background preloader

Quel est le meilleur moment pour envoyer une newsletter ?

Quel est le meilleur moment pour envoyer une newsletter ?
Les lieux communs d’une campagne emailing. Lorsque l’on en vient à parler de stratégie e-mailing, chacun donne avis sur ce qu’il faut faire ou ne pas faire. Vous avez certainement déjà entendu: « N’envoyez rien les jours de semaine ou après 17 heures puisque personne n’est devant son ordinateur ». « Pas d’envoi le lundi, vos prospects sont trop occupés, évitez aussi le vendredi, beaucoup pensent déjà trop au week-end. » « Évitez aussi l’heure de la pause déjeuner ». Même si chaque industrie, entreprise et typologie de clients a ses propres habitudes, certaines pratiques sont tout de même communément admises en ce qui concerne le découpage d’une journée. Les meilleurs et les pires moments pour envoyer un e mail. Bien choisir le jour de la semaine pour atteindre sa cible. Le dimanche est aussi un temps fort de l’e-mailing la plupart de nos clients étant trop occupés et, leur messagerie saturée en semaine. Mon expérience de l’email marketing, un contre exemple. Conclusion Related:  Diffuser sa veilleesomMarketing - Résaux Sociaux

Storify twitter pearltrees tumblr TICE ICT pédagogie twittclasse Laurence Juin Dans le cadre de mon cours de français, j’ai utilisé un nouvel outil qui nous a été présenté lors du Barcamp Médias- sociaux à Paris ces jours derniers (#ms_sevres11) : Storify Suite à la projection du film des Frères Dardennes , "le silence de Lorna" (dans le cadre du processus lycéens et cinéma) , les élèves ont eu à étudier différentes critiques sur le film. J’aurais pu leur photocopier quelques textes glanés sur la toile, leur donner une série de questions papier et leur faire rédiger à leur tour un texte argumenté sur le sujet. Mais ça m’ennuie autant qu’eux ! Je n’y vois qu’une exécution de consigne, aucun attrait pour le support, aucune interactivité, aucune mutualisation, aucune individualisation. C’est justement ce que le numérique, les réseaux sociaux et le web 2.0 apportent à ma pédagogie ! Voici le scénario pédagogique issu de ces constats: Volume horaire : 2H (dont une heure par groupe) / classe de terminale bac pro compta Le résultat est visible ici .

Between The Lines - Between The Lines Créez le site web de votre app avant de coder If you’re serious about your app, the question is not really whether or not to have a dedicated app website (or app site) to support your app marketing efforts but rather when you should start putting your website live. Here’s my answer : before your first line of code! That’s of course assuming that you’ve done your research and that you are committed to making it to the store. You’ll need a website for online support and branding anyway (and much more), so why not benefit from its promotional power before your app release? Here are a few benefits of having a website as soon as you got some of your great designs ready (because you do need great design for your app): Collecting email addresses of potential users What are people going to do on your app’s website if there is no app yet? This will give you an indication of how much people are interested in your upcoming app and above all will allow you to have a customer base even before launching your app. Starting your SEO efforts 1. 2. 3. 4.

Quelle est la taille optimale des images sur Facebook ? C’est une question qui revient sans cesse. Quelle est la taille optimale des images sur Facebook ? Quelles sont les dimensions idéales de la photo de couverture, de la photo de profil, ou des images partagées ? Et depuis que l’image d’aperçu des liens est devenue plus grande, une nouvelle est arrivée : quelle taille doit faire une image pour être affichée en grand lorsqu’on partage un lien ? Pour répondre à toutes ces questions, Jon Loomer a réalisé une infographie pratique qui permet de retrouver l’ensemble des dimensions des images Facebook. Voici les principales tailles à connaître : Taille de la photo de profil Facebook : 180×180 pixels, affiché en 160×160 pixelsTaille de la photo de couverture Facebook : 851×315 pixels.

Comment veiller sur les médias sociaux en une image | Mes pratiques de veille ont considérablement évolué depuis la disparition de Google reader. J’ai revu mes pratiques et je les ai documentées dans plusieurs articles mais je n’avais jamais pris le temps de faire une image bien claire de tout l’écosystème. Je propose une veille sur des articles en accès libre avec un commentaire et ou une citation de l’article partagé, disséminée dans plusieurs contextes et publiée à des moments différents de ceux auxquels je le les lis. Les thématiques sur lesquelles je veille sont celles Il faut dire que les tuyaux sont nombreux (y compris sur mon profil Google+) et que je n’avais pas encore trouvé de moyen simple de représenter cet écosystème. N’oubliez pas que vous pouvez désormais retrouver toute ma veille dans le rubrique veille de ce blog. Comment veiller sur les médias sociaux en une image by Silvae is licensed under a Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 International License.

Comment créer et envoyer une newsletter avec MailChimp (gratuitement) Régulièrement, nous vous proposons des tutoriels vidéos pratiques, pour mettre en oeuvre votre stratégie webmarketing facilement : apprenez en moins de quinze minutes comment créer gratuitement, à partir de modèles (templates) pré-existants, une newsletter avec l’outil d’emailing MailChimp (gratuit). Créer une newsletter La newsletter peut permettre d’informer, de prospecter ou de communiquer facilement auprès de nombreux contacts. Elle est un outil de communication efficace, puisque vos prospects la reçoivent directement dans leur boîte email, et sont donc confrontés à votre message, même pendant les quelques secondes où ils vont lire le début de votre courrier et le supprimer. Créer une newsletter est donc plus qu’important pour démarrer votre business : c’est vital ! Le tutoriel : créer une newsletter avec MailChimp En suivant la vidéo, personnalisez votre template et envoyez correctement votre newsletter à des centaines d’adresses emails. Avant la newsletter, repérez vos prospects !

L’art du storytelling : Chère marque, raconte-moi une histoire Le storytelling est l’art et la manière de communiquer sur une marque, tout en racontant une histoire. Cette pratique marketing a pour objectif de faire vibrer la corde sensible du consommateur, en l’aidant à s’identifier pleinement aux personnages de l’histoire. Cette méthode, utilisée en premier lieu par les grandes entreprises, peut aussi être intégrée dans les campagnes de communication des TPE/PME. Nul besoin de grands moyens pour réussir sa stratégie de storytelling, un peu de créativité suffit. L’intérêt du storytelling pour les marques Avec les moyens de communication dont nous disposons actuellement, il n’a jamais été aussi facile de diffuser un message au plus grand nombre. Cependant, la conséquence d’une telle omniprésence des marques sur les divers canaux de communication est une noyade du message dans la masse. C’est de cette réflexion qu’est né le storytelling. Le storytelling : le marketing de l’émotion Mettre en place une stratégie de storytelling dans une petite entreprise

G2 Crowd names Agorapulse a top performing Social Media Management Platform We’re proud to announce that Agorapulse was ranked by G2 Crowd as a top performer amongst a dozen of the world’s top social media management tools! This ranking is based on more than 350 user reviews written on the G2Crowd software review platform. Each user review is authenticated by a LinkedIn connect and is moderated by the G2Crowd team. Agorapulse is one of the world’s 3 most recommended Social Media Management platforms Together with Hootsuite and Grosocial. Agorapulse is going the right direction in terms of product development. Agorapulse is ranked N°2 (out of 13 other platforms) in customer satisfaction. Far ahead of much bigger contenders. Why we are so proud of this? Well, earning a good grade has always made us happy, as far as we can remember… :-) This result is so meaningful to us because we’re fighting with much bigger contenders. Wait until we grow our team to 20! This is about you, not about us We owe this to you, our users and clients. You deserve a big round of applause.

Diffuser ses résultats de veille La diffusion des résultats d’une veille est, contrairement à ce que l’on pourrait imaginer, l’un des exercices les plus complexes du processus de veille. Il existe effectivement de nombreuses manières de diffuser l’information et le choix parmi ces manières dépendra des compétences du veilleur (un consultant et un analyste se chargeront d’analyser l’information pour en tirer des recommandations stratégiques, un documentaliste la collectera et éventuellement la triera), mais également des exigences de son/ses client(s) interne(s)/externe(s). Si ces derniers n’ont aucune connaissance sur les manières de diffuser l’information récoltée, il est important de pouvoir leur présenter un éventail des solutions potentielles: Via ce schéma, j’ai essayé de synthétiser les différentes méthodes de diffusion des résultats d’une veille. Dans ce schéma, deux méthodes principales sont présentées: Beaucoup d’outils permettent aujourd’hui d’agréger ses résultats de veille et de les diffuser. La présentation

Comment mettre en place un disclaimer e-mail Comment ajouter des disclaimers dans les e-mails émis ? 1. Sur chaque poste de travail Le moyen le plus simple, au sein des petites structures, est d’ajouter le disclaimer dans la signature du logiciel d’e-mail utilisé. C’est donc chaque utilisateur qui doit coller ce texte dans son fichier de signature (voir notre page sur la signature des e-mails). L’inconvénient de cette méthode réside dans le fait que le disclaimer de chaque utilisateur est installé sur chaque postes de travail : les mises à jour doivent être faîtes manuellement, poste par poste, et les risques d’erreur existent. 2. Pour les organisations qui ont la possibilité d’installer les disclaimers directement sur les serveurs d’emails, cette solution devra être privilégiée, car elle est plus rapide et plus sûre. Les plateformes de courrier électronique utilisent des logiciels différents, qui n’offrent pas toutes les options au niveau de l’ajout de disclaimer. Conclusion Page rédigée par Pierre-Jean, LaVacheAutomatique.com

Twitter, Facebook et Google+ : Comment identifier les membres les plus actifs de sa communauté ? Que cela soit sur Facebook, Twitter, Google+ ou n’importe quel autre réseau social, il est indispensable d’identifier les influenceurs et membres les plus actifs de sa communauté. Même si tout bon community manager saura identifier de façon instinctive ces derniers, des outils existent pour les identifier de façon automatique. Quelquefois, vous verrez qu’il y-a des surprises entre ce que le CM pense et la réalité. Testons ensemble 3 outils pour Twitter, Facebook et Google+, c’est parti… Identifier les membres les plus actifs de sa communauté Twitter Pour Twitter, nous allons utiliser l’outil SocialRank. 3 types d’influenceurs sont mis en avant via cet outil : Pour chacun de ces classements, l’outil vous permet de filtrer par compte de marques et compte de personnes individuelles (option assez pratique pour adapter sa communication en fonction). A noter que SocialRank propose une version payante (25 dollars par mois) avec des options supplémentaires.

12 conseils pour réussir son blog mode, par Géraldine Dormoy de Café Mode Soignez d'abord votre compte Instagram Ce réseau social a pris une telle importance aujourd'hui dans l'univers de la mode que la première question à vous poser est: ai-je vraiment besoin d'ouvrir un blog ou Instagram ne pourrait-il pas me suffire? Si pour vous les images ont plus d'importance que le texte, il se peut que cette dernière option comble votre créativité visuelle. Vous éprouvez le besoin de vous exprimer dans un espace plus large que des vignettes carrées et qui vous appartient? Choisissez le bon nom de blog Le nom de votre blog se doit d'être à la fois original, facile à retenir, à écrire et à trouver dans les moteurs de recherche et sur les réseaux sociaux (adoptez impérativement le même partout dès le départ). Vous pouvez aussi réunir quelques amis pour leur suggérer vos idées. Avant la mise en ligne du blog se pose également la question du pseudo. Exprimez votre singularité Il existe désormais des milliers de blogs mode. Trouvez votre niche Soignez le design de votre blog

L'e-mail et ses risques juridiques Le courrier électronique a été au centre de poursuites judiciaires retentissantes en Amérique du Nord, qui ont débouché sur des peines de plusieurs millions de dollars. Outil incontournable, l’e-mail est devenu aujourd’hui un facteur d’augmentation de l’exposition des organisations au risque juridique. Tour d’horizon et solutions dans ce dossier. Connaître les risques juridiquesChaque fois qu’un e-mail sort de votre organisation, vous encourez un risque juridique. Se protéger : Les disclaimers d’emailVous les connaissez, ces messages d’avertissement en français et en anglais, qui s’incrustent en bas de tous vos messages envoyés. Les chartes e-mailNe sous-estimez pas les bienfaits que vous pourriez attendre d’une bonne charte d’utilisation de l’e-mail. Les autres pistesDe la suppression des e-mails à la surveillance, tour d’horizon des petits et grands remèdes qui peuvent faire beaucoup de bien.

Related: