background preloader

Declaration of Internet Freedom

Declaration of Internet Freedom
Related:  Reflexions sur le collaboratifPrivacy

[Vidéo] Quelle politique culturelle dans un espace d'abondance ? La Commission Culture du Sénat a organisé le 12 juillet dernier une conférence sur « les effets sociétaux de la révolution numérique ». Nous avons déjà évoqué l’intervention de Michel Boyon. Le Groupe d'Études Médias et nouvelle technologie avait également invité Marc Le Glatin, directeur du théâtre de Chelles, dont on retrouve ci-dessous l'intervention vidéo. Durant une table ronde portant sur l'organisation de l’e-société et des institutions à l’épreuve du numérique, Marc le Glatin a évoqué la place de l’art et des politiques culturelles dans un contexte d’abondance. Le directeur du théâtre de Chelles rappelle avant tout une évidence : dans le domaine économique, dès lors qu’il y a extinction de la rareté comme c’est le cas aujourd’hui sur Internet, « le prix n’est plus fixable. Il pointe les pratiques du mix et du mashup sur Internet où chacun peut devenir producteur de contenu avec peu de moyens. L'auteur d'Internet, un séisme dans la Culture ? (Merci au Sénat pour la vidéo)

Une Déclaration des libertés sur Internet C'est devenu une observation courante que le monde est à la croisée des chemins s'agissant de la liberté d'Internet. Dans de nombreux pays du monde, de nouvelles lois sont élaborées pour censurer l'Internet, tandis que les blogueurs prennent de plus en plus de risques en s'exprimant. L'année écoulée, des organisations du monde entier se sont liguées comme jamais encore pour défendre les libertés en ligne. Du combat contre SOPA et PIPA aux Etats Unis aux actions planétaires qui ont tué l'Accord commercial anti-contrefaçon (ACTA), l'air du temps est à un Internet libre et ouvert. Dans cet esprit, un certain nombre de mouvements se sont réunis récemment pour écrire une Déclaration des libertés sur Internet, dont Global Voices Advocacy a été l'un des premiers signataires. Nous croyons qu'un Internet libre et ouvert peut contribuer à un monde meilleur. Nous rejoignons un mouvement international pour défendre nos libertés parce que nous sommes convaincus qu'elles valent qu'on lutte pour elles.

Anatomy of a hack: How crackers ransack passwords like “qeadzcwrsfxv1331” In March, readers followed along as Nate Anderson, Ars deputy editor and a self-admitted newbie to password cracking, downloaded a list of more than 16,000 cryptographically hashed passcodes. Within a few hours, he deciphered almost half of them. The moral of the story: if a reporter with zero training in the ancient art of password cracking can achieve such results, imagine what more seasoned attackers can do. Imagine no more. The list contained 16,449 passwords converted into hashes using the MD5 cryptographic hash function. While Anderson's 47-percent success rate is impressive, it's miniscule when compared to what real crackers can do, as Anderson himself made clear. The Ars password team included a developer of cracking software, a security consultant, and an anonymous cracker. "These are terrible passwords," radix, who declined to give his real name, told Ars just a few minutes into run one of his hour-long cracking session.

Yoan Diamond (WebWantsU) Internet : un séisme dans la culture ? « Internet a introduit des perturbations qui, pour une part croissante de l’humanité, devraient déstabiliser la relation aux savoirs, dérégler la circulation des biens et services culturels, réajuster notre perception de la création. » Avec la généralisation d’Internet à l’échelle planétaire, nous devons nous préparer à une véritable révolution économique, politique et culturelle. Quelles seront les pratiques culturelles de demain alors que les internautes ont imposé sur la Toile une utilisation participative ? La diversité culturelle sera-t-elle renforcée par Internet au détriment de la standardisation des produits culturels de masse ? Les stratégies du marketing seront-elles invalidées par le goût pour la découverte et le partage des œuvres ? Marc Le Glatin au Sénat, commission Culture, 2012.

Espionnage d’Internet : des firmes chinoises bientôt bannies du marché français ? Certaines technologies chinoises, implantées au cœur des divers réseaux qui composent Internet, donneraient au gouvernement chinois l’accès à toutes les données qui y transitent. Une crainte de plus en plus répandue : un ancien analyste du Pentagone a récemment déclaré que la Chine, à travers les produits commercialisés par certaines entreprises du pays, avait accès à 80% des télécommunications mondiales. « Interdire le déploiement d’équipements chinois » Deux équipementiers chinois sont particulièrement visés : Huawei et ZTE, qui fabriquent notamment des « routeurs cœur de réseau » : des ordinateurs centraux chargés d’acheminer, de distribuer et de gérer le trafic d’Internet. Le rapport sur la cyberdéfense [document ci-contre] du sénateur Jean-Marie Bockel, présenté ce jeudi, propose une solution radicale : Pour Jean-Marie Bockel, « cette procédure ne serait toutefois pas étrangère à des préoccupations liées à la sécurité nationale » : La pression qui s’accroît

Bitcoin Blows Up, Exchange Rate Jumps Ten-Fold in Recent Weeks Are we witnessing the birth pangs of a new decentralized global currency? Or is Bitcoin merely an age-old investment mania repackaged for the digital age? Recent headlines are humming over the booming digital currency Bitcoin—it’s either the next big thing or the digital equivalent of Tulipomania. Either way, there’s no debating the fact Bitcoin’s on a wild ride. Bitcoin dates back to 2009, but it was the 2011 Bitcoin bubble that brought the cryptocurrency mainstream. Since January, the market’s been on a rocket ride. Bitcoin market price in USD as of 4/9/2013. What exactly are Bitcoins? A little perspective is key. Bitcoin’s diminutive size contributes directly to its massive volatility, which is problematic for a medium of exchange. As for whether Bitcoin will one day become a full-fledged currency, there’s no particular reason it couldn’t. But building confidence is itself a complicated algorithm, and the crowd a fickle thing. Image Credit: Steve Jurvetson/Flickr, Glen Cooper/Flickr

Web Wants U(sers)² Intelligence collective globale © Jupiter En marge des structures de réflexion classiques, des hommes de bonne volonté, chercheurs, formateurs, interrogent notre société et ses modes de vie. Parmi ces penseurs du vivre ensemble, Jean-François Noubel a développé le concept de l’intelligence globale. Laurence Lemoine Jean François Noubel Né en 1964, Jean- François Noubel a entre autres cofondé la filiale France d’AOL, société américaine de services Internet, avant de lancer un site de partage et de cocréation de savoir, Thetransitionner (people.thetransitioner.org – en anglais). Un soir d’automne, dans un café du Xe arrondissement, à Paris. Il explique : « L’intelligence collective est la capacité qu’ont certaines espèces, animales ou végétales, à collaborer pour réussir ensemble ce que les individus ne parviendraient pas à réaliser seuls. » Comme les sociétés humaines, elle a évolué dans le temps. De l’intelligence originelle à l’intelligence pyramidale Chat : Quitter nos vieux modes de pensée Compliqué ?

Hackathon "We fight censorship" le 21 juillet à 14h00 Reporters sans frontières vous donne rendez-vous le 21 juillet à 14h à la Cantine pour un hackathon ! Reporters sans frontières est engagée depuis plusieurs années dans la lutte contre la cybercensure, la défense des (net)citoyens et des blogueurs. L’organisation a lancé en 2010 le premier "Abri anti-censure", un espace dédié aux journalistes, blogueurs et dissidents, réfugiés ou de passage à Paris, leur permettant de communiquer et surfer de manière anonyme. Dans la droite ligne de cette initiative et afin d’adapter ses moyens de lutte pour la liberté de l’information aux évolutions de la censure en ligne, RSF lancera, en octobre 2012, un nouveau site : wefightcensorship.org Ce site sera destiné à héberger des documents censurés ou qui auront valu à leurs auteurs d’avoir été condamnés, violentés, emprisonnés, assassinés. L’application à tester est accessible dès aujourd’hui aux urls ci-dessous : L’évènement sera diffusé en direct sur Programme

Gotcha Turns Captcha Into Branded Pictures, Lets Website Owners Monetize Blocking Spammers Though very simple, ‘captcha’ technology has been very important for netizens to filter out spammers. Now an Indonesian startup called Gotcha.in is looking to jump into the market with its own version of captcha, which no longer requires site visitors to type given words, and giving website owners a way to make money in the process. Gotcha lets you verify yourself as a human by dragging and dropping pictures according to the given question (pictured below): How does Gotcha make its money? Co-founder Aditya Putra explains that the cost per click (CPC) and cost per thousand (CPM) ad process lets advertisers adjust their campaign products, while website owners will get commission from each ad impression. The idea for Aditya to develop his own version of captcha came when he was having spam problems when moderating his high school alumni website even after using a text-based captcha system. He argues that his gesture-based captcha can work better than the regular one.

Related: