background preloader

Justice climatique

Facebook Twitter

En pleine éclosion.

19 nov. 2020 C'est une première, la justice donne trois mois à l'Etat pour justifier son action climatique. Combattre les inégalités des émissions de CO2. Si la pandémie de Covid-19 a mis à l’arrêt une grande partie des activités mondiales faisant ainsi baisser de manière non négligeable les émissions de C02 en 2020, ce répit pourrait être de courte durée.

Combattre les inégalités des émissions de CO2

Ces dernières décennies, la crise climatique résultant de l’accumulation des émissions dans l’atmosphère a continué de s’aggraver. C’est le constat du nouveau rapport d’Oxfam qui met en lumière les inégalités extrêmes en matière d’émissions de CO2. Ce rapport révèle notamment qu’entre 1990 et 2015, les 10% les plus riches de la population mondiale ont été responsables de 52% des émissions de CO2 cumulées et que les 1% les plus riches sont responsables de deux fois plus d’émissions que la moitié la plus pauvre de l’humanité. Communiqué de presse. 16 sept. 2020 - Affaire du Siècle : notre réponse à l'État. 🙉Dire au juge ce que l’État ne veut pas entendre Alors que l’État reporte la responsabilité des changements climatiques sur les autres pays, les entreprises et chacun·e d’entre nous, nous rappelons le rôle essentiel qui lui revient.

16 sept. 2020 - Affaire du Siècle : notre réponse à l'État

Car c’est bien l’État qui manque à son rôle de régulateur pour limiter, et si possible, éliminer les dangers liés aux changements climatiques. C’est à lui que revient le pouvoir de mettre en place une véritable transition écologique et sociale. A landmark lawsuit against Big Oil is back from the dead. Zombies can rise from the dead and apparently climate lawsuits can, too.

A landmark lawsuit against Big Oil is back from the dead

On Tuesday, a federal court breathed new life into a lawsuit by Californian cities against Big Oil. Donner - Notre Affaire à Tous. Les demandes de justice climatique devant l'ONU. Je témoigne du changement climatique ft LEJ - Défi # 10. Supreme Court permits Baltimore suit against energy companies to continue. This story was originally published by Mother Jones and is reproduced here as part of the Climate Desk collaboration.

Supreme Court permits Baltimore suit against energy companies to continue

Au procès des décrocheurs de portraits : « Ces actions non-violentes, je les fais pour mes enfants et tous les autres. C’est le premier procès d’une longue série à venir.

Au procès des décrocheurs de portraits : « Ces actions non-violentes, je les fais pour mes enfants et tous les autres

Le 28 mai, six militants ont comparu au tribunal correctionnel de Bourg-en-Bresse pour « vol en réunion et par ruse », après avoir décroché le portrait d’Emmanuel Macron dans une mairie, en vue de dénoncer le vide de sa politique. Pour cette photo qui vaut moins de dix euros sur la boutique de l’Élysée, le procureur a requis des peines de 1000 à 2000 euros d’amende.

Décrochons Macron ! L’Affaire du Siècle est désormais entièrement entre les mains du juge - L'Affaire du Siècle. Une étape de plus est franchie ce lundi 20 mai : les quatre ONG requérantes déposent devant le tribunal leur mémoire complémentaire pour détailler les preuves que l’État manque à ses obligations en matière climatique.

L’Affaire du Siècle est désormais entièrement entre les mains du juge - L'Affaire du Siècle

L’étude complète de l’Affaire du Siècle peut enfin commencer. «Affaire du siècle» : quelles sont les preuves de l’«inaction climatique» de l’État  VIDEO. Inaction climatique : Le combat judiciaire de quatre ONG contre l'Etat s'ouvre jeudi - 20minutes. Plainte pour inaction climatique : «Le rôle de l'État est de limiter le réchauffement» 6 actions politiques prioritaires pour réconcilier transition écologique et justice sociale - L'Affaire du Siècle.

Notre modèle économique actuel n’est pas viable.

6 actions politiques prioritaires pour réconcilier transition écologique et justice sociale - L'Affaire du Siècle

Il génère pollutions, maladies, inégalités et injustices. Il est une menace pour nos sociétés et pour la vie sur Terre. Nos enfants et nos petits-enfants, comme des millions d’autres personnes, sont ainsi directement menacés par les conséquences des dérèglements climatiques. L’Affaire du Siècle dénonce l’existence de multiples carences fautives de l’Etat en matière de lutte contre le changement climatique. L’Etat ne respecte tout simplement pas les engagements qu’il s’est lui-même fixés, mettant à mal la protection de nos droits les plus élémentaires : se nourrir, se loger, se chauffer, avoir des enfants, être en bonne santé. Nous devons engager une révolution climatique et pour la justice sociale.

Il n’y a pas à opposer justice sociale et protection du climat. 1. Pourquoi ? 2. La rénovation énergétique des logements répond à un triple enjeu : économique, écologique et de santé publique. 3. «L’Affaire du siècle»: Greenpeace va attaquer l'Etat en justice pour son «inaction contre le climat» « L’Affaire du siècle » bientôt devant les tribunaux ?

«L’Affaire du siècle»: Greenpeace va attaquer l'Etat en justice pour son «inaction contre le climat»

Invité ce mardi matin de la matinale de RTL, Jean-François Julliard, le directeur de l’ONG Greenpeace a affirmé que son organisation allait attaquer l’Etat en justice. La raison ? Le manque d’engagement du gouvernement contre le dérèglement climatique selon Greenpeace, Oxfam, la Fondation pour la Nature et l’Homme ainsi que l’association Notre affaire à tous qui vont se porter parties civiles. « Le gouvernement nous dit que la trajectoire empruntée par la France est la bonne pour lutter contre le dérèglement climatique, ce avec quoi nous ne sommes pas d’accord », estime Jean-François Julliard. « Juridiquement, on espère que cela va provoquer quelque chose, poursuit-il au micro de la radio.

Plainte pour inaction climatique : «Le rôle de l'État est de limiter le réchauffement» Pétition «Affaire du siècle»: La justice peut-elle contraindre l'Etat à agir sur l'écologie? Une procédure judiciaire, surnommée «l'affaire du siècle» par les quatre ONG et associations à l'origine de cette action, a été lancée le 17 décembre dernier.

Pétition «Affaire du siècle»: La justice peut-elle contraindre l'Etat à agir sur l'écologie?

Ces organisations souhaitent démontrer «l’inaction de l’Etat depuis des décennies face au changement climatique» et demandent une réparation des préjudices causés. « Ce n’est pas à des juges de forcer le gouvernement à prendre une loi, ce n’est pas le sens de nos institutions », estimait mercredi dans une interview au Parisien, le ministre de la Transition écologique, François de Rugy.

Ce n’est pas du tout ce que croient les quatre associations et ONG, Notre Affaire à Tous, la Fondation pour la Nature et l’Homme, Greenpeace France et Oxfam France à l’origine d’une action en justice unique en son genre. Surnommée « L’affaire du siècle », cette procédure a reçu en dix jours le soutien de 1,8 million de personnes grâce à une pétition en ligne.

Inaction climatique: Un recours contre l'Etat récolte plus d'un million de soutiens en moins de deux jours. Un record.

Inaction climatique: Un recours contre l'Etat récolte plus d'un million de soutiens en moins de deux jours

En moins de deux jours, plus d’un million de personnes ont signé un appel de soutien au recours lancé contre l’Etat pour inaction climatique, ont annoncé les quatre ONG à l’origine de l’action, ce jeudi. « La Fondation pour la Nature et l’Homme, Greenpeace France, Notre Affaire à Tous et Oxfam France souhaitaient un électrochoc. Il a eu lieu », soulignent-elles dans un communiqué commun. Les quatre associations ont adressé lundi une requête préalable au gouvernement, accusé de « carence fautive » par son « action défaillante » pour réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Climat : des ONG vont attaquer la France en justice pour «inaction» Environnement: «Les marches pour le climat et les pétitions ne suffisent plus», estime Cécile Duflot. Oxfam, Greenpeace, la Fondation pour la nature et l’homme et Notre affaire à tous engagent ce mardi une procédure en justice contre la France pour son inaction climatique. Du moins, ce mardi, c’est l’acte 1 qui est lancé avec la déclaration préalable, un courrier envoyé au gouvernement pour lui expliquer les motifs de l’action en justice et auquel il a deux mois pour réagir. « S’il n’y a pas de réponse ou si elle ne nous convient pas, nous saisirons le tribunal administratif », précise Cécile Duflot, directrice d’Oxfam France.

Ecocide: Nos chefs d'Etat pourront-ils être jugés pour crime contre l'humanité? Alors que la COP 24 vient de s’achever, « 20 Minutes » s’est demandé si nos dirigeants politiques pourraient un jour être jugés pour crime contre l’humanité, au regard des dégâts humains causés par le réchauffement climatique. Si le droit pénal international ne le permet pas encore, il pourrait prochainement évoluer car de nombreux Etats ont déjà été condamnés par des juridictions nationales pour avoir mis en danger des écosystèmes, et les conditions de vie des citoyens.

En France, quatre associations intentent ce mardi une action contre l’Etat. « Emmanuel Macron, la Cour vous condamne pour crime contre l’humanité pour ne pas avoir mis en œuvre des mesures limitant la pollution et avoir ainsi délibérément contribué au dérèglement climatique ». Cette sentence n’est à ce jour que pure fiction mais il est possible que des dirigeants politiques et économiques se retrouvent un jour sur le banc des accusés, jugés pour avoir pris des décisions nuisibles pour notre environnement. Climat : stop à l'inaction, demandons justice ! Climate change is a human rights issue. Add your name: Sign the People's Demands for Climate Justice. Think the climate change lawsuit is dead? It’s just beginning. LES LOIS DE LA NATURE - VALÉRIE CABANES. Il est urgent d’agir : découvrez nos visuels pour la pétition du Recours Climat Citoyen ! – Notre affaire à tous. Poursuivre l’UE en justice pour protéger notre avenir.

Aux familles poursuivant l'UE en justice et exigeant une protection suffisante contre le changement climatique et à Emmanuel Macron Lettre. People's Climate Case. Le premier recours climat citoyen contre l’Union européenne ! – Notre affaire à tous. Le changement climatique est là, et ses conséquences se font déjà ressentir : dans les pays les plus exposés bien sûr, mais aussi d’ors et déjà sur les citoyen.ne.s européen.ne.s. Pourtant, la réaction des pouvoirs publics, et en premier lieu de l’Union européenne qui est l’acteur diplomatique du climat et nous représente dans le monde, se fait attendre. Les objectifs climat ne permettent pas le respect de l’Accord de Paris -ils n’ont d’ailleurs pas été revus depuis le 12 décembre 2015, et ne seront de toute manière pas atteints avec les mesures actuelles. L’Union Européenne peut agir de manière bien plus conséquente, à la fois pour garantir le respect des droits, mais aussi garantir la protection future du climat et des droits qui l’accompagne.

C’est pour affirmer cela, et demander le respect, la protection et la promotion de leurs droits que 11 familles d’Europe, d’Afrique et du Pacifique assignent aujourd’hui l’Union européenne en justice. Des familles victimes du climat engagent une action inédite contre l’Europe - Page 2. Teens are marching for justice around the world. Next up: Climate change. An investigation by the Associated Press and the Houston Chronicle uncovered more than 100 releases of industrial toxins in the wake of Hurricane Harvey.

The storm compromised chemical plants, refineries, and pipelines along Houston’s petrochemical corridor, bringing contaminated water, dirt, and air to surrounding neighborhoods. Carcinogens like benzene, vinyl chloride, and butadiene were released. In all but two cases, regulators did not inform the public of the spills or the risks they faced from exposure. The report also found that the EPA failed to investigate Harvey’s environmental damage as thoroughly as other disasters. The EPA and state officials took 1,800 soil samples after Hurricane Katrina in 2005. Notre campagne pour la justice climatique – Notre affaire à tous.

Au cœur de la justice climatique : l’enjeu des pertes et dommages. Cet exemple fidjien est malheureusement loin d’être un cas isolé, comme l’a souligné l’actualité des derniers mois. Ouragans Irma et Harvey, inondations en Asie du Sud-Est : les catastrophes naturelles liées au climat ont des impacts de plus en plus dévastateurs, et les populations affectées peinent à reconstruire leurs habitations ou à retrouver une source stable de revenus avant de devoir faire face à la catastrophe suivante. Première COP placée sous la présidence d’un petit Etat insulaire, la COP23 est le moment ou jamais pour les pays riches de faire preuve de solidarité envers les communautés qui subissent des dégâts, parfois irréversibles (disparition de territoires en raison de la montée du niveau des mers, salinisation des terres qui les rendent non cultivables, mouvements migratoires forcés, destruction de l’héritage culturel) que l’on appelle “pertes et dommages” et qui menacent leurs moyens de subsistance voire leurs vies.

Véronique Jaques’s albums. Fondation de l'Écologie Politique’s albums. Programme colloque droit et justice climatique. 350 Francais – Justice climatique au Sápmi. Meet the fixer: This lawyer connects justice and the environment. Nicky Sheats has done his homework. After getting his degree from Harvard Law, Sheats went back to get a PhD in biogeochemistry, also at Harvard, and did a quick post-doc at Columbia.

(Did we mention he went to Princeton for undergrad?) On demande Justice ! Environmental Action Tell Your AG To Prosecute Exxon Now. Update: At their annual shareholders meeting, Exxon faced a firestorm of protest, but they refused to back down from their "burn it all" climate policy. The one thing they have responded to is investigations by our Attorneys General -- which they've responded to with threats, accusations, and lawsuits. Justice pour la Terre et pour l'Amitié entre les Peuples.

En ce 17/02/16, seul l'Etat des îles Fidji a signé l'Accord de Paris. Depuis le 14/12/15, date de clôture de la COP 21, aucune autre signature n'a été réalisée pour en ratifier et mettre en application les termes ! A croire que ni les tempêtes, ni les vagues de migrants ne semblent suffire pour que les multinationales écocideuses qui dirigent le Monde, se mettent sérieusement à réparer les torts qu'elles ont semés sur la planète ! Réchauffement climatique : l'Etat français traîné devant la justice ? Marie Toussaint, la présidente de "Notre Affaire à tous", le reconnaît : Justice environnementale : « Pour nous citoyens, le droit est une arme » Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Angela Bolis. Notre affaire a tous – Agir pour la justice climatique. Rally in Raleigh: Thousands march in N.C. for social and environmental justice. Justice giant: Remembering Mandela and his fight for climate justice.