background preloader

Accueil - Evaluer l'information

Accueil - Evaluer l'information

http://methodoc.univ-rennes2.fr/content.php?pid=105695&sid=794960

Related:  Ressources pour l'exercice du métier de prof-docFiabilité des sourcesPédagogie documentaireFiabilité des informations

L’éducation aux médias - Unesco La prolifération des médias de masse et des nouvelles technologies a apporté des changements décisifs du comportement et des processus de communication humaine. L’éducation aux médias vise à fournir aux citoyens les compétences (savoir, capacités et attitude) nécessaires vis-à-vis des médias traditionnels et des nouvelles technologies. Cela comprend les éléments suivants : Facebook menace-t-il la démocratie ? Aux Etats-Unis comme en France, les internautes se déchirent sur le réseau social le plus fréquenté du monde. Ce forum, géré par un algorithme qui se dit « agnostique », est-il capable de susciter un vrai débat ? Quand Susanna Lazarus s’est éveillée, ce vendredi 24 juin, et qu’elle a allumé la télévision, la stupeur l’a envahie. Son pays, le Royaume-Uni, venait de choisir de quitter l’Union européenne, à près de 52 %. Pourtant, dans les jours qui précédaient, cette Londonienne de 27 ans n’avait rien vu venir.

Culture de l'info et des médias en lycée – Portfolio évolutif de séquences et expérimentations pédagogiques d'une professeure documentaliste La fin d’année approche, et la réunion relative au bilan d’activité pédagogique des professeurs documentalistes de l’établissement (nous sommes deux titulaires, une sur le poste LGT, l’autre sur le poste LP), que nous avons instaurée depuis plusieurs années dans l’établissement après une première rencontre fin de premier trimestre pour tâter le pouls du déploiement des … Plus Comme présenté dans l’article consacré à la séance 1 de cette séquence dédiée à l’étude de Facebook, voici à présent la formalisation de la séance 2 qui y fait directement suite : SEANCE 2 Documents de préparation de séance Facebook 2 – trame pedagogique Cadre de déroulement de la séance, objectifs notionnels et de vocabulaire, … Plus Troisième objet d’étude du bloc « culture de l’information et des médias numériques » développé en accompagnement personnalisé niveau 1ere : le fonctionnement d’un réseau social, à partir de l’exemple de Facebook.

Pertinence Attention ! Cette fiche est une première rédaction, en cours d'élaboration.Ses contenus ne sont pas encore validés. Caractéristiques Aborder la question de la gestion des données personnelles avec des élèves Le dossier ci-dessous est le fruit d’une intervention dans le cadre des journées ForMITIC 2016 à Tramelan en Suisse. 1- Introduction 2- Définitions Une majorité d'articles sont partagés sur les réseaux sociaux sans même être lus Ils sont 46.000 à n’avoir rien vu venir… C’était le 4 juin 2016. Le site satirique mais non moins sérieux The Science Post publiait un article au titre plus qu’engageant: «Étude: 70% des utilisateurs de Facebook lisent seulement le titre des papiers scientifiques avant de les commenter». 46.000 personnes ont partagé ce papier qui n’en était pas un, rapporte The Washington Post. À l’intérieur: du faux-texte, du «lorem ipsum» comme on dit dans le jargon de l’imprimerie. À l’initiative de ce canular, un journaliste de la rédaction, exténué de voir défiler sur son écran d’ordinateur des dizaines et des dizaines de fausses études naïvement partagées. Ce phénomène tend à se généraliser, et il serait même en train de supplanter celui du «piège à clics».

Evaluation de l'information - WikiNotions Liste des notions [afficher] B (base de données, bruit...) Évaluer l'information, les sites, les résultats — Enseigner avec le numérique Quelques principes > exercer son sens critique est utile en toute occasion> se poser des questions préalables aide à établir les critères d'évaluation > Savoir déchiffrer les noms de domaine renseigne déjà sur la nature des sites et le pays d'origine. Des questions pour évaluer Au minimum Le site est-il fiable ? L'information est-elle intéressante ? Est-ce bien ce que je cherchais ? Pour aller plus loin...

10 clés pour naviguer sur Internet en toute sécurité Carmen Rodriguez, formatrice indépendante sur la thématique de l’information numérique, vient de créer et de mettre en ligne une infographie pédagogique (voir en fin d’article) pour une utilisation responsable et sécurisée de la navigation sur les réseaux : 10 clés pour naviguer sur Internet en toute sécurité. Cette réalisation s’appuie sur les recommandations de l’initiative associative espagnole d’éducation aux médias Pantallas Amigas avec 10 règles énoncées : 10 règles pour une utilisation responsable et sécurisée sur Internet Ne fournis jamais tes coordonnées ni celle de ta familleN’utilise pas une unique adresse e-mailN’ouvre pas les spams ni les fichiers inattendusNe donne jamais ton adresse e-mail à tout le mondeGarde ton mot de passe secretSi on t’embête, demande de l’aideNe crois pas aux bonnes affaires et aux cadeauxFais toujours confiance à ton papa et à ta mamanUn inconnu n’est pas ton ami(e)Ne prends jamais de rendez-vous avec quelqu’un tout seul la première fois

« 93 % des Français prêts à voter Marine Le Pen » : itinéraire d’une intox d’extrême droite Sondage bidon, faux sites d’information, pages Facebook militantes… Voici comment des réseaux favorables au FN fabriquent et diffusent de fausses informations. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Adrien Sénécat A première vue, la nouvelle semble venir d’un site d’information traditionnel : « Sondage : plus de 93 % des Français sont prêts à voter Marine Le Pen à la présidentielle de 2017 ! », peut-on lire sur le site MyJournal.fr. Des dizaines de comptes Facebook militants ont fait part de l’information ces dernières semaines, contribuant à la diffuser à des milliers d’internautes. Sauf qu’il s’agit d’une fausse information, sciemment fabriquée et véhiculée par des réseaux de propagande d’extrême droite.

Google Drive pour gérer les productions numériques d'une classe - Chaque enseignant(e) sait combien il peut être difficile de gérer les projets numériques des élèves de 1er cycle. Que ce soit des productions écrites, des dessins ou autres, il est intéressant de pouvoir conserver ceux-ci dans un endroit sécuritaire et accessible partout. Avec Google drive, un service gratuit offert avec un compte gmail.com, il est facile d’archiver les travaux des élèves. Comme ils sont plus ou moins autonomes à cet âge, je préfère tous les conserver dans le compte de la classe. La procédure est assez simple.

Comment mieux repérer de fausses photos et vidéos Une vidéo de l’aéroport de Bruxelles circule… Alors qu’elle avait déjà illustré des attentats à Moscou en 2011, une autre de l’explosion dans le métro… avait déjà en fait été utilisée pour l’attentat de Minsk en 2011. Etonnant ? Hélas non. Après chaque événement dramatique, de fausses photos et vidéos circulent sur les réseaux sociaux. Comment ne pas se faire avoir ? Voici une boîte à outils pour vérifier leur authenticité avant de les partager. Education aux médias "Le Conseil supérieur a pour missions : 1. De promouvoir l’éducation aux médias et de favoriser l’échange d’informations et la coopération entre tous les acteurs et organismes concernés par l’éducation aux médias en Communauté française, notamment les secteurs des différents médias, l’enseignement obligatoire et l’éducation permanente. 2. De porter une attention particulière : a) A la lutte contre les stéréotypes pouvant être véhiculés par les médias et contre toute forme de discrimination dans et par les médias ; b) A l’évolution technologique, économique, sociale et culturelle des activités relevant des secteurs des différents médias et des technologies de l’information et de la communication ; c) Au décodage des messages publicitaires.

Quand on demande à Google si l’Holocauste a bien eu lieu... Revoilà le déjà vieux serpent de mer. Dans la tempête des Fake News et à l’ère de la post-vérité, Google, ou plus précisément son algorithme, est accusé de mettre en avant des résultats de recherche antisémites ou négationnistes. Ce n’est pourtant pas la première fois que « Google cache des juifs... » ni que les algorithmes font preuve de racisme ou que les « intelligences artificielles » s’essaient au fascisme. En quelques mots la clé de ces problèmes est la suivante : les algorithmes produisent une forme de déterminisme (dans la sélection des informations et les choix, nos choix, qui en découlent). Ce déterminisme s’inscrit dans un régime de vérité différent selon chaque plateforme, et quels que soient les différents régimes de vérité des différentes plateformes, tous donnent une prime à la tyrannie des agissants (cf les travaux de Dominique Cardon).

Related: