background preloader

HandyLinux

HandyLinux
Related:  MACHINE VIRTUELLE VMWARE+CENTOS

Monter et démonter un système de fichiers Next: Installation de nouvelles partitions Up: Administration système Previous: Les fichiers de périphériques La commande mount permet de monter un système de fichiers (partition, lecteur de disquette ou de cédérom, second disque dur...). On peut alors accéder aux fichiers contenus dans ce système de fichiers. La commande mount -a permet de monter tous les systèmes de fichiers déclarés dans le fichier /etc/fstab. Voici un exemple de fichier /etc/fstab : /dev/hda3 / ext2 defaults 1 1 /dev/hda2 swap swap defaults 0 0 /dev/hda6 /usr ext2 defaults 1 2 /dev/hda5 /home ext2 defaults 1 2 /dev/hda1 /Dos/C vfat defaults 0 0 /dev/hdb /cdrom iso9660 ro,noauto,user 0 0 none /proc proc defaults 0 0 L'ordre des champs dans ce fichier est le suivant : périphérique point de montage type options L'option user permet à tous les utilisateurs de monter un périphérique (un lecteur de CD-ROM, par exemple). La syntaxe de la commande mount est la suivante : mount -t type_périphérique point_de_montage ou umount /Dos/C/

Knoppix - Utiliser Knoppix comme CD de secours Knoppix est un LiveCD Linux, c'est à dire qu'il s'agit d'un CD sur lequel vous pouvez démarrer votre ordinateur, et contenant un système Linux complet prêt à l'emploi. Knoppix peut être utilisé comme CD de secours, par exemple pour récupérer vos fichiers quand Windows ne veut plus du tout démarrer. Note: Je vous recommande la version 5.1.1 de Knoppix, car cette version possède le support écriture NTFS (Indispensable pour Windows NT4,2000, XP, 2003 et Vista). Les versions précédentes de Knoppix ne pourront que lire les partitions NTFS (et non écrire dessus). En revanche toutes les versions de Knoppix sont capables de lire et écrire sur les partitions FAT32. Voici ce que propose cet article: Télécharger et graver un CD Knoppix Vous aurez besoin d'un autre ordinateur connecté à Internet et disposant d'un graveur de CD-ROM. Gravez ensuite l'image ISO sur un CD-ROM vierge (Voir cet article) Démarrer Knoppix Au démarrage du CD, tapez knoppix lang=fr pour avoir knoppix en français. Disque monté:

C'est quoi un proxy et comment bien l'utiliser ? Un serveur proxy est un ordinateur ou un module qui sert d’intermédiaire entre un navigateur Web et Internet. Sur Internet, il existe différents types de proxy. Les plus courants sont les proxy HTTP. Ils supportent les protocoles HTTP et FTP. Les serveurs proxy sont notamment utilisés pour optimiser les performances Web en stockant la copie des pages Web souvent utilisées et renforcer la sécurité en filtrant certains contenus Web et les logiciels malveillants. Comment fonctionne un proxy ? L’utilisation des proxy est courante pour accéder à un site réservé à certaines adresses IP, ou pour échapper au filtre HTTP de son entreprise ou encore pour surfer en mode anonyme. Explication: Voici une Requête HTTP sans proxy En tapant une adresse comme votre ordinateur va se connecter sur le serveur www.funinformatique.com et demander la page index.php. Requête HTTP avec proxy Comment utiliser un proxy ? Pour utiliser un proxy, rien de plus simple. Remarque:

Comprendre l'ordinateur - C'est quoi un proxy ? Je prends mon dictionnaire d'anglais : "proxy : mandataire", "by proxy : par procuration". Un proxy, c'est donc un mandataire, un intermédaire. Sur Internet, il existe différents types de proxy. Comment ça marche ? En tapant une adresse comme votre ordinateur va se connecter sur le serveur www.yahoo.com et demander la page index.html. Requête HTTP sans proxy Avec un proxy, quand vous tapez votre ordinateur va se connecter au proxy et lui demande d'aller chercher la page sur www.yahoo.com. Requête HTTP avec proxy A quoi ça sert ? Un proxy peut avoir plusieurs utilisations. Le proxy peut vous protéger : il peut vous autoriser à vous connecter à l'extérieur et interdire les ordinateurs d'Internet de venir se connecter sur le vôtre. Les dangers Il faut donc avoir confiance en l'administrateur du proxy. Autre danger : les proxy transparents En principe, vous indiquez volontairement que vous voulez utiliser un proxy.

Cours Linux : les commandes Linux Cet article a été publié par Benjamin le 09-12-07 à 16:49 dans la catégorie Cours Linux Tags : - Cours - Libre - Ubuntu Voici aujourd'hui trois cours Linux sur les différentes commandes. Cela va de la commande la plus simple (ls, cat, mkdir, cd) à la plus compliquée (création d'utilisateurs, attribution des mots de passe, des droits, ...). Ces cours sont en format PDF, je vous invite à les télécharger et à les lire. Ils conviennent plutôt aux débutants qui pourront apprendre les bases des lignes de commandes Linux de façon simple (illustrées à l'aide d'exemples), mais les utilisateurs avertis pourront également revoir les syntaxes de certaines commandes assez compliquées. Premier cours : Les commandes de base Sommaire : Deuxième cours : Gestion des utilisateurs et des groupes Les fichiers /etc/passwd/etc/shadow/etc/groupLes commandes groupadd et groupdeluseradd et userdelpasswd et chpasswdL'interface graphique Vous pouvez télécharger ce cours ici :

Débuter avec Linux Deux semaines pour apprendre les bases de Linux Michel Kartner Laissez-moi commencer par vous féliciter de votre intérêt, apprendre Linux est un excellent choix et je vais vous guider pas à pas pour cela. Vous allez bientôt débuter avec Linux de la meilleure façon possible, à l'aide d'un guide basé sur la pratique. Vous n'aurez qu'à suivre les tutoriels les uns après les autres pour apprendre toutes les bases de ce système à partir de zéro. Quoi qu'il en soit, je réponds aujourd'hui à votre demande et vais vous fournir ce dont vous cherchiez depuis longtemps. Lorsque j'ai commencé à apprendre Linux en 2009, j'ai fait beaucoup d'erreurs qui ont rendu mon apprentissage très mauvais. J'ai décidé d'apprendre Linux de tête, c'est-à-dire que je retenais un maximum de commandes de tête en espérant les retrouver quand j'en aurai besoin. J'allais à la FNAC lire et emprunter un maximum de livre. Évidemment ça n'a pas fonctionné du tout. Débuter avec Linux et le maitriser en 18 points

DEBUTER SOUS LINUX : GUIDE COMPLET I-A. Introduction▲ Curieux de changer de système d'exploitation, mais pourtant vous n'avez pas le bagage en informatique. La ligne de commande fait peur, coder n'est pas votre truc et pourtant lassé des défaillances d'autres systèmes d'exploitation ? Je parle du blue screen de Windows comme exemple fatal. D'accord Linux ce n'est pas (toujours) élégant, ce n'est pas un Mac Book Pro ou Air. Pourtant Apple ou bien Windows a une fâcheuse tendance à avoir des environnements utilisateur peu customisables et contraints, c'est un fait : les geeks sont sur Linux. L'informatique se complexifie avec le cloud computing et il est plus difficile de comprendre dans les différentes couches d'abstraction ce qu'est un ordinateur et comment celui-ci fonctionne avec le « tout connecté » et « objet intelligent » qui commencent à nous envahir par les smartphones, drones. I-B. Ce n'est que le début. I-C. I-D. C'est parti pour donner un peu de fraîcheur. I-E. I-F. II-A. II-B. II-C. II-D. II-E. II-F. III-A. ou

fr/Download Des liens Bittorrent sont aussi disponibles à partir des liens ci-dessus. Notes de version Les notes de version de CentOS peuvent être trouvées ici sur le wiki. Vous pouvez obtenir les notes de version originales de chez Red Hat (en anglais) à la page de documentation de Red Hat Fin de support Généralement, chaque version reçoit des correctifs, des améliorations et le support de nouveau matériel pendant 4 ans après la sortie de la version majeure. Pour plus d'informations à propos du cycle de support de CentOS, lisez la page concernant la politique de support de Red Hat (en anglais). Nouvelles versions Les nouvelles versions majeures et mineures sont disponibles 4 à 8 semaines environ après que Red Hat ait publié les SRPMs (paquets source) de leur produit. Les diverses images ISO En plus des images ISO CD et DVD classiques, le projet CentOS met occasionnellement à disposition des images ISO particulières:

Related: