background preloader

Management terminale

Facebook Twitter

L'holacratie : et si on se passait des chefs ? Briser la logique pyramidale pour établir un modèle égalitaire : c'est le pari de l'holacratie. Avec à la clé, la promesse d'une organisation efficace et d'un meilleur engagement. Les start-up n'ont généralement pas froid aux yeux. Pourtant, cette fois, Zappos a surpris par son audace. Le 3 janvier, le pionnier de la vente de chaussures en ligne a annoncé la suppression de tous les postes de managers. Radicale et ambitieuse, l'idée a germé dans l'imaginaire fertile de trois dirigeants d'un éditeur de logiciels américain, Ternary Software, à la recherche d'un nouveau mode d'organisation. Passer de la pyramide aux cercles "L'holacratie propose une nouvelle structure de gestion du pouvoir qui remplace le système pyramidal né avec le taylorisme", explique Bernard Marie Chiquet, converti de la première heure et désormais évangéliste de l'holacratie dans l'Hexagone avec son cabinet de conseil en organisation IGI Partners.

Parallèlement, les services (et les chefs de service) disparaissent. Pourquoi les PME françaises n’arrivent pas à grandir. L’affaire Dailymotion l’a encore démontré : les start-up et les petites sociétés ont du mal à se développer dans l’Hexagone. Voici les raisons de ce mal bien français. Maje, Sandro, Claudie Pierlot. En une petite dizaine d’années, ces trois marques de prêt-à-porter «made in Sentier» ont connu un développement foudroyant. Et inondé le monde de leurs créations branchées, Chine et Etats-Unis compris. La bonne nouvelle, c’est que le groupe SMCP, leur maison mère, n’entend pas s’arrêter en si bon chemin : il veut faire passer de 30 à 50% la part de son chiffre d’affaires réalisé à l’étranger. La mauvaise, c’est que ça, ce sera l’affaire de KKR. Cela devient une épidémie. Le tissu économique s’en ressent.

Fram, Thales, Accor... Et maintenant, les patrons Kleenex ! Quand le business devient implacable, l’espérance de vie à la tête des boîtes raccourcit. De plus en plus de dirigeants sont débarqués quelques mois après avoir été nommés. Chez Cacharel, on change de patron comme de chemisier. Depuis 2004, cinq directeurs généraux se sont succédé à la tête de la maison de couture. Et pas que des novices. L’ancien directeur général de Caroll, Philippe Cardon, a tenu cinq mois.

Abonnez vous à l'édition digitale. Audi ou la quête méthodique de la voiture parfaite. Après sept semaines d’attente, les époux Huber ont passé une journée «fantastique» et «géniale» : visite des chaî­nes de montage, déjeuner, séance photo personnalisée à côté de leur nouveau bijou, une A5 Sport­back bleu métallisé à 40.000 euros. Pour s’asseoir derrière le volant, ils ont sagement attendu leur tour. Cha­que jour, 160 clients sont ainsi conviés à l’Audi Forum de Neckarsulm, près de Stuttgart. Tout est prévu : les enfants ont leur espace jeu, les chiens disposent de leur aire d’accueil, et les grands patientent en rêvant dans le show­room, entre une R8 Spyder à 184.000 euros et une A8 L à 213.000 euros, avant d’acheter un porte-clés à la boutique des produits dérivés… Rattrapage express. Quand la plupart des constructeurs expédient la remise des clés dans une concession de banlieue, la marque aux anneaux a élevé ce moment au rang de cérémonie pour ses clients. Prendre la pole position.

Priorité à la R&D. La classe italienne. Mutualisation gagnante. Un employeur attractif. Le low cost dans tous ses états, Dossier. Dans le son, le boss, c’est Bose. C’est l’une des firmes américaines les plus secrètes. Nous avons réussi à mettre un pied dans la porte pour y découvrir un incroyable festival d’innovations. Récit. Framingham, paisible bourgade du Massachusetts. Au pied de «The Mountain», surnom donné au siège de Bose, dominant la vallée, un vilain bâtiment gris abrite, incognito, ses labos d’essais.

Dûment badgés, nous pénétrons dans une salle obscure pour «une petite expérience», glousse Santiago Carvajal, directeur des produits vidéo. Commercialisé depuis octobre dernier, le VideoWave II est le seul téléviseur du marché à intégrer un système home cinéma et une chaîne hi-fi. Amar Bose avait donc vu juste. Le Printemps : l’art de prendre l’argent des riches. La prestigieuse enseigne parisienne, en passe d’être reprise par le groupe italien Borletti associé à des investisseurs qataris, ne connaît pas la crise. En quelques années, le grand magasin a en effet opéré un virage spectaculaire dans le luxe. Et ça marche !

Une blonde en manteau de renard, perchée sur 15 centimètres de talons aiguilles, surgit, l’air affairé. Une «personal shopper» la suit tel un toutou, les bras encombrés de robes de couturier. Abonnez vous à l'édition digitale. La recette de Burger King pour faire son come-back dans l’Hexagone. Un banal communiqué de presse envoyé par son franchisé, Autogrill, voilà comment Burger King a annoncé, fin novembre, son grand retour en France, quinze ans après avoir quitté le pays, en 1997. Depuis le temps que le public l’attendait, le numéro 2 mondial du burger aurait pu mettre les petits plats dans les grands. Si le groupe a décidé de faire profil bas, c’est peut-être parce que ce premier restaurant n’est pas un flagship rutilant sur les Champs-Elysées, mais un simple comptoir situé dans le «food court» de l’Aéroport Marseille-Provence. Repartir de zéro. Il faut dire que Burger King, malgré sa réputation, son envergure (12 000 points de vente dans le monde) et son histoire en France, se retrouve aujourd’hui dans la situation de n’importe quelle enseigne étrangère qui part de zéro pour s’implanter dans l’Hexagone.

Exactement comme Subway ou Starbucks, qui ont d’abord ouvert deux ou trois points de vente en toute discrétion avant d’appuyer sur l’accélérateur. Ballons d’essai. Pour Air France-KLM, le ciel commence à s'éclaircir. L'avenir d'Air France-KLM semble s'éclaircir même si la facture carburant et les charges liées à son plan de restructuration ont pesé lourdement sur ses résultats 2012 avec une perte nette qui atteint désormais près de 1,2 milliard d'euros, contre 809 millions l'an passé.

L'an passé, le groupe est parvenu à ramener sa perte d'exploitation à 300 millions d'euros contre 353 millions d'euros en 2011, un résultat supérieur aux attentes des analystes (334,6 millions, selon un consensus établi par Bloomberg). Pour le seul quatrième trimestre, la perte d'exploitation a été ramenée à 143 millions contre 202 millions un an plus tôt. La dette nette, qui asphyxie le groupe, a quant à elle diminué de 540 millions en un an pour s'établir à un peu moins de 6 milliards. Le chiffre d'affaires a dans le même temps progressé de 5,2% à 25,6 milliards d'euros.

Plan Transform 2015 Gel des salaires Pour autant, a-t-il relevé, "ce n'est pas encore suffisant". Le moyen-courrier encore sous pression (Avec AFP) Comment réinventer la boîte à idées dans l'entreprise. "Lorsque je contemple la photo de mon grand-père posée sur mon bureau, je me souviens que la boîte à idées qu'il avait mise en place fut un échec. Des salariés en profitaient pour faire part de leur mécontentement de façon anonyme", raconte Eric Sarrat, président du groupe bordelais de transport GT (GT Logistics et GT Location), qui emploie 1 200 salariés. Aujourd'hui, la boîte à idées s'est transformée en innovation participative. Il s'agit de recueillir les suggestions des salariés, de les filtrer, d'organiser des groupes de créativité pour obtenir des réalisations concrètes.

L'outil a changé. Bien souvent, la boîte à idées en carton s'est transformée en une boîte à idées électronique. Choisissez la bonne formule Bien entendu, le volontariat est la règle. Parmi les dernières idées suggérées : modifier la tenue des ouvriers, instaurer un permis à points pour les conducteurs de chariots, mettre en place un téléviseur présentant de façon non-stop l'activité de la société...

Comment orienter le management des emplois et des compétences selon les besoins de l’organisation ? Avec sa Kindle, Amazon casse les prix pour mieux vendre ses livres. C’est l’invité surprise du match de titans que se livrent les géants de l’industrie électronique. Le premier libraire mondial sort une tablette à prix cassé et aux performances tout à fait honorables. Son but : faire de la Kindle un hypermarché mobile. Jeunes gens affairés, réunions impromptues à la machine à café, amoncellement de cartons dans le hall d’entrée… Une ambiance fiévreuse régnait au siège parisien d’Amazon fin octobre.

Normal, la filiale française du plus grand magasin en ligne du monde (48 milliards de dollars de chiffre d’affaires en 2011) n’avait plus que quelques jours pour préparer le lancement en France de la nouvelle tablette Kindle Fire HD. «C’est le moment d’avoir l’esprit commando, admet Romain Voog, le P-DG, très speed. Seulement, je ne peux pas vous donner de détails sur nos objectifs. Abonnez vous à l'édition digitale. Comment Lidl monte en gamme sans renier 
le discount. Dès l’entrée du magasin, une bonne odeur de pain chaud nous accueille : baguettes, petits pains et viennoiseries cuits sur place sont proposés dans l’espace boulangerie.

Un peu plus loin, un large rayon regorge de cageots de pommes, de clémentines, d’endives ou de carottes. Pour le fromage, on trouvera du camembert Président et, pour le dessert, un yaourt aux abricots signé Yoplait ou, puisque les fêtes approchent, des rochers Ferrero en promotion à 6,49 euros la boîte de 30. Scène banale d’un supermarché urbain ? Pas exactement : nous sommes dans un Lidl de la banlieue parisienne. Une cliente assidue s’étonne de la transformation : «Depuis quelques mois, on voit beaucoup moins de familles nécessiteuses, et de plus en plus de gens que je croise aussi au Monoprix.» Fin octobre, Friedrich Fuchs, le nouveau patron de la filiale française de Lidl, a officiellement donné le top départ de ce «Lidl 2».

Désamour du public. Multiplication des marques. Stratégie à risque. Primeurs à l’honneur. Nutella : les ingrédients d'une success story. La célèbre pâte à tartiner, dont les Français sont les plus gros consommateurs mondiaux, fête ce week-end son cinquantenaire. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Alexandre Pouchard A l'occasion du cinquantenaire du pot de Nutella, cet article initialement publié le 14 novembre 2012 a été remis à jour le 17 mai 2014.

Le Nutella, un produit pas comme les autres. En 2012, l'adoption d'un amendement visant à augmenter de 300 % la taxe sur l'huile de palme, un des composants majeurs de cette célèbre pâte à tartiner au chocolat et aux noisettes, avait suscité d'innombrables commentaires. Cette taxe a, depuis, été abandonnée par le gouvernement. Mais l'épisode avait été le signe que lee Nutella ne laisse personne indifférent. Revue de tous ces petits faits qui alimentent les conversations. >> Lire l'entretien : « Nutella est entré dans la catégorie des marques mythiques » La France, championne du monde de la consommation du Nutella Une canicule à l'origine du Nutella Tout change en 1949. Comment le petit Nicolas est devenu un géant du vin. La chaîne se donne des airs de petit caviste. Mais en réalité, ses méthodes imitent celles de la grande distribution.

Décryptage. Opération foire aux vins chez le caviste Nicolas de la rue des Pyrénées, à Paris. En ce mois de septembre, l’homme revêtu d’un tablier noir et lie-de-vin s’affaire devant sa vitrine. Il a placé en devanture les premiers crus et vins de pays à prix barrés et a bien ajusté le papier kraft orangé qui lui sert de décor. Abonnez vous à l'édition digitale. Les 7 secrets de Leclerc pour rester le roi des prix bas. Le vieil épicier de Landerneau n’aurait pu espérer plus bel hommage. Quel­ques jours à peine après qu’Edouard Leclerc eut rejoint sa dernière demeure, le 17 septembre dernier, un chiffre tomba, historique. En août, les magasins Leclerc ont atteint près de 19% de part de marché en France, passant pour la première fois devant les hypermarchés et supermarchés de Carrefour (18,6%).

Le Mouvement E.Leclerc n’est pas ­encore le premier distributeur de France : tous circuits confondus, son éternel rival continue de le devancer grâce à ses magasins de proximité, les Carrefour City et Express. Mais plus personne ne songe à contredire Michel-Edouard Leclerc, fils du fondateur, quand il affirme que le groupement sera l’uni­que leader d’ici à 2015. De fait, rien ne semble pouvoir arrêter la progression du fameux réseau de commerçants indépendants, qui n’a jamais dévié de la ligne aussi simple qu’efficace édictée en 1949 par son fondateur : être toujours moins cher que les concurrents. 1. 2. 3. 4. 5.

Les 50 meilleures PME françaises dirigées par des femmes. Les entreprises dirigées par des femmes seraient plus performantes, selon une étude du fonds d'investissement spécialisé Women Equity Partners, qui récompense les 50 meilleures d'entre elles. Souvent inconnues, ces sociétés sont des exemples de réussite. L'entrepreneuriat s'accorde aussi au féminin. Le plus bel exemple est celui du laboratoire d'analyses médicales Biopath. La Pdg, Julie Jonte, a repris, il y a 5 ans, l'affaire familiale montée par son père. Au total, ce palmarès récompense ainsi 50 PME françaises, qui cumulent à elles seules un chiffre d'affaires de près d'un milliard d'euros avec une croissance de près de 30% sur le dernier exercice. La plupart de ces sociétés sont totalement inconnues. Autre point commun : leur mode de management.