background preloader

Politique de la ville

Facebook Twitter

Reforme geographique prioritaire 130729 md. Les dossiers de V&T LR : « Développement économique urbain et Politique de la ville » Cycle de qualification et d’échanges en Languedoc Roussillon 2013-2015 Le document accessible ci-dessous en téléchargement est l’aboutissement d’un cycle de qualification sur le développement économique urbain à destination des acteurs de la politique de la ville du Languedoc Roussillon mis en oeuvre par Villes et Territoires LR entre septembre 2013 et septembre 2015.

Les dossiers de V&T LR : « Développement économique urbain et Politique de la ville »

Ce cycle s’est structuré autour d’une succession de rencontres (4 journées régionales et deux groupes de travail) qui ont été l’occasion à la fois d’apporter des ressources sur le développement économique urbain en termes de définition, de méthodes et de pistes pour l’action, et d’un partage d’expériences, de pratiques, éventuellement de difficultés, entre acteurs issus d’univers professionnels différents : professionnels de la politique de la ville, du développement économique et du monde de l’entreprise.

Irev pauvretes inegalites mesures reponses 0. Concertation : faire comprendre, mobiliser et animer :  outils-gup. Concertation : faire comprendre, mobiliser et animer Fiches à Télécharger.

Concertation : faire comprendre, mobiliser et animer :  outils-gup

IREV Nord-Pas de Calais. « Il faut d'emblée faire une place aux habitants dans la politique de la ville » - IRDSU. Etant donné le calendrier imparti pour signer les contrats de ville, est-il encore temps d’associer les habitants à l’élaboration de la nouvelle politique de la ville via les conseils citoyens ?

« Il faut d'emblée faire une place aux habitants dans la politique de la ville » - IRDSU

L’enjeu de cette réforme, c’est de développer la participation citoyenne dans la confection des projets de territoire et dans les contrats de ville. Autrement dit : c’est un enjeu d’évolution des mentalités et des pratiques, qui demandera évidemment du temps puisque partager le savoir et le pouvoir ne se décrète pas du jour au lendemain. Les conseils citoyens, une opportunité pour développer de nouvelles pratiques sur nos territoires + FORUM. La participation citoyenne et le développement du pouvoir d’agir des citoyens sont des enjeux majeurs de la Politique de la Ville avec pour ambition que les habitants des quartiers populaires soient acteurs des décisions qui les concernent et contributeur de l’amélioration de leurs conditions de vie.

Les conseils citoyens, une opportunité pour développer de nouvelles pratiques sur nos territoires + FORUM

La loi Ville de février 2014 affirme le principe de co construction de l’action AVEC les habitants et rend obligatoire la création de « conseils citoyens » dans les quartiers prioritaires. Des représentants seront associés au pilotage des Contrats de Ville 2015-2020. Le conseil citoyen sera mis en place par les acteurs locaux (habitants, techniciens, élus) à partir d’un cadre de référence volontairement peu prescriptif. Sans attendre sa création, d’autres acteurs du quartier (associations, conseil de quartier …) peuvent être associés au diagnostic du territoire ainsi qu’à l’élaboration du Projet de territoire et du Contrat de Ville. « La politique de la ville ne peut pas tenir des promesses intenables »

Pourquoi a-t-on tort de parler de « crise des banlieues » ?

« La politique de la ville ne peut pas tenir des promesses intenables »

Le « problème des banlieues » est présenté comme la lente dégradation d’un état originel, rétrospectivement idéalisé, celui des HLM des années soixante. Il me semble que cette lecture fait fi d’une réalité plus structurelle du fonctionnement des villes, qui n’est pas propre à la France et renvoie au fait qu’il y a toujours eu des formes de spatialisation de la pauvreté urbaine.

Certes, on ne doit pas se satisfaire de cette situation. Mais ce livre invite les pouvoirs publics à poser différemment le problème et donc à ne pas apporter de réponse comme s’il s’agissait « d’éteindre un incendie », et encore moins comme s’il s’agissait, comme cela était inscrit dans la loi dite anti-ghetto de juillet 1991, de « faire disparaître les phénomènes de ségrégation ». Evolution du regard sur les quartiers sensibles et les discriminations entre 2009 et 2014. Mise en ligne d'une dizaine de contrats de ville. L'ensemble des contrats de ville dits de "nouvelle génération" doivent être signés d'ici fin 2015.

Mise en ligne d'une dizaine de contrats de ville

Après un départ poussif, les signatures s'enchaînent depuis début juin. 5 conseils pour mettre en place son budget participatif. La Ville de Paris n’a pas fait les choses à moitié puisqu’elle consacrera une enveloppe de 500 millions d’euros sur la mandature au budget participatif, dont 75 millions pour 2016.

5 conseils pour mettre en place son budget participatif

Cependant, si proposer un budget participatif à ses concitoyens peut séduire les élus, c’est une idée qui n’est pas sans risque : un échec aurait des retombées très négatives sur l’image de la collectivité et hypothéquerait de futures initiatives. Contrats de ville : l'enjeu est désormais de les traduire en plans d'actions - Localtis.info - Caisse des Dépôts. "Pérenniser la dynamique des contrats de ville" était le thème des troisièmes rencontres territoriales de la cohésion urbaine, organisées les 10 et 11 septembre à Pantin.

Contrats de ville : l'enjeu est désormais de les traduire en plans d'actions - Localtis.info - Caisse des Dépôts

Un thème qui tombe à pic car si la tournée des signatures est quasiment achevée, la mise en œuvre des contrats de ville ne fait que commencer. De nouvelles questions émergent, notamment concernant l'organisation des équipes au sein du bloc local. Villes et Territoires LR. Egalité et citoyenneté : le gouvernement mise sur une politique de peuplement coercitive. « Casser les logiques de la ségrégation avec une autre répartition de l’habitat et plus de mixité sociale à l’école, faire évoluer les mentalités, changer les pratiques de nos institutions, c’est nécessairement un travail de longue haleine.

Egalité et citoyenneté : le gouvernement mise sur une politique de peuplement coercitive

Il faut des moyens, certes, mais tout ne se réglera pas à coup de millions d’euros » a prévenu le premier ministre, Manuel Valls, lors d’une conférence de presse organisée vendredi 6 mars à Matignon. Dans la foulée de la réunion interministérielle « Egalité et citoyenneté : la République en actes », il se dit « déterminé et plein d’opiniâtreté. » Il en aura besoin. « Tous les acteurs de bon sens nous ont dit : le problème, ce n’est pas tant les moyens – ils existent –, que le fait que sur le terrain, les opérateurs et acteurs (école, santé, justice, etc) ne travaillent pas ensemble.

Nous devons casser les carcans et les frontières administratives » a martelé le premier ministre. Focus. Politique de la ville : les professionnels à la recherche du "droit commun" perdu... « La politique de la ville mobilise et adapte, en premier lieu, les actions relevant des politiques publiques de droit commun. » Aussi limpide soit-il, l’article 1.1 de la loi Lamy du 21 février 2014 n’est pas toujours interprété à l’identique par les protagonistes de la politique de la ville.

Politique de la ville : les professionnels à la recherche du "droit commun" perdu...

Premier Comité de suivi des Conseils citoyens. « Les pouvoirs locaux doivent s’ouvrir à l’initiative citoyenne » - Pascal Aubert, collectif Pouvoir d'agir.

Conseils citoyens

Itinéraires routier, vélo, transports en commun. Calculez votre itinéraire avec Mappy. Villes et Territoires LRVilles et Territoires LR. La Grand Combe : quelques données statistiques sur la commune(sources INSEE) - Population[1] : 5 150 hab. (2009) - Population de moins de 20 ans : 21,5% - Part des logements HLM loués vides parmi les résidences principales : 29,7% - Médiane du revenu fiscal[2] des ménages par unité de consommation en 2010, en euros : Grand Combe : 11 233 – Gard : 16 535 – Languedoc Roussillon : 16 918 – France : 18 749 - Foyers fiscaux non-imposables sur le revenu : 76,9% – Gard : 52,9% (2009) - Part de la population non scolarisée de 15 ans ou plus sans aucun diplôme (2009) : 37,8% CONSEIL%20CITOYEN.pdf. Fin des emplois francs, refonte des zones franches urbaines.

Politique de la ville 02/10/2014par AFP Annoncée par le gouvernement le 2 octobre, la fin des emplois francs s’expliquerait par le faible succès du dispositif tandis que les zones franches urbaines (ZFU) sont modifiées pour tenter de limiter le simple effet d’aubaine. Dans les deux cas, il s’agit aussi pour l’Etat de réaliser des économies… Cet article fait partie du dossier: La relance de la politique de la ville voir le sommaire Le gouvernement a annoncé le 2 octobre la fin des emplois francs et une refonte des zones franches urbaines (ZFU), deux dispositifs destinés à favoriser l’emploi dans les quartiers populaires qui n’ont pas donné satisfaction. « Nous allons faire 30 millions d’économies, en abandonnant des politiques qui n’ont pas prouvé leur utilité », a déclaré le ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports Patrick Kanner.

Fin des exonérations pour les entrants en ZFUDe plus, le gouvernement va revoir le dispositif des ZFU, censé expirer fin 2014. « Les élites sont obnubilées par les métropoles » - Christophe Guilluy, géographe. Publié le • Mis à jour le • Par Hugo Soutra, Jean-Baptiste Forray • dans : A la une, France Que retenir du projet de loi d’affirmation des métropoles, définitivement voté le 19 décembre 2013 par le Parlement ? Cette priorité est tout, sauf une surprise. Cela fait trente ans que les élites et la technostructure, obnubilées par la question économique, organisent la France autour de ces métropoles.

Le texte du gouvernement Ayrault met simplement en forme cette vision sur les plans politique et institutionnel. Pourquoi les métropoles correspondent-elles, selon vous, à l’expression de la vision dominante ? Observatoire des territoires. Alès Agglomération – 1. Aménagement durable du territoire : solidarité et équilibre. Accueil - Les services de l'État dans le Gard. I-Ville - Base documentaire du Secrétariat général à la ville. Ville.gouv.fr - Ministère délégué à la Ville. Management of Social Transformations (MOST) Programme. I-Ville - Base documentaire du Secrétariat général à la ville. SIG Politique de la Ville.