background preloader

Le collectif CIVILISATION SANS ARGENT organise des rencontres d'information et de réflexion sur l'abolition du système monétaire.

Le collectif CIVILISATION SANS ARGENT organise des rencontres d'information et de réflexion sur l'abolition du système monétaire.
Related:  Alternatives

Au fait, que défend Frédéric Lordon ? Frédéric Lordon l’a encore répété ce mercredi soir, à un meeting organisé à la Bourse du Travail à Paris (vidéo en ligne ici) : il n’est pas le porte-parole de « Nuit debout ». Mais pour quiconque l’a vu se faire apostropher par un « camarade » en meeting ou applaudir en AG, il est évident qu’il représente une référence intellectuelle forte pour nombre de ceux qui participent au mouvement. Pourtant, on ne peut vraiment pas dire que les ouvrages de Frédéric Lordon soient grand public. Pourtant, Lordon n’est pas avare de sa parole. Petit tour d’horizon de ses positions si vous prenez le train Lordon en marche. Nuit debout doit refuser le cadre habituel de la « revendication » Il l’explique dans ce post : « Nous ne revendiquons rien. Comme d’autres voix dans le mouvement, Lordon est pour la grève générale. Prise de parole devant l’AG de la place de la République Pour lui, le mouvement doit se fixer des buts et des « objectifs intermédiaires » car : Il faut écrire une nouvelle Constitution « 1.

projetdemoskratos.com Territoire En Transition Avec WeFarm, des fermiers du monde entier s’entraident par SMS Dans les zones rurales où vivent des agriculteurs de pays en développement, l’isolement est un problème majeur. « Les gens passent parfois toute leur vie à moins de 20 kilomètres de là où ils sont nés. Les informations ne circulent pas », explique Kenny Ewan, un Britannique d’une trentaine d’années. C’est pour ça qu’il a cofondé WeFarm, une start-up qui propose aux agriculteurs de plusieurs pays du Sud une sorte d’Internet sans Internet : un réseau qui fonctionne par SMS et permet à des agriculteurs qui ne se sont jamais rencontrés de s’échanger des conseils qui peuvent parfois sauver leurs récoltes ou leur bétail. Le poids de l’isolement numérique Avant de lancer WeFarm, Kenny Ewan a longtemps habité au Pérou. Dans ces environnements où l’accès à Internet est hasardeux, voire inexistant, il est frappé par les entraves à la circulation de certaines idées et pratiques : « Je fabriquais des toilettes sèches ou des piscicultures, et je n’y connaissais rien, je partais de zéro. Traduction :

mouvement utopia Sur la route des Utopies Réalistes, Utopie Realiste Réinitialisez votre cerveau D’après l’article « Hit the Reset Button in Your Brain » de Daniel L. LevitinThe New York Times, 9 août 2014 © Mathieu Bourel Ce mois-ci, de nombreux Américains vont prendre des congés pour partir en vacances, effectuer des travaux dans leur maison ou simplement profiter de leur famille et de leurs amis. Et beaucoup d’entre nous allons nous sentir coupables d’occuper ainsi cette période de repos. Nous allons être préoccupés par tous les courriers électroniques qui s’accumulent au travail et, dans de nombreux cas, nous allons continuer de consulter compulsivement notre messagerie lors de notre précieux temps libre. Mais, méfiez-vous de ces fausses vacances. Chaque jour, nous sommes assaillis par des informations, des pseudo-informations, des flux RSS et des babillages provenant de toutes les directions. Si vous vous sentez dépassé, c’est qu’il y a une raison : la capacité de traitement qu’a l’esprit conscient est limitée. Idem pour vos courriers électroniques.

Démocratie & Spiritualité Villeurbanne en Transition Agenda Une oasis urbaine pour sans domicile fixe Le square Saint-Laurent, à Paris, était abandonné, squatté et dégradé. Grâce à la mobilisation de riverains et de l’association Emmaüs, il est devenu une oasis. Les sans-abri y trouvent un refuge et y cultivent un jardin partagé de 350 m². © Thomas Masson 8 juillet 2015, c’est la deuxième fête annuelle du jardin Saint-Laurent, organisée par Emmaüs. Après avoir improvisé une chanson de reggae, Michael, un SDF de 31 ans, se confie : « Je viens tous les mardis après-midi. Mélisse citronnelle La musique vibre, même à travers des parcelles où poussent en silence tomates, pommes de terre, topinambours, cornichons, haricots verts, choux, roquette, plantes aromatiques – thym, mélisse citronnelle, sarriette –, courgettes, potirons, radis, tournesols et roses trémières. Pour la récolte, c’est une autre paire de manches. Constructions Depuis qu’il est arrivé en septembre 2013, Johan est chargé du bricolage, du jardin et d’impulser l’énergie de ce lieu. Entente Par Thomas Masson

Attac France - Un autre monde est possible

Related: