background preloader

Les coûts complets

Les coûts complets
Cours de Comptabilité analytique - niveau L2 < retour au sommaire Leçon n° 4 : les coûts complets, principes et fondements Exposé : La méthode des coûts complets est fondée sur le principe d’une prise en compte complète des coûts directs et des coûts indirects de l’entreprise, par le biais d’une répartition préalable pour les seconds, dans des « centres d’analyse ». Malgré ses imperfections, la méthode reste encore solidement implantée dans les entreprises et la compréhension de ses principes est donc nécessaire. La méthode des coûts complets repose sur le principe d’une affectation de toutes les charges de la comptabilité analytique au coût des produits fabriqués. 1.1 Principe général Le principe général de calcul du coût d’un produit repose sur l’affectation de l’ensemble des charges incorporables de la comptabilité générale et s’il en existe, des charges supplétives, au coût du produit. 1.2 Le traitement des charges indirectes dans les centres d’analyse 1.2.1 Les centres d’analyse

http://unt.unice.fr/aunege/Comptabilite_analytique_L2/html/lecon_04.html

Related:  CLASSE Bts CG1 - Processus 5Comptabilité approfondieA4.5

Gestionnaire de stocks Résumé Dans cette entreprise qui alimente des chaînes de montage, le gestionnaire de stocks est chargé de gérer un entrepôt où sont conservées les différentes pièces. Il doit savoir précisément où se trouvent les pièces et connaître leur quantité, afin de préparer les commandes des clients. Si vous rencontrez des problèmes pour visionner la vidéo, cliquez ici Cursus - 3e / Découverte professionnelle

Unité d'œuvre Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les unités d'œuvre (UO) permettent en comptabilité analytique de répartir des charges indirectes en fonction de critères tel que le volume d'heures utilisé, le volume de chiffres d'affaires, le nombre de salariés... pour les imputer par la suite dans un calcul de coût de revient d'un bien ou d'un service. Histoire[modifier | modifier le code] Jean Parenteau directeur du Cegos a contribué à la définition de l'unité d’œuvre. En 1939, la revue Le Génie civil publie un document qui fait apparaître la notion d'«unité d’œuvre»[1]: « Dans son rapport sur le prix de revient, M. Parenteau applique à la production des tapis et couvertures une méthode qui permet à chaque instant, ou tout au moins à des périodes assez rapprochées, de connaître le coût réel aux divers stades d'une fabrication.

Charges variables et charges fixes Les charges variables Définition des charges variables Les charges variables sont fonction de l’activité de l’entreprise. Plus l’activité de l’entreprise est importante plus le montant des charges variables est grand. En effet, un restaurant devra acheter plus de pains pour faire ses sandwichs si le nombre de clients augmentent ! Quelles différences entre charges directes et charges indirectes ? Les charges incorporées au coût d’un produit ou service sont décomposées en deux catégories : les charges directes et les charges indirectes. Que sont les charges directes ? Ces charges sont rattachées de façon directe à une activité ou à un produit ou service de l’entreprise.

La détermination et l'enchaînement des coûts Leçon n° 3 : la détermination et l'enchaînement des coûts Exposé : En règle générale et en l'absence de système informatique intégré, c'est-à-dire organisé autour d'une base de données, c'est la comptabilité générale qui va servir de système d'information pour la comptabilité analytique. Il est cependant nécessaire au préalable, de procéder à un ensemble de retraitements pour permettre le calcul des coûts dans l'entreprise. L'organisation de la comptabilité d'une entreprise Toutes les entreprises doivent s’organiser sur le plan comptable ; non seulement dans le but de respecter les obligations auxquelles elles sont soumises mais également pour connaître en temps réel l’état de leur santé financière. Compta-Facile vous propose une fiche complète répondant à la question : comment procéder à l’organisation de sa comptabilité ? Organisation générale de la comptabilité d’une entreprise La comptabilité générale est un système d’organisation de l’information financière ayant pour objectif de traduire en termes chiffrés les différents échanges d’une entreprise avec son environnement et de fournir une synthèse concernant ces derniers. Pour une présentation plus complète : définition et rôle de la comptabilité.

Définition et calcul du coût d'achat Pour former le coût correspondant à un produit (selon la méthode des coûts complets) on doit regrouper les diverses charges concernant le produit depuis son entrée à l’entreprise sous forme de matière première, jusqu’à sa vente sous forme de produit fini. Le produit va subir un certain nombre d’opérations : approvisionnement, stockage, transformation, et distribution. Le calcul du coût d’achat est la première partie dans le calcul du coût de revient complet, qui comporte en plus du coût d’achat les coûts de production et les coûts hors production. Coût de revient complet = Coût d’achat + coûts de production + coûts hors production Les coûts d’achat représentent tous ce qu’a coûté l’acquisition de marchandise et les matières achetées jusqu’au moment de leurs mise en stock. Le coût d’achat comporte :

Centres d'analyse Une technique de comptabilité de gestion apparue à la fin des années 20 pourrait siéger aujourd’hui dans un musée en compagnie du Minotaure de Picasso, de la Bugatti Royale ou du franc Poincaré. Oui mais voila, la technique des centres d'analyse est toujours employée et même formalisée par le plan comptable (du moins celui de 1982). Certes, le cadre de son utilisation s’est rétréci mais la technique reste efficace sur des productions standardisées qui n’intègrent pas trop de frais indirects. Contexte : une entreprise fabrique un ou plusieurs produits. Le contrôleur de gestion cherche à connaître leurs coûts de revient. Or, la gestion n’est pas une science exacte. Gérer ses magasins depuis un mobile DSI de la chaîne de magasins Babou David Legeay est le DSI de la chaîne de magasins Babou, une enseigne qui vend des produits discount pour la maison et la personne, au travers de 91 points de ventes répartis sur le territoire... La chaîne de magasins Babou ne perd plus des dizaines de millions d'euros de marchandises depuis qu'elle a doté ses magasins de moyens informatiques pour suivre la traçabilité de la marchandise. Il y a encore cinq ans, les magasins de la chaîne Babou commandaient le réassort de leurs rayons en passant des fax à la centrale d'achat.

Evolution du PCG / Le PCG ou le droit comptable commun Le plan comptable général constitue le droit comptable commun applicable à l'ensemble des entités soumises à l'obligation d'établir des comptes annuels. Le premier plan comptable qu'ait connu la France date de 1947. Depuis cette date, il a été modifié plusieurs fois : La trésorerie nette (TN), Financement - Trésorerie - Prévisionnel Fiche Pratique publiée le Jeudi 26 janvier 2012 La trésorerie nette permet d’analyser l’équilibre financier de l’entreprise. Elle est définie comme la différence entre les ressources dont elle dispose et ses besoins de financement. Comment calculer la trésorerie nette ? La trésorerie nette peut être calculée de deux manières. Elle constitue la différence entre :

Calcul des coûts : détermination des coûts complets Calcul des coûts : La méthode des coûts complets Le coût complet est aussi appelée coût de revient. La méthode de calcul des coûts complets est donc en d’autre termes une méthode de calcul du coût de revient des produits d’une entreprise durant une période donnée. Ce calcul intègre l’ensemble des charges supportées durant le processus de fabrication et de distribution des produits.

Related: