background preloader

Ville verte

Facebook Twitter

L’éco-quartier, un modèle de développement urbain durable ? Analyse critique - Études. Le développement urbain durable est une injonction que s'appliquent aujourd'hui la grande majorité des villes européennes. Poursuivant les principes onusiens de la Conférence de Rio, la Charte d'Aalborg engageait les maires signataires dans une politique « durable » : respecter et préserver l'environnement et les ressources naturelles, promouvoir la justice et l'équité sociale, permettre le développement d'une économie pérenne.

Or, la redéfinition de la conception de la ville et de son modèle d'organisation apparaît comme une route pleine d'embûches, d'intérêts divergents, de logiques court-termistes ou sectorielles de certains acteurs, de manque d'imagination, parfois. L'apparition de l'éco-quartier apparaît dans ce contexte comme un éclaireur. Il tente d'appliquer à l'échelle d'un quartier les exigences de ce développement durable (Ecoquartier et ses mobilités, introduction). Cette multiplication des écoquartiers souligne cependant sur leur caractère expérientiel. Green Bristol - Visit Bristol. Beckerich, un exemple de commune écologique. Partagez : Beckerich, petite commune du Grand Duché de Luxembourg, s’est imposée, depuis de nombreuses années, comme un exemple de commune verte. Grâce à des choix radicaux et concrets en matière de développement durable: économies et productions alternatives d’énergie, valorisation des ressources locales, mobilité intégrée, démocratie participative approfondie, rénovation rurale…, Beckerich est en route vers l’indépendance énergétique.

Voir la vidéo sur le bloc consoglobe : Beckerich, un exemple de commune verte Un e commune dirigée par un écologiste ambitieux La commune luxembourgeoise est dirigée depuis 1990 par un bourgmestre écologiste, Camille Gira. Dès son entrée au conseil communal en 1982, à 23 ans, l’homme essaye d’introduire ses idées ambitieuses. En 1990, élu bourgmestre, il conçoit le premier programme de développement écologique de la commune. Une commune bâtie sur les 3 piliers du développement durable La dimension écologique : vers une autonomie énergétique A lire également. Le Top 10 des villes les plus vertes du monde. 10. Portland, Etats-Unis - C'est la première ville américaine à avoir adopté un programme de réduction des émissions de CO2. (crédit : Cacophony - Wikipédia) Elles sont citées en exemple dans le monde pour leur attitude éco-responsable. Bien souvent ces villes affichent des indices de satisfaction bien au-delà des espérances.

Quelles sont les villes les plus vertes au monde ? 10. 9. 8. 7. 6. 5. 4. 3. 2. 1. Néanmoins, ce classement non exhaustif aurait pu inclure bien d'autres villes qui méritent leur nom au palmarès. Dans ce classement, ne figure toutefois pas Växjö, ville suédoise de taille moyenne qui a reçu de l'Union européenne le titre de ville la plus verte d'Europe en 2007.

Vous êtes déjà abonné ? Curitiba, ville verte de la première heure. Date de publication : 30/11/2010 Format : Fil d'info Au sud-est du Brésil, Curitiba est un modèle de ville durable. Au cœur de sa stratégie, un réseau de transports en commun extrêmement performant. Mobilité durable revient pour vous sur ce modèle dont les innovations sont source d’inspiration aux quatre coins du monde. Jaime Lerner, architecte et urbaniste qui fut trois fois maire de la Curitiba, se plaît à répéter que « n'importe quelle ville dans le monde peut améliorer sa qualité de vie en moins de trois ans ». Un vœu pieu ? Son système de transport révolutionnaire, le bus rapid transit (BRT) a ainsi récemment inspiré la mise en place du Metropolitano à Lima, après avoir été adopté par Bogota. Aujourd’hui, plus de 85 % des habitants de Curitiba utilisent les transports en commun, et la ville est devenue un exemple régulièrement cité à travers le monde : une fierté nationale pour le Brésil !

La carte maîtresse de Curitiba : son réseau de transports. Malmö, ville verte. La création d’une nouvelle université, l’implantation de nouvelles entreprises et la construction d’un pont de 22 km de long entre Malmö et Copenhague peuvent faire des miracles. Malmö ne s’est pas contentée de tout cela. Malmö, une ville vraiment durable ? Oui. Quand l’industrie a abandonné Malmö à son sort, la ville a commencé à bâtir son avenir autour du port Ouest, (Västra Hamnen en suédois). Cette ancienne zone industrielle fortement polluée a été métamorphosée en un agréable quartier résidentiel et commercial qui fonctionne entièrement à base d’énergies locales et renouvelables, et dont les bâtiments aux toitures vertes consomment peu d’énergie. Si un quartier de Malmö symbolise l’évolution vers le développement durable, c’est bien celui-là. Voulez-vous visiter le quartier du port Ouest et d'autres attractions durables de la ville à vélo ?

Le fleuron architectural du quartier est le Turning Torso, un gratte-ciel de 190 mètres de haut pour 54 étages.