background preloader

Conservation

Facebook Twitter

Fermentation

Congélation. Légumes en conserve ou surgelés : comment bien choisir ? Pas facile de savoir vraiment ce qui est meilleur – tant en terme de goût que de qualités nutritionnelles – entre les légumes surgelés et les légumes en conserve.

Légumes en conserve ou surgelés : comment bien choisir ?

Voilà de quoi vous aider à faire les différences pour mieux choisir, Tous les légumes ne sont pas tous bons à être surgelés ! En cause : l’eau qu’ils contiennent. Plus il y a d’eau, moins il faut les congeler. On ne congèle pas les tomates, par exemple ! Les légumes crus déconseillés à la congélation : les légumes crus très riches en eau, c’est-à-dire plus de 90 % d’eau/100 g : TomatesLaitue et toutes les saladesEndivesConcombrePotironCéleri brancheRadisChampignonsFraises fraîchesÉpinardsMelonPastèqueChoucroutePoireauxChou rouge La congélation de ces légumes très riches en eau altère leurs qualités organoleptiques et nutritionnelles.

Conseil : faire cuire les légumes riches en eau qui le supportent avant de les congeler (tomates, endives, céleri, champignons, épinards, poireaux, chou rouge). Les secrets d'une bonne conservation des aliments (suite) La conservation des aliments est un des techniques de base à maîtriser pour pouvoir se nourrir correctement tout au long de l’année, notamment pendant les saisons froides après les récoltes, les captures.

Les secrets d'une bonne conservation des aliments (suite)

Il n’y a pas que conservation par le froid (congélation), ou par le chaud (mise en conserve) ! Il y a bien d’autres moyens de conserver longtemps les aliments.Voici les techniques traditionnelles à connaître. Suite de l’article Comment bien conserver les aliments ? Les moyens de conservation passent toujours par l’élimination de l’eau ou de l’air, principaux milieux de développement des bactéries, champignons et micro-organismes. La plupart d’entre eux sont réalisables à la maison, selon des techniques éprouvées depuis longtemps. Techniques de conservation des aliments par séparation et élimination de l’eau 1- Déshydratation et séchage : à la maison Aliments à déshydrater : Les hommes préhistoriques savaient déjà sécher et boucaner la viande ! © Delphine Van Brackel 2- La lyophilisation. Comment bien conserver les aliments ? Conserver les aliments a toujours été l’une des préoccupations essentielles pour pouvoir se nourrir correctement, surtout pendant les saisons froides après les récoltes.

Comment bien conserver les aliments ?

Certes, monsieur Frigidaire est passé par là et a beaucoup aidé à la conservation – par le froid – de la nourriture. Mais cela reste du court terme. Il y a bien d’autres moyens de conserver les aliments. L’objectif de la conservation d’un aliment est de pouvoir le manger quelques jours ou quelques mois après sa récolte, son abattage ou sa fabrication. Les traitements de conservation visent donc à préserver sa comestibilité et ses propriétés gustatives et nutritives, en empêchant le développement des bactéries, champignons et microorganismes qu’il renferme et qui peuvent entraîner une intoxication alimentaire.

Il existe des méthodes basées sur plusieurs techniques : la conservation par la chaleur, ou par le froid, mais aussi la modification de l’atmosphère, l’élimination de l’eau, ou encore l’acidification. Trucs et astuces pour conserver son pain plus longtemps. Si les Français consomment moins de pain qu’auparavant, la baguette fait traditionnellement partie du repas français.

Trucs et astuces pour conserver son pain plus longtemps

On en achète beaucoup, mais comment conserver le pain aussi frais que possible ? Mieux conserver le pain frais Il n’y rien de meilleur qu’une baguette encore tiède et fraîche. Le pain sert à chaque repas et on attend donc d’une baguette achetée le matin d’être encore bonne le soir. Pourtant, en fonction de la météo, de l’humidité ambiante mais également de la qualité du pain, celui-ci durcit et s’effrite plus ou moins vite. Le saviez-vous ? Voici 7 astuces pour mieux conserver son pain frais 1. Si vous ne voulez pas qu’il sèche trop vite, ne laissez jamais un morceau de pain à l’air libre. 2. Ou plus exactement surgelez-le (c’est plus froid). 3. Si vous recevez, ne coupez pas votre baguette à l’avance, l’humidité contenue dans votre pain pourra plus rapidement se disperser et votre baguette s’asséchera. 4. Cette astuce de grand-mère permet de ralentir l’assèchement du pain.

Durée de conservation des aliments.