background preloader

Neurosciences

Facebook Twitter

Mes sensations de déjà-vu sont si fréquentes que je ne sais plus ce qui est vrai - Motherboard. Pour ne pas devenir fou, votre cerveau a élaboré un “processus de l’oubli” Restez curieux.

Pour ne pas devenir fou, votre cerveau a élaboré un “processus de l’oubli”

Suivez nous ! Pour fonctionner correctement, le cerveau humain a besoin de stocker des informations mais aussi d’en oublier certaines. L’information inutile est alors supprimée et le système nerveux conserve sa plasticité neuronale. Une perturbation de ce processus pourrait conduire à des troubles mentaux graves. Des scientifiques ont découvert un mécanisme moléculaire permettant de réguler ce processus de l’oubli. La capacité à conserver et à se rappeler des informations est un processus imparfait. En effet, les personnes ayant soi-disant une « mémoire photographique », ou mémoire eidétique, prétendent vivre dans une sorte d’enfer, comme Jill Price : « La plupart des gens appellent ça un cadeau, mais moi je l’appelle un fardeau et il me rend fou. » Mais la mémoire eidétique est rare chez les humains et très peu de cas ont déjà été recensés.

Le cerveau humain est construit de telle manière, que seule l’information nécessaire est stockée de façon permanente. Les cellules de votre cerveau se dévorent entre elles lorsque vous manquez de sommeil. Restez curieux.

Les cellules de votre cerveau se dévorent entre elles lorsque vous manquez de sommeil

Suivez nous ! Qui n’a jamais eu le sentiment d’avoir son activité cérébrale totalement à plat après une nuit bien trop courte ? Tout le monde a déjà souffert du manque de sommeil mais des chercheurs viennent de révéler un phénomène qui, bien que positif à court terme, peut se révéler inquiétant à long terme : dans le cerveau des souris, les cellules immunitaires qui réorganisent les synapses et détruisent les cellules endommagées se multiplient à grande vitesse.

Grossesse : comment le cerveau prépare la femme à l'arrivée du bébé, Pharmacie - Santé. Des scientifiques de Harvard auraient localisé la conscience dans le cerveau humain. Restez curieux.

Des scientifiques de Harvard auraient localisé la conscience dans le cerveau humain

Suivez nous ! Longtemps mystérieuse d’un point de vue scientifique, la conscience fait pourtant pleinement partie de notre activité cérébrale. Savoir de quoi elle dépendait d’un point de vue neurologique était l’un des sujets de recherches d’une équipe de Harvard. Ce savant s’est fait ouvrir le crâne pour prouver qu’un cerveau peut être relié à un ordinateur. Phil Kennedy avait beau chercher, il ne voyait aucun autre moyen d’obtenir les données dont il avait besoin.

Ce savant s’est fait ouvrir le crâne pour prouver qu’un cerveau peut être relié à un ordinateur

Les résultats de 29 ans de recherches pouvaient partir en fumée s’il ne risquait pas le tout pour le tout. C’est ainsi qu’il s’est retrouvé un jour inconscient sur une table d’opération à Belize pendant qu’un neurochirurgien sciait le haut de son crâne. En 2014, ce neurologue et inventeur de 67 ans a fait quelque chose sans précédent dans les annales de l’auto-expérimentation. Human. 6 règles d'or pour que votre cerveau continue à fabriquer de nouveaux neurones.

La production de nouveaux neurones ne s'arrête jamais.

6 règles d'or pour que votre cerveau continue à fabriquer de nouveaux neurones

Des chercheurs ont observé que dans une région du cerveau impliquée dans la formation des souvenirs et la gestion des émotions - l'hippocampe -, les anciens neurones étaient remplacés par d'autres, fraîchement produits à partir de cellules souches. Et chacun de nous aurait ce potentiel, quel que soit notre âge. Rassurant.

Sauf que, d'après le Pr Pierre-Marie Lledo, qui s'est exprimé lors de la deuxième édition du colloque S3 Odéon, les expériences chez les souris ont montré que cette capacité pouvait diminuer, voire même disparaître (en cas de stress) selon l'environnement. Au contraire, dans un environnement adapté, la neurogenèse chez les rongeurs a été multipliée par trois en quelques semaines. Un inconscient sous influence consciente. Depuis plusieurs années le Pr Lionel Naccache, neurologue à la Pitié-Salpêtrière (Paris) et chercheur à l'Institut du cerveau et de la moelle épinière (ICM), sonde avec son équipe la profondeur et la diversité des opérations mentales qui sont réalisées à notre insu, c'est-à-dire inconsciemment.

Un inconscient sous influence consciente

«Car pour comprendre ce qui se passe dans notre cerveau lorsque nous sommes conscients, nous devons étudier l'inconscient d'un point de vue cognitif», rappelle le chercheur. C'est-à-dire, comprendre comment un individu traite, stocke et utilise des informations reçues de façon non volontaire et sans s'en apercevoir. Ces recherches ont deux objectifs: mieux comprendre le fonctionnement général de notre esprit et son ancrage cérébral, mais surtout appliquer ces connaissances en pratique clinique chez des patients dont la conscience est altérée.

Les auteurs ont présenté aux volontaires des triplets de mots les uns à la suite des autres. La conscience est-elle devenue une affaire de science ? Les mathématiques de haut niveau, au cœur de l’étude du cerveau. Peut-il y avoir une pensée sans langage ?

Les mathématiques de haut niveau, au cœur de l’étude du cerveau

Voici une question séculaire qui intrigue bien des philosophes et scientifiques. Dans ce débat, les mathématiques ont un statut particulier. Pour certains, tel Noam Chomsky, l’activité mathématique a émergé chez l’Homme comme conséquence de ses capacités de langage. How the Mathematics of Algebraic Topology Is Revolutionizing Brain Science. The human connectome is the network of links between different parts of the brain.

How the Mathematics of Algebraic Topology Is Revolutionizing Brain Science

Sleep 'resets' brain connections crucial for memory and learning, study reveals. For Jules Verne it was the friend who keeps us waiting.

Sleep 'resets' brain connections crucial for memory and learning, study reveals

For Edgar Allan Poe so many little slices of death. [ETUDE SCIENCE] Conscious Brain-to-Brain Communication in Humans Using Non-Invasive Technologies. Human sensory and motor systems provide the natural means for the exchange of information between individuals, and, hence, the basis for human civilization.

[ETUDE SCIENCE] Conscious Brain-to-Brain Communication in Humans Using Non-Invasive Technologies

Trouble bipolaire. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Classification et ressources externes La cause n'est pas clairement déterminée. Mais où sont les boîtes noires du cerveau ? Le cerveau n'est-il pas trop compliqué pour pouvoir se comprendre lui-même? Sous forme d'un dialogue avec son petit-fils (attention, il a seize ans, niveau terminale), Jean-Didier Vincent, professeur de physiologie à la faculté de médecine de l'université Paris XI, relève le défi en dépit des mystères que cet amas extraordinairement complexe de cent milliards de neurones conserve. Comment fonctionne le cerveau? Il «marche à l'électricité».

Une évidence qui n'a été acceptée que vers 1929… L'occasion pour l'auteur de passer en revue les différentes sortes de nerfs, les différents signaux électriques, les synapses… On va croire pendant longtemps que chaque fonction comme parler, bouger, etc., était localisée dans une zone bien précise du cerveau. Puis, historiquement, viennent les études et les controverses sur la structure du cerveau à l'échelle microscopique.

Neurosciences. L’évolution particulière de sapiens en comparaison avec son cousin le chimpanzé Par Alain Prochiantz de l’Académie des sciences, dans le cadre du colloque Naissance, émergence et manifestations de la conscience (2/6) « Regard sur l’homme contemporain », session de colloques interdisciplinaires, poursuit sa réflexion autour de la naissance, l’émergence et la manifestation de la conscience sous ses aspects physique, neurobiologique, anthropologique et paléontologique. Canal Académie retransmet les interventions du 5 décembre 2012 et vous propose de retrouver ici la communication d’Alain Prochiantz professeur au Collège de France, membre de l’Académie des sciences, autour de l’évolution de notre cortex en comparaison avec celui de notre cousin le chimpanzé.

Neurosciences. La science face à la complexité du cerveau par Yves Frégnac, prix Louis D. 2008 Et si le cerveau était une hiérarchie emboîtée de niveaux d’organisation, du microscopique au macroscopique ? Cette hiérarchie s’étendrait dans le domaine spatial des molécules, synapses, neurones jusqu’aux microcircuits, et aires corticales. Sept idées reçues sur le cerveau qui limitent votre efficacité. Le cerveau se modifie à chaque seconde, en fonction de ce qu'on pense, de ce qu'on ressent, de ce qu'on dit et de ce qu'on fait. Il est malléable car il se reconfigure en fonction de l'environnement.

C'est l'une des grandes découvertes des neurosciences depuis ces vingt dernières années. Grâce aux nouvelles technologies, dont l'IRM fonctionnelle, les chercheurs ont percé quelques mystères de sa performance. Bonne nouvelle: on peut optimiser ses cellules grises en agissant autrement. Idée reçue n°1. Eh bien non ! En pratique. Idée reçue n°2. Pourquoi un bon roman change votre cerveau - Pour la Science. Les connexions représentées ici traversent des zones du langage, signe que la lecture d'un bon pavé renforce les capacités de traitement lexicales du cerveau.

L'auteur Sébastien Bohler est journaliste à Cerveau & Psycho. Du même auteur. Association pour la recherche en neuroéducation / Association for Research in Neuroeducation. Neurosciences: que se passe-t-il quand on se souvient ? - 31 août 2014. Tokyo (AFP) - Les émotions associées à des souvenirs peuvent être réécrites, permettant d'adoucir des événéments douloureux du passé et à l'inverse d'assombrir des moments heureux, suggère une étude menée sur des souris au Japon et aux Etats-Unis et publiée mercredi dans la revue scientifique Nature. "Cette propriété (de renversement) de la mémoire est utilisée cliniquement pour traiter" des maladies mentales, "cependant les mécanismes neuronaux et les circuits du cerveau qui autorisent ce changement de registre émotionnel demeurent largement méconnus", soulignent les chercheurs en préambule.

L'objet de l'étude est de décrypter ces procédés sous-jacents, ouvrant la voie à de nouvelles pistes pour soigner des pathologies comme la dépression ou les troubles de stress post-traumatique. Elle "valide aussi le succès de la psychothérapie actuelle", explique à l'AFP le directeur de recherche Susumu Tonegawa. - Transformer une répulsion en attirance - A l'avenir, M. Psychologie cognitive et Neurosciences. Computational neuroscience. Computational neuroscience (also theoretical neuroscience) is the study of brain function in terms of the information processing properties of the structures that make up the nervous system.[1] It is an interdisciplinary science that links the diverse fields of neuroscience, cognitive science, and psychology with electrical engineering, computer science, mathematics, and physics.

Computational neuroscience is distinct from psychological connectionism and from learning theories of disciplines such as machine learning, neural networks, and computational learning theory in that it emphasizes descriptions of functional and biologically realistic neurons (and neural systems) and their physiology and dynamics. These models capture the essential features of the biological system at multiple spatial-temporal scales, from membrane currents, proteins, and chemical coupling to network oscillations, columnar and topographic architecture, and learning and memory. La philosophie du darwinisme neuronal. Le libre arbitre et la science du cerveau, de Michael S. Gazzaniga. Les quatre piliers de l’apprentissage - Stanislas Dehaene. L’enfant est doté d’intuitions profondes en matière de repérage sensoriel du nombre. Avant tout apprentissage formel de la numération, il évalue et anticipe les quantités.

Apprendre à compter puis à calculer équivaudrait à tout simplement tirer parti de ces circuits préexistants, et, grâce à leur plasticité, à les recycler. Les neurones miroirs. Le cerveau humain en 3D et en ultra-haute définition. Les quatre piliers de l’apprentissage - Stanislas Dehaene. Comment le cerveau s’adapte à toutes les situations? Mémoire. Dossier réalisé en collaboration avec le Pr. Les réseaux de la mémoire : voyage au coeur du cerveau avec Mapping Memory du National Geographic. Neurosciences -2. L'étonnante plasticité du cerveau humain. Synchronicité et Hasard.

Gestion du stress, mieux dormir, relaxation et meditation. Cerveau : se partager pour mieux penser. Cerveau . Evolution des hominidés. Museum d'Histoire Naturelle de Marseille - France. Neurosciences. Portail:Neurosciences. Neurosciences. Neurosciences. Neurosciences computationnelles. Les Neurosciences Computationnelles.

Encyclopedia of computational neuroscience. Le cerveau à tous les niveaux. Comprendre notre cerveau pour comprendre nos décisions et nos actions. Le cerveau n’oublie rien de la langue des premiers jours - Libération. Cerveau, lien neuronal et acouphène. NEUROSPIN. Membre fantôme. NeuroSpin. Human Brain Project - Home. Contre le HBP.  Mapping the human brain connectivity. Bluebrain. Mirroir neurons. L'homme a cinq sens, le chat en a sept : voici à quoi ressemble le monde selon nos félins de compagnie. The Brain That Changes Itself official website. La fin du mythe des personnes à cerveau « droit » ou « gauche »

Right hemisphere left hemisphere. Cerveau. Le cerveau. Exploration du cerveau. "Du vrai, du beau, du bien", par Jean-Pierre Changeux. Vaincre la fatigue synaptique - Stress et Sommeil.