background preloader

Les 1% possèdent 50% du monde. La nausée devant le rapport 2015 d’Oxfam

Les 1% possèdent 50% du monde. La nausée devant le rapport 2015 d’Oxfam
Ce 19 janvier 2015, Oxfam publie son dernier rapport sur la répartition des richesses dans le monde. Sans surprise, les 1% s’accaparent une part toujours plus grande des richesses par rapport aux années précédentes. Les chiffres qui donnent le tournis font voler en éclat quelques certitudes. Voici notre sélection de 6 chiffres clés de l’étude dont on peut tirer un enseignement. Le rapport consultable gratuitement en ligne révèle une fois encore l’ampleur des inégalités dans le monde. Sur la base des données fournies par le Crédit Suisse, l’ONG tire quelques chiffres et conclusions qui font froid dans le dos. 1. Comme si la crise avait profité aux plus fortunés, on constate dans l’étude d’Oxfam que 2008 fut une année charnière. 2. On pourrait croire que les 99% se partagent le pactole des 52% des richesses restantes. 3. 80 % de la population mondiale se partage 5,5 % des richesses 4. On vous a probablement répété l’idée que l’augmentation des richesses est profitable à tous ? 6.

C'est quoi être riche ? L'Angle éco planche sur les inégalités. Comment naissent-elles ? Sont-elles "naturelles" ? Aider les classes moyennes, est-ce lutter contre les inégalités ? A partir de quels revenus est-on riche ? La notion de richesse est relative car il y a toujours plus riche que soi. Un monde de plus en plus inégalitaire 23 janvier 2015 Article en PDF : Un constat alarmant L’organisation non gouvernementale (ONG) Oxfam a publié cette semaine un rapport sur l’état des inégalités dans le monde. Autant dire tout de suite que les riches ne se sont jamais aussi bien portés qu’aujourd’hui. Par ailleurs, selon une étude réalisée par la banque suisse UBS en partenariat avec le cabinet de recherche singapourien Wealth X, le nombre de milliardaires dans le monde s’élève en 2014 à 2.235, soit une augmentation de 7% par rapport à 2013. En France par exemple, tandis que les grands patrons et les actionnaires se goinfraient de dividendes, de stock options et de retraites chapeau, la masse de la population recevait et continue de recevoir les foudres de ce système basé sur l’hyper profit de quelques-uns et l’exploitation du plus grand nombre. Les 75.000 individus les plus riches détiennent, tenez vous bien, 10.265 milliards de dollars soit plus de deux tiers du PIB du pays. Mondialisation et accroissement des inégalités

"L'Angle éco". Liberté, inégalité, fraternité - France 2 - 20 octobre 2016 - En replay En France, jamais les inégalités entre les classes sociales n’ont été aussi importantes. Le fossé se creuse entre un monde de riches qui ne s’est jamais aussi bien porté − on compte, en France, plus de 2 millions de millionnaires − et une classe moyenne qui craint le déclassement, pendant que les pauvres sont toujours plus pauvres."L’Angle éco" se penche sur les inégalités avec des grands témoins tels que Thomas Piketty, auteur du best-seller mondial Le Capital au XXIe siècle, Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Education, et Christine Lagarde, directrice générale du FMI, qui fait désormais de la lutte contre les inégalités son combat. Extrême richesse dans une France qui connaît aussi une extrême misère. Illustration dans le Médoc, où les inégalités territoriales sont criantes. Les inégalités... so what ? La capitale britannique est la ville la plus inégalitaire des pays développés. La révolution brésilienne Le Brésil est le seul pays émergent à avoir réduit ses inégalités.

Pauvreté et richesse en France L’Insee collecte et analyse des informations sur les ménages français qui permettent de mesurer les notions de pauvreté et de richesse relative. Le revenu disponible des ménages Définition Le revenu disponible d'un ménage est celui qui peut être utilisé pour la consommation ou l’épargne. Il comprend les revenus d'activité (salaires nets, honoraires, résultat courant avant impôt des entrepreneurs individuels), les revenus du patrimoine (dividendes, intérêts perçus, loyers reçus), les transferts en provenance d'autres ménages (pensions alimentaires) et les prestations sociales (y compris les pensions de retraite et les indemnités de chômage), dont on déduit les impôts directs (impôt sur le revenu, taxe d'habitation et Contributions sociales (CSG et CRDS)).Source Insee correspond à la somme des revenus déclarés à l’administration fiscale, aux revenus financiers non déclarés ainsi qu’aux prestations sociales et à la prime pour l’emploi. Comment lire l’infographie ci-dessus ?

C'est quoi les années en 9 ? Les inégalités se creusent toujours entre les plus riches et les plus pauvres à travers le monde. Et si les nantis échappent à l'impôt – et s'enrichissent –, c'est aussi parce que la circulation d'argent d'un pays à l'autre est aujourd'hui libre. A l'origine de la mondialisation ? Les années en 9 ! Dès 1969, année du festival de Woodstock, les étudiants américains contestent la guerre au Vietnam et réclament davantage de libertés. L'écart entre les plus riches et les plus pauvres se réduit en France Hausse du RSA et des cotisations retraites, baisse de l'impôt sur le revenu et des allocations familiales..., la politique de redistribution du gouvernement Valls fait des heureux, mais aussi des perdants. Selon l'Insee, qui a publié mardi, son "Portrait social 2016", les 10% de ménages les plus aisés ont connu une légère baisse de leur niveau de vie de 0,4%, soit 216 euros en moins par an en moyenne. Un effet de la modulation des allocations familiales entrée en vigueur en juillet 2015. A l'inverse, les 10% de ménages les plus modestes ont vu le leur augmenter de 0,9%, soit 85 euros par an en plus, grâce à la hausse du RSA et à la baisse de l'impôt sur le revenu. Au bout du compte, l'ensemble des réformes a contribué à "légèrement diminuer les inégalités", souligne l'Insee, même si leur impact sur le niveau de vie moyen "est globalement neutre". Une forte de baisse des allocations familiales Plusieurs raisons à ces évolutions. Revalorisation continu du RSA

Le couloir de pauvreté Au milieu des riches vignobles du Médoc passe ce que l’Insee a appelé le "couloir de pauvreté". La population s'y paupérise et subit des conditions économiques et sociales plus que difficiles. C'est le cas de Vertheuil, un village déclassé où la vigne ne fait plus vivre. Dans ce contexte difficile, certains Français sont obligés de cumuler les petits boulots. C’est le cas de Khadija Touzani, 48 ans, qui a neuf employeurs pour un salaire total de 900 euros nets. Malgré les minimas sociaux, les experts estiment que près de 8 millions de Français vivent en dessous du seuil de pauvreté. Un reportage de Anne Sylvain, Georges Pinol et Mathilde Rougeron.

Emploi et chômage | Le monde politique Qu’est-ce que le chômage ? Le chômeur, selon la définition donnée par le Bureau International du Travail (BIT) est une personne en âge de travailler (dès 15 ans) qui se trouve sans emploi (qui n’a pas du tout travaillé), est disponible pour occuper un poste dans les 15 jours, et recherche activement un emploi. Mais autour du chômage lui-même, un « halo » de chômage est visible (selon Freyssinet) : certaines personnes découragées ne sont plus à la recherche de travail, mais font des recherches lorsque la situation économique s'améliore. Le taux de chômage est ainsi calculé comme suit : Chômeurs / population active On considère que l’économie se trouve en situation de plein emploi lorsque le taux de chômage est inférieur à 3 %. Le taux de chômage en France Le taux de chômage est mesuré par l’INSEE, qui ne prend pas en compte tous les modes de chômage (préretraites, demandeurs d’emploi en formation…). Ce taux diffère selon les catégories socioprofessionnelles. Vue d’ensemble

Related: