background preloader

Fiabilité

Facebook Twitter

Quand la presse se contente de reprendre une depeche. #TousFactCheckeurs : ne vous laissez plus avoir par les fake news. L’opération « Tous FactCheckeurs » touche à sa fin : nous vous permettons de retrouver dans cet article les 7 vidéos produites lors de ce partenariat rassemblant Le Monde, France Info et Rue89 Mooc.

#TousFactCheckeurs : ne vous laissez plus avoir par les fake news

EMI Generation 5 Extrait4b. Glossaire infopollution. Le détournement de l'information par l'image. Séance 1 (2h) : - La demi-classe est divisée en 2 groupes.

Le détournement de l'information par l'image

Chaque groupe doit analyser une image diffusée et partagée sur les réseaux sociaux. - Dans un premier temps, l’image brute est donnée à chaque groupe (aucun contexte de publication…) : les élèves doivent la décrire et reporter leurs observations dans un tableau disponible en ligne, via l’ENT (avec critères qui reprennent les notions de 1er plan, 2nd plan…) - Dans un second temps, chaque image est complétée de son contexte de publication (charte graphique du réseau social, légende, commentaires, nom ou pseudonyme de l’auteur…). Qu'est-ce qu'une « fake news » ? - Prim à bord. Un phénomène en croissance sur le web Très utilisé par les journaux et les médias depuis les dernières élections, le phénomène de « Fake news » ou de fausses informations est en pleine expansion.

Qu'est-ce qu'une « fake news » ? - Prim à bord

Les dernières élections présidentielles américaines et françaises ont confirmé la tendance avec de nombreux exemples. Aussi, il se doit de sensibiliser les internautes à plus de vigilance sur le web. En effet, les fausses informations publiées ont pour objectif de tromper le lecteur, de le manipuler pour orienter son jugement. Loin d’apparaître anodines, ces publications peuvent avoir une incidence importante du fait de la démultiplication et de la diffusion massive qu’offre internet. Fiche conseil faux contenu. CrossCheck, plateforme d’identification et de vérification de l’information. CrossCheck, plateforme collaborative d’identification et de vérification de l’information a été lancée le mardi 28 février en France.

CrossCheck, plateforme d’identification et de vérification de l’information

A l’approche de l’élection présidentielle, plus de 30 médias français - 37 à ce jour - se sont alliés avec le Google News Lab et FirstDraft pour combattre les fausses informations - Fake news - les rumeurs et la désinformation diffusées sur internet, susceptibles d’influencer la campagne de l’élection présidentielle. CrossCheck veut « permettre aux électeurs de faire leur choix en ayant à leur disposition des informations valides ». Les Fake News, c'est quoi ? Comment s'en prévenir sur les réseaux sociaux ? - Geek Junior - Fake News, une expression qu’on entend beaucoup dans les médias.

Les Fake News, c'est quoi ? Comment s'en prévenir sur les réseaux sociaux ? - Geek Junior -

Mais, qu’est-ce que cela veut dire ? Controverse autour de Décodex, un outil contre la désinformation ? Entre démarche citoyenne et enclosures Décodex est une boîte à outils des Décodeurs rubrique du site Lemonde.fr, lancée le 1er février 2017 qui cherche, en accès gratuit, à permettre aux internautes de distinguer les sites d’information fiables, de ceux qui ne le sont pas, à l’aide d’une classification couleur selon plusieurs critères.

Controverse autour de Décodex, un outil contre la désinformation ?

Sont concernés les sites, les blogs, les sites de presses mais aussi les comptes Youtube ou Twitter. Or, impossible de tout vérifier : les internautes sont donc mis à contribution pour répertorier les sites avec la possibilité d’envoyer une requête aux Décodeurs, ce qui place le projet dans une "démarche citoyenne", mais aussi d’éducation aux médias pour tous et dans les écoles. Sont ainsi proposés : L'éducation aux médias et à l'information (EMI) dans l'académie de Besançon. Cet atelier a été imaginé pour des élèves de 3eme et 2nde à l’occasion de la Journée d’étude « Réagir face aux théories du complot » (Paris, 09-02-16) et testé auprès des Référents Valeurs de la République de l’académie de Besançon lors d’une journée de formation le 28-09-16.

L'éducation aux médias et à l'information (EMI) dans l'académie de Besançon

Visionnage d’un reportage de France 24 pour avoir quelques éléments techniques pour analyser une information sur les réseaux sociaux.Distribution de tweets, commentaires Facebook ou corps de mail à analyser.Première analyse “à la table” (= sans Internet). Définir une démarche : “Quelle est l’information ? Que vais-je aller vérifier ?

Eval Information

Comment vérifier l’info en ligne : Guide pratique et méthodologique. En 2013, des journalistes, experts des réseaux sociaux numériques et spécialistes des médias ont élaboré en commun et en anglais, un ouvrage très utile : Verification Handbook (A definitive guide to verifying digital content for emergency coverage) en téléchargement gratuit.

Comment vérifier l’info en ligne : Guide pratique et méthodologique

Aujourd’hui traduit en français : Guide de vérification : la référence de la vérification du contenu numérique pour couverture d’événements dans l’urgence permet de saisir et d’apprendre des règles de vérification de l’information diffusées sur les réseaux sociaux et en ligne afin de détecter le vrai scoop du faux, apprendre à trier l’information… Un guide utile pour tous Ce livre librement consultable sur Internet (et diffusé sous licence Creative Commons) est destiné bien évidemment aux journalistes mais également aux élèves et aux enseignants, aux animateurs multimédia ainsi qu’à tous les citoyens. Contenu du livre Préface 1. Vérité ou mensonge ? De l'info à l'intox. De l'info à l'intox >>> Vérifiez avant de partager !

De l'info à l'intox

Evaluer l'information : quelques principes > Exercer son sens critique est utile en toute occasion > Se poser des questions préalables aide à établir les critères d'évaluation > Savoir déchiffrer les noms de domaine renseigne déjà sur la nature des sites et le pays d'origine. Source : @Eduscol #TraAM EMI - Parcours Citoyen - Métaculture L'info en ligne Diffusion à grande vitesse Viralité En continu : 7j/7 24h/24 Accès. #ClasseTICE - 21 sites canulars pour travailler l'esprit critique. Info ou intox ? Sélection de sites pour la préparation de séances pédagogiques d’ éducation aux médias et à l’information (EMI) visant à déconstruire les rumeurs et théories du complot. 3 Infographies de l’AFP qui décrivent parfaitement le circuit de l’information et sa construction.

Info ou intox ?

La charte des devoirs professionnels des journalistes français (voir son actualisation en 2011). Info ou intox : comment déjouer les pièges sur Internet ? : Vidéo de France 24 des journalistes Ségolène Malterre et Wassim Nasr. Le théorème du complot, Denis Décode : décodage et analyse du procédé.France TV éducation. Tout, tout, tout vous saurez tout sur le complot : Une vidéo pour décrypter les théories du complots, leur histoire et leur façon de se diffuser sur le web. 16 histoires de complots : 16 articles d’enquêtes réalisés par dix jeunes de 16 à 19 ans (La rédaction de Rue 89 invite des adolescents à s’exprimer sur un thème et à travailler l’écriture journalistique, c’est La Ruche 89. Une chasse au canular collaborative. Comment vérifier les images des réseaux sociaux ? De plus en plus d’intox circulent sur les réseaux sociaux, que ce soit sur les migrants, la guerre en Syrie.

En fait sur à peu près tous les sujets d’actualité. Un type de manipulation y fleurit particulièrement : les détournements de photos et de vidéos. La mauvaise nouvelle, c’est que les médias n’ont pas les moyens de vérifier toutes ces images sur le terrain. La bonne, c’est qu’il existe aujourd’hui tout un panel d’outils et de techniques qui permettent d’enquêter sur ces hoax. Comme la désinformation n’est pas née avec Internet, la manipulation d’images n’est pas apparue avec Photoshop et Twitter. Identification des sources, fiabilité de l'information par IMartin et JCBouniol by CLEMI Bordeaux on Prezi. Forensically - Reconnaître une photo truquée - Geekordi.

Démêler l'info de l'intox sur Internet. Une histoire de fake Après les attentats de 2015, chacun s’est accordé à dire qu’il était impérieux d’éduquer plus finement nos élèves à l’utilisation d’Internet. Les fake et autres théories du complot s’immisçant insidieusement sur les murs Facebook et les fils Twitter des ados doivent nous amener à réagir sur le terrain de la pédagogie. Réagir oui, mais comment ?

Un cours théorique, aussi documenté et solide que possible, ne suffit plus. Si une large partie des enseignants s’est emparée des réseaux sociaux à des fins personnelles ou professionnelles, il reste des collègues rétifs à ces outils. C’est autant de questions qu’il faut poser aux élèves à partir de situations et d’exercices pratiques pour démêler le vrai du fake, l’info de l’intox.

Le complotisme pointe (encore) le bout de son nez par Fabrice Erre, enseignant et auteur de BD (source : Évaluer l'information, les sites, les résultats — Enseigner avec le numérique. Quelques principes > exercer son sens critique est utile en toute occasion> se poser des questions préalables aide à établir les critères d'évaluation > Savoir déchiffrer les noms de domaine renseigne déjà sur la nature des sites et le pays d'origine. Attention aux rumeurs, 3e version. Les séances de la semaine dernière m'ont laissées pantoise, tant les difficultés des élèves ont été localisées pas du tout là où je les attendais. Pour tout dire, j'étais même assez désespérée. - "Madame, c'est quoi un sous-titre ? " - "Ben l'info elle m'arrive par FB" "Oui, mais qui te l'envoie, tu es abonné à des fils d'actualité, tu reçois les infos de qui ? " Savoir évaluer la fiabilité d'une information.

Suite aux attentats de Paris, de nombreux collègues se sont aperçus que les élèves prenaient souvent pour argent comptant les informations récoltées sur les réseaux sociaux ou internet en général. Certains se sont donc tournés vers moi pour proposer des séances sur le sujet de la fiabilité des informations. Voilà la séance que j'ai montée pour les 3e.