background preloader

Effacer des informations me concernant sur un moteur de recherche

Un moteur de recherche permet d'obtenir une liste de pages internet comportant un mot-clé ou une expression saisie par son utilisateur. Un moteur de recherche répond quasi instantanément à plusieurs centaines de millions de demandes par jour. En pratique, un moteur de recherche est un robot qui balaie et "indexe" tous les contenus qu'il trouve sur internet. Pour faire supprimer d’un moteur de recherche une page comportant des informations vous concernant, vous disposez de deux solutions différentes, depuis l’arrêt de la Cour de Justice de l’Union européenne (CJUE) du 13 mai 2014 : Vous pouvez demander la suppression de ces informations au site d’origine;Vous pouvez demander à ce que ces informations ne soient plus référencées par les moteurs de recherche. Ces deux démarches sont indépendantes l’une de l’autre. Première solution : faire une demande auprès du site d’origine Première étape - Contacter le responsable du site d’origine la popularité du sitela fréquence d'actualisation du site.

https://www.cnil.fr/fr/effacer-des-informations-me-concernant-sur-un-moteur-de-recherche

Related:  Le droit à l'oubli “numérique”TD Master OIPgrand_groupef_droitMaîtriser données personnelles sur le Net

Le droit au déréférencement en questions Que dit l’arrêt de la CJUE du 13 mai 2014 ? La Cour juge que le droit européen s’applique aux moteurs de recherche. Elle en déduit que les personnes disposent d’un droit à demander le déréférencement, auprès des moteurs de recherches, de résultats en lien avec leur identité, sous réserve de certaines conditions et notamment de l’intérêt du public à avoir accès à l’information. Qui peut exercer ce droit ? Les résidents européens. Vie numérique. Comment disparaître d’Internet Deux développeurs suédois ont créé un site qui permet de se refaire une virginité numérique. Internet n’oublie jamais. “La photo gênante postée sur Facebook il y a huit ans pourrait ressurgir et affecter une recherche d’emploi, ou bien un tweet sur votre avis sur le changement climatique pourrait revenir vous hanter au moment de signer un contrat”, écrit Wired.

Les archives de la presse française en ligne — Enseigner avec le numérique RetroNews permet aux internautes visiteurs de rechercher et de consulter gratuitement mais sans possibilité de téléchargement, des contenus constitués principalement d’archives de presse ancienne publiées entre 1631 et 1945 et de contenus éditoriaux. La consultation de ces contenus et l'accès à certaines fonctionnalités sont soumis à l'ouverture gratuite d'un compte sans lequel la navigation au sein du site demeure fortement limitée. La formule gratuite de découverte du fonds périodiques autorise l'utilisateur inscrit à lancer une requête en plein texte via l'outil de recherche interne. Il est également possible dans ce cadre de consulter les Unes du jour, les Échos de presse, les dossiers de la communauté et les trois derniers de la rédaction ainsi que les Éditos, sans oublier la lettre d'informations hebdomadaire. Sources

Droit à l’oubli : la France en tête des demandes Ce dispositif permet aux internautes de demander à Google de désindexer certains contenus. L’entreprise a publié des chiffres sur ces requêtes, dont la majorité sont refusées. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Morgane Tual Un million : c’est le nombre d’URL (Uniform Resource Locator, littéralement « localisateur uniforme de ressource », en français, ou adresse d’une ressource Internet) que les internautes européens ont demandé à Google de déréférencer, au nom du « droit à l’oubli », mis en place en mai 2014. A la suite d’une décision de la Cour de justice de l’Union européenne, le moteur de recherche leur permet de remplir un formulaire en ligne afin de réclamer la suppression de résultats de recherche les concernant. Plus d’un an après le lancement de ce dispositif, Google a publié cette semaine des chiffres sur le nombre de requêtes reçues.

Comment effacer des photos embarrassantes sur les reseaux sociaux Les adolescents sont parmi les premiers utilisateurs des réseaux sociaux, ils sont aussi les premières victimes de harcèlement numérique. Si la notion de réputation numérique gagne du terrain parmi les jeunes qui font maintenant plus attention à leur image sur le web, il est plus difficile de faire face aux images de vous que les autres peuvent mettre en ligne. Facebook, Twitter, Instagram et Google+ offrent la possibilité de solliciter l’effacement de contenus qui attentent à la vie privée de l’utilisateur. Voici une sorte de trousse de secours avec tous les liens utiles pour demander qu’un contenu soit supprimé sur les réseaux sociaux. Twitter La plateforme de micro blogging a mis en place une page de conseils en forme de mode d’emploi pour faire face à des situations de harcèlement.

6 moteurs alternatifs à Google plus respectueux de votre vie privée Mis à jour le 04/11/2015 - Ce n’est pas un secret : lorsque vous effectuez une recherche sur Google, le moteur de recherche en conserve une trace - sous la forme d’un petit fichier texte, un “log”, qui contient votre requête, votre adresse IP et des informations sur votre système d’exploitation. Google collecte aussi des “cookies”, des fichiers qui permettent de retracer votre historique de navigation. But de Google : “mieux vous comprendre”, mais aussi permettre aux annonceurs de vous proposer ensuite une publicité ciblée. Même combat chez Bing, de Microsoft, qui conserve lui aussi des données personnelles - adresses IP, historique des requêtes, cookies. Cette collecte de données reste assez inoffensive quand il ne s’agit que de pubs ciblées, mais l’affaire Prism est passée par là, révélant des fuites de données en direction d’agences de renseignements, dont la NSA. Stop aux cookies et à la collecte d’adresses IP !

Data Selfie, l'extension qui vous montre tout ce que Facebook sait sur vous Un environnement graphique façon console et la puissance de feu de l’intelligence artificielle Watson : Data Selfie est l’outil le plus complet pour analyser sa présence numérique. À l’heure du quantified self et de la collecte incessante de données personnelles, les applications vous permettant de contrôler (ou du moins d’évaluer) le nombre d’informations que vos plateformes sociales préférées récoltent en permanence sur vous se multiplient. Quitte à accepter l’idée qu’une bonne partie de nos vies numériques se trouve stockée sur les serveurs des grands groupes du Web, autant connaître aussi précisément que possible le volume de données dont il s’agit. À ce jeu-là, la petite dernière, baptisée Data Selfie, est particulièrement douée. Développée en 2016 par le studio de design new-yorkais Data X, l’extension pour Google Chrome, une fois installée, vous embarque dans un voyage flippant au cœur des mécanismes de collecte de données personnelles de Facebook.

Traces numériques Cet article à été initialement diffusé dans le numéro de mai du journal Epicure (version collège en page 15 et version lycée en page 17) Commander en ligne, renseigner un formulaire, publier des photos, partager son opinion sur un film, effectuer une recherche : toute activité sur le web crée des traces. Les informations ainsi collectées sont conservées et analysées.

Le petit Kit pour protéger tes données sur Internet - Geek Junior - Protéger ta vie numérique, c’est déjà de pas laisser toutes tes données dans les mains des géants du web et de la publicité. Justement, des outils te permettent de limiter tes traces numériques. Pourquoi il ne faut pas laisser (trop) de traces numériques ? Nothing To Hide (rien à cacher) : Film documentaire sur la vie privée et les données personnelles Nothing To Hide (Rien à cacher), c’est le nom d’un film documentaire sur la surveillance, la vie privée et les données personnelles, réalisé par Marc Meillassoux et Mihaela Gladovic qui questionne sur les enregistrements automatiques des données individuelles (voir la bande annonce à la fin de cet article). Projeté pour la première fois à Paris, le mardi 27 mars 2017 à l’amphithéâtre Binet de l’Université Paris Descartes, le long métrage Nothing To Hide a reçu un accueil très favorable de la part d’une assistance de plus de 300 personnes, une projection suivi d’un débat avec un enseignant-chercheur de l’UFR de Mathématiques-Informatique de Paris Descartes, un Professeur en Sciences de l’Education et en présence du coréalisateur Marc Meillassoux. Le documentaire Nothing To Hide est une production qui a bénéficié d’un financement participatif grand public sur la plate-forme Kickstarter en 2016. L’histoire de Nothing To Hide Des projections dans des lieux différents

Twitter : comment effacer tous vos vieux tweets - Tech Vous avez tout essayé pour effacer vos tweets sans succès, même des applications tierces qui n'ont fait qu'envoyer du spam sur votre timeline ? Il existe pourtant un moyen de faire le grand ménage et nous vient tout droit d'un développeur de Buzzfeed US. Nous l'avons testé : c'est très efficace. Vous êtes soucieux de la trace que vous laissez derrière vous en ligne, vous avez changé trois fois de parti politique en moins de douze mois et vous craignez que des internautes vous ressortent les insultes proférées à l’encontre de vos nouveaux alliés, vous changez de personnage en ligne car vous estimez que la vie est un roman… quelle que soit votre raison, elle est probablement bonne : vous avez le droit d’effacer vos tweets. Cela dit, comme vous le savez peut-être, Twitter ne permet pas de faire un nettoyage en profondeur d’un compte — cela n’a aucun intérêt pour lui. Créer une app TwitterCréer une Application Twitter

Related: