background preloader

HandyLinux

HandyLinux
Related:  MACHINE VIRTUELLE VMWARE+CENTOS

Monter et démonter un système de fichiers Next: Installation de nouvelles partitions Up: Administration système Previous: Les fichiers de périphériques La commande mount permet de monter un système de fichiers (partition, lecteur de disquette ou de cédérom, second disque dur...). On peut alors accéder aux fichiers contenus dans ce système de fichiers. La commande mount -a permet de monter tous les systèmes de fichiers déclarés dans le fichier /etc/fstab. Voici un exemple de fichier /etc/fstab : /dev/hda3 / ext2 defaults 1 1 /dev/hda2 swap swap defaults 0 0 /dev/hda6 /usr ext2 defaults 1 2 /dev/hda5 /home ext2 defaults 1 2 /dev/hda1 /Dos/C vfat defaults 0 0 /dev/hdb /cdrom iso9660 ro,noauto,user 0 0 none /proc proc defaults 0 0 L'ordre des champs dans ce fichier est le suivant : périphérique point de montage type options L'option user permet à tous les utilisateurs de monter un périphérique (un lecteur de CD-ROM, par exemple). La syntaxe de la commande mount est la suivante : mount -t type_périphérique point_de_montage ou umount /Dos/C/

deb:emmabuntus Présentation Emmabuntüs a été conçue pour faciliter le reconditionnement des ordinateurs donnés aux associations humanitaires, en particulier les communautés Emmaüs (d'où son nom) et favoriser la découverte de GNU and Linux par les débutants, mais aussi prolonger la durée de vie du matériel pour limiter le gaspillage entraîné par la surconsommation de matières premières. Cette Millième distribution GNU/Linux se veut épurée, accessible, équitable. Emmabuntüs contient tous les logiciels nécessaires à une prise en main rapide et agréable de GNU/Linux. Il a été nécessaire de trouver un compromis pour faciliter l'accès à tous : ainsi on retrouve des logiciels non libres comme Skype, en attendant l'arrivée d'alternatives permettant aux néophytes une prise en main rapide. Caractéristiques de ces distributions Captures d'écran Vidéos de présentation Dernière version stable Emmabuntüs 2 12.04 Emmabuntüs 3 14.04 Téléchargement Tutoriels de base Revue de presse Liens Articles connexes

Knoppix - Utiliser Knoppix comme CD de secours Knoppix est un LiveCD Linux, c'est à dire qu'il s'agit d'un CD sur lequel vous pouvez démarrer votre ordinateur, et contenant un système Linux complet prêt à l'emploi. Knoppix peut être utilisé comme CD de secours, par exemple pour récupérer vos fichiers quand Windows ne veut plus du tout démarrer. Note: Je vous recommande la version 5.1.1 de Knoppix, car cette version possède le support écriture NTFS (Indispensable pour Windows NT4,2000, XP, 2003 et Vista). Les versions précédentes de Knoppix ne pourront que lire les partitions NTFS (et non écrire dessus). En revanche toutes les versions de Knoppix sont capables de lire et écrire sur les partitions FAT32. Voici ce que propose cet article: Télécharger et graver un CD Knoppix Vous aurez besoin d'un autre ordinateur connecté à Internet et disposant d'un graveur de CD-ROM. Gravez ensuite l'image ISO sur un CD-ROM vierge (Voir cet article) Démarrer Knoppix Au démarrage du CD, tapez knoppix lang=fr pour avoir knoppix en français. Disque monté:

antivirus Les systèmes d'exploitation GNU/Linux, Unix et « Unix-like » sont en général considérés comme peu ciblés par les virus informatiques. En effet, jusqu'ici, aucun virus opérant sous Linux n'a été répertorié comme étant très répandu, comme c'est parfois le cas avec Microsoft Windows. Ceci est souvent attribué au fait que les virus Linux ne peuvent accéder aux privilèges « root » et à la rapidité des corrections pour la plupart des vulnérabilités de Linux. Un autre facteur est le fait qu'il y a moins d'incitations pour un programmeur à écrire des malwares opérant sous Linux : il est très répandu sur les serveurs (il est utilisé par exemple par Google et Wikipédia) et les superordinateurs, mais ceux-ci sont la plupart du temps gérés par des professionnels formés aux enjeux de la sécurité informatique ; il est encore assez peu répandu sur le marché des ordinateurs personnels, meilleurs vecteurs de propagation des malwares en raison de la fréquente inexpérience de leurs utilisateurs. Aussi :

C'est quoi un proxy et comment bien l'utiliser ? Un serveur proxy est un ordinateur ou un module qui sert d’intermédiaire entre un navigateur Web et Internet. Sur Internet, il existe différents types de proxy. Les plus courants sont les proxy HTTP. Ils supportent les protocoles HTTP et FTP. Les serveurs proxy sont notamment utilisés pour optimiser les performances Web en stockant la copie des pages Web souvent utilisées et renforcer la sécurité en filtrant certains contenus Web et les logiciels malveillants. Comment fonctionne un proxy ? L’utilisation des proxy est courante pour accéder à un site réservé à certaines adresses IP, ou pour échapper au filtre HTTP de son entreprise ou encore pour surfer en mode anonyme. Explication: Voici une Requête HTTP sans proxy En tapant une adresse comme votre ordinateur va se connecter sur le serveur www.funinformatique.com et demander la page index.php. Requête HTTP avec proxy Comment utiliser un proxy ? Pour utiliser un proxy, rien de plus simple. Remarque:

netboot_live Cette documentation vient d'être mise à jour et ne s'adresse qu'aux versions Live à partir de Lucid Lynx (10.04) Ce document consiste à démarrer Ubuntu de la même façon qu'avec le LiveCD à partir du réseau (sans CD, disquette ou clé USB). Il est également possible d'utiliser cette méthode conjointement avec le tutoriel pour personnaliser son LiveCD, ce qui peut servir à faire des installations automatiques, à préinstaller des paramètres personnalisés ainsi qu'à préinstaller des paquets qui ne sont pas inclus sur un disque d'Ubuntu normal. Elle permet aussi de réaliser l'installation en mode graphique d'Ubuntu sur le PC client, mais pour ce faire, on lui préférera l'installateur mode texte standard Je viens de suivre ce document avec la version ubuntu 14.04.3 LTS. Le boot met bien en route lorsque le micro récepteur a son bios positionné en LEGACY mais pas en EFI. Explication du concept Êtes-vous perdus ? Mise en œuvre syslinux (contient les fichiers nécessaires pour le démarrage réseau)

Comprendre l'ordinateur - C'est quoi un proxy ? Je prends mon dictionnaire d'anglais : "proxy : mandataire", "by proxy : par procuration". Un proxy, c'est donc un mandataire, un intermédaire. Sur Internet, il existe différents types de proxy. Comment ça marche ? En tapant une adresse comme votre ordinateur va se connecter sur le serveur www.yahoo.com et demander la page index.html. Requête HTTP sans proxy Avec un proxy, quand vous tapez votre ordinateur va se connecter au proxy et lui demande d'aller chercher la page sur www.yahoo.com. Requête HTTP avec proxy A quoi ça sert ? Un proxy peut avoir plusieurs utilisations. Le proxy peut vous protéger : il peut vous autoriser à vous connecter à l'extérieur et interdire les ordinateurs d'Internet de venir se connecter sur le vôtre. Les dangers Il faut donc avoir confiance en l'administrateur du proxy. Autre danger : les proxy transparents En principe, vous indiquez volontairement que vous voulez utiliser un proxy.

» Ubuntu 11.10 – Installer sur une clé USB Formation en Ordinateur, Informatique et Logiciel pour Études de tous Niveaux Pré requis: Avoir le fichier ISO de la distribution Linux désirée. Voici le contenu de la vidéo: télécharger « Universal USB Installer » (00:27)exécuter le programme (01:02)choisir la distribution Linux à utiliser (01:18)choisir le fichier ISO s’il y en a plus d’un dans le répertoire courant (32 bits/64 bits) (01:41)choisir la clé USB (01:55)choisir la quantité d’espace à utiliser pour les données persistantes (02:07)exécuter la création (02:29)regarder les fichiers installés sur la clé USB (03:28)

Cours Linux : les commandes Linux Cet article a été publié par Benjamin le 09-12-07 à 16:49 dans la catégorie Cours Linux Tags : - Cours - Libre - Ubuntu Voici aujourd'hui trois cours Linux sur les différentes commandes. Cela va de la commande la plus simple (ls, cat, mkdir, cd) à la plus compliquée (création d'utilisateurs, attribution des mots de passe, des droits, ...). Ces cours sont en format PDF, je vous invite à les télécharger et à les lire. Ils conviennent plutôt aux débutants qui pourront apprendre les bases des lignes de commandes Linux de façon simple (illustrées à l'aide d'exemples), mais les utilisateurs avertis pourront également revoir les syntaxes de certaines commandes assez compliquées. Premier cours : Les commandes de base Sommaire : Deuxième cours : Gestion des utilisateurs et des groupes Les fichiers /etc/passwd/etc/shadow/etc/groupLes commandes groupadd et groupdeluseradd et userdelpasswd et chpasswdL'interface graphique Vous pouvez télécharger ce cours ici :

Related: