background preloader

Terminale

Facebook Twitter

EMC. EMC. Les dernières colonies. Il ne reste plus dans le monde que seize colonies.

Les dernières colonies

L’ONU d’ailleurs répugne à utiliser ce terme pour qualifier ces territoires, et préfère parler de « territoires non autonomes ». Mais ce décompte officiel omet nombre de « confettis », restes d’empires où vivent une dizaine de millions de personnes. Ces dépendances servent notamment de bases militaires et de paradis fiscaux. Nous avons regroupé sur cette page quelques documents cartographiques datant de 2005 et 2006, lesquels viennent compléter les deux cartes de synthèse que nous avons publiées précédemment sur visionscarto.net : Le hold-up colonial La décolonisation et les nouveaux territoires La carte principale, qui ne tient pas compte de l’indépendance du Soudan du Sud intervenue en 2011, est en cours de mise à jour. Les États-Unis administrent un ensemble de 320 000 habitants au titre des îles Vierges dans la Caraïbe (escale de navires de croisière), de Guam (base stratégique) et des Samoa (conserveries de thon) dans le Pacifique. BOMBAY VILLE-MONDES Escale 1 - Ailleurs.

Londres 2012 en cartes et diaporama : les JO vitrine de la mondialisation - Globe. Le slogan des jeux olympiques de Londres 2012 est : "the world in one city" (le monde dans une seule ville).

Londres 2012 en cartes et diaporama : les JO vitrine de la mondialisation - Globe

Ce slogan, forgé pour la candidature au début des années 2000, fait référence au cosmopolitisme londonien : Londres est une "ville globale" (Saskia Sassen), c'est-à-dire l'une des quelques capitales de la mondialisation. A l'échelle locale, elle se caractérise par son multiculturalisme. Elle attire des populations venues du monde entier et de tout le Royaume-Uni. Et ce depuis longtemps, notamment du temps où elle était un poumon industriel de l'économie mondiale. Le choix du site de Stratford et les aménagements qui y sont effectués témoignent de l'envers du slogan "the world in one city". Vous pouvez réécouter et podcaster l'émission du 27 juin 2012 "Les JO transforment-ils Londres ? " Présentation générale du dossier. Etude de cas - Iphone.

A Social Atlas of Europe. Russie : 15 cartes pour comprendre. La "Bataille d’Alger", Histoire des "censures". Par Benjamin Stora. Le film « La Bataille d’Alger » de Gillo Pontecorvo a longtemps été invisible sur les écrans français.

La "Bataille d’Alger", Histoire des "censures". Par Benjamin Stora.

Mais cette censure est très particulière puisque ne venant pas de l’Etat, comme ce fût le cas de tous les autres films tournés pendant la guerre d’Algérie et sortis en salles après 1962[1]. Cette fois, l’interdiction est venue de la « société », les exploitants des salles renonçant à la projection de ce film à la suite de menaces proférées par des associations de rapatriés (les « pieds-noirs ») ou d’anciens combattants (les officiers ou soldats ayant accompli leur service militaire en Algérie). En 1966, le jury du Festival de Venise attribue le Lion d’Or à la Bataille d’Alger. Tourné seulement trois ans après la guerre d’Algérie dans les ruelles de la célèbre Casbah, sur les lieux même où se déroula la « Bataille », le film possède, d’abord, une grande valeur documentaire. On y voit l’assaut donné dans l’hiver 1957 par les paras du colonel Bigeard et du général Massu. Histoire et mémoire des deux guerres mondiales - Enseigner la mémoire ? - La mémoire de la guerre d'Algérie.

Mémoire de Vichy, mémoire de la guerre d'Algérie : un même cycle mémoriel 1/ La première phase correspond à « la liquidation de la crise clôturée par des lois d'amnistie » au lendemain de la 2ème guerre mondiale et de la guerre d'Algérie. 2/ Elle est suivie d'une seconde phase d'amnésie, d'occultation, d'oubli, de deuil silencieux, qui culmine dans les années 1960 de la république gaullienne.

Histoire et mémoire des deux guerres mondiales - Enseigner la mémoire ? - La mémoire de la guerre d'Algérie

À partir de 1962, tout ce qui pouvait rappeler les divisions internes du passé, tant de l'époque de Vichy que de l'époque de la guerre d'Algérie, a été refoulé, tandis que le général de GAULLE plaçait la construction européenne sous le signe de la réconciliation franco-allemande. Un sursaut de mémoire Ce sursaut de mémoire s'exprime à travers de multiples manifestations : 5/ L'instauration de journées commémoratives officielles concernant la mémoire du génocide et la mémoire de la guerre d'Algérie : Le passage du témoignage à l'histoire.

Les cartes d'ISEMAR. Interactive currency-comparison tool: The Big Mac index. [Pour une histoire de la guerre d’Algérie] Contrôle de la mobilité. Le Brésil par la côte (1/5) L'Amazonie.

Geo du foot