background preloader

Génétique

Facebook Twitter

Digestion du lait : l’enquête génétique – Galerie de l’Homme. SVT - 1èreS - Prévision génétique : calcul de risque et tableau de croisement. DNA Replication. Le débat sur le rôle du hasard dans le cancer relancé. Le poids dans la cancérogenèse de mutations aléatoires de l’ADN fait l’objet d’une nouvelle étude, deux ans après la présentation de travaux controversés.

Le débat sur le rôle du hasard dans le cancer relancé

LE MONDE | • Mis à jour le | Par Hervé Morin « La faute à pas de chance. » Début 2015, une étude, dont la présentation laissait entendre que deux tiers des tumeurs relèveraient de mutations aléatoires plutôt que de facteurs environnementaux ou héréditaires, avait fait grand bruit. Et attiré bon nombre de critiques méthodologiques : les cancers du sein et de la prostate, les plus nombreux, n’avaient pas été pris en compte et seule la population américaine avait été considérée. Drépanocytose : rémission des signes de la maladie chez le premier patient au monde traité par thérapie génique. La drépanocytose, forme grave d'anémie chronique d’origine génétique, est caractérisée par la production d'une hémoglobine anormale et de globules rouges déformés (falciformés), dus à une mutation dans le gène codant pour la β-globine.

Drépanocytose : rémission des signes de la maladie chez le premier patient au monde traité par thérapie génique

Cette maladie entraîne des épisodes de douleurs très importantes provoqués par des crises vaso-occlusives. Elle cause également des lésions de tous les organes vitaux, une grande sensibilité aux infections, ainsi qu’une surcharge en fer et des troubles endocriniens. Les Sépas et les antibiotiques - L'aventure des Sépas. Les antibiotiques du futur ! - Ep 07 - PharmaSilica. Institut écologie et environnement - Actualités de l'institut.

17 janvier 2017 Parce qu’il conditionne le développement mâle ou femelle des individus, le déterminisme sexuel s’avère fondamental pour bon nombre d’espèces.

Institut écologie et environnement - Actualités de l'institut

Une équipe du Laboratoire Ecologie et Biologie des Interactions (EBI, CNRS/ Université de Poitiers) de Poitiers, s’est intéressée de plus près à ce mécanisme chez le cloporte commun (Armadillidium vulgare), un crustacé terrestre très courant sous nos latitudes. En comparant le génome de représentants de l’espèce à celui de la bactérie Wolbachia, connue pour vivre en symbiose avec cet organisme, les chercheurs ont constaté que le transfert de fragments génétiques bactériens dans le génome du cloporte avait abouti à l'évolution d'un nouveau chromosome sexuel déterminant le sexe femelle. Cette étude, publiée récemment dans la revue PNAS, démontre ainsi pour la première fois que le transfert horizontal de gènes peut être à l’origine du déterminisme sexuel chez certaines espèces. © Isabelle Giraud, EBI Références Contact chercheur. Researchers identify missing links that connect human DNA variation with disease. A team of Cambridge researchers led by scientists at the Babraham Institute have discovered the hidden connections in our genomes that contribute to common diseases.

Researchers identify missing links that connect human DNA variation with disease

Using a pioneering technique developed at the Babraham Institute, the results are beginning to make biological sense of the mountains of genetic data linking very small changes in our DNA sequence to our risk of disease. Discovering these missing links will inform the design of new drugs and future treatments for a range of diseases, including rheumatoid arthritis and other types of autoimmune disease. Comparing the genome sequences of hundreds of thousands of patients and healthy volunteers has revealed single-letter changes found more frequently in the DNA sequences of individuals with specific diseases. #SVT #scienceamusante #comprendquipeut □ Mortalité : le cancer détrône les maladies cardiovasculaires en Europe de l'Ouest. Insuffisance cardiaque, accidents vasculaires cérébraux, infarctus du myocarde...

Mortalité : le cancer détrône les maladies cardiovasculaires en Europe de l'Ouest

Les maladies cardiovasculaires ne sont plus la première cause de mortalité en Europe. Selon une mise à jour des données épidémiologiques publiée dans l'European Heart Journal, c'est désormais le cancer qui arrive en tête des causes de mortalité dans 11 pays d'Europe (Belgique, Danemark, France, Italie, Luxembourg, Pays-Bas, Portugal, Slovénie, Espagne et Royaume-Uni et la Norvège). Toutefois, selon les auteurs de l'étude, les maladies cardiovasculaires ont été à l'origine de 45% des décès relevés en Europe, ce qui représente plus de quatre millions de personnes. Modélisation de la vitesse d'apparition de #mutations en fonction de sexe, âge @PLOSBiology. C'est quoi un gène ? DÉFINITION.

C'est quoi un gène ?

Voilà encore peu, le terme pouvait se résumer à : "toute portion d'ADN conduisant à une protéine". Ce n'est plus possible aujourd'hui car on s'aperçoit que si 98% de notre ADN ne code pas pour une protéine, il est loin d'être inutile. Il faut donc le prendre en compte dans l'information génétique transmissible et héréditaire.

D'autant plus que, grâce aux progrès de l'épigénétique, notre vision de l'hérédité a été complètement bouleversée et ne saurait se restreindre au seul ADN. Cracking the genetic code: replicating a scientific discovery. Get your students to crack the genetic code for themselves.

Cracking the genetic code: replicating a scientific discovery

In 1958, Crick postulated the central dogma of molecular biology: that the flow of information goes from DNA to RNA to protein. But the question remained: how did the four-letter alphabet of nucleotides in DNA (A, C, T and G) or its equivalent in RNA (A, C, U and G) encode the 20-letter alphabet of amino acids that build our proteins? Risomie 21 : un test génétique pour remplacer l'amniocentèse ? TRISOMIE 21.

risomie 21 : un test génétique pour remplacer l'amniocentèse ?

Dans un avis adopté lors de son congrès annuel, la Société française de médecine prédictive et personnalisée (SFMPP) s'est prononcée en faveur d'un abandon de l'amniocentèse en cas de risque de trisomie 21, pour privilégier la réalisation du test génétique de diagnostic prénatal non-invasif (DPNI) dans le sang maternel. Learn Genetics. Animation.