background preloader

Crise alimentaire

Facebook Twitter

Le bio qui affame l’Afrique. Audiovisuel - Introduction. La Via Campesina: Mouvement Paysan International. Science pour tous. Defis-sud-cereales-pour-nourrir-le-monde-complet.pdf (Objet application/pdf) La Gazette des femmes : » Le jardin des femmes. En plein cœur de la sécheresse récurrente qui frappe le nord désertique du Kenya, les femmes de Nakechichok entretiennent un potager qui nourrit le village et les aide à accéder à l’indépendance financière.

La Gazette des femmes : » Le jardin des femmes

Une petite révolution dans cette région d’éleveurs nomades aux traditions bien ancrées. Ghislain de Marsily: "Je crois plus aux émeutes de la faim qu'aux guerres de l'eau" Né en 1939, ingénieur civil des mines, Ghislain de Marsily est professeur émérite à l’Université Paris-VI et à l’École des Mines de Paris.

Ghislain de Marsily: "Je crois plus aux émeutes de la faim qu'aux guerres de l'eau"

Il est également membre de l’Académie des Sciences et de l’Académie des Technologies. Spécialisé en hydrologie, il a principalement étudié les ressources en eau, la contamination des eaux par les activités humaines et les processus géologiques liés aux écoulements souterrains. Il est l'auteur de "L'eau, un trésor en partage" (Dunod).

Rencontre. Le Sahel sous la menace d'une grave crise alimentaire - Sahel / Crise alimentaire. Après le Programme alimentaire mondial et Action contre la faim, Oxfam International attire à son tour l'attention sur la situation alimentaire dans le Sahel.

Le Sahel sous la menace d'une grave crise alimentaire - Sahel / Crise alimentaire

Selon l’ONG, les conditions d’une crise grave sont en train de se mettre en place. Des millions d’habitants des pays sahéliens risquent d’être touchés. Dans certaines zones, la crise est déjà là et il faut agir rapidement pour éviter le pire. Les signaux d’alerte se multiplient au Sahel. "Fin de la famine" en Somalie: quelle réalité derrière l'annonce?

Le nouveau directeur général de la FAO (Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture), José Graziano da Silva, a annoncé le 3 février dernier la fin de la période de famine en Somalie.

"Fin de la famine" en Somalie: quelle réalité derrière l'annonce?

Une déclaration faite à l’occasion de la publication du nouveau rapport de l’Unité d’analyse de la sécurité alimentaire et de la nutrition de la FAO pour la Somalie (FSNAU) et du Réseau de système d’alerte rapide sur les famines (FEWS NET) de l’agence USAID. José Graziano da Silva a ajouté à ce titre que "des pluies longtemps attendues (arrivées entre octobre et décembre 2011), ainsi que la conjonction de contributions agricoles substantielles et de la réponse humanitaire déployée au cours des six derniers mois, sont les principales raisons de cette amélioration". Ipc_manual_v1_1_fr.pdf (Objet application/pdf) Quand le riz devient un produit financier, par Jean Ziegler. Une route droite, asphaltée, monotone.

Quand le riz devient un produit financier, par Jean Ziegler

Les baobabs défilent, la terre est jaune, poussiéreuse, malgré l’heure matinale. Dans la vieille Peugeot noire, l’air est étouffant, irrespirable. En compagnie de l’ingénieur agronome et conseiller en coopération de l’ambassade de Suisse, M. Adama Faye, et de son chauffeur, M. Starved for Attention. What a Global Food Crisis Looks Like [INFOGRAPHIC] Oxfam is putting the world food crisis right under your mouse.

What a Global Food Crisis Looks Like [INFOGRAPHIC]

The organization has just released an interactive map showing how countries the world over are being hurt by high and volatile food prices. The Food Price Pressure Points Map is more than just a global snap shot of the food crisis. As part of Oxfam's GROW campaign, the map helps illustrate which countries are at most risk and how users can help. There are four main sections to the interactive map. A world map displays countries that are highly vulnerable to price spikes. Food prices have been hitting record peaks since 2010.

In Yemen, one-third of the population suffers from acute hunger. The map is banking that educating the general public will lead to action. What do you think? Image courtesy of Oxfam. "Le Temps de l'Afrique", une lecture critique : quelles politiques publiques pour l'Afrique ? Le fil conducteur de l'ouvrage de Jean-Michel Severino et Olivier Ray (1) repose sur la conviction que l'Afrique subsaharienne est dynamique, qu'elle aura un rôle croissant et incontournable dans la mondialisation, mais que l'Europe reste dans une myopie déconcertante face à l'évidence de cette nouvelle Afrique.

"Le Temps de l'Afrique", une lecture critique : quelles politiques publiques pour l'Afrique ?

Dans un style très fluide et pédagogique, les auteurs dressent alors un état des lieux des grands changements à l'oeuvre sur le continent. Le panorama est à la fois très complet, synthétique, illustré, et résolument tourné vers le futur du continent. Main basse sur le riz. Que s'est-il réellement passé au cours du printemps 2008, lorsque les cours du riz ont flambé?

Main basse sur le riz

En quelques semaines, en effet, les prix moyens de l'aliment le plus consommé de la planète ont été multipliés par cinq. Jean-Pierre Boris, journaliste à RFI et spécialiste des matières premières, a enquêté auprès de tous les acteurs de la filière. Il décortique les mécanismes qui ont provoqué la panique et les mal nommées "émeutes de la faim" et "crises alimentaires".

Car nulle pénurie n'était en vue. Les prix alimentaires vont rester volatils, selon la FAO. Le prix du riz : question de vie ou de mort. Crise alimentaire.

Se nourrir en 2050 ?

Comment Goldman Sachs a provoqué la crise alimentaire. L’offre et la demande y sont évidemment pour quelque chose, mais la hausse des prix des denrées alimentaires constatée à travers le monde a une raison plus profonde: la gourmandise de Wall Street.

Comment Goldman Sachs a provoqué la crise alimentaire

Le Goldman Sachs Commodity Index Il aura fallu les grands cerveaux de Goldman Sachs pour réaliser une chose toute simple: rien n’a plus de valeur que notre pain quotidien. Et là où il y a de la valeur, il y a de l’argent à se faire. En 1991, les banquiers de Goldman, avec à leur tête le président visionnaire Gary Cohn, ont conçu un nouveau produit dérivé financier composé de 24 matières premières, des métaux précieux à l’énergie, en passant par le café, le bétail, le maïs, les porcs, le soja et le blé.

Publicité. Inter-réseaux Développement rural. Réseau de prévention des crises alimentaires - Réseau de prévention des crises alimentaires, situation alimentaire au Sahel. Les fausses explications de la crise alimentaire dans la presse. Les PAS (plans d’ajustement structurel) ont été imposés par les institutions de Bretton Woods aux pays du Sud dans le contexte de la crise de la dette du début des années 1980 |2|.

Les fausses explications de la crise alimentaire dans la presse

Ces mécanismes, tout droit issus de l’idéologie néolibérale, englobent l’ensemble des secteurs des sociétés visées. Face à la crise alimentaire, quelles alternatives ? La crise alimentaire a laissé sans nourriture des milliers de personnes dans le monde entier. Aux 850 millions d’affamés, la Banque Mondiale BMBanque mondiale La Banque internationale pour la reconstruction et le développement (BIRD) a été créée en juillet 1944 à Bretton Woods (États-Unis), à l’initiative de 45 pays réunis pour la première Conférence monétaire et financière des Nations unies.

En 2011, 187 pays en étaient membres. Cliquer pour plus... Ajoute cent autres millions, dont la crise actuelle est responsable. Le « tsunami » de la faim n’a rien de naturel, c’est le résultat des politiques néolibérales imposées depuis des dizaines d’années par les institutions internationales. Mais, face à cette situation, quelles sont les alternatives ? En premier lieu, un des facteurs qui expliquent la situation de famine des communautés est l’usurpation de leurs ressources naturelles. Les défis de notre agriculture globalisée - Globe. L'imminence d'une nouvelle donne agricole mondiale du fait de l'évolution démographique fait, depuis les années 2000, l'objet de nombreuses publications en France, principalement de la part d'agronomes (comme Bruno Parmentier, Michel Griffon ou François de Ravignan) mais également de géographes (comme Sylvie Brunel ou Gilles Fumey).

Nous vous proposons dans ce billet de découvrir l'approche du géographe Jean-Paul Charvet, notre invité dans l'émission Planète Terre ce 15 décembre à travers son dernier ouvrage Atlas de l'agriculture : comment pourra-t-on nourrir le monde en 2050 ? Paru chez Autrement. Ce billet est réalisé en partenariat avec le dernier numéro du magazine Carto "Nourrir le monde en 2050". L'espace agricole mondial : un clivage Nords-Suds toujours pertinent ? 1er indicateur : le nombre d'agriculteurs L'évolution du nombre d'agriculteurs par pays dans le monde. Rst32_resume.pdf (Objet application/pdf) Le prix du riz : question de vie ou de mort. Spéculation sur les matières premières : des conséquences limitées sur les prix agricoles. Spécialiste du marché des matières premières, Philippe Chalmin est Professeur des universités à Paris Dauphine. Il coordonne chaque année la publication du rapport Cyclope (Cycles et orientations des produits et des échanges) sur les marchés mondiaux, une étude complète sur l’état et les perspectives des marchés mondiaux de matières premières.

François Bourguignon, directeur de l’Ecole d’économie de Paris, ex-économiste en chef et premier vice-président de la Banque mondiale à Washington, est du même avis : « Cette hausse a été parfois attribuée à la spéculation et à la présence croissante d’acteurs financiers sur les marchés à terme agricoles (…) Les études disponibles semblent cependant rejeter l’hypothèse que l’afflux de ces fonds aurait provoqué une hausse significative des cours. » Le Conseil d’Analyse Stratégique français (ex-Commissariat au Plan) dépend du Premier ministre.

Agriculteurs, industriels et distributeurs spéculateurs. La sécurité alimentaire est assurée. La récente hausse des prix internationaux des produits agricoles a redonné une certaine audience aux analyses de Ricardo et de Malthus sur les relations entre la population humaine, l’activité agricole et la nature. En vertu du principe de population qu’ils postulaient – selon lequel les besoins alimentaires de toute population humaine tendent, du fait de la croissance démographique, à augmenter plus vite que les ressources alimentaires à sa disposition – et de la loi des rendements décroissants, Ricardo et Malthus s’accordaient en effet à prévoir, à long terme, une hausse des prix agricoles et, partant, une augmentation de la rente et du salaire, une baisse du profit, toutes tendances qui, inéluctablement, devraient aboutir à « l’état stationnaire ».

Info: Crise alimentaire mondiale. La crise alimentaire frappe à nouveau. La menace d’une nouvelle crise alimentaire est déjà une réalité. Selon l’indice des prix des produits alimentaires de la FAO (février 2011) qui surveille l’évolution mensuelle des prix à l’échelle mondiale d’un panier de denrées alimentaires composé de céréales, d’oléagineux, de produits laitiers, de viande et de sucre, le prix des aliments n’a cessé de grimper au cours des huit derniers mois, atteignant des chiffres record. Olivier de Schutter : «Vers une nouvelle crise alimentaire» - AGRICULTURE RELATIONS INTERNATIONALES.

Est-ce que Wall Street affame le monde? Oui, Wall Street affame le monde, mais ce n’est pas à cause de la spéculation ou de la dérèglementation des marchés financiers, c’est bel et bien à cause d’un système monétaire étatique déficient et liberticide. Par Le Minarchiste, depuis Montréal, Québec. Blé, cacao, oignon, etc : la flambée des prix alimentaires dans la presse mondiale. "La hausse des prix des produits agricoles a provoqué des "troubles politiques d'une proportion que nous aurions pu difficilement imaginer"déclare lundi 31 janvier, le directeur général de l'Organisation mondiale du commerce (OMC), Pascal Lamy qui fait allusion aux manifestations en Algérie, Tunisie, et en Egypte, sans les mentionner. "La peur alimentaire, défi majeur du 21e siècle !" Le sucre, le blé, l’huile... les prix des matières premières alimentaires flambent.

Désordres agricoles mondiaux. Qui joue avec la nourriture ? Pourquoi les prix des ressources alimentaires montent-ils ? On estime que notre espèce a franchi le cap du milliard de représentants en 1804, qu’en 1960 nous étions 3 milliards et que nous pourrions bien être 7 milliards dans les premiers mois de 2012. Rst32_couv.pdf (Objet application/pdf) Marsily.