background preloader

Une définition

Une définition
1.1. Identité ? Identités ? Pour comprendre ce qu'est l'identité numérique il faut partir de la source : qu'est-ce que l'identité ? "Qui je suis, ce qui me rend unique" (nom, prénom, empreintes, mensurations, connaissances, histoire...) nous dit le dictionnaire. Définition somme toute assez simple qui se complexifie lorsqu'on approfondit la question. Reprenons le schéma que Philippe Buschini a imaginé pour définir l’écosystème de l’identité traditionnelle : L’écosystème de l’identité traditionnelle [source : « L’identité personnelle renvoie l’individu à son individualité, aux caractéristiques qui le rendent unique. 1.2. Et l'identité numérique ? L'identité numérique est constituée de ce que nous sommes, de ce qui nous appartient, nous détermine. La fréquence suivante essaye de résumer la notion d'identité numérique : Mon identité numérique =IC + IC + IC --- --- --- à T-1 ; T ; T+1 TV TI TH IC = identité connectée (pseudo, login, profil, ...)TV = traces volontaires. NB. 1.3. 1.4. [source :

https://www.reseau-canope.fr/savoirscdi/societe-de-linformation/reflexion/identite-numerique-quels-enjeux-pour-lecole/une-definition.html

Related:  Numérique et citoyennetéConstruction de l'identité virtuelleConstruction de l'identité virtuelleConstruction de l'identité virtuelleLa construction d'une identité virtuelle

Loyauté des plateformes, d’accord, mais loyauté à quoi ? - 10 décembre 2016 La notion de loyauté des plateformes a été progressivement explorée ces dernières années, par extension progressive du débat sur la neutralité de l’Internet – des opérateurs de réseaux, puissants d’hier, aux puissants d’aujourd’hui. Elle a été mise en avant par le conseil national du numérique dans son rapport « Ambition numérique » préalable à la loi République numérique, puis inscrite en droit par l’article 49 de cette loi en 2016. On attend à présent pour début 2017 le décret d’application précisant les modalités de délivrance par les opérateurs de plateforme en ligne d’une information loyale, claire et transparente au consommateur. Des grandes surfaces aux géants du web Making of Godefroy Beauvallet est vice-président du Conseil national du numérique (Cnnum) et directeur de l’Innovation à l'Institut Mines-Télécom.

Maîtriser son identité numérique sur le web Comment construire son identité numérique sur le web ? Plusieurs actions simples permettent de soigner le positionnement de son patronyme sur les moteurs de recherche : une démarche essentielle pour se présenter à son avantage dans le cadre de la vie professionnelle notamment, à l'heure où de plus en plus de recruteurs sont adeptes du « name googling » pour chercher des informations sur des candidats. Voici quelques conseils pour se lancer. Apprendre à gérer son identité numérique : pour quoi faire ? Trois chiffres importants : 90% de la recherche en ligne passe aujourd'hui par Google, qui est l'outil de référence pour mener ses recherches, et donc sur lequel il est crucial d'optimiser sa présence, plus particulièrement sur la première page de résultats.

Guide de l’Internet Tranquille (par le lycée agricole de Suscinio, Morlaix) Le Guide du net « trankil » (6 pages, en PDF), c’est un vade-mecum à destination des lycéens avec des conseils pour utiliser Internet de façon responsable (sur ordinateur, tablette ou smartphone) et aussi rappeler la législation en vigueur. Ce guide a été réalisé et mis en ligne par le Lycée agricole de Suscinio (Morlaix) fin septembre 2016. Il est diffusé sous Creative Commons. Qu’est-ce que l’identité numérique? Votre identité numérique, c’est l’ensemble des informations que l’on trouve sur Internet vous concernant. C’est donc une identité de « données ». Comme dans la vie réelle, l’identité virtuelle est un fin mélange entre « ce que je montre, ce que je cache, ce que les autres perçoivent et ce qui m’échappe ». Agrégat de données involontaire ou stratégie personnelle ? Cette identité se compose à mesure que vous « surfez » et que vous communiquez avec des ressources et des individus sur le Web, laissant ainsi diverses traces plus ou moins visibles, profondes, indélébiles. Elle renseigne donc de manière plus ou moins floue et fragmentaire sur vos centres d’intérêts, vos relations, vos activités et vos points de vue, bref, vos multiples identités.

Fonds de cartes gratuits Trois formats vectoriels pour une impression plus précise des tracés et un redimensionnement sans altération de la qualité de l'image : PDF, ODG et EMF. D'autres sites avec des fonds de cartes :- (Sciences Politiques Paris) - (Education Place) - (World Atlas) - (Georesources) - (abc teach) - (Pupil Vision) - La CNIL va organiser ses premiers grands débats prévus par la loi Numérique, sur les algorithmes En vertu de la récente loi Numérique, la CNIL est dorénavant chargée d’organiser des débats autour des questions de société soulevées par « l'évolution des technologies ». L’institution vient d’ailleurs de choisir sa première thématique : les algorithmes. Différents événements et manifestations publiques auront ainsi lieu à ce sujet pendant plusieurs mois.

L'identité Cet ouvrage sur l’identité n’entend pas être la énième synthèse et reformulation générale de ce qui s’écrit depuis plus de cinquante ans sur la question. Il ne redira donc pas ce que l’on a déjà lu et relu sur les fondements génétiques, biologiques, psychologiques, relationnels ou culturels de l’identité, mais tentera de dépasser cette morcellisation des approches et des définitions. Pour cela, l’auteur resitue le concept dans le nouveau paradigme des sciences humaines, celui de la complexité, afin de proposer une vision générale et nouvelle du phénomène identitaire qui puisse englober et dépasser les diverses théories et définitions connues de l’identité. Quels sont les fondements de l’identité psychosociologique ? À quels problèmes l’identité psychosociale se trouve-t-elle confrontée ? Page 1 à 2

Pas de restriction supplémentaire à un usage de la biométrie L’ usage de la biométrie ne devrait finalement pas être restreint aux cas de nécessité stricte de sécurité. C’était pourtant l’objet d’un amendement proposé par le Sénat dans le projet de loi pour une République numérique. Des dispositifs encadrés A ce jour, l’article 25 I 8° de la loi Informatique et libertés impose au responsable de traitement d’obtenir une autorisation de la Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil) pour la mise en place de « traitements automatisés comportant des données biométriques nécessaires au contrôle de l’identité des personnes ». Si la Cnil porte une attention particulière aux impératifs de sécurité qui président à la mise en place de dispositifs biométriques, les finalités pour lesquelles la biométrie peut être utilisée ne sont pas limitées dans la loi Informatique et libertés.

Related:  EMI