background preloader

BPJEPS

BPJEPS
Le diplôme du BP JEPS atteste de la possession des compétences professionnelles indispensables à l’exercice du métier d’animateur, de moniteur, d’éducateur sportif. Les lieux d’exercice d’activités sont divers et variés : association, club sportif, entreprise, collectivité territoriale, établissement accueillant des personnes agées… Les publics : des mineurs, des adultes, des personnes âgées… Des concours dans la fonction publique territoriale, comme celui d’éducateur territorial des APS ou animateur sportif hospitalier, permettent aux titulaires du BP JEPS de s’y inscrire. Des exemples de spécialité et métiers : Activités gymniques de la forme et de la force -> professeur de fitness, éducateur en gymnastique Animation sociale -> médiateur social, animateur de quartier, animateur pour personnes âgées Activités physiques pour tous -> animateur d’activités physiques, éducateur sportif plurivalent Loisirs tous publics -> animateur jeunesse, animateur permanent de centre de loisirs

Eleveur de chevaux : études, métier, diplômes, salaire, formation © Cheik Saïdou- Ministère de l'Agriculture L’éleveur de chevaux s’occupe d’un troupeau d’équidés : chevaux, mais aussi poneys ou ânes. Pour améliorer la race dont il est responsable, il prend soin de la santé, du bien-être et de la croissance de ses animaux. Description métier L'éleveur de chevaux travaille à l'entretien et à la reproduction d'un troupeau d'équidés. L’éleveur de chevaux est avant tout un soigneur : il contrôle au quotidien l’état de santé des chevaux de l’élevage et pratique les soins courants (pansage, traitements antiparasitaires…). L'éléveur de chevaux participe aussi à toutes les tâches liées à la reproduction (saillies et mises bas). Il inspecte aussi les ferrures et, si nécessaire, il fait appel au maréchal-ferrant. Après les séances de dressage auxquelles il assiste, l’éleveur vérifie l’état des chevaux : pose de la selle, mise au licol, tenue à la longe… L'éleveur de chevaux est aussi chargé de l'alimentation des bêtes. Évolutions Métier accessible Centres d'intérêts

Youphil: Pourquoi utiliser le sport comme outil de réinsertion professionnelle? Madjid Nassah: Les valeurs du sport peuvent être transposées dans l’entreprise. L’assiduité, la motivation, l’idée de participer à une compétition. Tout ça n’est pas révolutionnaire mais on le fait au jour le jour dans nos formations. Nous fixons des objectifs sportifs dès le premier jour de la formation de coaching. Il y a un test physique de course où la personne définit des objectifs à atteindre dans les prochains mois. Puis on affûte le CV, la présentation, l’élocution, on fait des entretiens fictifs avec des chefs d’entreprise. Et ensuite on oriente les chômeurs vers des entretiens d’embauche réels ou des formations diplomantes. Pour parler franc, on n’est pas là pour faire de l’assistanat mais pour leur mettre un petit coup de pied dans le derrière. YP: A qui s’adresse Emergence? M.N.: Ceux qui viennent sont des gens sortis du système scolaire ou de la vie active. A.G. : Non.

Auxiliaire de santé animale Compétence et amour des animaux Le saviez-vous? 63 millions d'animaux de compagnie Les soins vétérinaires sont souvent des opérations délicates : l’animal est effrayé, le maître est inquiet . Vous accueillerez les maîtres et leurs animaux, prendrez les rendez-vous, gérerez le fichier des clients, préparerez les commandes de produits et de médicaments. Le nombre toujours croissant d’animaux de compagnie, l’augmentation de la spécialisation des soins vétérinaires offrent des perspectives d’emplois nombreuses et intéressantes. Option toilettage :En choisissant cette option, vous maîtriserez les techniques de coupe spécifiques à chaque race, saurez utiliser les instruments de soin. Option équine :Depuis une dizaine d’années, le nombre de haras et de propriétaires de chevaux a considérablement augmenté. Niveau requis Aimer les animaux, posséder un tempérament calme et une bonne maîtrise de soi. Objectifs Auxiliaire de santé animale, un métier aux multiples facettes Auxiliaire vétérinaire

Avortement, interruption volontaire de grossesse, peu de mots existent en somme pour nommer cette réalité à laquelle une femme est confrontée pour mettre fin à une grossesse non désirée. Le droit des femmes de choisir a été au centre de l’émission Panik sur la ville de ce 23 avril, à laquelle ont participé Cédric Vallet et Julien Winkel, journalistes d’Alter Échos. Ce droit, gagné au prix d’une longue lutte et d’une lente évolution des mentalités en Europe comme en Belgique semble aujourd’hui mis en danger, tout comme les conditions élémentaires dans lesquelles il doit s’exercer. Car des courants catholiques et conservateurs gagnent en visibilité et en puissance en Europe. Ces courants prennent position, tentent de convaincre le plus grand nombre de leurs idées et de faire obstruction à ce qu’ils jugent contraire à leur morale. Notamment en ce qui concerne l’avortement. Lire la suite

Accueil / Sites FFE - Portail FFE La Semaine de l'insertion professionnelle, du 24 au 27 septembre 2013 | Cen Comme chaque année le CIDJ, en partenariat avec la Région Ile-de-France, organise fin septembre la Semaine de l'insertion professionnelle. Du 24 au 27 septembre 2013, des milliers d'offres d'emploi et de formation seront à pourvoir lors de 4 grands forums thématiques. Mardi 24 septembre, de 10h à 17h : Forum de l'emploi sans diplôme Vous avez un niveau collège ou bac et vous recherchez un emploi ? Venez rencontrer une vingtaine d'entreprises qui recrutent sans condition de diplôme dans les secteurs de l'hôtellerie-restauration, du commerce et de la grande distribution, des services à la personne, de l'environnement, du BTP, des transports, du déménagement, de l'accueil et de la relation clients, public et parapublic...Et aussi : des formations et une aide à l'insertion avec E2C, Pôle emploi, des associations... et une aide à la rédaction de CV, lettre de motivation par les conseillers du CIDJ>> Pensez à vous munir de quelques CV ! En savoir plus En savoir plus En savoir plus En savoir plus

Auxiliaire spécialisé(e) vétérinaire Fiche métier À la croisée du secrétariat médical et des soins infirmiers, le métier d'auxiliaire spécialisé vétérinaire exige avant tout la passion des animaux. Mais aussi polyvalence, savoir-faire et sang-froid. Niveau d'accès : bac ou équivalent Salaire débutant : 1600 € Statut(s) : Statut salarié Synonymes : Assistant(e) vétérinaire, Auxiliaire vétérinaire qualifié(ée) Secteur(s) professionnel(s) : Agriculture Centre(s) d'intérêt : Je veux être utile aux autres, Je veux m'occuper d'animaux, Ma vocation est de soigner

Les centres de formation L'agrément L'agrément des centres de formation est délivré à l'association ou à la société sportive pour une période de quatre années, sur proposition de la fédération délégataire concernée et après avis de la Commission nationale du sport de haut niveau prévue à l'article 26 de la loi du 16 juillet 1984 .La décision d'agrément est publiée au Bulletin officiel du ministère de la jeunesse et des sports. La demande d'agrément Elle doit préciser :L'effectif maximal des jeunes susceptibles d'être accueillis dans le centre de formation ;La nature de l'enseignement scolaire général ou professionnel ou de la formation universitaire accessible aux jeunes ainsi que les aménagements, aides et soutiens prévus ;Les conventions liant le centre de formation aux établissements scolaires ou d'enseignement supérieur. l'accés aux formations Pour chaque discipline sportive, une convention type est établie par la fédération sportive délégataire et approuvée par arrêté du ministre chargé des sports.

Les écuries de Cocagne à Lavaur, Tarn Atlas national des fédérations sportives 2012 Le ministère des sports, de la jeunesse, de l’éducation populaire et de la vie associative (MSJEPVA), avec le concours des fédérations sportives et l’appui technique de l’INSEE, mène depuis 3 ans une démarche nationale de géolocalisation des fichiers licences et clubs. L’exer­cice mené en 2011 a per­mis de col­lec­ter 83 fichiers repré­sen­tant près de 11,5 mil­lions de licen­ces (sur 15,5 mil­lions). Cette démar­che per­met aujourd’hui aux acteurs du sport de dis­po­ser, pour la pre­mière fois, de don­nées com­mu­na­les et infra com­mu­na­les (pour les zones urbai­nes sen­si­bles - ZUS) sur la répar­ti­tion des licen­ces par fédé­ra­tion pour l’ensem­ble du ter­ri­toire. Le volume de don­nées col­lec­tées et la qua­lité des trai­te­ments opé­rés ont per­mis d’enga­ger des exploi­ta­tions et des publi­ca­tions nova­tri­ces. L’Atlas des fédé­ra­tions spor­ti­ves per­met de valo­ri­ser le tra­vail effec­tué et de res­ti­tuer un pre­mier niveau de trai­te­ment sta­tis­ti­que des don­nées.

Insertion sociale et d’éducation par le sport - Sport et développement durable Le sport est une pratique sociale et culturelle forte. Si la pratique d’un sport n’est pas automatiquement socialisante ou éducative, il faut reconnaitre que le sport comme outil recèle de fortes potentialités et spécificités éducatives et sociales. Pour que le sport puisse exprimer ces dernières, il est en revanche crucial de se placer dans une démarche de projet. L’idée d’un sport automatiquement éducatif outil magique de l’action sociale est aujourd’hui datée. Le principe qui fait aujourd’hui consensus est que le sport est une pratique sociale et culturelle recelant un certain nombre de spécificités qui peuvent – sous certaines conditions - apporter une plus value à un projet plus global centré sur l’individu. Les sites internet ressources Site du pôle Sport Education Mixités et Citoyenneté www.sportetcitoyennete.com Rédacteur : Loïc Lecanu – pôle ressources national sport éducation mixités citoyenneté

Related: