background preloader

Le siècle des Lumières : un héritage pour demain

Le siècle des Lumières : un héritage pour demain

http://expositions.bnf.fr/lumieres/index.htm

Related:  lasagessecdiL'INGENU - VOLTAIRE ESPRIT DES LUMIERESMitos y héroesLes révolutions française et américaineMontée des idées de liberté : les lumières, l'indépendance des USA, la révolution française

iPhilo » Claude Lévi-Strauss : l’ethnocentrisme, entre humanité et barbarie, ou le paradoxe du relativisme culturel Textes choisis et commentés par Daniel Guillon-Legeay. « Quelle est la part de contribution des races humaines à la civilisation humaine ? ». Telle est la question posée par l’Unesco, au lendemain de la seconde guerre mondiale, à l’ensemble de la communauté scientifique internationale. Dans ce texte publié en 1952, Claude Lévi-Strauss, philosophe et ethnologue (1908-2009), se propose de répondre à la question posée. Il s’agit d’une part de combattre les idéologies racistes prônées et appliquées par des régimes totalitaires qui ont ensanglanté le monde.

Héros Qu’y a-t-il de commun entre Batman et Lancelot, chevalier du Moyen Âge ? Entre la résistante Lucie Aubrac, et Achille, légendaire combattant de la guerre de Troie ? Peu de choses, sinon la réponse à un besoin, de l’individu ou d’un groupe social, de se projeter dans un modèle, de construire son imaginaire en le tendant vers un horizon d’excellence, un dépassement, une transcendance. Construit par les élites occidentales, le héros incarne à l'origine des valeurs de courage et d’excellence. Il sert de modèle à l’aristocratie. C’est parce qu’il est « bien né » que le héros accomplit des actes extraordinaires.

Archives numériques de la Révolution française Les Archives numériques de la Révolution française (ANRF) sont issues d’une collaboration de plusieurs années entre les bibliothèques de l’Université de Stanford et la Bibliothèque nationale de France (BnF), visant à créer une version numérisée des principales sources d’étude de la Révolution française et à les mettre à disposition de la communauté académique internationale. Les Archives s’appuient sur deux sources principales, les Archives parlementaires et un vaste corpus d’images réuni pour la première fois en 1989 et intitulé Images de la Révolution française. Archives parlementaires / Parliamentary archives Les Archives parlementaires sont une collection de sources relatives à la Révolution française, organisées de façon chronologique. Images de la Révolution française / Images of the French Revolution

La Révolution et l'Empire une nouvelle conception de la nation (1789-1814) Ce premier chapitre a pour objectif de montrer l’ampleur de la rupture révolutionnaire avec « l’Ancien Régime » et les tentatives de reconstruction d’un ordre politique stable. Différents ateliers documentaires peuvent être élaboré au Musée. Les séances durent environ 1h30 et comprennent la lecture d’images ainsi que la découverte d’originaux qui seront montrés pour l’occasion : Les images de la révolution française Après un retour sur les événements qui ont marqués l’année 1789 et les changements majeurs qu’ils ont engendrés aux niveaux juridiques, sociaux et politiques, sont analysés les nouveaux principes (liberté, égalité) et leurs symboles.

Lumières (philosophie) Image de couverture de l'interprétation par Voltaire de l'œuvre d'Isaac Newton, Éléments de la philosophie de Newton, mis à la portée de tout le monde (1738). Le manuscrit du philosophe assis, qui traduit l'œuvre de Newton, semble « éclairé » par une « lumière » quasi-divine venant de Newton lui-même, lumière réfléchie par le miroir tenu par une muse, en réalité la traductrice de l'œuvre de Newton, Émilie Du Châtelet, maîtresse et collaboratrice de Voltaire. Les Lumières[1] sont un mouvement culturel, philosophique, littéraire et intellectuel qui émerge dans la seconde moitié du XVIIe siècle avec des philosophes comme Spinoza, Locke, Bayle et Newton, avant de se développer dans toute l'Europe, notamment en France, au XVIIIe siècle.

Simuler les États généraux de 1789 Pour des élèves de 12 ans, saisir des dynamiques sociales qui ont eu lieu il y a plus de 200 ans s’avère difficile. Prenons la Révolution française par exemple. Ses dynamiques se sont produites sous un régime politique différent du nôtre, dans un contexte historique particulier et, conséquemment, avec un cadre idéologique de référence qui n’a rien à voir avec celui des démocraties républicaines dans lesquelles nous vivons aujourd’hui, même si certains, les Français plus particulièrement, aiment tracer un lien parfois direct entre la Révolution de 1789 et la République d’aujourd’hui. Généralement, ce qui intéresse les élèves, c’est la guillotine ou Napoléon si vous êtes chanceux. Ce sont des symboles forts et impressionnants dont ils ont entendu parler dans différentes productions médiatiques qu’ils consomment (jeux vidéos, films, romans, etc.).

Target, Noailles et Aiguillon (nuit du 4 août 1789) - Histoire - Grands discours parlementaires Target, Noailles et Aiguillon : Abolition des droits féodaux (nuit du 4 août 1789) M. Target : L'Assemblée nationale, considérant que, tandis qu'elle est uniquement occupée d'affermir le bonheur du peuple sur les bases d'une Constitution libre, les troubles et les violences qui affligent différentes provinces répandent l'alarme dans les esprits, et portent l'atteinte la plus funeste aux droits sacrés de la propriété et de la sûreté des personnes ; Que ces désordres ne peuvent que ralentir les travaux de l'Assemblée, et servir les projets criminels des ennemis du bien public ;

Les Lumières en dialogues (4/4) : Les lettres persanes de Montesquieu "Oui, je t’ai trompé; j’ai séduit tes eunuques : je me suis jouée de ta jalousie; et j’ai su de ton affreux sérail faire un lieu de délices et de plaisirs" (Roxane à Usbek, dans une insoumission ultime). Alors que l'anarchie s'accroît au sérail, on se figure un couvent devenu "lieu de délices et de plaisirs". C'est bien par un subtil jeu de miroirs entre Orient et Occident que Montesquieu impose un regard décentré sur sa propre société, par l'entremise des voyageurs persans et de leur exploration apparemment candide.

Guerre d’indépendance américaine : Franklin, La Fayette et Louis XVI - Vidéo Histoire « Le bonheur de l'Amérique est intimement lié au bonheur du monde » : voici ce qu'inspirait à La Fayette la guerre d’Indépendance américaine pour laquelle Benjamin Franklin était venu chercher de l'aide en France et que Louis XVI se résolut à soutenir. Retour avec Manon Bril sur un improbable trio de la fin du XVIIIe siècle qui donna naissance à deux nations amies : Benjamin Franklin, La Fayette et Louis XVI. L'influence de Benjamin Franklin sur le jeune officier français La Fayette En 1776, c’est la guerre d’Indépendance américaine contre la domination anglaise. Benjamin Franklin, l’un des cinq représentants chargés de la rédaction de la fameuse déclaration d’indépendance, est envoyé en France comme ambassadeur des insurgents, autrement dit des révoltés. Sa mission : convaincre les autorités françaises d’apporter leur soutien financier et militaire aux américains dans leur lutte contre les Anglais.

Related: