background preloader

Génétique

Facebook Twitter

Variation in the human cannabinoid receptor CNR1 gene modulates gaze duration for happy faces. Background From an early age, humans look longer at preferred stimuli and also typically look longer at facial expressions of emotion, particularly happy faces.

Variation in the human cannabinoid receptor CNR1 gene modulates gaze duration for happy faces

Atypical gaze patterns towards social stimuli are common in autism spectrum conditions (ASC). However, it is unknown whether gaze fixation patterns have any genetic basis. In this study, we tested whether variations in the cannabinoid receptor 1 (CNR1) gene are associated with gaze duration towards happy faces. This gene was selected because CNR1 is a key component of the endocannabinoid system, which is involved in processing reward, and in our previous functional magnetic resonance imaging (fMRI) study, we found that variations in CNR1 modulate the striatal response to happy (but not disgust) faces.

Methods. Promoter variants of t... [Am J Med Genet B Neuropsychiatr Genet. 2009.

Endorphine

Home. A meta-analysis of sex differences in human brain structure. Monoamine. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Monoamine

Les monoamines sont des neurotransmetteurs dérivés d'acides aminés, comportant un groupement éthylamine (amine NH2 lié par un pont C2H5) lié à un noyau aromatique. On distingue notamment les catécholamines et les tryptamines (dont la sérotonine) respectivement dérivés de la tyrosine et du tryptophane. Leur localisation est principalement dans le système nerveux central, où ils jouent un rôle de neuromodulation. Les monoamines sont particulièrement impliqués dans la régulation des états de vigilance et de l'humeur. Chez les personnes déprimées, la concentration en monoamines est plus basse que la moyenne.

Leur dégradation se fait par les monoamine oxydases A et B. La fonction de la monoamine n'est pas claire, mais on pense qu'elle déclenche des éléments essentiels tels que les émotions, l'excitation et la cognition. Exemples[modifier | modifier le code] Voir aussi[modifier | modifier le code] Monoamine oxydase. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Monoamine oxydase

Les monoamine oxydases (MAO) (EC 1.4.3.4) sont un groupe d'enzymes intervenant dans le catabolisme des monoamines, notamment de la sérotonine. On les trouve dans la membrane externe des mitochondries de la plupart des types de cellules du corps et dans le cerveau au niveau des synapses. On distingue deux iso-enzymes : Inhibiteur de monoamine oxydase. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Inhibiteur de monoamine oxydase

Ils sont moins souvent prescrits que les autres antidépresseurs, souvent lorsque les patients ne sont pas sensibles aux autres traitements, à cause de leurs interactions avec d'autres médicaments et avec certains aliments riches en tyramine qui peuvent entraîner des réactions hypertensives[réf. nécessaire].

Concernant le régime alimentaire, certains aliments doivent être évités et d'autres peuvent être consommés avec modération (ex: une seule portion par jour). Il est également possible que la fumée de cigarette contienne des IMAO, ralentissant la dégradation de dopamine, et ainsi soutenant l'addiction déjà présente à la nicotine[réf. nécessaire].

Serotonine

Histamine. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. – par des cellules impliquées dans la réponse immunitaire, basophiles et mastocytes ; – par des cellules de la paroi de l'estomac régulant la sécrétion acide de l'estomac et ; – par des neurones du système nerveux central pour le contrôle de l'éveil.

Histamine

Selon les récepteurs qu'elle active, l'histamine provoque une réponse immunitaire, une sécrétion de suc gastrique et d'acide chlorhydrique, un relâchement des petites artères, une contraction des bronches et des muscles de l'intestin, une accélération de la fréquence cardiaque (tachycardie), un relâchement des contractions de l'utérus. Science décalée : un gène du bonheur uniquement chez la femme. Les femmes ont de quoi se réjouir : elles peuvent être porteuses du gène du bonheur !

Science décalée : un gène du bonheur uniquement chez la femme

Les hommes, eux, n'ont pas cette chance, peut-être à cause de la testostérone. Qu'en est-il des petits garçons qui ne produisent qu'en petite quantité l'hormone sexuelle mâle ? Les scientifiques tenteront d'apporter une réponse. © Gbp, StockFreeImages.com Science décalée : un gène du bonheur uniquement chez la femme - 2 Photos Les hommes et les femmes pourraient ne pas demeurer libres et égaux en bonheur. Le contexte : le bien-être génétique La génétique s’immisce vraiment partout et joue parfois en notre faveur. Si d’une part cela justifie le fait que tout le monde n’a pas la même conception du plaisir, l’aptitude au bonheur est également dépendante du sexe. Pourquoi ?

Dopamine

Vesicular monoamine transporter. The vesicular monoamine transporter (VMAT) is a transport protein integrated into the membrane of synaptic vesicles of presynaptic neurons.

Vesicular monoamine transporter

It acts to transport monoamine neurotransmitters - such as dopamine, serotonin, norepinephrine, epinephrine, and histamine - into the vesicles, which release the neurotransmitters into synapses as chemical messages to postsynaptic neurons. VMATs utilize a proton gradient generated by V-ATPases in vesicle membranes to power monoamine import. Pharmaceutical drugs that target VMATs have possible applications for many conditions, leading to a plethora of biological research. These applications include drug addiction, psychiatric disorders, Parkinson's disease, and other neurological disorders.

Dieu, ADN et dépression. Effort-related motivational effects of the VMAT-2... [J Neurosci. 2013.