background preloader

Engrais vert

Engrais vert
Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique. Un engrais vert est une technique où l'on utilise des plantes à croissance rapide, qui se développent même en fin de saison en couvrant le sol de façon importante. Sur une courte période, elles constituent une forte quantité de matière organique récupérable pour enrichir naturellement la terre. En général, cet engrais vert sera détruit avant récolte : soit broyé et enterré sur place; soit broyé pour réaliser des purins et autres produits phytosanitaires BIO pour protéger des maladies et ravageurs, les futures cultures; soit coupé et séché pour réaliser de futur paillage du potager; soit coupé et mis en tas de compost ou placé en composteur afin de réaliser un riche terreau qui servira pour enrichir le sol de futures plantations. Qu'est-ce qu'un engrais vert Cette technique culturale consiste à cultiver des plantes sur un sol puis de les détruire et les enfouir sur place. Plantes fourragères légumineuses : Rôles d'un engrais vert Voir aussi

Semer des engrais verts Les engrais verts sont des plantes cultivées, destinées à être coupées et incorporées à la terre avant ou après une culture de légumes ou de fleurs annuelles. Pendant leur croissance, ces plantes couvrent la terre vacante, évitant ainsi l'apparition de plantes indésirables et la protègent des pluies battantes. Leur décomposition stimule la vie biologique du sol et libère une grande quantité d'humus jeune.Résultat : une terre plus souple, retenant mieux l'eau en été, plus fertile et plus accueillante. Des engrais verts au printemps Ils sont parfaits avant une culture tardive comme le poireau, chou, potiron, courgette, tomate. En été Le semis a lieu de juillet à début septembre, juste après la récolte des légumes estivaux ; pomme de terre, pois tardifs, oignon... En automne Entre début septembre et début octobre, il est encore possible de semer dans les régions peu gélives. Comment couper l’engrais vert ? N’attendez pas qu’il monte à graine, coupez-le avant.

Techniques agricoles de demain. Droit aux buttes Jardins en buttes à l'écocentre du périgord On les voit fleurir un peu partout, elles représentent une vraie révolution dans notre relation au sol et notre façon de cultiver. Symboles par excellence de l’agroécologie mais surtout de la permaculture (avec la poule), elles n’en sont pourtant qu’un élément parmi d’autres. Elles représentent l’antithèse du jardin à la papa : un espace riche et vivant, résistant à la sécheresse, à l’excès de pluie, un espace multidimensionnel extrêmement productif qui peut même être auto-fertile. C’est Emilia Hazelipp qui semble avoir importé la culture sur butte en France. Mais quels sont les avantages de cette culture étrange qui demande pourtant un gros travail de mise en place? tout d’abord, elle évite de se baisser. - limiter l’enherbement, - limiter l’évaporation de l’eau et donc de presque supprimer l’arrosage (hors plantation bien sûr), Le non travail du sol. crédits Robert Morez, cliquez sur l’image pour l’agrandir Creuser une tranchée à 35 cm. J'aime :

Le System Verger Potager de Phil Corbett - à la Courdémière... 2Les fruitiers sur leurs propres racines:2 Je me propose d’ expliquer le système que nous sommes en train de créer ici et qui met en oeuvre des stratégies hors du commun, jardin, maison et business. Pour mieux expliquer, il convient de parler d’un arboriculteur, spécialiste des pommiers à Brogdale en Angleterre qui abrite la plus grande collection d’arbres fruitiers de ce pays, à peu près 1800 variétés de pommiers différents. Hugh Ermin avait déjà 30 ans d’expérience des pommiers quand soudainement il s’est posé la question de savoir pourquoi ils étaient tous greffés sur des porte-greffes. Il savait bien que pour garder aux arbres une certaine taille, il faut réduire leur vigueur mais nous allons voir qu’il y a d’autres façons de s’y prendre. Les autres avantages du greffage généralement invoqués lui semblaient n’être que des mythes. Les variétés elles- mêmes gardaient leurs propres caractéristiques par rapport aux maladies mais ses pommiers étaient en meilleure santé en général.

