background preloader

Colibris - Mouvement pour la Terre et l'Humanisme

Colibris - Mouvement pour la Terre et l'Humanisme
Related:  Niveau politique

groupeimpactdesign Terra Permaculture Vers la sobriété heureuse, le nouveau livre de Pierre RABHI - [C "J’avais alors vingt ans, et la modernité m’est apparue comme une immense imposture." Pierre Rabhi a vingt ans à la fin des années cinquante, lorsqu’il décide de se soustraire, par un retour à la terre, à la civilisation hors sol qu’ont largement commencé à dessiner sous ses yeux ce que l’on nommera plus tard les Trente Glorieuses. Après avoir dans son enfance assisté en accéléré, dans le Sud algérien, au vertigineux basculement d’une pauvreté séculaire, mais laissant sa part à la vie, à une misère désespérante, il voit en France, aux champs comme à l’usine, l’homme s’aliéner au travail, à l’argent, invité à accepter une forme d’anéantissement personnel à seule fin que tourne la machine économique, point de dogme intangible. L’économie ? Le lien filial et viscéral avec la nature est rompu ; elle n’est plus qu’un gisement de ressources à exploiter - et à épuiser. Pour aller plus loin PIERRE RABHI, AU NOM DE LA TERRE de Marie-Dominique Dhelsing sortira le 27 mars prochain au cinéma.

Vivre plus en gâchant moins Rick Jelliffe (un informaticien brillant) vient de publier un article fascinant, 2008 : une année vécue à l'économie . Il y raconte comment il a décidé de consommer beaucoup moins. Plus de télé par cable, de téléphone ni d'Internet à la maison, 1 seul voyage international, deux vols locaux (en Australie, c'est une performance !). Il n'a pas utilisé de vêtements nécessitant un nettoyage à sec (particulièrement polluant). Ma vieille paire de Timberland (10 ans) Son expérience est terminée, il veut revenir à un style de vie moins radical. Qu'ai-je appris ? Un peu plus haut, Rick a une phrase fulgurante, qui résume tout le paradoxe de cette crise, qui arrive alors que notre société occidentale doit changer de monde de fonctionnement s'il veut avoir un avenir : Je ne sais pas si consommer moins sera une vertu dans ces temps difficiles (qui font de du nécessaire serrage de ceinture et de l'économie des vertus) ou un vice (car il faut dépenser pour stimuler nos économies).

Jean Zin Brochure sur le jardinage urbain Brochure sur le jardinage urbain Conçu à l’origine pour les enseignants et les animateurs, ce document pratique apporte les clefs d’un jardinage urbain respectueux de l’environnement. C'est une mine d'informations pour tous ceux qui souhaitent se lancer dans le jardinage, quelque soit leur âge, leur niveau ou leurs moyens. Introduction et sommaire : format pdf (400 ko), cliquez ici Chapitre 1 - Des projets pour jardiner ensemble : format pdf (500 ko), cliquez ici Chapitre 2 - Jardiner sans jardin : format pdf (1 Mo), cliquez ici Chapitre 3 - Jardiner naturel : format pdf (1 Mo), cliquez ici Chapitre 4 - Quelle terre, quels outils et quel arrosage : format pdf (1 Mo), cliquez ici Chapitre 5 - De graine en graine : format pdf (500 ko), cliquez ici Chapitre 6 - Boutures, marcottes ou comment multiplier les plantes : format pdf (500 ko), cliquez ici Chapitre 7 - Bulbes, rhizomes et compagnie : format pdf (400 ko), cliquez ici Chapitre 8 - Jardin aquatique : format pdf (300 ko), cliquez ici

Unis Vers Terre | Association de Permaculture dans le Morvan Insurrection des consciences Search less, understand more - Evri AIRE Culture d’algues sous serre pour la production de biocarburants | PORTAIL FRANCOPHONE DES BIOENERGIES LA JOLLA, Californie, 14 juillet 2010, Exxon Mobil Corporation (XOM) et Synthetic Genomics Inc. (SGI) ont annoncé aujourd’hui l’ouverture d’une installation de culture sous serre qui va permettre, de passer à l’étape suivante de recherche et de tests, de leur programme de biocarburants à base d’algues. La culture sous serre simule, dans le cadre de la recherche et du développement, les conditions réelles de croissance. Cette installation va permettre d’évaluer les souches d’algues les plus productives et les méthodes de production les plus efficaces Le biocarburant à base d’algues pourrait devenir un carburant pour le transport, économiquement viable et à faibles émissions nettes de carbone La prochaine étape majeure sera la création d’une installation-test en extérieur, prévue pour le milieu de l’année 2011 Photobioréacteurs, photo Business Wire Chercheur isolant les algues, photo Business Wire Source : EMC

Related:  EcologieAutresRéseauxEnvironnement / FauneEthics / AccountabilityPartage de gestes et idées écologiquesAlternatives et Transformationpierre rabhiAssociations