background preloader

Info ou intox ?

Facebook Twitter

Fact-checking

Fausses nouvelles : la recherche algorithmique de la vérité, une utopie? Certains types de recherche sur Google affichaient jusqu’à tout récemment comme résultats des sites négationnistes et d’extrême droite, tous déterminés à prouver l’inexistence de l’Holocauste durant la Seconde Guerre mondiale.

Fausses nouvelles : la recherche algorithmique de la vérité, une utopie?

Depuis une semaine, la situation semble être corrigée, du moins en ce qui a trait à ces types de recherche. Les sites niant l’existence de l’Holocauste ne figureront plus dans le haut de la page des résultats de Google. Les résultats devraient donc mettre plus en évidence des sites « de meilleure qualité et plus crédibles », selon Google. Pour une firme qui se targue de donner les meilleures réponses aux questions, il était temps. Évaluer quelle page sur le web répond le mieux à une question est un vrai défi et nous ne le réussissons pas toujours. Mais avec ce genre d’ajustement algorithmique, il faudra probablement compter des semaines, voire des mois, avant que le changement ne soit visible dans toutes les recherches.

Comment une fausse nouvelle peut sembler vraie. L’une des conférences qui abordaient le sujet s’intitulait « A Post-Truth World?

Comment une fausse nouvelle peut sembler vraie

Nope – We Can Fight Fake News » (Un monde de postvérité? Non – Nous pouvons combattre les fausses nouvelles). Étonnamment, ce titre laisse présager davantage d’espoir que le contenu même de la conférence. Parmi ce qui a été soulevé par les panélistes, les propos de Lisa Fazio, professeure de psychologie à l’Université Vanderbilt, ont retenu mon attention et jettent un nouvel éclairage sur cette fameuse question des fausses nouvelles. Quand Mark Zuckerberg, dirigeant de Facebook, a d’abord été interpellé pour le rôle de Facebook dans la diffusion de fausses nouvelles pendant la campagne présidentielle des États-Unis, son premier réflexe a été de discréditer cette hypothèse.

La science dit le contraire. Fake It To Make It. Fausses infos : comment les reconnaître. À l’occasion de la Semaine de la presse et des médias dans l’école, les p’tits journalistes de franceinfo junior se sont demandé comment reconnaître les rumeurs et les fausses informations qui circulent parfois dans les médias.

Fausses infos : comment les reconnaître

Et surtout, comment les journalistes vérifient leurs sources. Cette semaine a eu lieu la Semaine de la presse et des médias dans l'école. Cette opération permet à tous les élèves de mieux connaître les médias en France, mais aussi le métier de journaliste. Ce sont eux qui mènent des enquêtes pour récolter et publier des informations. Info : comment démêler le vrai du faux (#spme2017) Parce qu’il est de plus en plus difficile aujourd’hui de distinguer de le vrai du faux, le JDE propose des clés pour déterminer l’origine d’une information, afin qu’ils soient en mesure de se poser les bonnes questions lorsqu’ils seront face à une information qui n’en est peut-être pas une.

Info : comment démêler le vrai du faux (#spme2017)

Internet, télévision, radio, journaux… La quantité d’informations que nous recevons chaque jour est en effet très importante. Des informations souvent sérieuses, fiables et vérifiées par des journalistes dont c’est le métier. Mais pas uniquement. On trouve également un grand nombre de fausses informations. De vrais mensonges publiés volontairement par des personnes pour faire passer leurs idées, pour faire peur ou simplement pour rire. Les Fake News, c'est quoi ? Comment s'en prévenir sur les réseaux sociaux ? - Geek Junior - Fake News, une expression qu’on entend beaucoup dans les médias.

Les Fake News, c'est quoi ? Comment s'en prévenir sur les réseaux sociaux ? - Geek Junior -

Mais, qu’est-ce que cela veut dire ? Et comment s’en prévenir ? Rumeurs, théories du complot, fausses informations, manipulation médiatique… Depuis quelques mois, et notamment depuis la dernière campagne électorale américaine et l’élection de Donald Trump, un nouveau terme a débarqué dans les médias et a fait l’objet de nombreux débats, les « fake news » ou fausses informations en français. Intox en série sur des pages Facebook d’extrême droite. Des pages qui soutiennent souvent ouvertement le Front national ont relayé des fausses informations ces derniers jours.

Intox en série sur des pages Facebook d’extrême droite

Elles s’appellent On aime la France, La révolte des vaches à lait, ou encore Soutien national en bleu Marine. Ces pages Facebook militantes d’extrême droite réunissent chacune des centaines de milliers d’abonnés sur la plate-forme. Et à moins de deux mois du premier tour de l’élection présidentielle, elles se montrent particulièrement actives. Quitte à diffuser des informations erronées, voire complètement fausses. Florilège. Le retour d’une vieille intox sur Najat Vallaud-Belkacem La page Facebook France, ma patrie, ma nation (environ 140 000 abonnés) a partagé, le 21 février, un message diffusant ce qui est présenté comme une citation de Najat Vallaud-Belkacem sur RTL en 2006 :

3 intox sur les migrants. Semainedelapresse PHO S informer qui dit vrai Qui dit faux Comment savoir. Hoax, rumeur, desinformation. Vérité ou mensonge ? L'éducation aux médias et à l'information (EMI) dans l'académie de Besançon. Sélection de sites pour la préparation de séances pédagogiques d’ éducation aux médias et à l’information (EMI) visant à déconstruire les rumeurs et théories du complot.

L'éducation aux médias et à l'information (EMI) dans l'académie de Besançon

Sommaire du dossier :