background preloader

PlayStation

PlayStation
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La PlayStation (プレイステーション, Purei Sutēshon?) est une console de jeux vidéo de cinquième génération, produite par Sony Computer Entertainment à partir de 1994. La PlayStation originale fut la première machine de la gamme PlayStation, décliné ensuite en PSone (une version plus petite et plus légère que l'originale). Le 18 mai 2004, soit près de dix ans après son lancement, Sony annonce avoir distribué 100 millions de consoles dans le monde[5],[6] et plus de 962 millions de jeux PlayStation[7]. Histoire[modifier | modifier le code] Développement[modifier | modifier le code] Les premières conceptions de la PlayStation remontent à 1985. Sony planifia aussi le développement d'une console sous son propre nom mais compatible avec Nintendo, consistant en un système de loisir permettant de jouer à la Super Nintendo à la fois avec les cartouches et aussi avec un nouveau format CD que Sony voulait créer. PSone avec un écran LCD PSone Related:  Sony contre Microsoft au niveau des consoles de salon

Playstation c'est super ! Xbox Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La Xbox de Microsoft est une console de jeux vidéo sortie aux États-Unis le . Microsoft fait avec elle ses premiers pas dans ce secteur, après avoir collaboré avec Sega pour porter Windows CE sur Dreamcast, et après avoir développé depuis plusieurs années des jeux Microsoft Game Studios et des accessoires de jeux vidéo SideWinder pour les PC sous Windows. La différence avec un PC est qu'une Xbox ne peut à l'origine exécuter que des programmes Xbox provenant d'un média au format propriétaire Microsoft sur DVD, format qui n'est lisible que par le lecteur DVD de la Xbox. La console, dont les principales concurrentes sont la PlayStation 2 et la Gamecube, fait partie de la sixième génération. Microsoft cherche à faire évoluer la Xbox, d'abord consacrée uniquement au jeu vidéo, vers une station multimédia interactive en ligne et lance fin 2002 le Xbox Live. Développement[modifier | modifier le code] Le matériel[modifier | modifier le code]

Saturn (console de jeux vidéo) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Saturn. La Saturn (セガサターン, Sega Satān?) ou Sega Saturn est une console de jeux vidéo de Sega sortie en 1994 (1995 en Europe). Le nom Saturn provient du fait qu'elle est la sixième console du constructeur qui a été vendue officiellement sur toute la planète (ce qui n'était pas le cas des toutes premières consoles de la firme, commercialisées uniquement au Japon), comme la sixième planète du système solaire[réf. nécessaire]. Au départ Sega voulait appeler cette console la Giga Drive, suite logique de Mega Drive. Au Japon, le lancement de la Saturn, le , est un véritable succès : 500 000 consoles sont vendues à Noël. En 1997, Square sort Final Fantasy VII sur PlayStation, il dope inexorablement les ventes de la PlayStation 1, donnant le coup de grâce à la Saturn. La console Sega Saturn Noire (version européenne) de première génération, touches ovales Manette Analogique Sur les autres projets Wikimedia :

Sony Playstation 4 : prix, dates de sortie, caractéristiques, jeux Après 7 ans de bons et loyaux services, la PS3 va donc céder la place à la PS4. Malgré un lancement un peu chaotique, la Playstation 3 se sera écoulée à 80 millions d'exemplaires dans le monde et forcément la PlayStation 4 (PS4) est attendue de pied ferme le 29 novembre, date de sa sortie en France. C'est l'Amérique du Nord qui eu la primeur de la commercialisation, et à priori Sony a eu le nez creux, puisque ce sont 1 million d'unités qui ont été écoulées en un jour. Nous centraliserons donc toutes les informations essentielles concernant la PS4 au fur et à mesure sur cette page, en synthétisant l'excellent traitement très approfondi par nos collègues de Gamekult.com, spécialistes du domaine et qui testent la console depuis déjà quelques jours. Date de sortie et prix Pour la France, la PlayStation 4 sera commercialisée le 29 novembre en différents packs et donc : Caractéristiques Une sortie HDMI (pas d'entrée);Une sortie AV;2 ports USB 3.0; La console est compatible Bluetooth 2.1.

Comment lutter contre l’obsolescence programmée ? Rafaele Rivais a relayé sur son blog SOS Conso, samedi 20 avril, un article largement repris et débattu au sujet de l’obsolescence programmée, notion selon laquelle la durée de vie des produits serait volontairement programmée pour être écourtée. Mais alors que le sujet est de nouveau au cœur de l’actualité, quels sont les outils à disposition des institutions publiques et des citoyens pour ne pas subir l’obsolescence des produits ? Les différents types d’obsolescence Il est courant de différencier plusieurs types de « désuétude planifiée ». En août 2012, un rapport publié par l’Ademe sur la durée de vie des équipements électriques et électroniques insistait sur la notion d’« obsolescence conjoncturelle » des produits pouvant être liée à : L’Ademe résume ces différents aspects en deux catégories d’obsolescence : Au niveau institutionnel Au niveau de la société civile Et quand vos produits sont en fin de vie, n’oubliez pas les filières de réemploi et le réseau des ressourceries.

Logo Playstation Microsoft Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Microsoft Corporation Logo de Microsoft Microsoft Corporation est une entreprise d'informatique et de micro-informatique multinationale américaine, fondée par Bill Gates et Paul Allen. Son activité principale consiste à développer et vendre des systèmes d’exploitation et des logiciels. Son revenu annuel a atteint 77,85 milliards de dollars sur l’exercice en 2013[5] et elle emploie 123 000 personnes dans 107 pays différents[6]. La stratégie commerciale de Microsoft, reposant sur la vente liée, lui a permis de diffuser son système d’exploitation Windows sur la grande majorité des ordinateurs de bureau. À l’origine, elle a été fondée pour développer et vendre des programmes informatiques BASIC pour l’Altair 8800, puis elle est devenue un des sous-traitants d'IBM. Présentation[modifier | modifier le code] Microsoft domine depuis plusieurs années le marché des systèmes d’exploitation grand-public. Histoire[modifier | modifier le code] Notes Références

Nintendo 64 Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La Nintendo 64 a plusieurs particularités : c'est une console « 64 bits » contrairement à ses principales concurrentes dites « 32 bits » ; l'entreprise a préféré le support cartouche, plus rentable pour Nintendo mais plus contraignant pour le développement et plus cher que le support CD proposé par ses concurrents ; elle innove en instaurant un joystick sur sa manette qui se révélera indispensable pour la 3D en temps réel ; et instaurera le multijoueurs jusqu'à quatre simultanément. Historique[modifier | modifier le code] Les débuts du « Project Reality »[modifier | modifier le code] Au début des années 1990, avec le succès des consoles NES et Super Nintendo, la société Nintendo domine l'industrie vidéoludique, malgré la compétition effrénée que lui livre Sega[2]. Révélations et retards[modifier | modifier le code] Le logotype utilisé lorsque la console était connue sous le nom d'Ultra 64 Lancement[modifier | modifier le code]

Débat : avec la Playstation 4, Sony a-t-il terrassé Microsoft La Xbox One (REUTERS/NICK ADAMS) L'ouverture de l'E3, le salon californien du jeu vidéo, a vu l'affrontement de Sony et Microsoft par conférences interposées, où les deux constructeurs ont présenté plus en détail les nouveautés de leurs futures consoles : la Playstation 4 et la Xbox One. Pour de nombreux analystes, les annonces de Sony (prix à 399 euros, jeux, caractéristiques, conditions de revente ou de prêt des jeux...) sont une attaque frontale à celles de Microsoft, sous le feu des critiques après sa première présentation de la Xbox One, fin mai. En réaction, les internautes ont salué lundi soir la victoire de Sony à l'E3, dans la bataille qui voit s'affronter les deux géants des consoles de salon. Sur Twitter, les mots-clés #RIPmicrosoft et #RIPXboxone, que nous avons également aperçus sur notre page Facebook, ont rapidement pris le dessus : Et vous, ami(e)s gameur(se)s ? Cette entrée a été publiée dans Débat, avec comme mot(s)-clef(s) microsoft, playstation 4, sony, xbox one.

Un smartphone en pièces détachées contre l'obsolescence programmée Un designer hollandais a imaginé un concept de téléphone à la durée de vie presque illimitée. Il cherche maintenant des partenaires afin de concrétiser son idée. L'idée est simple, mais il fallait y penser. Dave Hakkens, un designer hollandais, a publié mardi une vidéo YouTube, déjà visionnée plus d'un million de fois, détaillant le concept d'un smartphone un peu particulier, le Phonebloks. Un smartphone sur mesure «Un téléphone ne marche que quelques années avant qu'il ne casse ou devienne obsolète», explique Dave Hakkens. Autre utilité de Phonebloks: l'appareil est entièrement personnalisable. Un projet difficile à réaliser Sur le papier, Phonebloks a tout du smartphone idéal. Aussi séduisante soit-elle, l'idée de Dave Hakkens semble aussi très utopique. L'obsolescence programmée (la fabrication de produits volontairement promis à une usure rapide, afin de pousser à la consommation) est pourtant un sujet qui touche les consommateurs.

Sony Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Sony Sony Corporate comprend plus de cent sociétés à travers le monde, dont Sony France SA, Sony Corporation of America, Sony Music Entertainment, Sony Pictures Entertainment, Sony Computer Entertainment et est présent dans 183 pays (voir les entreprises de Sony Corporation). Histoire[modifier | modifier le code] Origine[modifier | modifier le code] La "Sony City" siège social de Sony à Tokyo La société a été créée le 7 mai 1946 sous le nom de Tokyo Tsushin Kogyo (TTK)[2] par Masaru Ibuka, ingénieur, et Akio Morita, physicien, embauchant une vingtaine de personnes dans une société qui réparait des équipements électroniques et qui tentait de créer ses propres produits. Le nom Sony apparait sur les produits dès 1955 mais la compagnie change de nom seulement en janvier 1958. Au niveau des contenus, en 1987, Sony rachète CBS qui devient en 1991 Sony Music Entertainment, et en 1989 Columbia Pictures via Sony Pictures Entertainment. Trinitron

Super Nintendo Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La Super Nintendo (en entier : Super Nintendo Entertainment System), ou Super Famicom (スーパーファミコン, Super Famicom?) au Japon, est une console de jeux vidéo 16 bits du constructeur japonais Nintendo commercialisée à partir de novembre 1990. En Amérique du Nord, la console est sortie avec un look résolument différent. Les consoles sont zonées (Asie, Europe, Amérique) mais les différences concrètes sont inexistantes ou aisément contournables. La Super Nintendo est une console de génération 16 bits, sortie pour contrer la Mega Drive de Sega (16 bits) et dans une moindre mesure la PC-Engine de NEC (disposant d’un processeur principal 8 bits et d’un processeur graphique 16 bits) et la Neo-Geo AES de SNK (16 bits). En 1997 et 1998, Nintendo décide de rafraîchir le design en sortant le modèle SNS-101, parfois appelé Super NES 2 aux USA, et la Super Famicom Jr. au Japon. Histoire de la console[modifier | modifier le code]

Sony : FIFA 15 offert pour tout achat d'une Playstation 4 ! Publié le 26 septembre 2014 - 17:23 par Stéphane Ficca Bon plan pour les gamers, le nouveau FIFA 15 est offert gracieusement pour tout achat d’une console Sony Playstation 4. Disponible depuis hier (officiellement) en boutiques, le très attendu FIFA 15 devrait allégrement étancher la soif de football virtuel des passionnés de ballon rond. Jusqu’au 2 octobre, FIFA 15 est offert pour l’achat d’une console Sony Playstation 4 ! Une sortie évidemment capitale pour Electronic Arts, mais aussi pour Sony et Microsoft, qui comptent profiter de l’occasion pour écouler quelques machines supplémentaires. Une excellente aubaine donc pour ceux qui hésitaient encore à franchir le pas de la nouvelle génération made in Sony. Ailleurs sur le web

Exemples symboliques | Obsolescence programmée | Obsolescence Programmée - concepts, exemples et actualités Il existe de nombreux exemples emblématiques d’obsolescence programmée, et la plupart des équipements et objets du quotidien sont concernés. iPhone, iPad & iPod d’Apple La marque à la pomme s’est distinguée par une innovation de rupture et un renouvellement très important de ses produits depuis quelques années, pas moins de trois versions d’iPad en 2 ans et six versions de l’iPhone en 5 ans. Avec des batteries indémontables, l’impossibilité de mettre à jour le système d’exploitation entre les modèles et des accessoires qui changent à chaque génération, Apple s’est souvent distingué par l’obsolescence très rapide de ses produits, à l’image de l’iPhone 5 sorti en septembre 2012… >> En savoir plus sur les produits Apple… Imprimantes Epson et matériels d’impression Les imprimantes sont emblématiques de l’obsolescence programmée. >> En savoir plus sur les imprimantes à jet d’encre… Cartel de Phoebus et les lampes à incandescence General Motors et l’obsolescence par la mode

Related: