background preloader

Rumeurs, fake news, désinformation, théorie du complot

Facebook Twitter

Le complotisme dans l’Histoire. Une étude Ipsos, réalisée en mai 2014 sur un panel de 1 500 individus de 15 à 65 ans, a mis en évidence que 20 % des Français croient à l’existence actuelle des Illuminati, qui regrouperaient les principaux dirigeants de la planète.

Le complotisme dans l’Histoire

D’après plusieurs études, cette proportion atteint plus du tiers des lycéens. Face à ce type de croyance, il n’existe pas pour les enseignants de réponse uniforme. Les professeurs sont souvent capables d’élaborer la leur, parfois en combinant celles qui sont suggérées. Mais il importe qu’ils soient correctement armés sur ce sujet comme sur tous les autres. La liberté pédagogique et l’initiative pédagogique commencent quand on en sait plus qu’on en dit, qu’on en fait dire ou qu’on en laisse dire.

Il importe également de distinguer la réponse à court terme (sur le mode de la réfutation) et la réponse à long terme (qui renvoie à la construction d’une personne qui sait s’informer et qui est consciente de la complexité des choses). Le complotisme dans l’Histoire. C'est quoi la théorie du complot ? La méthode pour démonter une théorie du complot. Comment sombrer dans le complot en 3 clics. Attentats : la théorie du complot.

L'algorithme de Facebook. Conspi Hunter : la réaction des élèves. De la théorie du complot au Djihad. Comment nous avons piégé les complotistes. [Dossier] Dans les tréfonds du Darknet. La plupart des internautes n’affleurent que la surface du web (qui correspondrait à 10 % de l’internet global).

[Dossier] Dans les tréfonds du Darknet

Les autres, initiés ou connaisseurs, naviguent dans des eaux plus profondes où le darknet jouit d’une position particulière. Ce web trouble et anonyme nourrit les fantasmes. Pour le meilleur et le pire. Petite visite guidée dans le Darknet. Avant toute chose, tentons d’expliquer à quoi renvoie le terme Darknet au sein de cet Internet bis. C’est quoi ? Le darknet est un amas de (sous) réseaux privés anonymes qui utilise des protocoles spécifiques intégrant des fonctions d’anonymisation et de confidentialité. Parmi ces logiciels d’anonymisation, on retrouve le plus connu d’entre eux, Tor (acronymes de The Onion Router), conçu initialement à des fins militaires et utilisé par plus de 1,5 million d’internautes au quotidien.

Ce web, dit « underground », permet de communiquer et d’échanger de manière anonyme, il est communément associé à des activités illégales ou dissidentes. Journée d'étude "Réagir face aux théories du complot" Édito Selon un sondage(1), plusieurs millions de citoyens américains penseraient que leur Gouvernement est composé de reptiliens.

Journée d'étude "Réagir face aux théories du complot"

Un kit pédagogique pour en finir avec les théories du complot. L’agence de presse Premières Lignes, ancienne voisine des locaux de “Charlie Hebdo”, a mis en place des vidéos simples et efficaces à destination des professeurs et des collégiens pour démonter les théories du complot.

Un kit pédagogique pour en finir avec les théories du complot

Un outil mis en place en mars, dont il est bon de se souvenir au lendemain du drame survenu à Nice. Le 11-Septembre monté de toutes pièces. L'attaque de Charlie Hebdo et les attentats du 13 novembre aussi. Les théories du complot ont le vent en poupe partout sur Internet. Le sujet pourrait prêter à sourire si « un jeune sur cinq » n'y adhérait, comme l’avait annoncé Najat Vallaud-Belkacem en janvier 2015. Ressources - Déconstruire la désinformation et les théories conspirationnistes. Apprendre à vérifier l’information L’éducation aux médias et à l’information met l’accent sur la capacité des élèves à analyser l’information et la source dont elle émane.

Ressources - Déconstruire la désinformation et les théories conspirationnistes

Le programme pour le cycle 4 cite comme première compétence de l’EMI « Une connaissance critique de l’environnement informationnel et documentaire du XXIème siècle. » Dans le premier degré. Lionel Vighier : La pédagogie contre les théories du complot. Comment lutter contre le complotisme ?

Lionel Vighier : La pédagogie contre les théories du complot

Alors que N Vallaud Belkacem participe le 9 février à journée d'étude "Réagir face aux théories du complot", comment les enseignants font-ils pour éduquer les élèves face au complotisme ? Lionel Vighier est invité par la ministre à présenter ses pratiques pédagogiques. Mais dès septembre dernier, le Café pédagogique l'avait interrogé sur ce point. Ecoutons le... Les jeunes seraient particulièrement sensibles aux théories du complot qui se diffusent sur internet : comment l’Ecole peut-elle construire un esprit critique suffisamment armé pour résister aux mensonges et manipulations ? Théories du complot : ressorts et mécanismes - Livret Pédagogique. Développer l'esprit critique. Face au complotisme : éduquer à l'esprit critique, proposition de scénarisation. by Le Luherne Nicolas on Prezi.

Développer l'esprit critique. Étudier les mécanismes du complotisme Spicee et Réseau Canopé vous proposent 8 vidéos pour étudier et analyser les mécanismes du complotisme : création d’un complot, déformation de l’information, propagation de théories du complot sur internet… Découvrir les vidéos La nouvelle rubrique Développer l’esprit critique Qu’est-ce qu’une information ?

Développer l'esprit critique

Sens critique. La théorie du complot. Comment détecter les fausses informations (fake news), les rumeurs, les complots ou les intox sur internet ? (with images) · eurekoi. Désinformation sur Internet. #TousFactCheckeurs : ne vous laissez plus avoir par les fake news. L’opération « Tous FactCheckeurs » touche à sa fin : nous vous permettons de retrouver dans cet article les 7 vidéos produites lors de ce partenariat rassemblant Le Monde, France Info et Rue89 Mooc.

#TousFactCheckeurs : ne vous laissez plus avoir par les fake news

De quoi permettre à chacun, journaliste ou lecteur, d’adopter les bons réflexes face aux informations qui circulent sur les réseaux sociaux et de détecter plus facilement les fake news. 1- Quelle différence entre fait et fake news ? Julian Bugier (France 2) rappelle les fondamentaux du journalisme : qu’est-ce qu’un fait ou une information vérifiée, par opposition à une rumeur, une diffamation, un plagiat ou une fake news ? Comment différencier ce qui est factuel ou qui relève d’une opinion ? 2- Remontez à la source de l’info Emilie Tran Nguyen (France 3) vous aide à qualifier la source d’une information : par quel support ou quel medium cette information vous arrive-t-elle ? 3- Réseaux sociaux : vérifiez l’info avant de la partager 4- Une photo n’est pas une preuve 6- Photo choc, infos fake. Quel décryptage de l'info ? - Nadya Benyounes, Prezi. Fausses informations : cinq outils pour ne pas tomber dans le panneau.

Fausses informations en ligne : les adolescents « facilement dupés », selon une étude. Des chercheurs de l’université de Stanford qualifient la capacité de raisonnement des jeunes sur l’information en ligne de « désolante », étude à l’appui.

Fausses informations en ligne : les adolescents « facilement dupés », selon une étude

LE MONDE | • Mis à jour le | Par Morgane Tual Alors que la question des fausses informations circulant en ligne a fait l’objet d’une polémique après l’élection de Donald Trump à la présidence des Etats-Unis, l’université de Stanford (Californie) a publié, mardi 22 novembre, le résumé d’une étude à paraître sur le niveau de vigilance des adolescents et des jeunes adultes en la matière ; elle a été relayée par le Wall Street Journal.

Constat : les ceux-ci sont rarement capables de distinguer le vrai du faux. Lire aussi : Le constat d’un auteur de fausses infos sur Facebook : « Personne ne vérifie. C’est effrayant » L’image comme preuve Pour parvenir à cette conclusion sévère, les chercheurs ont donné une série d’exercices à des jeunes gens, avec un niveau de difficulté différent selon les classes d’âge. Un enjeu important. INFO-INTOX : Les trompe-l’œil du web. 10 rumeurs et intox qui circulent après les attentats du 13 novembre. Le RAID n’est pas intervenu en Alsace, quatre policiers n’ont pas été tués et l’extrême droite n’a pas incendié la « jungle » de Calais… Le point sur les fausses rumeurs à ne pas diffuser.

10 rumeurs et intox qui circulent après les attentats du 13 novembre

Dans le sillage des fusillades à Paris et en région parisienne, de nombreuses réactions de soutien ont émergé sur les réseaux sociaux, mais aussi des rumeurs et de fausses informations. Le gouvernement a mis en garde contre la propagation de ces rumeurs et édité un guide de bonne conduite, les #MSGU, ou pratique des Médias sociaux en gestion d’urgence. Voici les principales, ainsi que l’explication de leur caractère erroné. 1. Non, quatre policiers n’ont pas été tués Des chaînes d’information et quelques sites ont diffusé durant la nuit une information erronée évoquant quatre policiers tués en neutralisant les assaillants au Bataclan, qui s’est répandue très rapidement. En revanche, un policier en civil, qui n’était pas en service, a été tué rue de Charonne. 2. 3. Riposte d’Anonymous aux attentats du 13 novembre : le vrai et le faux. « Sachez que nous vous trouverons et que nous ne lâcherons rien.

Nous allons lancer l’opération la plus importante jamais réalisée contre vous, attendez-vous à de très nombreuses cyberattaques. » Après les attentats du 13 novembre, le groupe informel de hackeurs Anonymous avait menacé l’Etat islamique (EI) dans plusieurs vidéos et messages publiés sur les réseaux sociaux. Lire aussi : Anonymous menace à nouveau l’Etat islamique Outre que, contrairement à ce qui a souvent été écrit, les Anonymous n’ont pas déclaré ce jour-là la guerre à l’EI – ils l’avaient déjà fait après les attentats de janvier –, de nombreuses informations, souvent erronées, circulent sur les réseaux sociaux.

Notamment concernant la publication par le collectif de plusieurs listes de comptes Twitter liés à l’EI. Le compte@opparisofficial revendique 5 500 comptes de l’EI fermés. Revue des intox du Net... et comment s'en prémunir. C'est désormais la règle : chaque fait d'actualité est l'objet de rumeurs, de faux ou de déformations diverses sur les réseaux sociaux. La vague d'attentats qui a frappé Paris vendredi n'a pas échappé à ce phénomène de bullshit viral. Voici quelques exemples. Attaques à Paris : huit intox qui circulent sur le web.

Etat d'urgence, écoles fermées, manifestations interdites : la France est en état de choc, samedi 14 novembre, au lendemain des attentats les plus meurtriers de son histoire. Les rumeurs prolifèrent sur les réseaux sociaux après les attentats de Paris. C'est malheureusement presque devenu une habitude lors des événements de cette ampleur, des rumeurs et autres détournements sont largement diffusés sur les réseaux sociaux.

Non, cette femme n'a pas échappé à trois attentats La même femme aurait donc échappé à plusieurs si l'on en croit le message qui accompagne un photomontage largement partagé ces dernières heures sur Twitter : la bombe du marathon de Boston, "shooting at school" et les attentats de Paris. © Capture d'écran Twitter Sauf que... Le collage des trois femmes en bas de l'image vient des Etats-Unis. Fausses images et propagande de la bataille d’Alep.

Derrière la guerre meurtrière en Syrie se cache aussi un combat médiatique. La victoire de l’armée syrienne sur les rebelles à Alep, mardi 13 décembre, s’est accompagnée de fausses images et d’intox qui compliquent encore un peu plus la tâche à qui veut s’informer sur la situation en Syrie. Et si beaucoup viennent du camp favorable à Bachar Al-Assad, les soutiens des rebelles versent eux aussi dans la désinformation. La journaliste censée « démonter » la « rhétorique des médias » « Une journaliste démonte en deux minutes la rhétorique des médias traditionnels sur la Syrie. » Une vidéo du site financé par le pouvoir russe Russia Today a largement circulé depuis sa publication, mercredi 13 novembre, reprise notamment en français par des sites extrémistes ou conspirationnistes, comme ArretSurInfo.ch ou LesMoutonsEnragés.fr.

Interpellée par un journaliste norvégien, la journaliste indépendante Eva Bartlett se lance dans une réponse au vitriol. L’intox du « dernier hôpital d’Alep » Comment une vidéo conspirationniste sur la Syrie est devenue la 2ème la plus vue sur YouTube.

Complotisme, rumeur. Analyser l'information. Un site Web en français de vérification des faits. Ressources en ligne : 6 points de vérification. Démasquer une intox en 5 étapes - L'Autre JT. La fausse invasion djihadiste décryptée - L'Autre JT.

Info ou intox : comment déjouer les pièges sur Internet ? 40 légendes urbaines, idées reçues et canulars décodés. De l'info à l'intox. HoaxBuster - Vérifier l'information en circulation sur le web. 7 conseils pour déjouer les rumeurs. Complots et conspirations :apprends à reconnaître les vrais des faux… Un vidéo-kit pédagogique proposé par PREMIERES LIGNES et France Télévisions en partenariat avec le CLEMI - Ministère de l’Education nationale. Info ou intox : Comment déjouer les pièges sur Internet ? 2 vidéos explicatives.

Désinformation et Education aux médias. 6 outils pour vérifier les images qui circulent lors des crises. Pas facile de faire la part des choses quand l’actualité s’emballe et que les chaines d’info en continu mais surtout les réseaux sociaux démultiplient à l’infini la diffusion des informations et des images. Ces fausses photos qui circulent après les attaques de Paris. Certains internautes profitent de l’émotion collective pour manipuler des images sur les réseaux sociaux. Comment vérifier les images des réseaux sociaux ? Fauxtographie : l'Histoire manipulée.

« Tous Fact-Checkeurs » : vraies images, gros mensonge ? Déclic' Critique n°1 : Comment vérifier l'authenticité d'une vidéo publiée sur les réseaux sociaux - CLEMI. La gazette des mystères : le faux média de la Semaine de la Presse. Distinguer fait historique et théorie complotiste. La véritable identité des chats / Réalisé par les élèves du Lycée M. Vionnet. Identité numérique et Internet responsable. Edu'Bases - Aborder les théories du complot. Edu'Bases - Comprendre la rumeur : mécanisme, pouvoir et nuisance.

Edu'Bases - La manipulation de l'information.