background preloader

Gestion des stocks

Gestion des stocks
Tenue des stocks: Connaître en permanence la quantité de produits physiquement détenus potentielles, affectés ou disponibles. Gestion des stocks: Mettre en oeuvre des procédures pour savoir Quand et Combien approvisionner Pilotage des stocks: Définir une politique de stocks, en définir les répercussions financières, les niveaux de risques et définir une politique d'approvisionnement Optimiser un stock, c ’est atteindre le compromis idéal entre un coût de stockage minimum et un taux de service maximum. C ’est être capable d ’obtenir le niveau de stock qui va correspondre au coût décidé et au taux de service voulu. En effet, l'entreprise peut avoir la volonté de viser un taux de de service approchant par exemple 100%, même si elle sait que ce sera au prix d ’un niveau de stock important. Le moyen le plus sûr de maîtriser le ratio coût de stockage / taux de service est de disposer de prévisions de vente aussi fiables que possible. Choix du modèle ( principaux modèles) le ratio de rotation

La gestion des stocks 1. Les mouvements de stocks Il est extrêmement important de suivre rigoureusement les mouvements stocks afin d' éviter : - d' avoir trop de stock (argent immobilisé, risque d'obsolescence des articles ce qui entraîne une perte d'argent) - les ruptures de stocks (perte de chiffre d'affaire, très mauvais pour l'image d'une enseigne) Pour cela il existe des outils : La fiche de stocks et le cadencier La fiche de stock et le cadencier sont des documents sur lequel sont enregistrés les informations se rapportant à une marchandise, depuis la commande au fournisseur jusqu’à la vente au client. Pour pouvoir utiliser correctement ces documents il faut d'abord comprendre la signification de certains termes : - Stock initial (SI) : c'est le stock au début d'une période - Stock final (SF): c'est le stock à la fin de la période - Stock minimum (SM): c'est le stock qui correspond aux vente pendant les délais de livraisons. 1.1. Le cadencier permet d'avoir des informations sur plusieurs articles à la fois:

l’approvisionnement et la gestion des stocks Cours d’Economie-Chapitre 3 : L’approvisionnement et la gestion des stocks Son objectif : fournir les matières premières, les consommables, les marchandises et les produit finis en qualité et en quantité suffisante au moment voulu et au coût le plus bas possible. I – Les méthodes traditionnelles de gestion des stocks : 1.1) A quoi sert un stock ? Un objectif de régulation et de flexibilité Exemple : Je fabrique des ordinateurs. Permet l’utilisation régulière de la main d’œuvreExemple : Je vends des glaces. Pas toujours possible : les marchandises en fonction des commandes Un objectif économique : quand j’achète des grandes quantités ça me permet souventd’avoir de meilleurs prix. Un objectif commercial : si je tiens une épicerie traditionnelle et que je n’ai pas destocks, le client ne sera pas fidélisé si lorsqu’il vient il n’y a plus le produit qu’ildemande. Un objectif spéculatif commande : passer une commande engendre des charges (salaire dela personne qui s’occupe de ça, transports…) 2.Coût de

La gestion des stocks Nous vous recommandons la lecture des documents suivants, qui nous l’espérons, sauront étayer vos connaissances :- Méthodes, modèles ou politiques d’approvisionnement des stocks- Méthodes de prévision des consommations La planification des besoins dans une industrie fait appel à des méthodes d’approvisionnement fondées sur des techniques tels que le Juste à temps, le kanban, le MRP. Ces derniers sont présentés dans la rubrique du site consacrée à la gestion de la production. E- Les enjeux de la gestion des stocks Les responsables de la gestion des stocks doivent perpétuellement rechercher l’équilibre juste entre le niveau de satisfaction des consommateurs et les coûts engendrés par la constitution des stocks. • des charges financières élevées. Une quantité trop faible de stocks peut provoquer : Pour avoir un aperçu plus larges des charges financières générées par les stocks, nous vous recommandons la lecture de l’article sur les coûts liés à la gestion des stocks.

L'approvisionnement et la gestion des stocks - EGV Une concurrence qui s'accroît par une multiplication des échanges régionaux, nationaux et internationaux, des produits avec des cycles de vie de plus en plus courts, des besoins de plus en plus restrictifs qui nécessitent sans cesse un accroissement de la différenciation : autant de facteurs qui poussent les entreprises actuelles désireuses d'être compétitives à adopter une réduction massive des stocks et des en-cours de production. En effet, l'amélioration continue de l'ensemble du système de production dans l'atteinte d'une productivité globale optimale est une obligation face à laquelle ces entreprises ne peuvent pas déroger.Dès lors, il est d'une grande importance de prendre en compte l'ensemble de ces facteurs et de trouver un moyen d'articuler l'entreprise autour de ces contraintes très divergentes. Définition de la gestion des stocks La gestion des stocks a pour objectifs soit de maximiser la rentabilité, soit de minimiser les risques. Voici ses différents niveaux possibles :

Les prévisions financières [Retrouvez ici le sommaire des 8 premières parties de cette série consacrée au Business-Plan.] Ah ah ah ! Voilà la partie qui fait peur ! Les prévisions financières du business-plan sont en effet le morceau du business-plan qui cristallise le plus les inquiétudes des créateurs, d’où souvent des comportements extrêmes : entrepreneur qui ne fait pas de prévisions financières, bloqué par les chiffresentrepreneur qui passe sa vie dans l’excel, à tout calculer à la virgule près, avec 8 hypothèses différentes, sans vraiment se confronter à la réalitéentrepreneur qui va très vite en besogne et se voit milliardaire la seconde année (hypothèse basse). Pourquoi faire des prévisions financières ? Les prévisions financières sont en réalité un résumé chiffré de votre travail, qui doit être représentatif de la compréhension que vous avez de votre marché, et refléter les choix stratégiques et pragmatiques que vous avez faits. Dans quel état d’esprit aborder l’exercice ? Quel format ?

Actualités juridique, fiscal, social - cabinet comptable – eric moya Utiliser le sous-menu de gauche pour naviguer dans les actualités. Certains chefs d’entreprise se reposent totalement sur leur expert-comptable pour toutes les tâches administratives : comptabilité, déclarations sociales et fiscales, mais certaines tâches ne peuvent être établies que par eux seuls. Parmi celles-ci, l’établissement des stocks en fin d’exercice constitue une opération très importante notamment pour les entreprises de production et de négoce. L’expert-comptable ne pouvant accompagner tous ses clients dans leurs opérations de fin d’exercice, le dirigeant est donc généralement seul pour procéder à l’inventaire et au chiffrage du stock qui, selon son activité pourra représenter un poste non négligeable à l’actif du bilan. Cependant, il peut le guider et lui proposer une méthode pour établir son inventaire de manière rationnelle afin que le montant obtenu reflète le plus fidèlement possible la réalité. - La notion de stock - La distinction stocks / immobilisations - L’inventaire

La prévision et l’optimisation en gestion., Expert - Comptable - PRO en gestion Fiche Pratique publiée le Jeudi 26 janvier 2012 L’un des rôles du gestionnaire c’est de prévoir et d’essayer de prédire le comportement du marché pour une période déterminée en se basant sur des estimations statistiques tirées d’un modèle économétrique. En effet, le gestionnaire va spécifier et énumérer toutes les variables qui influencent un certain comportement pour cerner l’effet de tout type de changement sur le résultat attendu. Ainsi, la prévision sert à déterminer l’effet global de la variation d’une variable pour connaître son poids et son degré d’influence. En outre, le gestionnaire est amené à éviter le gaspillage et maximiser le bénéfice. De ce fait, il doit déterminer via des algorithmes le nombre de pièces exactes à produire, le temps d’heures à travailler, le nombre de machines à acquérir etc. Par suite, le gestionnaire sera plutôt dans l’interprétation et l’intuition tout en se basant, bien sûr, sur les données émanant des calculs.

Méthodes de prévision d'activité et des ventes Méthodes de prévision La prévision de la demande est une démarche qui consiste à utiliser des méthodes qualitatives ou quantitatives pour estimer la consommation des produits dans les périodes à venir. D’après ces estimations, on planifie à l’intérieur de l’entreprise la production et anticipe le lancement de la fabrication des produits afin de réduire les délais de livraison. Les prévisions dans ce contexte particulier aident à produire des quantités proches de la demande réelle. A- Les composantes de la demande et méthodes de prévisions A1- Les composantes de la demande A2- les méthodes de prévisions Les méthodes de prévision se différencient en deux groupes : les méthodes qualitatives et les méthodes quantitatives. C1- Prévisions par la méthode des moyennes mobiles ou moyennes glissantes La méthode des moyennes glissantes repose sur l’usage de la moyenne des consommations antérieures pour un nombre de périodes données. C2- Prévisions par la méthode de lissage exponentiel simple

Utilité des prévisions financières La prévision financière est la traduction chiffrée d'objectifs ou de projets élaborés par la direction de l'entreprise. Elle est un outil de gestion indispensable dans toutes les phases décisives de la vie de l'entreprise : création, reprise, développement, ouverture de capital... Définition La prévision sert à élaborer des hypothèses chiffrées sur les évolutions et projets de l'entreprise. Elle permet de mieux préparer et anticiper les échéances à venir. Utilité des prévisions financières Confrontée à des crises soudaines ou à des ralentissements de l'économie mondiale et internationale, l'entreprise doit progresser dans un environnement instable. Comment anticiper l’avenir dans de telles conditions ? Peut-on réduire l'incertitude ? Certains doutent de l’intérêt même d’établir des prévisions financières... Pourtant, celles-ci présentent de multiples avantages pour la gestion de l’entreprise : Utilité pour le créateur d’entreprise quelles seront les charges futures ?

La prévision en gestion:

Related: