background preloader

Près de Pau, des compagnons d'Emmaüs réalisent leurs utopies - Décroissance

Près de Pau, des compagnons d'Emmaüs réalisent leurs utopies - Décroissance
En bordure de l’A65 qui vient d’être inaugurée, impossible de rater l’immense parking et le panneau indiquant la recyclerie-déchetterie d’Emmaüs Lescar-Pau. À l’entrée des 11 hectares de la communauté, les visages de Louise Michel, du Che, de Ghandi, de Thomas Sankara et Nelson Mandela se dessinent sur un wagon-marchandise. L’intérieur, transformé en restaurant, constitue un des espaces-détente proposés par la plus grande communauté Emmaüs de France. Ses 125 membres – compagnons, salariés, amis, bénévoles ou volontaires – font tourner une vingtaine d’ateliers de récupérations à plein régime. « Quand on est arrivés à Lescar il y a 20 ans, on nous a mis à l’écart, aujourd’hui, on est devenus une vitrine », se réjouit le fondateur de la communauté, Germain Sahry. « Au niveau du tri, on est débordés », explique Germain, en désignant la file de voitures pleines à craquer de déchets, et les camions d’Emmaüs déchargeant leurs 400 m3 de marchandises par jour. « On en recycle plus de 70%.

http://www.bastamag.net/Pres-de-Pau-des-compagnons-d

Related:  ConstruireREX projets alter

La maison autonome, ou comment vivre d’énergies renouvelables, d’amour et d’eau fraîche - Sobriété heureuse Chercheurs en économie alternative, c’est ainsi que se définissent Patrick et Brigitte Baronnet. Installés en Loire-Atlantique, depuis plus de 30 ans, ce couple et leurs quatre enfants expérimentent un mode de vie autonome et solidaire. Dans lequel les consommations d’énergie sont divisées par quatre. Et les besoins en argent aussi. Rencontre avec des adeptes de la sobriété heureuse. Patrick et Brigitte ont fêté leur « débranchement EDF ». Une banque villageoise, solidaire et qui prête à taux zéro : rien d'impossible C’est une autre manière de reprendre le contrôle de son épargne. Les habitants de la vallée d’Aspe, près de la frontière espagnole, ont décidé de se mobiliser pour relocaliser l’économie et créer des emplois. Leur association Aspe solidaire collecte l’épargne des habitants afin de financer des activités dans la vallée. Et d’enrayer la désertification.

Géobiologie, habitat en terre, EcoDome, maison économique en terre « Oser Être Soi Géobiologie, habitat en terre, EcoDome, maison économique en terre Nader Khalili, (1936-2008) photo from LA Yoga magazine Avec sa structure en arc, cette curieuse maison mise au point par l’architecte Nader Khalili résiste bien aux séismes et, en prime, est aussi écologique qu’économique. Olivier Daniélo en fait la démonstration. Des habitats rapides à construire pour reloger rapidement des millions de personnes et qui résistent aux tremblements de terre, voilà qui serait idéal à Haïti, après le terrible séisme du 12 janvier. Faudrait-il beaucoup d’argent ?

« Nous vivons plus qu'une convergence de crises, l'effondrement est déjà là » - Capitalisme Photo : Agnès Rousseaux / Basta ! Basta ! : La succession des crises – financière, sociale, écologique... – n’entraîne toujours pas de changements radicaux au sein du système capitaliste. Faut-il attendre son effondrement total pour que ce modèle soit remis en question ? L’effondrement est déjà là. Nous vivons plus qu’une crise, plus qu’une convergence des crises, mais l’imbrication de toutes les crises. Le Village Vertical, une alternative écologique et solidaire face à la crise du logement Et si l’on reprenait en main son habitat ? C’est le pari lancé par le Village Vertical, une coopérative d’habitants située à Villeurbanne, dans la banlieue lyonnaise. Dépassant les conceptions classiques de propriétaire et de locataire, la coopérative invite les habitants à mutualiser leurs ressources pour concevoir, construire et gérer collectivement leurs futurs logements. Un reportage en partenariat avec DIY Manifesto, webdocumentaire présentant des initiatives en France et dans le monde pour répondre à la crise économique.

La maisonnette à base de matériaux naturels, super-économique, et autonome en eau douce et en énergie (eau chaude et électricité) - cabine douche (500 euros), - lavabo (300 euros), - WC (300 euros - Possibilité d'utiliser également des toilettes sèches). + tuyauteries (200 euros). - Pour l'eau chaude : chauffe-eau solaire : 2000 euros, hors pose. Total du "mobilier eau" : 1600 + 2000 = 3600 euros. Eau douce : récupération de l'eau de pluie (mini écodome avec bâche réserve-plastique interne). Système de filtration, contrôles microbiologiques etc.

L'univers de la culture libre et non-marchande a sa galaxie : Framasoft - Technologies libres Vous cherchez un logiciel « libre » ? Un espace de partage non marchand ? Et même des œuvres ou des biens culturels considérés comme des biens communs ? En surfant sur internet, vous avez de grandes chances de tomber sur Framasoft, l’un des principaux portails francophones du libre. Comment San Francisco s'approche du « zéro déchet » Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Alexandre Pouchard (San Francisco, envoyé spécial) Le soleil n'est pas encore levé qu'un étrange ballet commence. Chacun à leur tour, des dizaines de camions viennent déverser des tonnes et des tonnes de restes de nourriture, d'herbe coupée, de branchages. Un mois plus tard, ces déchets organiques ressortiront sous la forme d'un riche compost aussi fin que du sable.

fr RepRap est la première machine autoréplicable de production d'usage général fabriqué par l'homme. RepRap se présente sous la forme d'une imprimante 3D, pilotée par un logiciel libre, capable d'imprimer des objets en plastique. Puisque la RepRap est composée de plusieurs pièces de plastique et que la RepRap a la capacité d'imprimer ces pièces, la RepRap peut être considérée comme autoréplicable — tout le monde peut la construire avec du temps et le matériel nécessaire. Cela signifie également que — si vous possédez une RepRap — vous pouvez imprimer beaucoup d'objets utiles, voire même imprimer une autre RepRap pour un ami... Le concept RepRap relève de la production de machines autoreplicables, ainsi que de les rendre librement accessibles au bénéfice de tous. Nous utilisons l'impression 3D pour atteindre cet objectif, mais si vous possédez d'autres technologies qui peuvent se copier d'elles-mêmes, sont gratuites et à la disposition de tous, alors cet endroit est aussi pour vous.

Related: