background preloader

Pouce vert

Facebook Twitter

Les boutures. Les boutures Par Martial IRASTORZA Le bouturage est le mode de multiplication des plantes le plus simple pour obtenir des plants ayant les mêmes caractères que le pied mère. Plusieurs types de boutures : - bouture sur bois de l’année : rameaux de l’année de mai à juillet. Elles s’enracinent rapidement ; Bouture sur bois de l'année (fusain). - bouture semi-aoûtée : pousse de l’année dont la base est aoûtée et le sommet de la tige en croissance (été et fin d’été) ; Bouture semi-aoûtée de fuchsia. - bouture à l’étouffée : si cette méthode permet de bouturer quelle que soit l’époque, elle demande une bonne surveillance car, et c’est le but, le taux d’humidité peut atteindre 100 % et les risques de pourriture sont grands.

. - bouture aoûtée : rameaux dormants à la fin de l’automne, en hiver ou au début du printemps ; - bouture herbacée : rameaux de plantes non ligneuses en août et début septembre ; Bouture de feuille de saintpaulia. . - Bouture dans l'eau - La bouture inratable Quelles plantes bouturer ? 10 écogestes insolites pour un potager qui a la patate.

Extrait de Néoplanète 29 On connaît déjà toutes les astuces classiques pour un jardin respectueux de l’environnement. Mais si on se lâchait un peu, cette année ? Plantes repousse-taupes, jardinage en lasagne ou betteraves rayées… voici nos écogestes insolites, pour une saison cocasse parmi les légumes. Je superpose des couches de morceaux de carton mouillé à des couches de compost sur la surface du potager. Je vous l’accorde, le résultat n’est pas des plus coquets, mais ce type de jardinage a tout bon, car il empêche la repousse des mauvaises herbes (pas besoin de désherbant), évite l’évaporation (moins d’arrosage), nourrit et protège durablement la terre… Essayez-le, c’est assez spectaculaire, vous verrez bientôt vos légumes pointer le bout de leur nez.

Et pour les plus paresseux d’entre vous, le jardinage en lasagne a d’autres avantages : on ne bêche, ni ne sarcle la terre, puisque cela perturbe l’écosystème. Ainsi, adieu la corvée de bêchage au printemps ! Article(s) sur le même sujet. La Ruche qui dit Oui ! S’initier à l’agroécologie : mode d'emploi - Transition.

Avis aux jardiniers en herbe, aux paysans et aux citoyens curieux : cet été, Basta ! Vous initie à l’agroécologie. Ou comment apprendre à se passer de pesticides, à dépenser beaucoup moins d’eau, à planter en hiver sans chauffer ses serres, à semer sans payer de redevances à l’agrobusiness, tout en produisant ce que l’on souhaite pour se nourrir. Visitez avec nous la ferme expérimentale de l’association Terre et Humanisme, installée au cœur de l’Ardèche, véritable laboratoire des techniques agroécologiques. Reportage et vidéos. Un climat rude, des terres arides, criblées de roches.

. « C’est dans ce milieu géologique et climatique difficile qu’on apprend le plus de choses », sourit Erik, agronome, en charge des jardins potagers de la ferme. Quatre fois moins d’eau que dans l’agriculture intensive En terme de rendements, la production maraîchère du mas de Beaulieu n’a rien à envier aux productions intensives classiques. De l’Ardèche au Sahel Étape n° 1 Étape n° 2. Légumes : les bons voisins. Quels légumes peut-on planter ou semer côte à côte sans problème, demandez-vous fréquemment.

Est-il vrai que certaines plantes se protègent mutuellement des maladies ? Associations de légumes : bonnes et mauvaises Découvrez ci-dessous quelques associations favorables ou défavorables parmi les plus connues. Jusqu'à 1 m, ces plantes se font du bien ou... il faut éviter de les associer à tout prix !

Jeunes plants au potager Propriétés des plantes En puis, certaines plantes ont la propriété d'attirer sur elle les nuisibles. La capucine attire les pucerons jusqu'à s'en couvrir entièrement. Feuille de capucine couverte de pucerons Et inversement, les plantes aromatiques peuvent protéger vos cultures ornementales, comme la ciboulette qui, plantée à côté des rosiers empêcherait les attaques d'oidium et de taches noires. Les oeillets d'inde et le ricin attirent à eux les insectes du sol, au rang desquels les fâcheux nématodes...

>> A lire aussi : Cultiver les 3 soeurs : maïs, haricots, courge. GRAINES GERMÉES : LE B.A.-BA. Que le temps passe vite ! … Les premiers jours de pluie chassent le grand soleil du mois d’août, et voilà déjà septembre qui s’installe. L’été touche donc bientôt à sa fin, et cela fait déjà plus de deux mois que je vous parle d’alimentation vivante par-ci, de graines germées par-là, d’alfalfa et de fenugrec, de sarrasin et de lin qui trempent… de tout ce qui constitue, en somme, une grande partie de mon quotidien ! Or vous avez été nombreux à me poser des questions sur ces sujets : ne faut-il pas se méfier des graines germées ? Voilà pour un petit aperçu… Pour répondre à toutes vos questions, et même si je devine que bon nombre d’entre vous connaissent déjà les secrets de la germination maison, j’ai donc décidé de préparer un topos sur les graines germées.

Je mets également à disposition sur la page Facebook d’Antigone XXI ces mémos en fichiers séparés que vous pourrez partager et faire circuler autant que cela vous chante ! Pourquoi faire germer ses graines ? ☛ Comment procéder ? 8 déchets alimentaires que vous feriez bien de manger. ALIMENTATION - Dans chaque saison de l'émission Top Chef diffusé sur M6 les lundi soirs, il y a toujours l'incontournable challenge des épluchures.

Les candidats doivent cuisiner un plat qu'avec des feuilles de légumes, des peaux fruits, ou des tiges d'herbes aromatiques... Tout ce qu'habituellement personne ne consomme. Cependant les épluchures contiennent de nombreuses propriétés avantageuses pour le corps. La chose importante à savoir lorsque l'on décide de cuisiner des épluchures est de faire attention à la provenance des fruits. Une peau sale, rugueuse et terne ne vous apportera pas les bienfaits que vous attendez.

En revanche si vous privilégiez les fruits et légumes bio qui n'ont pas été traités avec des produits chimiques (des pesticides qu'il serait forcément mauvais d'ingurgiter) les avantages nutritionnels seront au rendez-vous. Lire aussi » Top Chef: apprenez à éplucher vos légumes avec Florent Ladeyn » Restaurants Top Chef : où manger chez les ex-candidats de l'émission. L’agriculture biologique peut-elle nourrir l’humanité? « … Pour nourrir 6 milliards d’êtres humains avec l’agriculture biologique, il faudrait abattre la majorité de nos forêts et beaucoup de ces terres ne seraient productives que sur une courte période… » – Norman Borlang, phytogénéticien, père de la révolution verte (2002) « La plus grande catastrophe à laquelle la race humaine pourrait faire face durant ce siècle n’est pas le réchauffement planétaire, mais une conversion généralisée à l’agriculture biologique – environ 2 milliards de personnes en mourraient… » – John Emsley, chimiste de Cambridge Que penser de ces critiques arrogantes qui prédisent la famine avec l’adoption de l’agriculture biologique ?

L’agriculture biologique sous la loupe scientifique En Suisse, les scientifiques de l’Institut de Recherche pour l’agriculture biologique ont montré que les fermes bio avaient un rendement inférieur de 20 % par rapport aux fermes conventionnelles sur une période de 21 ans. La faim du monde La terre malade du tabac. Jardinage et bricolage alternatifs - Les bonnes associations au potager : l'union fait la force. Tout savoir sur le jardinage - Plantes vivaces - www.astuces-jardins.com. Jardinage et bricolage alternatifs - Les bonnes associations au potager : l'union fait la force.

Trucs et astuces au-potager.com. Pour bien réussir ses semis, il faut beaucoup de lumière (12 heures de lumière par jour minimum). Il conviendra donc de choisir de les placer dans une pièce éclairée toute la journée ou près d'une fenêtre orientée au sud. On peut aussi prévoir un éclairage d’appoint comme les tubes fluorescents (personnellement j'ai mis deux néons normaux à lumière blanche mais il en existe des spéciaux pour plantes mais plus chers). Je les place à 30 cm des plants environ. Attention, les lampes à incandescence dégageraient trop de chaleur et brûleraient vos plants (à moins de les reculer et en prévoir plus ainsi qu'une facture salée !). En principe, on enterre les graines à une profondeur égale à 2 fois la grosseur de la graine. Si vous voulez simplifier, penser à mettre les très petites graines à la surface en tassant un peu, les petites graine en surface recouvertes d'un peu de terreau ou sable, et les graines grosses comme un pois à environ 1 cm de profondeur.

Comment réaliser un potager gratuitement à partir de palettes en bois. Vous souhaitez réaliser un potager sans débourser un centime et de façon écologique ? Ce Vrai Plan est fait pour vous. Créer son bac pour potager soi-même Vous avez dû remarquer que les bacs pour potager vendus dans le commerce sont onéreux. La première idée qui vient à l’esprit afin d’économiser de l’argent est donc de réaliser le bac soi-même. Malheureusement, lorsqu’on calcule le prix d’une vingtaine de planches en bois, on remarque rapidement qu’on ne rentrera pas dans nos frais. Trouver du bois gratuit Il existe (encore) du bois que nous pouvons récupérer, il s’agit de celui des palettes en bois.

Libre à vous de peindre les planches afin de rendre le potager plus joli. Voici une vidéo vous expliquant comment démanteler une palette en quelques secondes : DIY Aeroponics. Le secret des coquilles d'oeufs. Les œufs sont l’un des aliments de base pour bon nombre de personnes : les mamans les utilisent pour les gâteaux, les sportifs en font un aliment essentiel dans leur régime alimentaire etc… Mais ce que peu de gens savent, c’est que les coquilles d’œufs sont également très utiles et nutritives ! Voici 12 trucs à faire avec vos coquilles ! 1 – Enrichir son potager (et les plantes vertes) Les coquilles d’œufs sont très riches en calcium. Si vous disposez d’un potager (ou d’un jardin), il vous suffit d’écraser les coquilles et de disperser les petits morceaux partout sur votre terre. Cela lui permettra de s’enrichir naturellement en calcium ! 2 – Un répulsif naturel Des coquilles d’œufs grossièrement broyées, déposées tout autour de votre potager, dissuadent les rampants (limaces, escargots) de s’approcher de vos cultures. 3 – Anti maladies pour les tomates Certaines maladies développées par les pieds de tomates sont dues à un manque de calcium. 4 – Excellent support pour les semis.

Manuel des jardiniers sans moyens. Jardiner autrement. Mon Jardin au fil des Saisons - MonJardinDeSaisons.fr. Passionné de jardin, je vous fais partager mes coups de coeur et conseils. Amateur du dimanche où confirmé, j'attends vos idées! Bien souvent, l'été rime avec arrosage plus au moins consistant si on a la chance où non d'avoir un puits où une source à son jardin. Pour les autres, c'est bien souvent la galère pour satisfaire les besoins en eau de nos chères plantes. Des règles simples s'appliquent en premier lieu: *Choisir des plantes adaptées à son terrain et son climat *Priviligiez les plantes consommant moins d'eau *arrosez abondamment mais moins souvent (1 fois par semaine suffit) Par conscience écologique mais aussi économique, nous réfléchissons à mieux économiser l'eau.

*Les déchets de tonte sont en aucun doute les plus économique! *La paille de blé: La aussi, vous pouvez l'avoir gratuitement dans nos campagnes. *La pouzzolane: en plus de son côté esthétique, elle est imputrescible et apporte des minéraux indispensables à la croissance des plantes. Trucs et astuces au-potager.com.