E-pub

Facebook Twitter

MWC2013 : '45 % affirment que la publicité mobile influence leurs achats en magasin' C'est à l'occasion du Mobile World Condress qu'InMobi, réseau publicitaire mobile, annonce le 27 février, les conclusions de son rapport "Mobile Media Consumption Report".

MWC2013 : '45 % affirment que la publicité mobile influence leurs achats en magasin'

Plus de 15 000 utilisateurs de terminaux mobiles de 14 marchés sur les 5 continents ont été sondés, via le réseau mondial de publicité mobile InMobi et ses partenaires Decision Fuel et OnDevice Research. L'étude révèle que l'engouement pour les médias mobiles ne se dément pas, bien au contraire. Le mobile devient une plateforme centrale, par laquelle on se connecte à Internet et on engage une relation avec les marques en ligne. "Les terminaux mobiles s'insinuent partout dans la vie du consommateur moderne. L'étude révèle que leurs propriétaires les ont toujours à portée de main pour naviguer sur le Web mobile pendant leur temps libre en famille (48 %), à l'occasion d'événements sociaux (45 %), pendant les trajets quotidiens (60 %) et quand ils font du shopping (43 %).

Combating accidental clicks in mobile ads.

Juridique

Adservers. Ad Server premium Web & Mobile pour Editeurs -Smart AdServer. Service Le service est assuré par une équipe locale tant commerciale que technique réactive et capable de faire des développements sur mesure pour nos clients.

Ad Server premium Web & Mobile pour Editeurs -Smart AdServer

Ergonomie Mise en ligne des campagnes : accélérez la programmation grâce à une interface épurée et claire et la diffusion instantanée. Vos campagnes sont à programmer en 3 étapes et vous pouvez automatiser des tâches. Rich Media / Branding. L'évolution du marché : du local au global - Les adservers en France. Généralisation du haut débit, multiplication des campagnes et volumes publicitaires sur Internet, exigences en matière de réactivité et de performance financière...

L'évolution du marché : du local au global - Les adservers en France

Ce sont des facteurs qui ont progressivement remodelé le paysage de l'adserving depuis cinq ans en France. Smart Adserver et Adtech Helios viennent rivaliser au côté de Dart et Open Adstream. TASCBrochure.pdf (Objet application/pdf) Iab1.pdf (Objet application/pdf) PresseInt.pdf (Objet application/pdf) SocialERS : marketing communautaire, expériences pour les lecteurs. SocialERS, cellule dédiée à 100% à la mise en place de programmes communautaires, est le résultat de l’accélération des expériences marketing digitales et éditoriales lancées ces six derniers mois.

SocialERS : marketing communautaire, expériences pour les lecteurs

Elles ont permis de tester une nouvelle organisation transversale intégrant les expertises du groupe (CRM / éditoriales / publicitaires…), notamment à travers le Centre de Beauté Digital et les nouvelles offres de publicité amplifiée (ex : Fashion Influencers). SocialERS vise à structurer et étoffer les programmes communautaires, notamment dans les secteurs mode, beauté, gastronomie, lifestyle et automobile, en utilisant deux compétences-clés du groupe : La capacité à activer les publics les plus en affinité avec un territoire de marque grâce à des outils de cartographie et de suivi des internautes ou « influenceurs » internes et externes (power users, blogueurs…)La force de prescription du média à travers le savoir-faire des journalistes animateurs de communauté. Les Tarifs de la Presse. Executive_Summary-Regies_publicitaires_en_ligne-VF.pdf (Objet application/pdf) Au sein du ministère de la Culture et de la Communication, la direction générale des médias et des industries culturelles (DGMIC) définit, coordonne et évalue la politique de l’État en faveur du développement du pluralisme des médias, de l’industrie publicitaire, de l’ensemble des services de communication au public par voie électronique, de l’industrie phonographique, du livre et de la lecture et de l’économie culturelle.

Executive_Summary-Regies_publicitaires_en_ligne-VF.pdf (Objet application/pdf)

Dans ce cadre, elle propose et coordonne la mise en œuvre de mesures destinées à favoriser le développement des industries culturelles, du mécénat et du marché de l’art. Elle suit les activités du Centre national du cinéma et de l’image animée. La direction générale des médias et des industries culturelles comprend : La direction générale des médias et des industries culturelles: