background preloader

Stallman avait malheureusement raison depuis le début

Stallman avait malheureusement raison depuis le début
Le cauchemar paranoïaque et apocalyptique d’un geek psychorigide est en passe de devenir réalité. Trente ans, trente ans que Stallman et la Free Software Foundation répètent inlassablement qu’il est fondamental que ce soit l’homme qui contrôle le logiciel, et donc la machine, et non l’inverse. Le discours est peut-être radical sur le fond (car il ne souffre d’aucune compromission) et parfois excentrique dans la forme (le personnage Richard Stallman[1] ) mais, comme Thom Holwerda ci-dessous, nous sommes de plus en plus nombreux à réaliser sa justesse et sa pertinence au fur et à mesure que le temps passe et les libertés s’amenuisent. C’est d’ailleurs aussi voire surtout pour cela que nous avions traduit et enrichi avec lui sa biographie où figure en exergue cette citation de Lessig qui, cela dépend de nous, peut tout aussi bien être prémonitoire que tomber dans l’oubli : « Chaque génération a son philosophe, écrivain ou artiste qui saisit et incarne l’imaginaire du moment. Or nous y voici. Related:  Privacy

Google contre le reste du monde : la guerre est déclarée | Rue89 Eco Le moteur de recherche abandonne la neutralité pour la personnalisation, menaçant Facebook, Twitter... et les internautes, victimes collatérales. Le 10 janvier, Google a annoncé un profond changement dans le fonctionnement de son moteur de recherche (aux Etats-Unis seulement, la date de lancement pour la France n’est pas encore connue). Il va désormais personnaliser les résultats de la recherche en incorporant les contenus des services qu’il développe – comme le réseau social Google Plus ou le service de partage de photos Picasa – en fonction de l’utilisateur qui effectuera la recherche (activée par défaut, cette fonctionnalité peut être désactivée). Concrètement, une recherche sur le Louvre pourra proposer à l’utilisateur des photos prises par ses amis et hébergées sur Picasa. Une recherche sur une personnalité pourra lui proposer le profil Google Plus s’il ne le « suit » pas sur ce réseau. La vidéo de présentation de la nouvelle fonctionnalité (en anglais) Twitter inquiet

Vers une économie de la contribution La solution du capitalisme à bout de souffle pourrait bien être à chercher du côté des logiciels libres. Bernard Stiegler, philosophe, appelle à passer "du consumérisme toxique à une économie de la contribution". Ce n’est plus un secret pour personne : le capitalisme est en train d’être dévoré par ses propres effets toxiques. En 2005, parmi d’autres voix peu écoutées alors, une association française, Ars Industrialis, lancée par quatre philosophes et une juriste, avait sonné le tocsin. Aujourd’hui, l’association comporte plus de 500 membres, économistes, philosophes, informaticiens et toxicologues (car le capitalisme est devenu “addictif” et “pulsionnel”) confondus et ne semble pas s’être trompée de sonnette d’alarme. Malaise du consumérisme L’homme habite un petit moulin industriel reconverti en maison à Epineuil-le-Fleuriel, au beau milieu de la France paysanne. Le problème du capitalisme, c’est qu’il détruit nos existences. Où se situe la solution ? Poison et remède Telecomix GlobaLeaks

Welcome iPhone : vos applications font joujou avec votre carnet d'adresses Captures d’écrans d’iPhone (Apple) Au début du mois, Path – une application pour iPhone – était épinglée pour avoir stocké sur ses serveurs les carnets d’adresses de ses utilisateurs sans qu’ils en soient informés. Cette pratique semble être en réalité une pratique courante. De nombreuses applications disponibles sur iPhone et iPad peuvent copier, et parfois stocker, le carnet d’adresses de leurs utilisateurs et son contenu sans que ces derniers soient tenus au courant. Profitant d’une faille dans les pratiques d’Apple. Le 06 de Zuckerberg C’est Dustin Curtis, blogueur et designeur américain, qui, le premier, a mis le doigt sur cette faille. Mardi, le site d’information spécialisé Venture Beat a testé à l’aide d’un logiciel plusieurs applications (notamment Facebook, Twitter, Instagram et Foursquare). Apple moins vigilant sur les carnets d’adresses Pour une application, accéder au carnet d’adresses d’un utilisateur d’iPhone est chose facile. Des précautions qui incombent aux développeurs

Mandriva Free Software Foundation Europe Open Letter to EU institutions: Time to support Open Standards 26 March 2014: In an open letter to the European Parliament and the European Commission, Free Software Foundation Europe and Open Forum Europe are asking the European institutions to improve their support for Open Standards. The letter is directed to Giancarlo Vilella, the president of the European Parliament's DG ITEC and chair of the Inter-Institutional Committee for Informatics. Document Freedom Day delivers messages of interoperability around the world 25 March 2014: Over the following 24 hours Open Standards will be celebrated to the ends of the earth. L'informatique à l'ère post-Snowden : choisir avant de payer ! 24 March 2014: L'informatique à l'ère post-Snowden : choisir avant de payer ! Asian Legal Network launched 14 March 2014: Free Software Foundation Europe (FSFE), Open Invention Network (OIN), and The Linux Foundation announced today the launch of the Asian Legal Network.

Nouvelle offensive du gouvernement indien sur le Net Reporters sans frontières exprime sa vive inquiétude suite aux nouvelles exigences des services de sécurité indiens, afin de renforcer la surveillance des communications des utilisateurs du Net. Les entreprises étrangères offrant des services de messagerie électronique, dont Yahoo ! et Gmail, doivent désormais faire en sorte que tous les messages échangés via leurs services transitent par des serveurs locaux. “Il s’agit d’une énième requête abusive de la part des autorités auprès des entreprises et acteurs du Web. Pour le moment, Yahoo ! L’organisation a appris que, lors d’une réunion au ministère des Télécommunications en janvier 2012, les services de sécurité avaient exprimé leur volonté d’avoir accès aux communications chiffrées échangées via le service de messagerie pour entreprises (BlackBerry Enterprise Server) de BlackBerry.

Main Page - Linux Mint Le système d'exploitation GNU Qu'est-ce que GNU ? GNU est un système d'exploitation constitué de logiciel libre – c'est-à-dire qu'il respecte la liberté des utilisateurs. Le développement de GNU a rendu possible l'utilisation d'un ordinateur sans logiciel susceptible de bafouer votre liberté. Nous recommandons des versions installables de GNU (plus précisément, des distributions GNU/Linux) n'incluant que des logiciels libres. Qu'est-ce que le mouvement du logiciel libre ? Le mouvement du logiciel libre milite pour que les utilisateurs de l'informatique gagnent la liberté garantie par le logiciel libre. Qu'est-ce que le logiciel libre ? Un logiciel libre est un logiciel que les utilisateurs sont libres d'exécuter, de copier, de distribuer, d'étudier, de modifier et d'améliorer. Le logiciel libre est affaire de liberté, pas de prix. Plus exactement, cela signifie que l'utilisateur d'un programme libre jouit des quatre libertés essentielles : Des précisions sur GNU GNU est un système d'exploitation de type Unix.

Pologne : Le Manifeste des enfants du Web Rédigé initialement en polonais par le photographe et poète polonais Piotr Czerski (voir sa notice biographique, sur Wikipedia, en polonais), le “Manifeste des enfants nés avec le Réseau” commence à faire le tour du Web dans plusieurs autres langues, après sa parution, le 11 février 2012, dans le journal de la région de Poméranie, en Pologne, Dziennik Bałtycki. Piotr Czerski, auteur du "Manifeste des enfants du Web", en Pologne (Photo de son blog, sous licence CC 3) Ce manifeste, qui exprime le sentiment de communauté de toute une génération née avec l'avènement des réseaux et d'Internet, revendique les affinités des jeunes autour du monde, avec l'émergence d'une culture globale originale, et la volonté de participer à la circulation des biens culturels, par-delà les frontières juridiques ou géographiques imposées artificiellement. Il marque une volonté de rupture avec les rapports de force hérités des pouvoirs établis : La version originale du manifeste, en polonais : “Mi dzieci sieci“

Click or Tap Francis Muguet Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Francis Muguet Francis Muguet (né le et mort le 14 octobre 2009[1]) était un chercheur français et une personnalité de l'Internet. Biographie[modifier | modifier le code] Docteur en sciences de l'Université de Texas Tech (1992, thèse sur des améliorations computationnelles concernant un nouveau modèle de l'électron hydraté ainsi que des géométries de dimères de l'eau et de l'ammoniac) et licencié en droit, il fut chercheur à l'École nationale supérieure de techniques avancées (ENSTA ParisTech) de 1993 à 2009, puis consultant auprès de l'Union internationale des télécommunications (UIT) et l'Université de Genève. Engagements[modifier | modifier le code] Défenseur de l'accès libre et ouvert aux contenus scientifiques[2], il préside le groupe de travail de la société civile sur l’information scientifique, et cocoordonne le groupe sur les brevets, marques et droits d’auteur au Sommet mondial sur la société de l'information (SMSI)[3],[4].

INTERNET • Assurer sa vie privée Face à la multiplication des cas de divulgation ou de récupération de données privées ces derniers mois, Evgeny Morozov, chercheur et écrivain biélorusse, propose de créer un système obligatoire d'assurance pour compenser les préjudices que subissent des milliers de citoyens. Les entreprises technologiques vantent les vertus du contrôle, mais paradoxalement le désordre règne de plus en plus sur Internet. Il n'est qu'à voir ce qui se passe sur Facebook. Encore heureux que Path ait au moins pris certaines mesures de sécurité. Que faire, alors ? La troisième solution, la plus populaire, serait de reconnaître le droit dit "à l'oubli" - un concept si ambiguë que même ses partisans peinent souvent à le définir. Cependant, "le droit à l'oubli" ne fera pas grand-chose pour atténuer les fiascos similaires à celui de Path, sans parler de la mise au pas d'Anonymous. Ce système présente de nombreux avantages. Le plus important est qu'un tel système préserve l'esprit d'innovation d'Internet.

Le Libriste : Actualités High Tech, Tutoriels Linux et Android

Related: