background preloader

Réseau Crise

Facebook Twitter

Un Bordelais invente un Airbnb pour les sans abris. Tous les voyageurs connaissent Airbnb.

Un Bordelais invente un Airbnb pour les sans abris

La plateforme met en relation des habitants d’une ville et ceux qui cherchent un toit pour dormir une ou plusieurs nuits. Sur le même principe, mais sans transaction financière, « Besoin d’un toi » va être mis en service mi-octobre. Sous forme d’application mobile puis de site internet dans un deuxième temps, ce service mettra en relation les sans abris et des hébergeurs particuliers prêts à les accueillir chez eux pour une ou deux nuits. « Besoin d’un toi » est né à Bordeaux. Pascal Pistone, responsable de la filière musique à l’université Bordeaux Montaigne en est à l’initiative. « L’an dernier, après avoir discuté avec des SDF, j’avais poussé un coup de gueule sur Facebook pour dire qu’il n’y avait pas de différences à faire entre les migrants et les SDF. Suite à ce buzz involontaire, Pascal Pistone crée le collectif « Merci pour l’invit’ ».

Comment utiliser les réseaux sociaux en situation d’urgence. Gouvernement.fr, le portail du Gouvernement consacre un dossier complet vade-mecum à une question essentielle : Comment utiliser les réseaux sociaux en cas d’urgence.

Comment utiliser les réseaux sociaux en situation d’urgence

En effet, les réseaux sociaux constituent un nouveau canal de communication qui permet aux citoyens dans une démarche participative, de se mobiliser notamment en cas de crise. On appelle cela les #MSGU ou utiliser les Médias Sociaux en Gestion d’Urgence. Médias Sociaux en Gestion d’Urgence : chaque citoyen peut apporter son aide En cas de nécessité, catastrophe naturelle par exemple, l’Etat peut alors s’appuyer sur des internautes/mobinautes mobilisés et volontaires pour diffuser l’information officielle fiable sur la crise en cours, et aussi remonter de l’information de terrain via les outils du Web social : tweets, photos géolocalisées, cartes interactives, outils contributifs… La gestion de crise devient alors plus efficace.

Rumours and lies: 'The refugee crisis is an information crisis' “You need to puncture your raft before you arrive, or they’ll send you back.”

Rumours and lies: 'The refugee crisis is an information crisis'

“If you apply for the relocation programme, they send you to Venezuela.” “In Europe you won’t need money, everything is free.” The phone app challenging violence against women in a Mumbai slum. Bhanuben lets out a throaty laugh when asked if the men of Dharavi are scared of her and her team.

The phone app challenging violence against women in a Mumbai slum

“Not yet ... but they are a tad wary of us these days,” says the 42-year-old community worker for SNEHA (Society for Nutrition, Education and Health Action), a Mumbai-based NGO. Mumbai’s Dharavi slum is home to anywhere between 300,000 and 1 million people. Parcours de réfugiés - Walter, migrant, ingénieur informatique… et animateur Ideas Box ! - Libération.fr. Par Romain B.

Parcours de réfugiés - Walter, migrant, ingénieur informatique… et animateur Ideas Box ! - Libération.fr

En mars dernier, à notre arrivée dans le camp d’Eleonas à Athènes avec l’Ideas Box, un homme s’est tout de suite fortement impliqué dans l’animation et la maintenance de notre médiathèque en kit. Il s’appelle Walter. Walter a 37 ans, il est Ougandais et ingénieur informatique de formation. Menacé en raison de ses opinions politiques, il fuit l’Ouganda en 2014, laissant derrière lui sa femme et sa petite fille de huit ans. De l’Ouganda à la Grèce, son parcours est pour le moins chaotique.

Alors que nous déployons pour la première fois l’Ideas Box dans le camp d’Eleonas, Walter nous fait part de sa passion des nouvelles technologies. Les Smartphones et les Réseaux Sociaux comme outils d'aide à l’alerte face aux inondations : enjeux et perspectives. Les smartphones et les réseaux sociaux pour aider à l’alerte Ce séminaire, qui a réuni plus d’une centaine de participants (et 800 « téléspectateurs » à distance via la visioconférence qui a été mise en place par l’Université sur les deux jours), a été l’occasion de fédérer les scientifiques, les prévisionnistes, les gestionnaires de crise, les services en charge de la sécurité civile (administrations et collectivités territoriales) et les entrepreneurs autour d’une question commune : les Smartphones et les Réseaux Sociaux peuvent-ils contribuer à optimiser l’efficacité de l’alerte face aux inondations en France (cf. programme ci-dessous) ?

Les Smartphones et les Réseaux Sociaux comme outils d'aide à l’alerte face aux inondations : enjeux et perspectives

Les médias sociaux en gestion de l’urgence : les #MSGU Quels types d’informations sur les réseaux sociaux ? Au cours de l’ouragan Sandy qui a frappé les Caraïbes et les États-Unis dans les derniers jours du mois d’octobre 2012, pas moins de 20 millions de tweets ont circulé pendant l’évènement. L’usage des #MSGU du côté des acteurs de la sécurité civile. Mobiles et situations d’urgence. Mobiles et situations d’urgence Depuis plusieurs années, les professionnels de l’urgence et des secours, les ONG et les agences de protection civile expérimentent les technologies mobiles lors des catastrophes.

Mobiles et situations d’urgence

D’une part pour la prévention (l’alerte des populations concernées) mais aussi pour l’analyse et la coordination des opérations de secours. Certains des pays les plus exposés aux catastrophes naturelles (Chine, Bangladesh, Corée Philippines, Japon) ont aussi mis en place, à grande échelle, des services d’alerte par SMS en cas de catastrophe. Appeler à l’aide en 140 signes. Dans Manille inondée, les réseaux sociaux prennent le relais des services de secours débordés.

Appeler à l’aide en 140 signes

Les internautes encore connectés lancent des appels au secours relayés sur Twitter et Facebook. Trempée jusqu’aux os et épuisée, Joann Fernandez, enceinte de huit mois, craignait de passer une nouvelle nuit dans sa maison envahie par les eaux, dans la banlieue de Manille, frappée par les inondations. “Je restais assise dans le noir à pleurer, mes deux enfants serrés contre moi”, se souvient Mme Fernandez. “J’ai fini par avoir tellement peur que je suis allée à la fenêtre, j’ai sauté dans le vide et me suis mise à nager”, raconte-t-elle. Avec l’aide d’inconnus, la jeune maman et ses enfants ont pu gagner les hauteurs et se réfugier dans une maison où s’entassaient déjà six autres familles. 5 Social Media Lessons From the Haiti Earthquake Relief Effort. Geoff Livingston co-founded Zoetica to focus on cause-related work, and released an award-winning book on new media Now is Gone in 2007.

5 Social Media Lessons From the Haiti Earthquake Relief Effort

While terrible in scope and nature, catastrophes like the Haiti earthquake bring out the best in people. In the age of social media, we get to witness this firsthand. 5 Unique Stories of Social Media Saving the Day. David Spark (@dspark) is the founder of Spark Media Solutions, an organization that helps companies build industry voice through storytelling and social media.

5 Unique Stories of Social Media Saving the Day

He blogs at The Spark Minute and can be seen and heard regularly on Cranky Geeks, KQED, Green 960, and ABC Radio. From tracking fires through Twitter to breaking news before you see it on a major news network, we're constantly hearing stories of how social media connections enable the community to help each other out in times of crisis. We love these stories. Social Media During a Crisis – Interview with Curtis Sliwa, WABC Radio. Crowdmapper les violences sexuelles en Syrie. Les informations qui nous proviennent de Syrie sont rares, et concernent principalement les bombardements, les exécutions et les arrestations. Mais qu'en est-il des violences sexuelles ? Celles-ci augmentent systématiquement en cas de crise, qu'il s'agisse d'une guerre, d'une catastrophe naturelle, ou d'une crise humanitaire.

Pour qu'elles ne restent pas dans l'ombre en Syrie, le projet américain Women Under Siege, qui se bat contre le viol comme arme de guerre, a mis en place une carte interactive des violences sexuelles dans le pays, avec la technologie libre Ushaidi. Using Twitter during hurricanes (or other crises) - Ernie The Attorney. During Hurricane Gustav I used a web-service called Twitter to keep up with what was going on around me.

And people I know used it to keep up with what was happening with me. Before Gustav I didn’t care much for Twitter. Now I get it, at least as a way of gathering information during a crisis. Ushahidi. Crisis Info: Crowdsourcing the Filter. What happened in Mumbai was a classic “hot flash” event: they’re hard to detect before they happen, and they’re over relatively quickly. Emergency, Disaster and Crisis Information in Real Time. Missing Project. Philippines : les internautes au service des secours. FR:Humanitarian OSM Team. Le projet mapkibera (mapkibera.org) forme des habitants de Kibera, Nairobi à la création de leur propre carte avec OpenStreetMap.

Humanitarian OpenStreetMap Team. American Red Cross: OpenStreetMap Damage Assessment Review. Typhoon Haiyan (Yolanda) Interim Report Typhoon Haiyan partially or totally destroyed roughly 1 million homes. Photo Credit: IFRC The response to Typhoon Haiyan was a watershed moment for humanitarian uses of OpenStreetMap and crowdsourcing in general. The numbers speak for themselves: over 1,700 volunteers contributing 4.5 million edits, or roughly 3 to 4 years worth of mapping from a highly productive OpenStreetMap editor.

Le 56Kast #5 : Cartographie de crise, Snapchat et angles Myspace.

Études, articles