background preloader

Drac - Haute-Normandie

Drac - Haute-Normandie

Pas à pas, le patrimoine de Montfort sur Risle se découvre. - Association Montfort Culture et Patrimoine En collaboration avec l’office de Tourisme Val de Risle, a été réalisé un circuit du patrimoine de l’agglomération de Montfort . Ajout du 6 février 2012 Pour visualiser le circuit avec ses différents points d’intérêts (photo et point GPS) cliquer sur la carte Sur une boucle de 3.2 km, partez à la rencontre de l'histoire de Montfort sur Risle , pour découvrir son riche patrimoine historique,culturel et religieux . Point de départ : Office de tourismeDistance :une boucle de 3.2 kmDurée : 1 h environDénivelé : Relativement plat , avec une bonne cote en fin de parcours pour apprécier le château médiéval et la vue sur le bourg. Détail pratique :Parking gratuit à l'office du tourisme et à proximité du château médiévalPoint d'eau et aire de pique nique au château médiévalLes commerces de proximités de Montfort liste disponible icile chemin du patrimoine s'apprécie toute l'année La position GPS :49° 17' 43.96" N 0° 39' 49.07" E et le lien vers google maps La fiche du circuit du patrimoine

AREHN - Agence régionale de l'environnement de Haute-Normandie Le chateau médiéval de Montfort sur Risle . - Association Montfort Culture et Patrimoine Voici une description du Château de Montfort sur Risle(Eure, Haute Normandie). Si vous préférez la version courte cliquez ci (dépliant disponible). Le château de Montfort, inscrit à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques depuis le 13 septembre 1937, est registré au cadastre sous les parcelles section B N°50/68/69/70. Inventaire général du patrimoine culturel : lien Le château médiéval de Montfort sur Risle dans l'Eure (27) est situé sur la côte escarpée qui domine le bourg du même nom. D’origine vraisemblablement gallo romaine, puis franque, cette hypothèse est partiellement vérifiée par les nombreux morceaux de tuiles à rebords servant de blocaille dans les pans de murs et par les textes attestant la présence de Louis de Guiry qui fut fait prisonnier et conduit dans le château de Montfort sur Risle au IXe siècle. D’une contenance considérable de 4,6 hectares, le château forme un vaste ensemble de 280m de long par 165m de large. Pour commander :

L'église Saint Pierre de Montfort sur Risle , suivez le guide . - Association Montfort Culture et Patrimoine Située en contrebas de l’ancien puissant château féodal, l’église de MONTFORT placée sous le vocable de Saint Pierre et Saint Paul fut donnée à l’abbaye du Bec Hellouin par Robert I, Seigneur de MONTFORT en l’an 1097. L’église fut en effet édifiée à la fin du XIème siècle ; mais aujourd’hui, seule une partie de son chevet date de cette époque. La tour fut remaniée au XIIIème siècle et son silex à parements n’est pas sans rappeler une partie de l’ancien château médieval. La nef fut pratiquement totalement reconstruite au XVIIIème siècle, les briques intercalées dans la maçonnerie indiquent les nombreuses réparations. Précisons qu’en 1562, l’église fut pillée et saccagée à maintes reprises lors des guerres de religion au moment ou se produisait le mouvement insurrectionnel des huguenots. et son architecture ? L’ensemble se compose d’un rez de chaussée et deux étages, la flèche en charpente recouverte d’ardoise abrite le beffroi. Le dernier niveau constitué du beffroi comprend trois cloches:

Condensé de l'histoire du lignage de la famille de Montfort. - Association Montfort Culture et Patrimoine Le nom de Montfort provient de « mons fortis » en référence à la forteresse placée au sommet de la colline contre laquelle le bourg est adossé. Les fortifications initiales vraisemblablement romaines puis franques, on fait place à l’édifice actuel, construction des XI et XIIèmes siècles. A l’issue de la conquête de la Normandie, Rollon partagea la Neustrie entre ses compagnons d’armes. Hugues II lui succéda, dévoué au duc Guillaume dont il était le connétable, il l’accompagna dans la plupart de ses expéditions guerrières .En 1054 il conduit dans le pays de Caux les hommes d’armes du duc de Normandie contre les troupes du roi de France Henri I et remporte sur les Français l’éclatante victoire de Mortemer. ; on se fera une idée de la puissance de Hugues II quand on saura qu’il fournit 50 navires et 69 hommes d’armes pour l’expédition d’Angleterre .En récompense pour sa bravoure et sa valeur, le roi Guillaume le gratifia de 114 manoirs en Angleterre. et régent de toute la Normandie.

Montfort-sur-Risle Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Géographie[modifier | modifier le code] La commune se situe en plein cœur de la vallée de la Risle. Histoire[modifier | modifier le code] À l'époque gauloise, la Risle délimitait le territoire de deux puissantes tribus, les Véliocasses et les Lexoviens. Héraldique[modifier | modifier le code] Politique et administration[modifier | modifier le code] Démographie[modifier | modifier le code] En 2011, la commune comptait 791 habitants. Histogramme de l'évolution démographique Lieux et monuments[modifier | modifier le code] Ruines d'une des tours du château Château médiéval Anglo/Normand XIe/ XIIe contemporain de la période ducale Mairie Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code] Hugues II de Monfort, (? Voir aussi[modifier | modifier le code] Notes et références[modifier | modifier le code] Notes[modifier | modifier le code] Références[modifier | modifier le code] Liens externes[modifier | modifier le code]

Viking Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Un Viking (vieux norrois víkingr ; pluriel, víkingar) est un explorateur, commerçant, pillard mais aussi pirate scandinave au cours d’une période s’étendant du VIIIe au XIe siècle[3]. Par extension et par abus de langage[réf. nécessaire], on emploie le terme en français pour désigner la civilisation scandinave de l'âge du fer tardif c'est-à-dire à partir de la fin du IIe siècle à l'âge du fer romain (en)[4]. C'est le point de vue adopté dans une partie du présent article. Contrairement aux autres peuples germaniques de l'Europe plus méridionale, ils sont restés païens jusqu'à la première moitié du Xe siècle. Définition[modifier | modifier le code] — Boyer 2008, p. 33 Au sens large, le terme « viking » désigne parfois[évasif] l’ensemble des Scandinaves de la période caractérisée par le phénomène viking. Étymologie[modifier | modifier le code] Reconstitution d'un village viking en Norvège. En Orient, ils sont appelés « Rus » ou « Varègues ».

Normands Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Cet article concerne les Normands du Moyen Âge. Pour la variété de langue d'oïl, voir Normand. Le monde normand au XIIe siècle. Les Normands sont actuellement les habitants de la Normandie, mais le terme désigne aussi historiquement les habitants du duché de Normandie. Autrefois, le mot de Normands était employé pour qualifier les Vikings. Origines de l'État normand[modifier | modifier le code] Hormis les Vikings, une population scandinave de type rural s’implante dans le futur duché. La colonisation anglo-scandinave de la Normandie, tout comme la formation du duché normand, s’étale en fait sur plus d’un siècle car, dans les années 1020, des bandes vikings viennent encore s’installer dans le duché sous le règne du duc Richard l’Irascible. La survivance d’éléments scandinaves s’est manifestée sur le plan juridique dans les coutumes ducales. Caractère des Normands[modifier | modifier le code] Guillaume le conquérant La conquête de l’Angleterre

Related: