background preloader

Classe inversée : comment motiver les élèves ?

Classe inversée : comment motiver les élèves ?
inShare35 La question qui revient fréquemment quant on parle de classe inversée est « comment motiver les élèves pour faire sérieusement le travail à la maison et venir en cours préparés ? ». Cette interrogation ne représente pas vraiment une nouveauté pour les enseignants, qui même sans inverser leur classe, se demandent toujours comment faire pour inciter leurs élèves à faire leurs devoirs à la maison. néanmoins, la mise en place de la classe inversée rend essentielle la résolution de cette question, étant donné que ce modèle d’apprentissage repose principalement sur la préparation du cours en dehors de la classe. Le modèle inversé met l’accent sur l’importance du travail préparatoire, de sorte que le temps effectif en classe est consacré à l’exploration de niveaux d’application et d’analyse plus poussés. Crédit image : une expérimentation de classe inversée Entendons nous d’abord sur la définition de la notion de classe inversée. Clarifier les attentes Responsabiliser les élèves

http://edupronet.com/motiver-eleves-classe-inversee/

Related:  motivation par le numériqueclasse inverséehassibasibaMéthodes pédagogiquesColl.2 Panorama des innovations pédagogiques

Essai de modélisation et de systémisation du concept de Classes inversées Dans ce Blog, j’ai plusieurs fois documenté la « méthode » des Classes inversées. On y trouvera aussi un essai sur le rapport entre le Tsunami des MOOCs et les « renversements » proposés par les Classes inversées . Dans ce nouvel essai, j’essaierai de répondre à celles et ceux qui nous disent régulièrement « Mais, les classes inversées, ça existe depuis longtemps … ». Ma réponse est : Oui, sans aucun doute. Comme je le raconte, j’ai eu en 1972 lors de ma première année à l’université, un enseignant qui nous faisait lire un chapitre de son livre avant le cours pour disposer de ce temps de présence pour répondre à des questions, donner des exemples, proposer des applications … Bref, nous en avons eu des enseignants qui nous demandaient de lire un texte, un chapitre, actuellement de regarder une vidéo … avant le cours. Est-ce bien cela une innovation ?

Mon bingo des fractions Par Lala78 dans CM1 le 1 Février 2013 à 20:36 Il existe de nombreux jeux très bien faits sur le sujet mais j'avais envie d'exploiter plus à fond des notions rencontrées dans Cap maths comme : * reconnaître une fraction et la placer sur une graduation et inversement, * décomposer une fraction en partie entière et fractionnaire, Le numérique, levier d'insertion Le numérique a pris une part impressionnante dans notre société ces dernières années. Parce qu’il offre des opportunités uniques en termes de partage d’information, de création de projets, d’accélération des processus d’échange, jouant même un rôle dans la « réduction des distances » ressenties : 14 millions de personnes sont encore «déconnectées» en France, dont 6 millions sont en situation de précarité L’INCLUSION NUMÉRIQUE : TOUt UN PARCOURS ! Emmaüs Connect a schématisé le parcours d’inclusion numérique pour les personnes, afin qu’elles puissent en faire un levier d’insertion :

Nipédu 66 : comprendre les classes inversées Un épisode pour découvrir LES classes inversées via le plus grand congrès francophone dédié à la classe inversée, le #CLIC2016 organisé par l’association Inversons la classe ! Nipédu, le podcast qui parle #école, #éducation et #numérique, animé par un prof des écoles, Régis Forgione (@profdesecoles), un formateur, Fabien Hobart (@Karabasse77 ) et un inspecteur, Nicolas Durupt (@nicdurupt) 3 outils en ligne pour créer des leçons en vidéo Les leçons en vidéo sont un des leviers de la classe inversée. Les leçons en vidéo ou screencasts en anglais offrent de nombreux avantages. Les apprenants peuvent les consulter à tout moment et de partout autant de fois que nécessaire. Créer une leçon en vidéo et la mettre à disposition de ses élèves n’est pas si compliqué qu’il ne parait.

Classement de Hattie : Liste de facteurs pour la réussite scolaire - VISIBLE LEARNING John Hattie a fait des recherches sur plus de 800 méta-analyses qui résument plus que 50000 études individuelles. Il a publié sa synthèse dans un livre paru en 2009 : « Visible Learning ». En tout, 250 millions d’élèves ont été concernés par ces recherches sur la réussite et l’apprentissage. Hattie élargit constamment sa base de données avec de nouvelles recherches . Voici une partie des 138 facteurs d’influence que Hattie évalue dans son livre. En attendant la traduction française de ses livres veuillez trouver la liste des 138 facteurs d’influence en anglais (ici) ou en allemand (ici) et un extrait en français ci-dessous.

Un exemple de parcours en classe inversée Élaborer un plan de travail pour permettre l’accès aux ressources et organiser des tâches à accomplir. Le plan de travail appartient à l’élève, c’est le support grâce auquel il peut accéder aux ressources (leçons, documents, activités de découvertes, exercices, tâches complexes...). Il offre la possibilité de différencier les parcours et permet à chacun d’organiser son travail en fonction du rythme d’apprentissage qui lui est propre. Ainsi l’apprenant effectue des choix et met en œuvre des stratégies de coopération et d’entraide en fonction de ses besoins. Exemple de plan de travail sur le régime périodique en seconde. La classe inversée Une sélection de ressources pédagogiques et d’outils numériques pour mettre en place votre classe inversée. Réalisée par « Inversons la classe ! », qui organise tous les ans le Congrès National sur la Classe Inversée (CLIC).

des jeux qui bougent " L'idée que poser le cul sur une chaise à des enfants ou des adolescents pendant des heures chaque semaine les rend mieux formés est une connerie prodigieuse !" Cette phrase n'est pas de moi mais de Peter Gumbel, je l'ai découverte dans l'excellent livre "Apprendre autrement avec la pédagogie positive" d'Audrey Akoun et Isabelle Pailleau et j'y adhère à 100%. C'est pourquoi, je vous propose ici des jeux qui bougent ou plus exactement des jeux et des activités qui mettent vraiment le corps de l'élève en action et qui permettent aux enfants d'apprendre autrement.

La méthode Freinet, une pédagogie innovante au cœur de l'école publique Un reportage de Delphine Roucaute Dans la classe réunie en cercle, les propositions fusent tous azimuts. Pour la plupart âgés de 9 ans, les vingt-huit élèves débattent pour savoir comment organiser l'accès aux ordinateurs pour les exposés. Au bout d'un moment, l'institutrice, Emilie Lassau, lève la main pour intervenir : « Un problème est soulevé, il faut maintenant trouver une solution. » Vote à main levée sur les propositions de deux élèves.

Pédagogie et technologie : ne pas se tromper de priorité ! On m’a demandé à plusieurs reprises si l’on apprenait mieux avec le numérique. Ma position est assez claire à ce sujet : le numérique ne fait pas mieux apprendre par principe, par contre, il permet de créer des situations d’apprentissages riches, qui elles, permettent de développer des apprentissages en profondeur. Voyons donc quelques éléments de réflexion à ce sujet. 1 – Le syndrome NSD NSD pour No Significant Difference !

Les classes inversées, vers une approche systémique (2) Ce texte est issu de la journée d’étude, « Apprendre et enseigner à l’ère numérique », qui s’est tenue au Collège des Bernardins le 6 octobre 2016. Dans notre première contribution, nous avons essentiellement présenté et commenté la version originale de la classe inversée. Selon les pratiques observées et nos recherches, nous avons cependant constaté auprès d’enseignants à différents niveaux, de l’école primaire à l’enseignement supérieur, une émergence d’une large variété de classes inversées orientées vers une prise en charge de plus en plus grande de l’apprentissage par l’apprenant lui-même. Pourrait-il en être autrement ?

La classe inversée / Ce que c'est et Ce que ce n'est pas La classe inversée Ce que c’est et Ce que ce n’est pas On trouve sur Internet de plus en plus de sites et de blogs sur la classe inversée ou Flipped classroom en anglais. On définit traditionnellement la classe inversée ainsi : des vidéos qui remplacent l’enseignement direct, accessibles aux élèves à la maison, davantage de temps individuel en classe pour chaque élève, permettant de travailler et d’interagir avec leur professeur sur des activités clés d’apprentissage. faire à la maison ce qui était d’habitude fait en classe (« découverte de notion, lecture ») et faire en classe ce qui était fait à la maison (« raisonner sur des problèmes, créer et innover »).

Related:  classe inversée