background preloader

Un « speed-reading » comme premier rendez-vous avec un livre

1. Pourquoi un speed-reading ? Proposer un projet lecture à des adolescents est toujours source de perplexité pour nous enseignants, tout d’abord quant à la motivation des élèves à s’investir dans cette aventure mais aussi perplexité dans la manière de conduire ce projet afin de le rendre vivant, attractif et moteur. Ainsi, alors que nous faisons participer chaque année une classe de 4e au Prix des Incorruptibles, nous cherchions un moyen de leur faire découvrir la sélection : comment susciter leur intérêt et curiosité afin de leur donner envie de se plonger dans l’histoire de ces livres et dans l’aventure de ce projet lecture sur plusieurs mois ?Les années passées, la présentation des ouvrages se faisait à l’oral par le professeur de français et le professeur documentaliste : nous nous répartissions ainsi les livres à présenter et nous intervenions à tour de rôle. La première de couverture était montrée et nous donnions parfois déjà nos coups de cœur. 2. 3. 4.

http://www.docpourdocs.fr/spip.php?article589

Related:  asdoBoîte à outils du professeur documentalisteLecture/écriture

Le calendrier de l’Avent du domaine public, édition 2017 - Pop culture Jusqu'au 31 décembre, le collectif SavoirsCom1 proposera de découvrir chaque jour un nouvel auteur dont les œuvres rejoindront le domaine public le 1er janvier 2017. Ça y est, on est le 1er décembre ! Et qui dit 1er décembre dit calendrier de l’Avent avec ses petites portes ou fenêtres à ouvrir jour après jour. Mais plutôt que d’y trouver une surprise en chocolat, que diriez-vous de découvrir un auteur dont le travail entrera dans le domaine public à partir du 1er janvier 2017 ? C’est ce que propose le collectif SavoirsCom1 avec son calendrier de l’Avent du domaine public.

MENE1703794N La note de service n° 2011-091 du 16 juin 2011 relative à la mise en œuvre pédagogique des travaux personnels encadrés, en classe de première des séries générales, à compter de la rentrée 2011 est modifiée comme suit : Au 1, intitulé « Préparation, production et réalisation des TPE » du II, entre la phrase qui s'achève par « [...] excluant la simple copie d'éléments préexistants. » et la phrase qui débute par « Les documents produits ainsi que la soutenance {...] », est insérée la phrase rédigée comme suit : « Cette production devra attester d'un usage pertinent des nouvelles technologies de l'information et de la communication, qui nécessite de la part des élèves un travail d'analyse des sources auxquelles elles donnent accès. » Au 2, intitulé « Carnet de bord » du II, la dernière phrase qui débute par « Témoin de la démarche [...] » et qui s'achève par « {...] des précisions apportées. » est remplacée par la phrase rédigée comme suit :

En Côte d'Ivoire, des salons littéraires dans les salons de coiffure Pour faciliter l'accès des femmes à la lecture, la Bibliothèque nationale de Côte d'Ivoire a installé 23 mini-bibliothèques dans des salons de coiffure à Abidjan et dans des villes de l'intérieur du pays. Chacun dispose de 50 livres, renouvelés régulièrement grâce à une rotation du fonds de 1.750 ouvrages. ​Le projet "Femmes et lecture" constitue une démarche de "bibliothèque hors les murs" dans un pays où il "n'existe pratiquement pas de bibliothèques dans nos quartiers" et où celles qui existent "ne sont pas fréquentées par la population, encore moins par les femmes", résume Chantal Adjiman, directrice de la Bibliothèque nationale et initiatrice de ce projet lancé en 2012. Selon elle, entre leurs obligations professionnelles et/ou ménagères, les femmes n'ont pas assez de temps pour lire.

Quelques minutes après minuit 15 décembre 2016 4 15 /12 /décembre /2016 14:09 NESS, Patrick Quelques minutes après minuit Gallimard, 2016, 193 p. (Folio Junior) Genre : fantastique Médiation, numérique, désintermédiation : À l’heure d’internet, de Google et du web 2.0, à l’ère de l’accès à distance et de la dématérialisation, la question de la médiation et des médiateurs se pose de façon récurrente et quelquefois douloureuse. Elle s’adresse aux bibliothécaires, comme aux libraires, aux critiques littéraires, aux enseignants, aux parents, bref, à tous ceux qui sont susceptibles de porter une parole, de transmettre un savoir, d’exercer une médiation entre des individus (des élèves, des enfants, des étudiants, des curieux, des lecteurs, des amateurs…) et des documents, des informations, des données, des connaissances… La scolarisation de la société, l’élévation du niveau moyen du diplôme dans la population, les connaissances empiriques que procurent le contexte audiovisuel et le bain numérique dans lequel nous baignons constituent le contexte dans lequel l’accès à l’information, au savoir, à la culture se fait aujourd’hui. La médiation : apprendre et transmettre Numérique, transmission et médiation

« Sa Majesté Mag », Créer un magazine sur un roman Pour faire de la lecture un événement, pourquoi ne pas créer un magazine de presse sur le livre lu ? Dans le cadre de leur projet i-voix, des lycéens de l’Iroise à Brest ont produit collectivement et numériquement un magazine numérique sur le roman de William Golding « Sa Majesté des mouches ». Les articles, variés, correspondent à différents genres ou rubriques journalistiques : éditorial, faits divers, reportages, portraits, interviews, histoire, idées, critique ciné, courrier, gastronomie, mode, beauté, jeux, tests psychologiques, dessins de presse … : Le projet, aisément transférable, montre comment articuler avec les programmes l’Education aux Médias et à l’Information, comment concilier apprentissages de la littérature et de la littératie. Au bout de la transformation, bien des satisfactions : le plaisir de lire et d’écrire, le bonheur d’apprendre, de recréer et de partager, la nécessaire réconciliation de la culture du livre et de la culture numérique.

Une extension pour repérer les fausses informations qui circulent en ligne Pourquoi attendre que Facebook et compagnie réagissent quand on peut inventer soi-même des outils ? LE MONDE | • Mis à jour le | Par Big Browser Le Brexit et l’arrivée de Donald Trump à la Maison Blanche annoncent, selon certains observateurs, l’entrée dans une « ère de la politique post-vérité » dans laquelle le vrai et le faux se valent quand ils se côtoient dans les timelines des réseaux sociaux.

Les pratiques d’écriture numérique des adolescents : entretien avec Elisabeth Schneider Elisabeth Schneider est Maîtresse de Conférences en Sciences de l'Information et de la Communication à l'Université de Normandie. Elle est responsable du parcours professeur-documentaliste et chargée de mission "Pédagogie du numérique et des médias" à l'ESPE de l'académie de Caen. Elle est l’auteur d’une thèse intitulée Economie scripturale des adolescents : enquête sur les usages de l’écrit de lycéens.

Prix Femina 2016 : la 2e sélection compte 22 romans et 10 essais Il doit y en avoir de la pression dans les maisons d'éditions, ces jours-ci, avec toutes ces listes de prix qui dégringolent, faisant le bonheur des uns et les malheurs des autres. Aujourd'hui, après les deuxièmes sélections du Goncourt, du Renaudot et du Flore, voilà celle du Femina. Dans la catégorie des romans écrits directement en français, c'est une liste qui ressemble assez à celles des autres jurys pour qu'on finisse par les confondre un peu: Gaël Faye, toujours tellement partout que ça en devient excessif; Del Amo et Luc Lang, qui s'accrochent aussi; Mauvignier, enfin, auquel il serait peut-être temps de donner un grand prix littéraire. Les deux autres sélections du Femina sont plus originales. Celle des romans traduits a été ramenée de 14 à 11 titres, ce qui laisse encore beaucoup de possibilités.

Journalisme et information en continu Séance : 1h salle informatique : Le métier de journaliste : Notions travaillées: brainstorming, mots-clés, nuages de mots-clés, poids/popularité - activité en binôme : D'après vous, comment les journalistes travaillent-ils au quotidien ? Brainstorming par binôme, écriture des mots-clés en ligne sur Answer Garden, en même temps que l'autre classe.

Related: