background preloader

Cibler la PUB qui nous cible...

Facebook Twitter

Kivoitou13.pdf. Casseurs de pub. Casseurs de pub : pourquoi ? Sommes-nous des « casseurs », des gens « pas bien dans leur tête », comme s’emploient à le faire croire les publicitaires ?

Casseurs de pub : pourquoi ?

Non, bien sûr. Au contraire, nous menons un combat non-violent fondé sur l’argumentation. Si nous sommes des « Casseurs de pub », c’est parce que la pub est une machine à casser. Une machine à casser la nature, l’humain, la société, la démocratie, la liberté de la presse, la culture et les cultures, l’économie ou encore l’éducation. Mais la pub est aussi une machine à casser des choses plus importantes quoique moins perceptibles : le Verbe et le symbolique… Pardon ?

Nous nous « humanisons » grâce à certaines « valeurs » : les valeurs qui motivent notre engagement sont la liberté, l’égalité, la fraternité, comme il est écrit sur le fronton des mairies de notre pays, mais aussi l’amitié, le partage, la tolérance et le respect de la différence, ou encore le souci des plus faibles d’entre nous. Les symboles sont comme les mots. Voilà ce que fait la pub. Publicité. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Publicité

Évoquer, par exemple, le nom d'une entreprise, d'un magasin, ou encore d'une marque, n'implique pas automatiquement un acte publicitaire. Mais cela le devient à partir du moment où le but volontairement recherché est d'attirer l'attention sur l'objet évoqué et/ou de suggérer d'aller à tel ou tel endroit. La question de la publicité comparative reste aujourd'hui un sujet qui fait débat : si le concept lui-même rencontre un écho réel dans le public et les associations de consommateurs, la mise en œuvre concrète de l'idée reste controversée. La majorité des auteurs rapprochent ou assimilent la publicité à un phénomène de propagande propre aux sociétés contemporaines[6],[7],[8],[9],[10],[11],[12],[13]. Au sein de la société, elle augmente les échanges et accélère la diffusion des nouveaux produits ou des innovations techniques et elle représente un poids économique très important. Ciblage. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Ciblage

Le ciblage (en marketing) est une politique consistant à choisir des populations et produits sur lesquels concentrer l'effort de l'entreprise. Le processus de choix et d'action[modifier | modifier le code] Dans la pratique, le ciblage est un processus comportant plusieurs étapes : Types de ciblages[modifier | modifier le code] Les types de ciblages les plus utilisés, légaux ou profitant de vides juridiques sont : Ciblage comportemental. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Ciblage comportemental

Le ciblage comportemental est une technique de publicité qui consiste à personnaliser les contenus promotionnels, en fonction du comportement des internautes et de l'identification de leurs centres d'intérêt. Le logiciel AdWords de Google en est l'un des exemples les plus connus. Mais on peut aussi citer « Beacon », le système de ciblage comportemental de Facebook, qui a de son côté défrayé la chronique en annonçant la commercialisation du profil de ses membres à des annonceurs[1]. Définition[modifier | modifier le code] L'expression Ciblage comportemental est la traduction française du terme anglo-saxon « Behavioral Targeting », souvent employé sous l'abréviation « BT ».

Part de marché. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Part de marché

Le marché d'un produit donné est le volume, ou le nombre ou la valeur totale des produits semblables vendus par tous les concurrents [1] Marketing de combat. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Marketing de combat

L'expression marketing de combat a été au départ une traduction de l'expression américaine Marketing Warfare, créée par deux publicitaires new yorkais Jack Trout et Al Ries pour promouvoir des séminaires de stratégie marketing dans le monde entier, expression reprise et popularisée par Philip Kotler dans un article du Journal of Business Strategy (1981). Elle apparait pour la première fois en France en 1979 dans un article de Stratégies « La Pub, Génie du marketing »[1], puis dans un opuscule (Les 25 mots-clés du Marketing de combat), puis comme titre d'un article de Direction et Gestion en juin 1980, enfin en novembre de cette même année comme titre d'un forum international organisé à Paris dans le cadre de l'Institut de Contrôle de Gestion[2].

Marketing. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Marketing

Cet article ou une de ses sections doit être recyclé (19 octobre 2016). Une réorganisation et une clarification du contenu paraissent nécessaires. Discutez des points à améliorer en page de discussion ou précisez les sections à recycler en utilisant {{section à recycler}}. Le marketing — ou esprit marketing ou concept de marketing ou optique marketing ou bien encore orientation client — est une culture organisationnelle (d’entreprise, d’association, etc.), un état d’esprit, qui cherche à privilégier les attentes et les besoins des parties prenantes de cette organisation (marchande ou non-marchande) par rapport aux attentes et besoins des membres de celle-ci. Cette culture organisationnelle présente deux dimensions fondamentales : les clients (au sens large) et l’entreprise, dimensions qu’elle doit chercher à prendre en compte simultanément de façon équilibrée[1]. Neuromarketing.

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Neuromarketing

Schéma de neuromarketing : du stimulus visuel à la représentation mentale. Stratégie marketing. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour le marketing de gestion, la stratégie marketing ou stratégie mercatique est une démarche d’étude et de réflexion dont le but est de s'approcher au plus près de l’adéquation offre-demande.

Techniques de vente. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Techniques de vente

Une vente se décompose en sept étapes. Les 22 lois immuables du marketing. [Paysages de France] Hérault : Lavérune premier village de France à bouter la pub hors de sa commune. Lavérune a protégé son cœur de village contre la publicité grâce à un arrêté.

Hérault : Lavérune premier village de France à bouter la pub hors de sa commune

(THIERRY DUBOURG) Déboulonneurs: La désobéissance civile justifiée par le tribunal de Paris. Hier les déboulonneurs ont été une nouvelle fois relaxés par le tribunal de Paris pour leurs barbouillages de panneaux publicitaires. Le tribunal justifie leur action de désobéissance civile par le danger que représente la publicité pour la société, et cite l'article 11 de la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen sur la liberté d'expression.

La justification par « l'état de nécessité » Les déboulonneurs se saisissent des procès que leur fait JCDecaux pour faire le procès public de la publicité. Ce type de défense offensive détourne la force de l'attaquant contre lui-même, mais en plus il s'appuie sur le droit pour légitimer son action "illégale". Lorsqu'une personne se trouve dans un danger tel qu'il n'a pas d'autre moyen d'y répondre qu'en enfreignant la loi, les tribunaux justifient son acte : typiquement une personne démunie qui vole ou squatte par nécessité est relaxée même si le délit est constaté. Ecrans publicitaires numériques : une pollution visuelle, énergétique et mentale. Les écrans publicitaires numériques ont envahi notre quotidien. Ils constituent une pollution visuelle, énergétique et mentale, estiment leurs détracteurs.

Mais aussi des outils « espions » : le projet d’activer les caméras de surveillance publicitaire dans le métro parisien pour analyser les passants est toujours d’actualité. Le débat sera ré-ouvert en juin dans le cadre de la loi sur la biodiversité. Quinze associations appellent à une mobilisation nationale contre les écrans publicitaires numériques le 26 avril prochain. Un « Festiv’halte » est d’ores et déjà programmé à Paris. En France, le Grenelle 2 a officialisé et assoupli la réglementation encadrant les écrans publicitaires. Pour nous, la lutte contre les écrans publicitaires numériques est primordiale.

Consommation:1000 stimuli commerciaux par jour. -Vous êtes: " DU TEMPS DE CERVEAU DISPONIBLE " Vendredi 17 août 2012 5 17 /08 /Août /2012 17:07 "Cruauté, voyeurisme morbide, violences psychologiques et sexuelles, humiliations : La téléréalité semble devenue folle... " Et le drame se joue maintenant ! -Documentaire Infrarouge sur France 2- Son arrivée au début des années 2000 ouvrait une nouvelle ère dans l'histoire de l'audiovisuel. Cinquante ans d'archives retracent l'évolution du divertissement : comment la mise en scène de l'intime, dans les années 80, a ouvert un nouveau champ, comment la privatisation des plus grandes chaînes a modifié le rapport au téléspectateur. A l'aide de spécialistes, dont le philosophe Bernard Stiegler, ce documentaire démontre comment l'émotion a fait place à l'exacerbation des pulsions les plus destructrices !

Moins de trois ans et déjà proies des marketeurs. Retrouvez cette enquête publiée sur le site du Cercle Psy, et évoquée dans la revue de presse de Natacha Polony du 22 octobre 2013, sur Europe 1. Les marketeurs redoublent de créativité pour séduire les très jeunes consommateurs : l’objectif est que certaines mascottes, marques et licences occupent une place non négligeable dans la vie de leurs clients en herbe. Pourquoi les marketeurs s’intéressent-ils tant à nos poupons ? Quelles stratégies déploient-ils ? Et l’éthique dans tout ça ? « Les premiers mots qu’un enfant doit connaître c’est papa, maman et Citroën » annonce, en 1932, la publicité d’André Citroën. 99F (extrait anti-pub) Guérilla non-violente contre les écrans publicitaires « espions » de la RATP - Big Brother. Des caméras qui vous filment à votre insu et analysent votre comportement, pour choisir en temps réel quelle publicité vous proposer...

Ce monde orwellien, c’est le métro parisien. Des écrans publicitaires « espions », installés par la régie Métrobus, sont la cible des activistes anti-publicité. Les éteigneurs de néons. Zerowatt. Demain les centres-villes seront-ils “des galeries commerciales à ciel ouvert” ? Le centre-ville du futur sera “intelligent”.

Brigade AntiPub. Belle mobilisation samedi dernier (26 avril 2014) Communiqué commun de Résistance à l’Agression Publicitaire (RAP) et des collectifs des Reposeurs et des déboulonneurs - 29/04/2014 A Paris, malgré une météo défavorable le matin… Il est des jours où l’on est plus content que d’autres d’avoir choisi d’agir dans le métro ! Cette journée d’action parisienne, inscrite dans le cadre national du Festiv’Halte aux écrans numériques publicitaires lancé par RAP, s’est déroulée en 3 temps.

Découper les PUB en BANDES / STRIP BOX. Antipub. Résistons à l'agression publicitaire (et politicien...) TV | PUB | Neuromarketing.