background preloader

Sciences de l'Information et de la Documentation

Facebook Twitter

[A.P.D.E.N. - Congres 2015] Vers une littératie des communs (à l'Ecole) avec Hélène Mulot - Voici une longue interview très stimulante d’Hélène Mulot, professeure-documentaliste qui vient de terminer un mémoire sur la littératie des communs.

Vers une littératie des communs (à l'Ecole) avec Hélène Mulot -

Nous nous croisons depuis quelques années au sein du collectif SavoirsCom1 et j’avais envie de l’interroger sur son parcours et son rapport à l’enseignement des communs. Merci à elle pour la qualité de ses réponses (c’est moi qui surligne certains passages). Retrouvez son blog ici et suivez-là sur Twitter : L'odyssée d'Ln : je tisse m@ toile Peux-tu te présenter brièvement, quel est ton parcours? Je suis professeure documentaliste. Comment en es-tu venue à t’intéresser à la littératie des communs à l’Éducation nationale? Je dois ici compléter mon parcours, non pas pour étaler mon CV mais peut-être pour comprendre pourquoi et comment j’en suis venue à me pencher sur la question des Communs. C’est très exactement au début de l’été 2012, que j’ai eu connaissance du mot Communs lorsque mon Master Recherche Infocom. Louise Merzeau, les défis anthropologiques du numérique.

Le carnet du GRCDI. CAPES DOCUMENTATION. Archivesic.ccsd.cnrs.fr/docs/00/80/42/45/PDF/Ertzscheid-Gallezot-Simonnot_2013_A-la-recherche-de-la-memoire-du-web.pdf. Archivesic.ccsd.cnrs.fr/docs/00/37/74/57/PDF/articledefOE.pdf. Théories de l’information et de la communication fait. Master Documentation : "Introduction aux notions et théories de l’information et de la communication" A travers une démarche à la fois épistémologique et historique, il s’agira de familiariser les étudiants avec la complexité de quelques notions-clé des sciences de l’information et de la communication (information, communication, document…), de montrer leurs différentes acceptions, leurs typologies.

Master Documentation : "Introduction aux notions et théories de l’information et de la communication"

Les origines des sciences de l'information et de la communication. Le groupe de travail de la Société française des sciences de l’information et de la communication (SFSIC), dirigé par Robert Boure, propose un travail collectif de chercheurs universitaires lancés à la recherche des origines (années 1970-1980) « d’une discipline récente » : les sciences de l’information et de la communication (SIC).

Les origines des sciences de l'information et de la communication

Dans sa présentation au titre explicite, Le droit au passé (pages 9 à 15), R. Boure précise les axes du projet éditorial défini collectivement par les auteurs. Les origines des sciences de l’information et de la communication font ainsi l’objet de six contributions, l’ensemble étant qualifié comme une « première production, originale dans notre champ » par Robert Boure qui ouvre le débat avec l’interrogation « Quelle histoire pour les sciences de l’information et de la communication ? » (pages 17 à 44). Les SIC n’ayant pas encore d’histoire officielle, l’auteur s’interroge sur les libertés ainsi données. Documentation. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Documentation

L'AFNOR définit la documentation comme l'ensemble des techniques permettant le traitement permanent et systématique de documents ou de données, incluant la collecte, le signalement, l'analyse, le stockage, la recherche, la diffusion de ceux-ci, pour l'information des usagers[1]. Historique[modifier | modifier le code] Bien que les prémisses du développement de la fonction de documentation apparaissent au cours du XIXème siècle, Paul Otlet et Henri Lafontaine, avocats belges, sont classiquement présentés comme les précurseurs et parfois même les inventeurs de l’actuelle documentation. L’ouvrage essentiel d’Otlet, Traité de Documentation (1934), est un élément central dans l’histoire de la documentation et ses techniques.

Fonctions de la documentation[modifier | modifier le code] Au cours du XXème siècle, la documentation devient donc une « discipline scientifique avec ses techniques et ses méthodes propres. Economie_industriesculturelles_1.ppt - partie1.pdf.