La culture sur butte Vous en avez marre de votre jardin, plat, alligné à la militaire, slon le cas, il peut être avantageux de butter... Introduction - Concept & principes Deux grands courants pratiquent la culture sur buttes : le premier d’inspiration biointensive, le second d’inspiration permaculturale. Il est important de travailler les associations de culture. L'observation En premier lieu, il faut déterminer, notamment, les vents dominants pour placer les buttes de manière efficace en travers de la directions des courants d'air dominants. La biointensive préconise plutôt des buttes orientées nord-sud. La permaculture préconise de faire ce que l’on veut, ce qui permet d’une part de tirer partie des particularités du terrain (tous les jardins ne sont pas plats et rectangulaires), d’imiter la nature en créant toutes les variétés possibles d’exposition aux éléments, et aussi de jouer avec les formes dans un esprit plus esthétique. La conception & le design Eviter autant que possible de laisser la terre à nu.

Longo Mai Longo Mai de Limans À l'origine du concept de la « coopérative Européenne Longo Maï » on trouve un homme : Rolland Perrot, et les groupes Spartakus de Vienne, et Hydra de Suisse. , dit "Rémi" ou "le grand-père", déserteur pendant la guerre d'Algérie, auteur du livre RAS dont Yves Boisset fera un film. Poursuivi pour ses activités pendant les manifestations de mai 68, il se réfugie en Autriche où il sympathisera avec le groupe Spartakus. En 1968, quelques amis autrichiens fondent une section de jeunes du Parti communiste autrichien, la Section VI, influencé par les traditions du mouvement ouvrier et la résistance anti fasciste. Après plusieurs attaques de groupes néonazis, dont une à la grenade, et divers procès, le groupe décide de quitter l'Autriche et de rejoindre Hydra à Bâle. "Ouvrez les maisons" (campagne sur les foyers de jeunes) Dans le sillage de Mai 68, différents mouvements contestataires se forment dans les villes universitaires suisses, notamment à Bâle et à Zurich.

La culture sur buttes (fiche technique) Pour les bonnes raisons de pratiquer la culture sur buttes, voir ici. Deux grands courants pratiquent la culture sur buttes : le premier d’inspiration biointensive, le second d’inspiration permaculturale. La biointensive cherche en gros à maximiser le rendement aussi vite que possible en utilisant tous les moyens biologiques à disposition du jardinier. La permaculture recherche plutôt à imiter la nature, et à éviter les pratiques trop coûteuses en travail, quitte à obtenir un rendement plus faible ou à prendre plus de temps pour obtenir un résultat. 1. Dans tous les cas, la création des buttes est le moment le plus important de la mise en place du jardin. Les buttes sont espacées par des allées de 30 à 50cm de large. 30cm représentent la longueur d’un pied moyen, 50cm permettent par exemple de travailler à genoux. En récupérant la terre de surface des allées, on accroît la profondeur de terre arable. 2. La biointensive préconise plutôt des buttes orientées nord-sud. 3. 4. 5. 6. 7. 8.

Bobos contre babas « Je ne vois pas qui sont les nouveaux néo-ruraux… » Ancien baba de Longo Maï, François Bouchardeau a besoin de quelques instants pour refouler le spectre de sa propre expérience. Et d’en identifier quelques-uns : un groupe avec un projet d’habitat collectif ou encore les salariés des coopératives de BTP Arbats et Scab 04. Coïncidence – mais Forcalquier est petit -, Fabien Plastre et sa compagne, 34 ans tous les deux et une petite fille de trois ans, sont potes avec les travailleurs du bâtiment. Le couple s’est installé en juillet dernier à Saint-Étienne-les-Orgues, à une dizaine de kilomètres de Forcalquier. « On avait traîné nos guêtres dans le coin, mais on voulait surtout quitter Marseille », explique le trentenaire, photographe et musicien. L’intégration se passe au mieux : un été à sillonner les fêtes du coin, celle de Longo Maï pour débuter. Arrivés tous les deux sans boulots, ils bossent aujourd’hui pour des lieux culturels reconnus. « On est tous les deux chargés de diffusion.

Related: