background preloader

L'état de rapprochement bancaire, modèle et conseils pour l'établir

L'état de rapprochement bancaire, modèle et conseils pour l'établir
L’état de rapprochement bancaire permet de rapprocher, à une même date, le solde du relevé bancaire avec le solde du compte banque en comptabilité. Il n’est pas obligatoire d’établir un état de rapprochement bancaire mais ce dernier est un outil de contrôle efficace pour les comptes 512, un outil qui permet de connaître la situation réelle de la trésorerie et un outil d’information très utile pour la comptabilité. 1. Pourquoi faut-il établir un rapprochement bancaire ? Le rapprochement bancaire est nécessaire car il existe des décalages entre : la date d’inscription d’un encaissement ou d’un décaissement sur le relevé bancaire,et la date à laquelle il convient de procéder à la comptabilisation d’un encaissement ou d’un décaissement. Voici quelques précisions sur les dates d’enregistrement des encaissements et des décaissements : 2. Pour établir un état de rapprochement bancaire, il faut tout d’abord réunir les éléments suivants : 3. Voici un modèle possible d’état de rapprochement bancaire :

http://www.compta-facile.com/l-etat-de-rapprochement-bancaire/

Related:  Scénario 16 - Le suivi des comptes bancairesContrôle et traitement comptable des opérations commerciales -P1veille comptable 10Contrôle et traitement comptablepecoud

Document de synthèse Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les documents de synthèse sont des pièces comptables élaborées par un expert comptable. Ils se composent du bilan, du compte de résultat et de l'annexe. Bien souvent, les documents de synthèse sont renouvelés à chaque fin d'exercice comptable (généralement, l'exercice comptable dure un an). Bien gérer l'enregistrement et classement des pièces comptables Lorsqu’une entreprise tient elle-même sa comptabilité, elle procède à l’enregistrement des pièces comptables. Ses justificatifs comptables peuvent prendre différentes formes (factures d’achats, factures de ventes, relevés bancaires) mais ils doivent, dans tous les cas, faire l’objet d’un classement et d’un archivage rigoureux. Compta-Facile vous dévoile les bonnes pratiques à adopter en matière de numérotation et de classement des pièces comptables. 1. Pièces comptables devant faire l’objet d’un classement Traditionnellement, toutes les pièces qui font l’objet d’un enregistrement comptable doivent être classées ; citons notamment :

La comptabilisation des créances douteuses et irrécouvrables Les entreprises peuvent éprouver des difficultés à recouvrer des créances qu’elles détiennent auprès de leurs clients. Ces créances peuvent revêtir un caractère « douteux » voir « irrécouvrable » pour diverses raisons (procédure collective ouverte à l’encontre du débiteur, difficultés financières etc.). Ces difficultés ont des incidences comptables. C’est pourquoi Compta-Facile vous propose, à travers cet article, de faire un point complet sur les enregistrements comptables des créances douteuses et des créances irrécouvrables. 1.

Les pièces justificatives comptables Le Code Général des Impôts oblige les contribuables présentant une comptabilité de l’appuyer de pièces justificatives. Ces pièces, appelées pièces justificatives comptables, concernent aussi bien les achats, que les ventes ou encore les frais généraux et stocks. 1. Les justificatifs comptables relatifs aux recettes Lorsqu’une transaction est matérialisée par une vente, la pièce justificative est nécessairement une copie de la facture. En revanche, si aucun justificatif n’est en mesure de justifier l’écriture, les ventes doivent être comptabilisées de manière détaillée (chaque opération doit être inscrite sur une ligne distincte dans les journaux de ventes).

La balance âgée La balance âgée est un document comptable qui récapitule un certain nombre d’informations concernant les comptes clients et les comptes fournisseurs. Elle est très prisée par les entreprises car elle permet d’avoir une visibilité sur l’état de la trésorerie future de l’entreprise. Compta-Facile vous propose une fiche répondant aux questions : qu’est ce qu’une balance âgée ? A quoi sert-elle ? Qu’est-ce qu’une balance âgée ? Une balance âgée est une balance comptable qui comprend différentes colonnes et qui précise, pour chaque compte de tiers (les clients ou les fournisseurs) :

La comptabilisation des cessions d'immobilisations Les immobilisations sont des biens durables inscrits à l’actif du patrimoine d’une entreprise qui génèrent des avantages économiques futurs pour cette dernière. Il peut arriver que l’entreprise utilisatrice soit amenée à les céder pour diverses motivations (économiques ou financières notamment). Compta-Facile dévoile, à travers cet article, les écritures comptables relatives aux cessions d’immobilisations (corporelles ou incorporelles). 1. Date de comptabilisation d’une cession d’immobilisation Le grand livre en comptabilité Le grand livre : Définition Le grand livre est composé de l’ensemble des comptes de l’entreprise qui figurent au journal. Il est utilisé en comptabilité pour l’ouverture et le suivi des comptes.

Les comptes de tiers en comptabilité Les comptes de tiers regroupent, en comptabilité, l’ensemble des comptes de la classe 4 du Plan Comptable Général (PCG). Compta-Facile propose une fiche complète sur les comptes de tiers en comptabilité : définition, contenu, utilité et lettrage. Qu’est-ce qu’un compte de tiers en comptabilité ? Comment comptabiliser les produits constatés d'avance ? La comptabilité est régie par de nombreux principes dont le principe de rattachement des produits et charges à l’exercice d’exécution. En vertu de ce principe, ne doivent figurer dans le compte de résultat que les produits qui concernent l’exercice comptable en question. Le cas échéant, il convient de comptabiliser des écritures de régularisation appelées produits constatée d’avance. Cet article proposé par Compta-Facile vous détaille les écritures comptables à enregistrer en ce qui concerne les produits constatés d’avance ou PCA. 1. Définition des produits constatés d’avance (PCA)

La Balance Comptable Balance comptable : définition Balance comptable : qu’est-ce que c’est ? La balance comptable est un état financier permettant de contrôler la comptabilité de l’entreprise. TVA sur les livraisons à soi-même : de nouvelles simplifications La loi de simplification de la vie des entreprises n° 2014-1545 du 20 décembre 2014 supprime certains cas de livraison à soi-même de biens affectés aux besoins de l’entreprise et la livraison à soi-même applicable aux immeubles non vendus dans les deux ans de leur achèvement. Cela fait suite à une contestation du régime par la Commission Européenne. Retour sur l’application du régime des livraisons à soi-même (LASM) La livraison à soi-même (LASM) est « une opération par laquelle une personne obtient un bien ou une prestation de services à partir de biens, d’éléments ou de moyens lui appartenant ». Lors d’une opération de LASM, l’entreprise est à la fois considérée comme fournisseur et acquéreur du bien ou du service. Par nature, ces opérations, ne constituant pas des opérations à titre onéreux, sont hors du champ d’application de la TVA. 1°) Les LASM de biens meubles imposables à la TVA La TVA sur LASM s’applique dans les cas suivants :

La comptabilisation des frais de création d'une société La création d’une société nécessite d’effectuer plusieurs dépenses avant que celle-ci ne soit immatriculée. Nous allons dans cet article vous indiquer comment procéder à la comptabilisation des principaux frais que vous engagerez probablement dans le cadre de la création de votre société, et faire un petit point sur la marche à suivre pour que ces frais puissent être valablement repris par la société une fois créée. Comptabilisation des frais de création d’entreprise Les principaux frais à engager pour la création d’une société sont les suivants : les honoraires de l’expert-comptable, du commissaire aux apports et/ou de l’avocat, les frais d’annonces légales, les frais postaux pour l’envoi des documents, les frais de greffe pour créer l’entreprise et les frais de stage d’initiation à la gestion ou de tout autre formation utile. Comptabilisation des honoraires relatifs à la création : Remarque : n’oubliez pas de déclarer vos règlements d’honoraires sur la déclaration DAS 2.

Related: