background preloader

Estime de soi : 4 méthodes pour s’aimer

Estime de soi : 4 méthodes pour s’aimer
Je m'abonne pour 1,75€/mois Votre estime de vous-même n’est pas très folichonne. Parce qu’on a tous besoin qu’elle soit au top pour se sentir bien dans sa peau, notre spécialiste* vous donne quatre méthodes efficaces pour la rebooster. Estime de soi : apprendre à s’apprécier physiquement Gagner en estime de soi suppose de s’aimer (un minimum) physiquement. Les personnes qui souffrent d’une faible estime d’elles-mêmes détestent leur apparence physique. L’objectif : On stoppe cette spirale d’auto-dénigrement et on apprend à s’accepter en s’habituant à son image. >> A lire aussi : On teste son estime de soi Estime de soi : s’entourer d’éléments valorisants Qui mieux que vous peut vous motiver pour changer et vous pousser à aller de l’avant ? >> A lire aussi : Bonheur : réapprenez à aimer votre vie Estime de soi : positiver son quotidien Se satisfaire de son sort et aimer son quotidien est une des clés d’une bonne estime de soi. >> A lire aussi : 6 astuces pour voir sa vie en rose

http://www.topsante.com/forme-et-bien-etre/mieux-vivre/mieux-se-connaitre/estime-de-soi-4-methodes-pour-s-aimer-12102

Related:  S'Aimer - ExercicesEstime de soi♥♡♥

Exercices d’estime de soi © Jupiter Inapte au bonheur, vous portez votre malaise en bandoulière. D’ailleurs, vous en êtes persuadé, la vie ne vous aime pas. Pour (re)conquérir votre estime, les conseils de Maryse Vaillant, psychologue. Maryse Vaillant On les reconnaît à leur façon de raser les murs, de tout faire pour passer inaperçu, de mettre en avant leurs défauts ou les échecs qui ont jalonné leur vie. Apprendre à m'aimer (Sortir de la dépendance affective) C- Parvenir à m'aimer Ce titre me déplaît car il n'est pas juste de dire qu'on apprend à s'aimer. S'aimer veut dire qu'on a de l'estime pour soi et qu'on se veut du bien.

S’aimer soi-même - S’aimer ça fait du bien! Le texte suivant est de Borja Vilaseca. Une légende raconte que dans un lointain passé, nous, les êtres humains, nous étions des dieux. Mais nous abusâmes tellement de nos privilèges, que la vie décida de nous retirer ce pouvoir et de le cacher jusqu’à ce que nous ayons réellement mûri. Le comité des sages de la Vie suggéra de cacher le pouvoir divin sous terre, au fond des océans, sur la lune… La vie rejeta toutes ces options : “Je vois que vous ignorez à quel point les êtres humains sont têtus. Ils exploreront, creuseront ou dépenseront une fortune en vaisseaux pour essayer de conquérir l’espace jusqu’à trouver la cachette”. Exercices d’estime de soi : Je ne suis pas aimable Léa est si crispée qu’elle en devient laide. Chacun connaît des gens comme elle : les chipies et les jamais satisfaits ; les moroses et les anxieux, qui cherchent toujours le côté négatif de la vie ; les victimes et les martyrs, qui gâchent les cadeaux qu’ils reçoivent comme ceux qu’ils font. Ils sont malheureux. La vie ne les aime pas. Leurs moments de paix sont de courte durée.

S’accepter et s’aimer soi-même pour aimer les autres, par Jacques Ferber Il n’y a pas d’amour possible si l’on ne s’aime pas soi-même. Autrement, comment aimer si l’on cherche auprès de l’autre la reconnaissance et l’amour dont on a besoin? Et pourtant l’amour de soi n’a pas bonne presse. C’est souvent confondu avec le narcissisme qui est au contraire une fascination pour sa propre image que l’on cherche à construire quand, au fond de soi, on ne s’aime pas. S’aimer soi-même n’est pas non plus faire preuve d’égoïsme, car l’égoïsme consiste à vouloir obtenir auprès des autres quelque chose pour soi.

D pendance affective et besoins humains D. Le vrai problème de la "dépendance affective" On parle habituellement de "dépendance affective" lorsqu'une personne dont les besoins affectifs sont urgents et intenses répète constamment un scénario non satisfaisant qui la conduit à une impasse. Mais ces caractéristiques ne sont pas réservées aux personnes qu'on étiquette "dépendantes affectives". Toute personne arrive à l'âge adulte avec des déficits affectifs substantiels.

Apprendre à s'aimer ! L'amour de soi est le sentiment de bienveillance, d'affection et de reconnaissance que l'on éprouve vis à vis de soi-même. C'est s'accepter avec ses defauts et ses qualités, et donc apprendre à aimer sa part d'ombre. "S'aimer soi-même, c'est l'assurance d'une longue histoire d'amour" - Oscar Wilde - Se renier par la "d pendance affective" C. Deux exemples 1. Les malheurs de Julie

Related: