background preloader

L'Art et le sacré

Facebook Twitter

"A la fin du XIXe siècle, Paris était la capitale mondiale de la caricature religieuse" Quelle est l'origine du blasphème ?

"A la fin du XIXe siècle, Paris était la capitale mondiale de la caricature religieuse"

Pourquoi la caricature religieuse est-elle mal acceptée dans la plupart des cultures ? François Boespflug, professeur d'histoire des religions, revient sur l'origine d'une tradition très européenne. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Propos recueillis par Soren Seelow Ces dernières années, et singulièrement les semaines passées, les scandales provoqués par des images jugées blasphématoires se sont multipliés. L'Art contemporain et le christianisme : malentendu créatif et fulgurances. L'Art contemporain et le christianisme : malentendu créatif et fulgurances. i9782800415208 f. 1992, Ethno Fçse.

La peinture religieuse dans les oeuvres du musee des beaux arts. Religions. Page d'accueil [Accesskey '1'] Page aide [Accesskey '2'] Aller au contenu [Accesskey '3'] Recherche [Accesskey '4']

Religions

Revue Sociétés & Représentations 2008/2, Gloire et Pouvoir. Ce dossier s’intéressera, à travers une approche interdisciplinaire, aux modes de figuration et de représentations de la gloire de l’antiquité à nos jours.

Revue Sociétés & Représentations 2008/2, Gloire et Pouvoir

Il comprendra la présentation de personnages/figures de gloire ; il s’intéressera aux processus de l’héroïsation en relation avec la construction de l’image du héros ; il montrera le rôle des monuments durables, éphémères, fragiles dans les fêtes de célébration et les rituels. Gloire et Pouvoir Page 13 à 21. L'exploitation des ressources alimentaires est-elle durable?, par Michel Griffon. « Une réification de l’esprit se produit grâce au fétichisme de la marchandise » Jacques Yves Rossignol « On positive tout, sauf l’art qui enferme symboliquement le mal et en fait un enfer afin de rédimer les riches et de souder toutes les bonnes consciences » Philippe Murray « Le vrai génie du christianisme, c’est la séparation du spirituel et du temporel » Fustel de Coulanges Résumé Le système de l’Art contemporain, son fonctionnement, sa manière d’instrumentaliser le sacré, nous apprend beaucoup, par analogie, sur la postmodernité qu’elle soit politique, financière ou intellectuelle.

L'exploitation des ressources alimentaires est-elle durable?, par Michel Griffon.

En examinant les guerres culturelles internes qui ont agité l’Amérique et la France ces trente dernières années, on perçoit l’amorce d’une pente dangereuse vers une confusion du pouvoir politique et du pouvoir spirituel en Occident. Les interactions entre la dramaturgie et la conception des images au Moyen Âge. Voir Le Théâtre français du Moyen-Âge et de la Renaissance – histoire, textes choisis, mises en scène, Darwin Smith, Gabriella Parussa, Olivier Halévy (dir.), L’Avant-scène théâtre, 2014.

Les interactions entre la dramaturgie et la conception des images au Moyen Âge.

Nous garderons par commodité l’ancienne appellation « drame liturgique » dans l’ensemble de notre développement. Cette communication est le fruit de réflexions menées dans le cadre d’une thèse de doctorat (Claire Bonnotte, Le thème iconographique de l’apparition du Christ à Emmaüs au regard des évolutions spirituelles, liturgiques et culturelles de l’Occident, xie-xvie siècles, deux volumes, 876 pages) préparée sous la direction de M. le professeur Jean-Pierre Caillet, soutenue le 26 janvier 2013 à l’université Paris-Ouest-Nanterre La Défense.

Cette recherche envisageait notamment les conditions d’émergence et de diffusion de l’image des « pèlerins d’Emmaüs » en Occident au prisme du fait dramatique. Ce sont généralement les premiers termes du jeu qui font office de « titres » dans les études modernes. Anges et diables : jouer le texte Le Mistere par personnaiges de la vie, passion, mort, ressurection et assention de Nostre Seigneur Jesus Christ en 25 journees France (Nord), 1577Papier, 378 f., 36,5 x 25,6 cm BNF, Manuscrits, Rothschild 3010, f. 356 Apparus en Europe au XIVe siècle, les mystères chrétiens, prolongeant la tradition initiatique des mystères gréco-romains, mettaient en scène les secrets majeurs de la foi chrétienne dans un théâtre clos, dont le décor déployait l'histoire du salut entre Enfer et Paradis, sur fond des villes saintes de la tradition biblique.

Les acteurs n'étaient pas des professionnels mais des habitants de la ville, les rôles féminins n'y étaient que rarement joués par des femmes. La religion de l’art : un paradigme philosophique de la modernité. « Moeyasuku mata kieyasuki hotaru kana » (Chine, 1660-1688).A la mémoire de Nishimura Kento.Pour Reiko. 1 Paul Valéry, Propos sur la poésie, in Œuvres, I, Gallimard, 1957, p. 1381. 1Le 19 novembre 1937 Valéry donne une conférence intitulée Nécessité de la poésie.

La religion de l’art : un paradigme philosophique de la modernité

Il évoque ses débuts de poète à la fin du xixe siècle : « J’ai vécu dans un milieu de jeunes gens pour lesquels l’art et la poésie étaient une sorte de nourriture essentielle dont il fût impossible de se passer ; et même quelque chose de plus : un aliment surnaturel. "L’art et les religions vont devenir stériles s’ils ne se parlent pas" Religion Théologien et professeur d'histoire des religions, François Boespflug décrypte les rapports complexes des religions à l’art, alors que l'Institut des Cultures d'Islam a récemment ouvert à Paris, lieu inédit combinant espaces d'exposition et salle de prière. © Alain ELORZA/CIRIC Dans son dernier livre, Le Prophète de l’islam et ses images (Bayard, 2013), il questionne l’interdiction présumée de représenter le prophète Mahomet.

"L’art et les religions vont devenir stériles s’ils ne se parlent pas"

Dominicain non arabophone, François Bœspflug n’a pas la prétention d’être islamologue. Il a commencé toutefois à se pencher sur cette question après les affaires des caricatures danoises. Traces du Sacré. Dossiers pédagogiques Parcours exposition Une exposition pluridisciplinaire Inquiétude et nostalgie métaphysiques L’aspiration à l’invisible.

Traces du Sacré

Mystères engloutis d’Égypte. Généalogie des dieux grecs. Dieu(x), Modes d’emploi. Croyants, agnostiques ou athées, chacun a pris en France l’habitude de vivre dans une société largement laïque.

Dieu(x), Modes d’emploi

Ce n’est pas le cas ailleurs. Or nous voici tous confrontés à un phénomène nouveau : à la faveur des échanges migratoires et de la mondialisation des communications, les villes d’Europe sont devenues le creuset des religions du monde. Cette rencontre n’est pas facile. 11 Le retable. La Chapelle du Rosaire MATISSE. Figures du sacré. Traces du sacré - Parcours d'exposition - Centre National de Documentation Pédagogique.

Religions. Centre Pompidou, Traces du Sacré. Religions. La religion de l’art : un paradigme philosophique de la modernité. Du culte chrétien au culte de l'art : la transformation du statut de l'image (XVe-XVIIIe siècles) Le rituel du concert et la question du sacré. 1Cette intervention dans le cadre du séminaire portant sur la thématique « Concerts publics et formes de la sensibilité musicale » n’est pas, nous tenons en premier lieu à le préciser, celle d’un spécialiste d’une quelconque manière de la sociologie de la musique ou de l’art. Notre apport, s’il existe, sera celui d’un apprenti anthropologue du sacré et consistera à tenter de proposer une « boîte à outils » conceptuelle afin d’appréhender le rituel du concert symphonique, voire, plus largement, le rituel du concert de façon plus générale.

Le regard empirique employé ici sera tout à fait superficiel, tendant à dégager des généralités que les spécialistes pourront approfondir. 2Il s’agit pour nous de replacer ce rituel dans le cadre de son contexte social, comme un élément contenant, de manière inconsciente, les structures de la société dans laquelle il se produit. 4Il est à présent temps d’évoquer brièvement les enjeux épistémologiques dont le regard que nous proposons ici est porteur. 2009 Le patrimoine religieux des XIXe et XXe siècles. L’art, substitut du sacré. Cité Musiques. La revue de la Cité de la Musique n°55, sept-oct 2007. Revue des sciences religieuses. L’art sacré entre les deux guerres : aspects de la Première Reconstruction en Picardie. 1 CAPPRONNIER, Jean-Charles. Les églises reconstruites après la Grande Guerre. [Exposition.