background preloader

La «classe inversée»: le pari d'enseigner à l'envers

La «classe inversée»: le pari d'enseigner à l'envers
Assise devant l'ordinateur familial dans la petite pièce adjacente à la cuisine, Alyss-Ann Moisan, 11 ans, regarde la capsule du jour en mathématiques. Éric Tremblay, son professeur de sixième année de l'école Alexander-Wolff à Shannon, explique le concept d'«unité». Derrière lui, un tableau qui lui sert à donner des exemples. C'est exactement comme s'il était devant sa classe, mais il est plutôt devant une caméra. C'est sa collègue et voisine dans la vie, Karine Riley, qui filme. La petite vidéo ne dure que quelques minutes. Il ajustera ainsi les exercices et les projets qu'il développera en classe en fonction de la théorie vue la veille par ses élèves. Mais le jeu en vaut la chandelle, assurent les deux profs à la fine pointe de la technologie. Des élèves assidus Le père d'Alyss-Ann, Jean-François Moisan, voit d'un bon oeil la méthode pédagogique employée par monsieur Éric et madame Karine. Un pionnier

http://www.lapresse.ca/le-soleil/actualites/education/201309/27/01-4694156-la-classe-inversee-le-pari-denseigner-a-lenvers.php

Related:  Classe inversée théorieLe numérique à l'école

Pédagogie inversée 10octobre2013 Par Arnaud Durand Dernièrement j’ai vu un reportage sur un enseignant d’histoire géographie qui faisait de la pédagogie inversée en classe. Vient ensuite un collègue toujours d’histoire géographie qui me parle de la khan-académie qui fournit plein de vidéos pour les enseignants qui font de la pédagogie inversée… Comme son nom l’indique la pédagogie inversée consiste à inverser les moments pédagogiques en classe avec les moments des devoirs à la maison (en théorie ce n’est faisable qu’au secondaire puisque le travail à la maison en primaire est à priori interdit). La découverte d’une notion se fait à la maison, tandis que les exercices se font en classe sur des rythmes individualisés. TIC et pédagogie inversée Le concept de pédagogie inversée est de plus en plus populaire actuellement même si cette approche est loin d'être novatrice, comme on le constate dans ce billet d'eSchoolNews consacré au flipped learning. Un certain nombre de contributions en ligne s'en font néanmoins l'écho depuis le début de l'année 2012. Qu'est-ce que la pédagogie inversée ? Pour reprendre la définition de ZoneTIC, la pédagogie inversée est "une stratégie d’enseignement où la partie magistrale du cours est donnée à faire en devoir, à la maison, alors que les traditionnels devoirs, donc les travaux, problèmes et autres activités, sont réalisés en classe". Cette approche aux contours encore flous repose à l'évidence sur l'usage des outils numériques et vise à éviter la dérive d'un enseignement trop frontal et magistral. Blog, carte mentale et pédagogie inversée

Les caractéristiques et avantages de la « classe inversée » et du « modèle mixte » (blended learning) Depuis quelques années, de nombreux programmes d’enseignement supérieur comprennent des cours en ligne. Peut-être en avez-vous déjà vous-même suivi un. Tout se passe à partir d’un ordinateur branché à Internet, parfois avec le support de capsules vidéo en ligne ou sur cédérom, généralement accompagné d’un recueil de texte. Ecole : quand des profs expérimentent une classe sans note - Innovations pédagogiques L’Éducation Nationale se modernise, elle déroule pour de bon le tapis rouge des nouvelles technologies, les « TICE » comme on dit dans le jargon éducatif. Aujourd’hui on accède à « l’ENT » – l’espace numérique de travail – et on échange plus facilement des informations avec les parents, entre collègues, avec la direction et les différents services académiques. Pour dessiner quelle pédagogie ? Pour former quel individu ?

Qu'est-ce qu'une "Classe inversée" ? A quoi cela peut servir ? Aujourd'hui nous parlons de la "classe inversée", une innovation pédagogique qui rencontre un succès sans précédent. Nous allons vous expliquer de quoi il s’agit et essayer de comprendre la raison de cet engouement soudain, avec deux invités dans notre studio et le 3ème qui est en "Insert téléphonique" depuis Saint-Brieuc. - Héloïse Dufour, Universitaire de formation scientifique (Biologiste), explique ce nouveau concept d'enseignement, dans lequel les rôles traditionnels d'apprentissages sont "inversés". - Vincent Faillet, Professeur agrégé de SVT au Lycée Dorian (75011 Paris).

La Classe Inversée Pour lire mon rapport sur mes classes inversées, cliquez ICI (pdf, 3 Mo)Une liste d’articles sur la classe inversée, compilée par Pédagogie Universitaire La classe inversée, c’est quoi ? C’est une façon différente d’enseigner et d’apprendre. Comparativement à une classe traditionnelle, la prise de note se fait à l’extérieur de la classe (à la maison, à la bibliothèque, dans le métro, bref, n’importe quel endroit où des capsules vidéo présentant la théorie peuvent être visionnées) et le temps de classe libéré est utilisé pour approfondir, appliquer et assimiler les notions. Puisque le professeur n’a plus à « présenter » la matière, il est disponible pour accompagner, motiver et soutenir les élèves dans leur apprentissage. Les outils numériques à l’école - Document sitEColes Les recommandations du Conseil National du Numérique publiées en mars 2012 soulignent que "près de 100 000 écoliers sortent tous les ans du CM2 sans maîtriser les connaissances numériques de base". Face au foisonnement de nouveaux outils numériques, quels sont ceux qui seront les plus susceptibles à la fois d’enrichir la pratique pédagogique et d’aider les élèves à acquérir les compétences du B2i et celles du pilier 4 du socle commun (maîtrise des techniques usuelles de l’information et de la communication) ? Comme bien souvent, le choix sera dicté par les moyens disponibles et surtout par les objectifs et les projets de chaque équipe. Si chaque support permet de développer des capacités et des attitudes différentes, tous les outils du numérique ont néanmoins un point commun : ils accroissent considérablement la motivation des élèves et permettent de développer l’autonomie. 1. L’Espace Numérique de Travail

Faire ses premiers pas vers la classe inversée Un dossier conjoint Infobourg – Carrefour Éducation Peut-être avez-vous entendu parler dernièrement de la fameuse dynamique de « classe inversée »? Elle semble être sur toutes les lèvres! Parmi les enseignants qui l’ont expérimentée, certains ne peuvent plus s’en passer et y voient des avantages énormes, notamment grâce aux nouvelles possibilités de personnalisation de l’enseignement entraînée par l’augmentation du temps disponible pour les élèves. L'innovation pédagogique en 10 points Depuis 2012, l'Open University britannique publie à l'automne un rapport sur les plus fortes tendances de l'innovation pédagogique repérées au cours de l'année. La publication est fort attendue, compte-tenu de l'autorité dont jouit l'Open U dans le domaine des technologies pour l'enseignement et l'apprentissage, et de son rôle dans de nombreux projets liés aux sciences de l'éducation. Le rapport dans sa version la plus récente consacre dix tendances et dispositifs éducatifs / d'apprentissage, à l'impact potentiel plus ou moins fort, à brève ou moyenne échéance. Il ne s'agit pas de faire un état de l'art des pratiques éducatives, mais bien de se livrer à un exercice prospectif basé sur l'observation d'indices pertinents. Les auteurs du rapport précisent que les tendances observées sont plus pertinentes pour l'enseignement supérieur que pour l'école et l'enseignement secondaire.

La pédagogie inversée La pédagogie inversée : les flipped classrooms : de nouveaux espaces-temps pour enseigner et apprendre à l'ère numérique Conférence de Marcel Lebrun, professeur à la Faculté de Psychologie et des Sciences de l'éducation de l'UCL de Louvain ; Le mercredi 3 Octobre 2012 lors du Forum@tice Document support de la conférenceLe blog de Marcel Lebrun

Site qui concerne un enseignant en mathématique qui utilise la classe inversée. Très intéressant pour des enseignants qui voudraient essayer cette nouvelle pratique pédagogique. by joannieharvey Feb 26

Related:  classe inverséePEDAGOGIE PHILIPPELA PEDAGOGIE INVERSEELe numérique à l'école