background preloader

L’adolescent et la lecture, supports et pratiques nouvelles.

L’adolescent et la lecture, supports et pratiques nouvelles.
A l’occasion de la deuxième édition du colloque Métamorphoses numériques du livre, Olivier Donnat a commenté l’enquête qu’il a dirigé sur les Pratiques culturelles des français à l’ère numérique1. Les résultats permettent de différencier nettement une tranche de la population qui suscite tout à la fois attentions et interrogations. Première génération à maitriser avec acuité les possibilités du numérique, les teenagers sont en effet devenus leaders d’opinion et dictent les stratégies marketing des entreprises de produits de consommation comme la mode. Mais dans le secteur du livre, les politiques culturelles ont choisi de privilégier l’enfance, au détriment des jeunes adultes. Pourtant si les 12-15 ans délaissent inexorablement le livre imprimé au profit d’autres pratiques culturelles et supports, le décrochage de la lecture n’est ni une fatalité ni même une certitude. La lecture n’est plus un marqueur social Pour aller plus loin:

http://mondedulivre.hypotheses.org/377

Related:  Littérature jeunesse numérique & audioRéflexions sur la lectureLes pratiques de lecture des jeunes françaisLes jeunes et la lectureLecture et les jeunes

Littérature jeunesse et numérique Dossier réalisé pour Savoirs CDI par le CRDP de l'académie de Nice. Les auteurs et les éditeurs explorent les liens entre littérature jeunesse et supports nomades (tablettes, liseuses, smartphone…), notamment pour la littérature destinée aux plus jeunes (moins de 10 ans) [1]. Cela donne lieu à différents formats de lecture : livres homothétiques, sites compagnons permettant de prolonger l'univers de lecture, livres ou appli-livres animés ou enrichis, jeux vidéos… Pour les plus grands en revanche (fin de l'école primaire et collège), le paysage, bien qu'en constante évolution, est encore peu fourni. Le concept de tiers lieu : retour aux sources – Marie D. Martel 14 avril 2012 15h46 · Marie D. Martel La thèse des tiers lieux, développée par le sociologue Ray Oldenberg, est devenue célèbre pour avoir été utilisée dans la stratégie de marketing des cafés de la marque Starbuck. À la longue, on a fini par la confondre avec la recette Starbuck: faites un sondage, offrez le wifi et le café dans un lieu convivial et le tour est joué, disait-on. Une formule assez aisément exportable dans des lieux comme les librairies, les bibliothèques, les hôtels, et on ne s’en est pas privé.

Les adolescents et la lecture, quinze ans après Les jeunes ne lisent plus : avant-hier à cause de la bande dessinée, hier à cause de la télévision, aujourd’hui à cause d’internet. Sans s’interroger ni sur la transformation du verbe lire en verbe intransitif, ni sur ce passé mythique où les adolescents, tel le petit Marcel de la Recherche qui, plongé dans sa lecture, laissait s’égrener les heures au clocher de Combray, auraient été passionnés de lecture, les discours de déploration ricochent de génération en génération. Et pourtant, pourrait-on rétorquer, des séries comme Harry Potter ou Twilight, mais également les romans de Pierre Bottero, de Meg Cabot, de Timothée de Fombelle sont de véritables best-sellers, sans parler des mangas, même malgré leur essoufflement récent 1. Mesurer les évolutions Tentons néanmoins l’exercice, à partir de deux enquêtes longitudinales : la première débute il y aura bientôt vingt ans 3. « Tu regardes la télévision :

Ados : zéro de lecture ? LE MONDE DES LIVRES | • Mis à jour le | Par Catherine Simon Francine et Léa sont des prodiges. Petite, Francine aimait les "livres un peu âgés" (pour les grands). Elle a continué : aujourd'hui, à 13 ans, elle fait partie de Lékri Dézados, le club de lecture des bibliothèques de Montreuil. « Les jeunes lisent toujours, mais pas des livres » Si les pratiques culturelles des jeunes ont changé, ceux-ci n'ont pour autant pas arrêté de se cultiver. C'est ce qu'explique Sylvie Octobre, chargée de recherche au ministère de la culture, dans son livre Deux pouces et des neurones, qui paraît mercredi 24 septembre. Dans un entretien avec Campus, l'auteure décrypte, sans parti pris, les usages des 15-29 ans en matière culturelle, très différents de ceux de leurs parents au même âge.

Des livres numériques à télécharger sur sa tablette « La littérature occupe une place importante dans les programmes : littérature de jeunesse, poésie, contes… La lecture d’œuvres patrimoniales et contemporaines appropriées à l’âge des élèves leur permet de se constituer une première culture littéraire partagée. Elle contribue à l’acquisition de la maîtrise de la langue. » EDUSCOL On peut trouver sur Internet des livres au format PDF ou ePub à télécharger afin de les lire sur une tablette (application iBooks) et ainsi profiter de nombreuses fonctionnalités. La lecture sociale : gros plan sur le site Livraddict <p>Logo de LivrAddict</p> Livraddict est un site qui regroupe une communauté de lecteurs particulièrement actifs. Fondé par des passionnés, le site permet les échanges sur la lecture et les auteurs mais offre bien d’autres possibilités. Il y a déjà plus de deux ans, quatre bénévoles, amoureux de la lecture, fondaient Livraddict afin de partager leur passion de la lecture avec d’autres internautes.

Que lisent vraiment les ados? Avant, c'était simple: entre 11 et 15 ans, soit on aimait lire, soit non. Et lorsqu'on appartenait à la première catégorie, on avait à la fois un oeil dans la Bibliothèque verte et l'autre qui lorgnait celle de nos parents -où l'on piochait d'autant plus joyeusement qu'elle n'était pas forcément autorisée. Mais ça, c'était avant, il y a longtemps, quand on pouvait également s'entendre dire: "Plutôt que de ne rien faire [= lire un livre], viens m'aider à mettre la table." Car depuis une quinzaine d'années, et de manière accrue avec la crise récente et le spectre du chômage, ce que les collégiens entendent, c'est l'injonction: "Lis!" Et, si possible, lis des choses "intelligentes et éducatives".

Lecture et adolescents, à l’heure du numérique Conférence-débat : Lecture et adolescents, à l’heure du numérique Savoir lire ne veut pas dire aimer lire : en quoi l’univers littérature jeunesse permettrait-il alors de raccrocher les adolescents à la littérature, comment le documentaliste pourrait-il être le « passeur » et le CDI ce tiers-lieu favorisant les échanges autour de moments de lecture partagée. A l’heure où l’école marque officiellement son entrée dans l’ère du numérique, les professionnels de la lecture (enseignants, bibliothécaires, éducateurs…) se doivent d’investir le terrain des ados hyperconnectés y compris hors temps scolaire au travers d’espaces virtuels et de réseaux sociaux. Magalie Bossuyt présentera lors de la journée-événement du 4 décembre consacrée à la lecture, une conférence intitulée « Adolescents et lecture à l’heure du numérique ».

Portraits d’adolescents : typologies de rapports aux pratiques culturelles Des constellations de goûts et de pratiques Dans son ouvrage intitulé Les loisirs des 6 – 14 ans(4)Sylvie Octobre, Les loisirs des 6-14 ans, La Documentation Française, 2004., Sylvie Octobre souligne l’intérêt – et les limites – des typologies visant à dresser des constellations de goûts pour cette tranche d’âge : « Au terme de l’analyse des consommations culturelles domaine par domaine, on est amené à s’interroger sur les relations, les combinaisons qui s’établissent entre elles. Dans quels univers culturels les 6 – 14 ans évoluent-ils ? Sans méconnaître ce que la seule mise en rapport quantitative peut avoir de grossier dans son incapacité à saisir les spécificités des trajectoires individuelles, importantes notamment dans les transmissions culturelles, cette typologie permet de faire apparaître des systèmes de cohérence entre les divers comportements et distingue huit rapports des 6 – 14 ans à la culture ». Des constellations sans contraintes ?

Je Lis Libre des livres gratuits pour les 10 à 14 ans ReadingPhoto Vince Garcia, mars 2010 Coordination Mathias Treffot Des livres que tu peux télécharger, lire, échanger, utiliser pour tout ce qu'il te plaira. Il ne s'agit pas de livres récents, car nous n'avons le droit de te proposer ici que des auteurs morts depuis plus de 70 ans. Le speed-booking ou l'art d'être persuasif Dans la foulée de twitter où l’on doit s’exprimer en peu de mots, le speed-booking est un moyen de parler de ses lectures favorites en peu de temps. Deux ou cinq minutes, on programme le compteur à l’avance, et c’est parti! Un peu paradoxal, me direz-vous, d’être contraint par le temps pour parler d’un univers aimé que l’on relirait interminablement sans se lasser?

Librairie A pleine Page Toujours animée par Gaëlle et Bérangère, nous sommes fières de vous annoncer que la session 2013-2014 s'annonce bien ! Nous comptons cette année une dizaine de membres et nous sommes heureux d'y voir enfin tout plein de garçons (ça fait de la compagnie pour Viktor...) Ce regain d'intérêt est le bienvenu au sein de la librairie et nous nous réjouissons d'accueillir de nouveaux membres. Cette année les titres présentés sont les suivants : Calpurnia de Jacqueline Kelly dont vous pouvez lire le coup de coeur ici

Related: