background preloader

Holisme

Holisme
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Holisme (du grec ancien ὅλος / hólos signifiant « entier ») est un néologisme forgé en 1926 par l'homme d'État sud-africain Jan Christiaan Smuts pour son ouvrage Holism and Evolution[1]. Selon son auteur, le holisme est : « la tendance dans la nature à constituer des ensembles qui sont supérieurs à la somme de leurs parties, au travers de l'évolution créatrice[1]. » Le holisme se définit donc globalement par la pensée qui tend à expliquer un phénomène comme étant un ensemble indivisible, la simple somme de ses parties ne suffisant pas à le définir. De ce fait, la pensée holiste se trouve en opposition à la pensée réductionniste qui tend à expliquer un phénomène en le divisant en parties. Différentes acceptions[modifier | modifier le code] Histoire[modifier | modifier le code] Antiquité[modifier | modifier le code] XXe siècle[modifier | modifier le code] Le holisme est un terme nouveau introduit dans les années 1920. L'holisme de J-C. Cf.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Holisme

Related:  Philo analytique, philo du langageSimplexité à termeLEXIQUE

Théorie de la pertinence Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La théorie de la pertinence a été introduite par l'une des maximes gricéennes, selon laquelle il y aurait à l'œuvre un principe d'économie dans le langage, visant à ne dire que ce qui est pertinent. Le philosophe Paul Grice est connu pour sa distinction entre deux formes de communication : le sens naturel et le sens non-naturel. Un signe signifie de lui même lorsque sa seule production a du sens (comme le rougissement définit la honte), et de façon non-naturelle lorsque le sens de celui-ci est le résultat d'une convention. Également, il est un des premiers à développer la théorie inférentielle, qui définit la communication comme régulée par le principe d'inférence : un signe signifie lorsque, combiné avec le contexte, un interlocuteur peut déduire/inférer le sens de ce dernier.

Créativité Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Marina Bay Sands à Singapour. Sur les autres projets Wikimedia : créativité, sur le Wiktionnaire Intertextualité Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'intertextualité est le caractère et l'étude de l'intertexte, qui est l'ensemble des textes mis en relation (par le biais par exemple de la citation, de l'allusion, du plagiat, de la référence et du lien hypertexte) dans un texte donné. Origines[modifier | modifier le code] Cette définition de l'intertextualité emprunte beaucoup au dialogisme tel que l'a défini Mikhaïl Bakhtine[2]. Il considère en effet que le roman est un espace polyphonique dans lequel viennent se confronter divers composants linguistiques, stylistiques et culturels. La notion d'intertextualité emprunte donc à Bakhtine l'idée suivant laquelle la littérarité naîtrait de la transformation de différents éléments culturels et linguistiques en un texte particulier.

Easydashboard.fr - La méthode SynOpp ou l'apprentissage du métier d'entrepreneur L’esprit d’entreprise est peu développé en France. Et pour cause. La création d’entreprise est un processus long et complexe alternant des phases positives et négatives. Rasoir d'Ockham Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le rasoir d'Ockham ou rasoir d'Occam est un principe de raisonnement philosophique entrant dans les concepts de rationalisme et de nominalisme. Son nom vient du philosophe franciscain Guillaume d'Ockham (XIVe siècle), bien qu'il fût connu avant lui.

Conscience Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. « Pensées tourbillonnantes », une représentation photographique sur la question de la conscience : comment la conscience peut-elle être expliquée en termes de processus cérébraux ? Où se trouve le siège de la conscience ? La conscience est un phénomène difficile à définir précisément en raison de la difficulté à comprendre sa nature et ses contours, d’autant qu’il est loin d’être certain que ce qui cherche à la comprendre, la conscience elle-même précisément dont la raison est un outil stylisé, soit capable de se saisir elle-même (« le couteau ne peut se couper lui-même » disent les bouddhistes).

Aptonyme Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le terme aptonyme est un néologisme québécois forgé sur les mots « apte » (approprié, qui convient) et « onyme » (le nom), selon la définition donnée par le grand dictionnaire terminologique de l'Office québécois de la langue française[1]. La langue anglaise utilise le terme « charactonym » lorsque l'aptonyme est le nom d'un personnage de fiction, mais ce vocable n'a pas d'équivalent en français. Exemples d'aptonymes[modifier | modifier le code] Dylan Armstrong, lanceur de poids canadienCaroline Aigle, première femme pilote de chasse de l'armée de l'air françaiseMontee Ball, joueur de football américain (running back, joueur qui porte la balle pour courir lors de la phase d'attaque)David M.

SYNOPP, la méthode anti-business plan ? Entrepreneuriat, Innovation, Méthodologie, Se lancer Crédit image: agt-groupe.com En France, encore aujourd’hui, si tu veux créer ta boite, il te faut écrire ton « Business Plan », dans lequel tu auras tout prévu et que tu devras suivre à la lettre. C’est en réaction à ce dogme du Business Plan qu’est apparue la méthode S YNOPP, qui nous vient tout droit du Quebec et qui nous permet d’enrichir notre vision de l’entrepreneuriat.

Related:  holismeManagement Innovation des Equipes VirtuellesChamanismeHolisme