background preloader

Sexisme pas notre genre ! – Ministère des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes

Sexisme pas notre genre ! – Ministère des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes
Qu’est-ce que le Plan d’actions et de mobilisation contre le sexisme ? Du 8 septembre 2016 au 8 mars 2017, Laurence Rossignol, ministre des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes lance une grande mobilisation contre le sexisme. Les mouvements féministes, les lois, les politiques publiques ont permis des progrès considérables. Le Plan d’actions et de mobilisation contre le sexisme invite l’ensemble des citoyennes et des citoyens à agir et à réagir, en proposant des initiatives qui font reculer le sexisme, en soutenant la mobilisation et en témoignant de leurs expériences du sexisme. Et vous, Le sexisme n’est pas votre genre ? Que vous soyez un.e citoyen.ne, une association, une entreprise, une collectivité, la mobilisation est ouverte à tou.te.s ! Si vous êtes une structure, signez la lettre d’engagement en vous inscrivant par mail à initiatives.FEDDF@feddf.gouv.fr. Related:  Lutte contre les stéréotypes

Cles des médias - CLEMI CRS en feu lors d'une manifestation« C’était pendant la manifestation de la fête du travail, le 1er mai. De l’autre côté, les manifestants en noir, les visages cachés par des foulards en première ligne du cortège. Je n’ai pas vu le cocktail Molotov partir. J’ai juste vu le policier enveloppé par les flammes, et j’ai déclenché.» Incendie de forêt dans le Var"C'est difficile pour un reporter photographe de couvrir les incendies de forêts en France, car tous les accès sont très vite bloqués par la police… J’ai du emprunter une route qui longeait la mer, je savais que le feu avançait de ce côté. Inondations vues d’un drone"Je suis Portoricain, j’ai malheureusement l’habitude de ces évènements, ouragans, tremblements de terre... Le plongeon de Tom Daley"Chaque grande compétition est l'occasion pour moi d'essayer de repousser les limites des images sous-marines.

Machisme Haute Fréquence - Veille collaborative du sexisme en milieux geek Légothèque | Bibliothèques, construction de soi et lutte contre les stéréotypes Genrimages: les stéréotypes dans l'image « Tout système de représentation est aussi un système de valeurs. (…) Il est important de souligner que les représentations ne sont pas le reflet de l’état de la réalité mais donnent à voir une mise en forme, voire une mise en ordre de la réalité, visant non seulement à expliciter un ordre social établi, mais aussi à le légitimer. »Sylvie Cromer Le site Genrimages est né de l’urgence à travailler la question des représentations et des stéréotypes sexués dans l’image pour cheminer vers l’égalité réelle entre femmes et hommes. Lutter contre les stéréotypes fille-garçon est aujourd’hui un enjeu d’égalité et de mixité ainsi que de prévention des violences sexistes. Le site s’inspire de la pédagogie expérimentée dans les ateliers Genrimages que le Centre audiovisuel Simone de Beauvoir - pratique depuis plus de 10 ans dans le contexte scolaire et péri-scolaire. Les contenus du site seront régulièrement enrichis et actualisés.

Accueil - Éditions Talents Hauts Sexe, genre et bibliothèque Malgré son titre un tantinet provocateur, « Sexe, genre et bibliothèque », la journée d’étude organisée à Médiadix a traité avec sérieux les thématiques autour du genre et des inégalités qui concernent tout particulièrement les bibliothèques. Les initiatives et les exemples ont été nombreux. Les points de vue différents des intervenants ont permis de croiser les expériences. Comprendre la construction du genre à l’adolescence Christine Détrez, sociologue et maître de conférences à l’École normale supérieure de Lyon, à la fois spécialiste des pratiques adolescentes et de l’approche des problématiques de genres, présente les résultats de deux enquêtes. La première montre qu’au regard des inscriptions, les filles comme les garçons se détournent de la bibliothèque en grandissant, quel que soit le milieu d’origine. Les critères de choix de lecture ne sont pas les mêmes durant l’adolescence. Lutter contre les inégalités de sexes et de genre dans les bibliothèques

L'égalité entre les sexes à l'école Le Conseil du statut de la femme a publié l’avis L'égalité entre les sexes en milieu scolaire, portant sur l’école et la reproduction des inégalités entre les sexes. L’école et, avant tout, le corps enseignant ont occupé et occupent toujours un rôle central dans la lutte contre les inégalités entre les sexes. Malgré les avancées des 40 dernières années, certains éléments des programmes d’enseignement, et même des croyances et des pratiques enseignantes, sont toujours empreints de conceptions favorisant la reproduction des inégalités entre les sexes. Pour que l’école continue à être un moteur de promotion de l’égalité entre les sexes, nous vous proposons un questionnaire qui vous permettra de vous interroger sur vos propres croyances et pratiques comme enseignante ou enseignant. Au fur et à mesure des questions, vous découvrirez des compléments d’information destinés à nourrir votre travail d’introspection.

Genre ! | Je m'interroge, tu t'interroges, interrogez-vous Le Parcoursup des filles La loi relative à l’Orientation et la Réussite des Étudiants (ORE) repose sur le présupposé fort selon lequel les bacheliers s’orientent de manière inconsidérée vers l’université, en particulier les bacheliers des séries technologiques et professionnelles [1]. En réalité, ces derniers sont nettement minoritaires à l’université [2], mais, partant de ce constat, la loi ORE impose un certain nombre de mesures dont l’objectif n’est pas — contrairement à ce que son nom affiche — la réussite des étudiants, mais le détournement de certains candidats de l’université [3]. Cette politique de gestion des flux repose sur la sélection (ou le tri) des candidatures à l’entrée de l’enseignement supérieur, qui doit s’effectuer au sein des établissements. Les bacheliers sont également soumis à des dispositifs visant à modérer leurs aspirations en les incitant à l’autocensure (voir encadré "Un dispositif d’auto-sélection"). Figure 1 - Nombre de vœux en Droit en Île-de-France avant et après Parcoursup

Related: