background preloader

Les grands principes de l'apprentissage (Stanislas Dehaene)

Les grands principes de l'apprentissage (Stanislas Dehaene)

http://www.youtube.com/watch?v=4NYAuRjvMNQ

Related:  zigueMétacognitionDéveloppement personnelCOGNITIF- NEUROSCIENCESNeuroscience

Les 4 accords Toltèques et le coaching : une manière de travailler autrement ! Les 4 accords toltèques : un livre miroir, court et inspirant. Sur recommandation d’un ami coach, j’ai lu il y a quelques années “Les quatre accords toltèques”, un petit livre assez sympa. Il présente une synthèse très accessible des enseignements pratiques d’un des grands courants du chamanisme. Peu importe pour moi qu’il s’agisse de l’Asie, de l’Afrique, de l’Europe ou des Amériques, tout fait partie du patrimoine de sagesse de l’humanité unifiée dans la conscience de la même chose. Chaque école exprime sa perception de manière singulière, depuis son angle de vue particulier. En l’occurrence il s’agit d’une tradition du Mexique, dans la lignée des célèbres romans de Carlos Castaneda.

LES NEURONES DE LA LECTURE CC Giovanni S. Santos / Flickr Si nos gênes n’ont pas évolué pour nous permettre d’apprendre à lire, c’est l’écriture qui a évolué afin de tenir compte des contraintes de notre cerveau. Une question demeure : pourquoi l’espèce humaine est-elle la seule, parmi les primates, à avoir inventé des symboles parlés ou écrits ? Deux concepts récents, celui de "théorie de l’esprit" – c’est-à-dire la capacité d’imaginer ce que pensent nos congénères et celui d’" espace de travail conscient" – un réseau neuronal où les idées se recombinent en synthèses nouvelles- pourraient contribuer à cerner la singularité culturelle de l’esprit humain au sein de l’évolution biologique des espèces. En effet, la lecture est une invention culturelle récente.

Théories de l'apprentissage - Idées ASH Apprendre, c'est comprendre. C'est construire un savoir que l'on va pouvoir réinvestir. Pour que l'élève apprenne, il est essentiel: Qu'il soit conscient de ce que l'on essaie de lui faire comprendre et pourquoi.Qu'il soit conscient de " comment " il apprend.Qu'il ait envie d'apprendre. Enseigner, c'est aider l'enfant à apprendre, à construire un savoir. 5 principes issus des neurosciences pour favoriser l'apprentissage en formation Quels sont, à votre avis, les avantages et inconvénients des pédagogies actives, ludiques et participatives ? Si les entreprises semblent conscientes de la nécessité d’amorcer un virage pédagogique dans leurs formations, elles sont parfois réticentes à l’idée de passer à l’action : est-ce vraiment utile et pertinent ? De mon point de vue, la réponse est indéniablement : OUI ! Et les recherches scientifiques menées ces dernières années vont clairement dans ce sens. Suite à la présentation que j’ai eu l’occasion de réaliser au forum, je vous invite donc à découvrir ci-dessous 5 principes essentiels issus des recherches en neurosciences pour mieux former et apprendre : Découvrez 5 principes essentiels issus des recherches en neurosciences pour mieux favoriser l’apprentissage dans vos formations.

Apprendre avec les intelligences multiples : pourquoi ? comment ? quel intérêt ? Les intelligences multiples : une définition D’après Howard Gardner, nous avons tous un bouquet d’intelligences. Ce bouquet contient neuf fleurs et certaines “fleurs” sont plus développées que d’autres. L’intelligence spatialeL’intelligence musicale/ rythmiqueL’intelligence verbale/ linguistiqueL’intelligence logique/ mathématiqueL’intelligence corporelle/ kinesthésiqueL’intelligence naturalisteL’intelligence inter personnelleL’intelligence intra personnelleL’intelligence existentielle (ou intelligence spirituelle/philosophique) La matrice d'Eisenhower : un outil pour mieux s'organiser La matrice d’Eisenhower est un outil d’analyse qui permet de classer les tâches à faire en fonction de leur urgence ainsi que de leur importance. Elle a été conçue par Dwight David Eisenhower. En reproduisant ce tableau chaque jour sur papier ou sur un tableau effaçable, il est donc possible de se concentrer sur l’essentiel et même de gagner du temps. Ce qui est également interessant est de vérifier quelle proportion de tâches a du sens pour nous et ainsi de poser la question suivante : ai-je travaillé aux projets qui ont du sens pour moi aujourd’hui ?

apprendre avec les neurosciences; de Pascale Toscani Constat :Rapport du Conseil de l'Education : - des performances médiocres voire en baisse- des inégalités de réussite d'origine sociale accrues- un malaise enseignant- des problèmes de Vie Scolaire qui se multiplient. La neurologie :Un soutien indispensable pour les enseignants : elle donne les clés de lecture du fonctionnement cognitif.Les élèves, pour la plupart, ne présentent pas de lésions cérébrales, pourtant certains ont des troubles d'apprentissage. Leur absence de résultats ne s'explique, pour le plus grand nombre, pas par des troubles psychologiques, ni par une a-motivation, ni par un désintérêt scolaire... Comment étudier? Perspective de la neuroscience Shutterstock / Antonio Guillem Le 10 mai dernier, Steve Masson, professeur à la faculté des sciences de l’Éducation de l’UQAM, a présenté un webinaire intitulé « Comment étudier? Perspective de la neuroscience ».

De Piaget à Vygotski La psychologie de Vygotski s’appuie sur l’idée que les facultés rationnelles dépendent du contrôle et de la régulation des processus cognitifs au niveau conscient, grâce à l’utilisation d’« outils » cognitifs médiateurs de la pensée. C’est pourquoi elle subordonne le développement cognitif de l’enfant à son appropriation progressive de construits culturels, et notamment de construits organisés tels que le langage et les systèmes conceptuels. L’idée suivant laquelle l’apprentissage interagit avec le développement confère un rôle clé à l’éducation formelle et, à cet égard, à l’asymétrie de la relation adulte-enfant dans le processus d’apprentissage.

Facteurs de l'apprentissage : Attention ; Engagement actif ; Retour d'information ; Consolidation by aterdocdoc Jun 2

Related: