background preloader

Articles

Facebook Twitter

Cartographie : les livres jeunesse favoris des lecteurs de chaque pays du monde. Dans un souci de lisibilité, l'équipe de ToyZone a pris le soin de cartographier le livre pour enfants le mieux noté d'un écrivain local pour chaque pays. Les titres ont ensuite été alignés, par continent ou zone géographique, comme sur l’étagère d’une bibliothèque… Voici un aperçu des livres pour enfants les mieux notés en Amérique du Nord : La plupart des livres pour enfants les plus populaires en Amérique du Nord sont des publications récentes. Or TheToyZone a déniché un classique vintage au Costa Rica. La Hoja de Aire (La feuille faite d'air, 1968) de Joaquín Gutiérrez, un court roman mélancolique sur un acteur qui revient au Costa Rica à la recherche de la femme qu'il aime.

Anne of Green Gables, par Lucy Maud Montgomery, est le livre le plus ancien de la liste, datant de 1921 - il a récemment été adapté en série, sous le titre Anne with an E. Au Chili, Papelucho de Marcela Paz est le livre pour enfants le plus populaire, mais aussi le plus ancien, publié en 1947. Source : TheToyZone. La-cancel-culture-s-attaque-cette-fois-a-blanche-neige-04-05-2021-2425000_23. Clairement profdoc: Profdoc, un prof gourmand au bord de la nausée / 2. Le plat de résistance. La semaine dernière, j'ai tenté de vous mettre en appétit avec une entrée façon teaser...Je vous ai quitté sur cette question : pourquoi cette sensation de nausée ?

Qu'est-ce qui se passe ? Pourquoi je sature d'un côté tout en étant insatisfaite de l'autre ? Tout a commencé par la demande d'une collègue. S'en est suivi un voyage dans le temps, pour remonter aux sources du problème. La "goutte d'eau" un peu salée Il était prévu que je passe rapidement au début des cours de 3e d'une collègue présenter des livres sur un thème d'EPI, pour donner des idées de lectures complémentaires.

"Quand tu viendras présenter des lectures aux 3e, tu pourrais peut-être leur parler aussi des moyens de vérifier les informations qui circulent sur internet. Et bien j'en pense que je ne peux pas faire "ça" en 5 minutes ! Je me suis sentie si mal en lisant sa demande ! Si vous êtes profdoc, pas besoin de vous faire un dessin sur les raisons de mon malaise. En fait, j'avais ça : Une situation intenable. Les maisons d’édition françaises et leurs choix (révélateurs) de couvertures. L’année 2019 nous a montré une fois de plusieurs que, malgré certains efforts, les maisons d’édition ne faisaient pas toujours de leur mieux pour apporter plus de diversité dans leurs publications. Quand il ne s’agit pas d' »erreurs » de traduction, de couples homosexuels supprimés, c’est à travers les couvertures des livres qu’elles nous invisibilisent toujours plus.

Je tiens à préciser que dans cet article, je parlerai uniquement de livres traduits puisque je m’appuie sur les différences entre les couvertures originales et les couvertures françaises. Sans compter que les romans francophones avec de la diversité… ça court pas les rues. 1. L’invisibilisation des personnages racisés C’est un phénomène que l’on peut remarquer de plus en plus. Ex 1 : Evelyn Hugo C’est une sortie que j’attendais avec impatience, les sept maris d’Evelyn Hugo publié par Milady. Pourquoi vouloir supprimer un aspect si important d’Evelyn Hugo ? Ex 2 : les personnages asiatiques 2. Et vous qu’en pensez-vous ? Vincent Villeminot : ministre de l’Éducation nationale préféré des professeurs documentalistes ? – L'ÉCOLE DE DEMAIN. En novembre 2020, Vincent Villeminot a exprimé son soutien envers les professeurs documentalistes, écartés de la prime informatique par le ministre de l’éducation nationale, sur sa page Facebook : « si les profs documentalistes ne sont pas des profs (donc à traiter comme tels), alors moi je suis le pape […] ».

Vincent Villeminot a alors accepté la demande d’interview du SE-Unsa. Il n’est pas le pape, mais il ferait un excellent ministre de l’éducation nationale ! Vincent Villeminot écrit des romans que l’on trouve dans nombre de CDI tant ils touchent les élèves et nous touchent. Il a écrit le tome intitulé Stéphane centré sur ce personnage inoubliable de la série U4 qui raconte une épidémie foudroyante à laquelle seuls parviennent à échapper inexplicablement les adolescents. Dans vos années collège (ou lycée), étiez-vous plutôt pilier du CDI ou champion de babyfoot au foyer ? Quel souvenir gardez-vous de votre professeur documentaliste de l’époque ? Ma foi, difficile d’en isoler un.

Pénélope Bagieu et les sorcières : "La force de Roald Dahl, c'est de parler sérieusement aux enfants" Dans les contes de fées, les sorcières portent toujours de ridicules chapeaux et des manteaux noirs, et volent à califourchon sur des balais. Mais ce livre n’est pas un conte de fées. Nous allons parler des vraies sorcières, qui vivent encore de nos jours. Ouvrez grand vos oreilles, et n’oubliez jamais ce qui va suivre. Ces quelques lignes ouvrent le roman Sacrées Sorcières, de Roald Dahl, publié en 1983, et illustré par son binôme de toujours, Quentin Blake. Mais faut-il présenter Roald Dahl ? Roald Dahl a depuis toujours été adapté au cinéma, par des grands noms tels que Spielberg, Wes Anderson, et Tim Burton, mais jamais en bande dessinée.

Les adaptations précédentes ne m’ont pas mis la pression, car je savais que j’allais écrire quelque chose d’assez différent, que j’allais raconter mon histoire à moi. « Mes recherches sur Google, et le reste aussi » Manon, 11 ans Pratiques et paroles d’adolescents. Cependant, pour les rares élèves interviewés qui donnent systématiquement la primeur à la recherche dans les livres au détriment de celle en ligne, la notion de plaisir a également toute sa place. Marion fait part de son rapport physique au support papier : « j’aime bien toucher les livres, tourner les pages, regarder les images ».

Certains élèves plébiscitent le livre lorsqu’il s’agit davantage de flâner plutôt que de mener une recherche dans un temps optimal. Les propos de Mélissa reflètent bien cet apparentement de la recherche dans les livres à une flânerie, sans objectif d’efficacité : « sur internet, tu trouves facilement, tu y vas, tu tapes ce que tu cherches et tu trouves, alors que dans les livres, tu cherches vraiment, tu passes du temps, mais c’est du bon temps que tu passes parce que c’est agréable ! ». La recherche d’information dans les livres est vue ici de manière positive : elle procure le plaisir de profiter d’un support qui demande un temps d’apprivoisement.

Virginie Kremp: «Je travaille l'ouverture à la différence par l'intermédiaire des langues.» Damien Tornincasa: Virginie Kremp, vous avez fondé les éditions Migrilude en 2006. Pouvez-vous nous raconter ce qui vous a donné envie de vous lancer dans cette aventure éditoriale? Est-ce que vous veniez déjà du monde du livre ou était-ce un univers totalement nouveau pour vous? Virginie Kremp: Je nourris une véritable passion pour livre, le papier et de l'écriture. Mes expériences professionnelles passées – j’ai commencé ma carrière au service de la conservation des manuscrits à la Bibliothèque nationale de France, puis j'ai notamment été rédactrice en chef de la revue BIBLIOthèque(s) de l'Association des bibliothécaires de France (ABF) et directrice des médiathèques de la HEP-BEJUNE – m'ont montré la nécessité de préserver le livre et le patrimoine écrit. A mon sens, on ne peut pas avancer dans le futur si l'on ne sait pas d'où on vient, si l'on ne connaît pas nos sources.

Grâce au papier et à l'écrit, on laisse des traces. Vous êtes seule à vous occuper de Migrilude. L'Internet de la haine : la peste cyber. Johanna Vehkoo est une journaliste finlandaise indépendante, qui enquête principalement sur les affres de l’internet. Spécialiste de la désinformation et de la vérification des faits, elle a cofondé le site d’investigation Long Play, lauréat d'un prix pour ses capacités d'investigation. Une carrière qui lui a valu en 2019 le Prix de la liberté d’expression par le PEN club finlandais.

Le 2 octobre dernier, Johanna Vehkoo et l'illustratrice Emmi Nieminen ont fait paraître une bande dessinée intitulée L’Internet de la haine. Éditée aux éditions Cambourakis, elle résulte d’une enquête menée par la journaliste sur le harcèlement en ligne. Un phénomène dont elle fut elle-même victime. Le travail de Johanna Vehkoo se concentre sur les sites de désinformation, dont certains sont affiliés à l’extrême droite. Une réalité qu’avaient notamment mise à jour deux enquêtes réalisées au niveau international. Une réalité qu’avaient notamment mise à jour deux enquêtes réalisées au niveau international. L’inclusion des élèves à «besoins éducatifs particuliers», une fausse promesse d’égalité. Tribune. L’école est désormais inclusive, intégrant des élèves porteurs de handicap ou à «besoins éducatifs particuliers».

La loi de 2005 instaurait le droit de chacun de ces enfants à être scolarisé dans l’établissement le plus proche de son domicile, en fonction des capacités d’accueil et d’adaptation de l’enfant. Cette loi a été «améliorée» en étant délestée de ces deux conditions. Dans les faits, l’inclusion se traduit surtout par une politique d’austérité. Ces enfants étaient auparavant pris en charge par un enseignant spécialisé au sein de classes à très petits effectifs, les Ulis (unités localisées pour l’inclusion scolaire).

Ces classes sont devenues des dispositifs. «Pas d’objectif de réussite pour ces enfants» Dans mon collège classé REP, ils sont dans des classes de 27 élèves en 6e. L’inclusion permet de laisser perdurer l’insuffisance des instituts médicalisés et de l’accueil en hôpital de jour, avec des listes d’attente décourageantes. Tribune. Livre pour enfants : “Le Permis d’être un enfant”, sésame du bonheur délivré par Martin Page et Ronan Badel - Enfants. Jusqu’à présent, Astor était un enfant. Mais une étrange instance le prive de ce droit, au motif qu’il ne répond pas aux critères décidés en hauts lieux.

Il va se défendre, le malin. Et même formidablement bien. À partir de 4 ans. À quel endroit se trouvait l’auteur Martin Page, et en quelle compagnie, le jour béni où cette idée d’album lui vint à l’esprit ? Car telle est la trouvaille de ce livre admirable : la « Commission de l’enfance » y adresse des courriers glaçants aux jeunes gens qui ne sont pas dans le rang. Astor n’est pas dans le moule, comprenez qu’il a de la personnalité, quelle audace ! Astor n’est pas un chenapan, c’est juste un enfant émouvant qui entend tranquillement sortir de ce guet-apens. Martin Page joue à merveille sur les deux entêtements, celui des vieilles têtes pleines d’idées toutes faites, et celui du jeune cerveau qui a oublié d’être sot.

Au royaume de la post-vérité, les poissons rouges sont rois. Il y a des jours où j’ai envie de prendre mon vaisseau spatial imaginaire et d’aller sur Aldébaran. Là-bas, j’irais trouver la mantrisse, créature fantastique inventée par le dessinateur Léo, pour lui dire qu’il ne sert à rien de nous donner ses gélules miraculeuses, car tout est déjà fichu. La semaine dernière, j’ai éprouvé ça en regardant ceci : Mon vaisseau étant en réparation, j’ai finalement décidé de faire un fact-checking de cette vidéo. « Le temps d’attention d’un poisson rouge dans son bocal a été calculé par Google à 8 secondes. Et le temps d’attention de la plupart d’entre nous, c’est 9 secondes. On est en train de devenir des poissons rouges enfermés dans notre bocal. La nouvelle a de quoi donner le vertige : une seule et petite seconde sépare le temps d’attention d’un être humain de celui du poisson rouge. Présenté de la sorte, cela a de quoi faire sourire et permet de relativiser la véracité de la nouvelle.

Les 6 maladies nées de notre dépendance aux écrans Ah oui ! [7] Ibid. Internet, enclosure ou commun ? Le numérique relance un débat de plus de deux siècles... Archiver le web, un devoir de mémoire GIGAntesque. ENQUÊTE | Aux Etats-Unis, la bibliothèque du congrès américain s'est lancée dans l'archivage de tous les tweets du monde. En France, depuis 2011, la BnF et l'Ina se chargent d'archiver le web, au titre du dépôt légal numérique. Environ 10 milliards de pages web sont d'ores et déjà stockées. Mais à quoi cela sert-il ? Peut-on (et faut-il) tout archiver ? Comment stocker ces milliards de données ? 400 millions de tweets par jour, voilà ce que la bibliothèque du Congrès américain tente d'avaler depuis trois ans. La bibliothèque du congrès américain conserve par exemple ("Nous venons d'écrire l'histoire. Et signé de l'un de ses co-fondateurs Jack Dorsey. En France, depuis 2011, la Bibliothèque nationale de France (BnF) et l'Institut national de l'audiovisuel (Ina) se chargent d'archiver le web.

L'Ina s'occupe d'archiver les sites officiels de chaînes de télévision et de radios, les sites d'émissions, les sites institutionnels, ainsi que les blogs ou sites de fans, soit quelque 10.000 sites. Lille. Donnez une seconde vie aux livres, avec la bouquinerie des Flandres. C’est avec un grand sourire que Solène Gay vous accueille, à la bouquinerie des Flandres de Lille (Nord). Ouvert depuis juillet 2018, ce temple littéraire vous propose de donner une seconde vie aux livres. Vous pouvez y rapporter vos ouvrages en bon état et trouver des perles d’occasion. Visite de cet antre, mine d’or pour les passionnés de lecture… 90 % de récup’ La bouquinerie des Flandres fait partie d’un groupe de plusieurs boutiques, dont la maison mère est basée à La Gorgue (Nord). « Il y a d’autres boutiques à Haubourdin, Béthune, Dunkerque et Lens », nous explique Solène Gay.

Le central compte environ 2 millions de livres et plus de 2 km de rayon. Solène stipule qu’environ 90 % des livres vendus sont issus de la récup’. Les gens jouent le jeu, ils rapportent leurs livres et, souvent, en rachètent. Vendus environ 3 euros pour les livres de poche, et entre 6 et 7 euros en moyenne pour les grands formats, les livres mis en vente sont tous vérifiés par les employés de la bouquinerie. Antoine Dole : Monsieur, pour les “vrais auteurs”, c’est ailleurs. Votre attention est rare, et chère. Il y a de ça quelques jours, j’ai eu un rendez-vous avec un homme qu’on pourrait qualifier de pouvoir, disons pour aller vite le dirigeant d’une entreprise qui, si elle n’est pas énorme, est au moins prestigieuse. L’heure et demie que nous avons passée à deviser agréablement m’a laissé une impression étrange, que je n’ai pas réussi à qualifier tout de suite.

Il a fallu que je raconte ce rendez-vous à Florent Latrive, qui dirige le numérique ici-même à France Culture, pour que je comprenne ce qui m’avait frappé. Une chose toute bête. Entre le moment où j’avais serré la main à cet homme en arrivant, et celui où il m’avait raccompagné à l’accueil, il n’avait à aucun moment sorti son téléphone. C’est bien simple, en essayant de me remémorer en détail ce rendez-vous, je n’arrive pas à me souvenir d’avoir vu son téléphone, au point que je ne sais pas s’il en a un. Et tout à coup, mon rendez-vous m’apparaît sous un nouveau jour. Tristan Harris : « Des millions d’heures sont juste volées à la vie des gens » Tristan Harris a été le « philosophe produit » de Google pendant trois ans.

Ça vous laisse perplexe ? Nous aussi, au début. On a découvert cet ingénieur informatique américain formé à Stanford via un post de Medium passionnant titré « Comment la technologie pirate l’esprit des gens ». Il y explique (en anglais) comment les entreprises de la Silicon Valley nous manipulent pour nous faire perdre le plus de temps possible dans leurs interfaces. Concrètement, Facebook a intérêt à ce qu’on scrolle son fil d’actu toute la journée, et pour ça, il nous détourne de notre intention initiale. Pour vérifier l’heure et le lieu du concert de ce soir par exemple, nous sommes obligés de passer par le newsfeed. Tristan Harris a créé un label, Time Well Spent, pour faire en sorte que les technologies nous redonnent du pouvoir au lieu de nous transformer en zombies boulimiques de notifications et de flux d’infos. Tristan Harris à TedX Bruxelles - TedX Mais est-ce que c’est si grave, pour toi ? C’est vrai. Et si on enseignait vraiment le numérique ?

Médias français, qui possède quoi ? (Le Monde diplomatique, décembre 2018) L'immense rôle des livres et de la lecture sur le développement des tout-petits. Deepl, le traducteur intelligent bien meilleur que google traduction | Crack-net. [APDEN] La lecture à l’épreuve de l’adolescence : le rôle des CDI des collèges et lycées. L’adolescent et la lecture, supports et pratiques nouvelles. Portraits d’adolescents : typologies de rapports aux pratiques culturelles. « Les jeunes lisent toujours, mais pas des livres » Rapport sur les tendances 2018 Le choc du present Final. Alexandre Serres : Veille et évaluation de l'information. Les chiffres clés de l'économie culturelle - Forum entreprendre dans la culture.

Que veut vraiment dire « éduquer aux médias » ? De quelle éducation aux médias avons-nous besoin ? Et si la lecture était une forme de résistance. Attention, donner des livres à l’Afrique nuit gravement à sa santé éditoriale. Pourquoi la « pensée Ikigai » a réussi à pénétrer le monde du travail. Pourquoi sommes-nous contre ReLIRE ? L'Agence des Usages. Comment redonner aux enfants le goût de la lecture. L'étrange cas du presque-premier-roman. L’information face à l’intelligence artificielle : promesses et dangers.

“Dans un recoin de ce monde”, une merveille d’animation japonaise. La culture manga change d’ère. Quelles sont mes chances de devenir agrégé par liste d'aptitude ? 5 règles à suivre absolument avant de publier sur une page Facebook. Liberté, fraternité... diversité ?, par Walter Benn Michaels (Le Monde diplomatique, février 2009) Fake news. Ce qui est en partage. "Fake News" : pourquoi les combattre n’est pas si simple ? De l'EMI à la translittératie : sortir de notre littératie ? Algorithmes : comment sortir de sa "bulle culturelle"?

Les 50 chiffres à connaître sur les médias sociaux en 2018. La post-vérité? Mais on y vit depuis toujours. 10, 11 ou 14 ans : on a rencontré des mini-féministes. Enseigner autrement : Eduquer par la recherche au CDI. Petite histoire des couvertures de livres - 1/4. La mort numérique : un enjeu de société. Fake news : des cours de fact-checking à l'école primaire. « Les réseaux sociaux nous enferment dans une pensée unique » Ce que le numérique change à ma façon d’évaluer les élèves. Données personnelles : les Français de plus en plus inquiets. La mue des bibliothèques. Le livre numérique a-t-il encore un avenir? La presse féminine est-elle le tombeau de l’émancipation féminine ? Laurence Miens : Vers une lecture numérique du texte littéraire ?

Des algorithmes contre les images truquées. Cnesco - Inégalités sociales. L'école forme des enfants qui vont être laminés par l'intelligence artificielle. Dès la maternelle, les enfants de bourgeois se reconnaissent - 11 juin 2017. Opération Lune | Documentaire 2016. Pourquoi les faits ne suffisent pas à convaincre les gens qu'ils ont tort. François Dubet : « Recruter les profs à bac+5, c’est une erreur » - 19 juin 2014.

Information et documentation en milieu scolaire. La politique documentaire. "On ment aux élèves sur leur niveau réel" Le puzzle, la coquille et le Lego : constructions patrimoniales. De la littérature de jeunesse considérée comme objet patrimonial. Syntone : Divers articles sur la fiction jeunesse. Revue "Lecture jeunesse"