background preloader

Nota Bene

Nota Bene
Hier nous étions le 1er avril. Même que j'ai eu droit à un poisson collé sur mon blouson par une espiègle adolescente de 5e pendant le Club SF. Par contre, ce dont les élèves ne se doutaient pas, c'est que certains professeurs avaient eux aussi envie de s'amuser ce jour-là. Niveau de classe : 5e Objectif de la séquence : connaître l'importance d'évaluer et savoir évaluer la fiabilité d'une source d'information, en particulier sur le web. Notions abordées : source d'information / fiabilité d'une source d'information. Pré-requis : savoir naviguer sur un site web. Modalités d'organisation : en présence du professeur-documentaliste et du professeur d'histoire-géographie / en salle multimédia. Nombre de séances : deux séances de 55 min. Evaluation : formative / sommative : validation de la compétence 2 du domaine 4 du B2i collège : "Identifier, trier et évaluer des ressources". Le déroulement de la première séance : Installation / appel des élèves (5 min.) Bilan et perspectives :

Cartographier les sources d’information Présentation en 1 minute : Cartographier les sources d’information, c’est demander aux élèves de présenter les sites trouvés lors d’une recherche d’information sous la forme d’une carte présentant une typologie des sites. Il s’agit d’utiliser la méthode de la carte mentale pour amener les élèves à se poser cette question, après la collecte d’information : « Qui parle sur ce sujet ? Explication en 8 minutes : Objectif d’apprentissage : Construire la notion de source : « La source est constituée des acteurs (personnes ou organisme) qui sont à l’origine de l’information considérée. Au collège : L’enseignement peut se planifier ainsi (méthode d’André Tricot) : dès la 6ème, les élèves peuvent utiliser et mémoriser une typologie donnée (sites institutionnels, collaboratifs, personnels, associatifs, commerciaux, de presse…). Ils peuvent ensuite, en 5ème et 4ème, critiquer cette typologie simplifiée et apprendre à mettre en place une méthodologie de classement adaptée à leur sujet.

6 outils/sites numériques pour vérifier les images qui circulent sur le web Article mis à jour le 18 novembre 2015 par Fidel Navamuel Pas facile de faire la part des choses quand l’actualité s’emballe et que les chaines d’info en continu mais surtout les réseaux sociaux démultiplient à l’infini la diffusion des informations et des images. Une image puissante est à elle seule une histoire qui peut se propager à une vitesse phénoménale. L’occasion en cette période sombre de rappeler quelques principes de base que l’on apprend (ou que l’on devrait apprendre) dans toutes les écoles de journalisme avant de diffuser ou reprendre une image: Établir qui en est l’auteur. Corroborer l’endroit, la date et l’heure approximative à laquelle l’image a été prise. Pas si évident pour monsieur tout le monde, voici quand même quelques outils simples pour éviter d’être manipulé par des images non vérifiées. TinEye et Google Reverse Image Search sont deux outils assez connus qui permettent de chercher des images similaires à l’image à vérifier. Fotoforensics et Findexif.

EMI : Une séquence pour travailler les compétences au collège "J'ai la volonté de travailler sur les pratiques info-documentaires des élèves", explique Nicolas Cordray, professeur d'histoire-géographie au collège E Maupas de Vire (14). Il livre une belle séquence d'éducation aux médias. Les élèves sont invités à effectuer une recherche sur el thème de l'évolution, un sujet qui se prête aux dérapages de tous genres, notamment de groupes religieux. " Par groupe de 2-3, il est demandé aux élèves de sélectionner quelques sites pour permettre aux élèves d'une autre classe de réaliser un exposé sur un sujet donné par l'enseignant : "Darwin et le darwinisme", explique N Cordray. " Le choix a été fait d'un sujet a priori hors du champs des compétences des élèves, afin que la stratégie de sélection repose avant tout sur des "gestes", et non pas par le filtre des connaissances". " Le sujet est susceptible d'amener les élèves à se confronter à des sites aux contenus peu fiables d'un point de vue scientifique. La séquence Des productions d'élèves

Les fake news, miroir grossissant de luttes d’influences, Louise Merzeau Quel que soit l’angle sous lequel on les observe, c’est sur l’énigme du médium[+] NoteLes travaux de Louise Merzeau s’inscrivent dans le courant de pensée de la médiologie . [1] que ces fausses nouvelles conduisent notre regard. Corps conducteur, milieu, organe : comment les idées se propagent-elles, comment leur circulation transforme-t-elle la réalité, comment le pouvoir s’incarne-t-il dans cette puissance de propagation ? Il est utile de rappeler que tout régime de vérité implique un système de falsification en miroir Sans faire l’anamnèse des pratiques de désinformation — dont l’histoire est logiquement aussi longue que celle de l’information elle-même —, il est utile de rappeler que tout régime de vérité implique un système de falsification en miroir, qu’on peut interpréter comme l’expression simultanée de son autorité et de ses dérèglements plus ou moins intentionnels. Nos actuelles fake news ne dérogent pas à la règle.

D’où vient l’information ? 3 infographies pédagogiques et 3 guides éthiques 3 infographies qui comptent dans notre monde baigné d’information pour mieux comprendre comment naît, est traitée et est diffusée une actualité. L’AFP (Agence France Presse) met à disposition 3 infographies informatives sur une page dédiée : le circuit de l’info. On peut aussi retrouver ces infographies Circuit de l’info (en PDF, 3 pages). Le circuit de l’information en infographie Les 2 premières infographies mettent en images ce qu’est l’Agence France Presse aujourd’hui dans le monde y compris la « révolution » technologique et son impact en terme d’infos On s’intéresse au circuit de l’information proprement dit : une explicitation du fait à la publication. D’où vient l’information ? La 3e infographie (voir en fin d’article) s’intéresse à une question phare : D’où vient l’information ? Dans ce « sourcing » de l’information, le bon réflexe est de s’interroger sur qui diffuse l’info et la fiabilité de la source… Et bien sûr de se poser 2 questions utiles : Comment vérifier une information ?

Esprit critique Comment définir l'esprit critique ? Esprit critique - Jérôme Grondeux par eduscol Approche globale de l'esprit critique Le développement de l'esprit critique est au centre de la mission assignée au système éducatif français. Préciser ce que l'on entend par « esprit critique » est donc un enjeu central, à l'heure de réflexions nombreuses sur le complotisme, mais plus largement encore, sur les dangers d'embrigadements des consciences de natures variées. L'esprit critique est une dynamique. L'éveil de la curiosité est à la fois indispensable et très difficile. L'autonomie semble un terme préférable à l'indépendance, dans la mesure où nous connaissons toujours en nous appuyant sur des savoirs déjà établis. La lucidité renvoie ici à une attitude réflexive de chacun sur ses connaissances et sur leur degré de certitude. Ce dernier point renvoie à ce que faute de mieux il convient d'appeler la modestie, et au lien fort de cette dernière avec la reconnaissance de la nécessité du pluralisme.

Le petit lexique de l'information et la désinformation - rts.ch Le petit lexique de l'information et la désinformation Rumeurs, fake news et hoax prolifèrent sur internet, rendant difficile la distinction entre l'information et la désinformation, les faits vérifiés et les mensonges, les sources fiables et les sources fantaisistes. Dans un souci d'éducation aux médias, voici un glossaire des termes qui permettent de mieux comprendre ce qu'est la désinformation. Diminutif d'intoxication, l'intox est une forme de désinformation, une "action insidieuse sur les esprits, tendant à accréditer certaines opinions, à démoraliser, à affaiblir le sens critique" (Le Petit Robert). Une intox est un "canular qui cherche à faire passer pour vrai ce qui est faux" (wiktionary.org). Désinformer, c'est communiquer sciemment une fausse information dans le but de tromper les lecteurs, les téléspectateurs, les auditeurs, les internautes. Pour les adeptes de la théorie du complot, un groupe secret occulte tire les ficelles pour diriger le monde. Le terme est nouveau.

Décodex : qu’est-ce qu’une source d’information ? Dans un article, une source peut être plus ou moins directe et plus ou moins clairement mentionnée. Il est fondamental d’en questionner la fiabilité. LE MONDE | 23.01.2017 à 16h32 • Mis à jour le 01.02.2017 à 15h57 | Par Les Décodeurs Par « source », on entend tout simplement l’origine de l’information. C’est une notion importante puisqu’elle apporte de précieux éléments de réponse sur la fiabilité d’un article. Lire : Qu’est-ce qu’une information ? Source primaire ou secondaire ? Dans un article, une source peut être plus ou moins directe et plus ou moins clairement mentionnée. 1. 2. Le cas des sources anonymes Parfois, les journalistes donnent la parole à des contacts sous couvert de l’anonymat, pour les protéger. D’une manière générale, on peut considérer qu’il est préférable qu’un média explique, quand il a recours à une source anonyme, pourquoi il a fait ce choix (cela peut être pour des raisons de sécurité ou de confidentialité par exemple). Toute source a ses limites

On te manipule (gouvernement) Une Théorie du complot, c'est quoi ? Une théorie du complot (on parle aussi de conspirationnisme ou de complotisme) est un récit pseudo-scientifique, interprétant des faits réels comme étant le résultat de l’action d’un groupe caché, qui agirait secrètement et illégalement pour modifier le cours des événements en sa faveur, et au détriment de l’intérêt public. Incapable de faire la démonstration rigoureuse de ce qu’elle avance, la théorie du complot accuse ceux qui la remettent en cause d’être les complices de ce groupe caché. Les 7 commandements de la théorie du complot 1. Derrière chaque actualité ayant des causes accidentelles ou naturelles (mort ou suicide d’une personnalité, crash d’avion, catastrophe naturelle, crise économique…), la théorie du complot cherche un ou des organisateurs secrets (gouvernement, communauté juive, francs-maçons…) qui auraient manipulé les événements dans l’ombre pour servir leurs intérêts : l’explication rationnelle ne suffit jamais. 2. 3. 4. 5. 6. 7.

Info ou intox ? Réagir face aux théories du complot Covid19 : point de situation hebdomadaire Chaque semaine, le bilan dans l'académie de Besançon. Les États généraux du numérique pour l’éducation en région académique Bourgogne-Franche-Comté Les États généraux du numérique pour l'éducation ont pour finalité de dresser le panorama des pratiques, valoriser les réussites et tirer tous les enseignements de l’épisode épidémique : échanger, débattre et apporter idées et expériences pour faire émerger une vision partagée du numérique pour l’éducation. Carte des enseignements de spécialité de l’académie Le bac 2021 redonne au baccalauréat son sens et son utilité avec un examen remusclé et un lycée plus simple, plus à l'écoute des aspirations des lycéens, pour leur donner les moyens de se projeter vers la réussite dans l'enseignement supérieur.

Info ou intox

Related: