background preloader

Inégalités

Facebook Twitter

Tous précaires ! Livre.

Tous précaires !

Guy Standing estime que les précaires forment une nouvelle classe sociale qu’il juge « dangereuse », car ils sont privés des droits qui unissent les citoyens dans une même société. « Beaucoup de ceux qui entraient dans le précariat n’allaient connaître ni le nom de leur employeur ni le nombre de leurs collègues actuels ou futurs. Ils n’appartiendraient pas non plus à la “classe moyenne”, puisque leur salaire ne serait ni stable ni prévisible et qu’ils ne jouiraient ni du statut ni des avantages inhérents à cette catégorie », écrit Guy Standing, dans son best-seller, Le Précariat, les dangers d’une nouvelle classe, enfin publié en français depuis février. Comment définir les classes sociales à l’échelle internationale ?, par Cédric Hugrée, Etienne Pénissat & Alexis Spire (Le Monde diplomatique, mai 2017)

Comment définir les classes sociales à l’échelle internationale ?

Comment définir les classes sociales à l’échelle internationale ?, par Cédric Hugrée, Etienne Pénissat & Alexis Spire (Le Monde diplomatique, mai 2017)

Les économistes découpent des groupes selon les écarts de revenus ; les sociologues mettent davantage l’accent sur la place dans la hiérarchie socioprofessionnelle. Mais les classifications varient selon les États : elles correspondent à l’histoire des groupes sociaux et de leurs représentations. Par exemple, la catégorie française de « cadres » n’a pas d’équivalent exact au Royaume-Uni, où l’on distingue les managers (dirigeants) et les professionals (experts).

Les Fractures françaises : tout comprendre aux inégalités dans l’hexagone. « Le Monde » revient en cinq grands récits graphiques sur les divisions et les tensions qui traversent notre pays, le jour de l’élection présidentielle.

Les Fractures françaises : tout comprendre aux inégalités dans l’hexagone

LE MONDE | • Mis à jour le | Par Service infographie A l’issue du quinquennat de François Hollande, plusieurs gros dossiers attendent le prochain locataire de l’Elysée. En effet, si Jacques Chirac avait fait de la fracture sociale son thème de campagne de l’élection présidentielle de 1995, plus de 20 après, les écart sociaux et territoriaux sont toujours là, que ce soit sur les questions de chômage, d’éducation, d’accès aux soins, etc., autant d’enjeux majeurs pour les Français. La fracture est d’abord celle de l’urbain et du rural, les grandes villes et les régions frontalières tirent elles leur épingle du jeu en termes d’accès à la santé alors qu’en termes de logement ce sont des territoires « sous tension » où les prix sont très élevés. L’entre-soi social confirmé par le big data. La classe dominante ne se mélange pas.

L’entre-soi social confirmé par le big data

Le fait, connu des sociologues, est désormais démontré par l’analyse de données issues de cartes de crédit et de téléphonie. LE MONDE | • Mis à jour le | Par David Larousserie L’existence d’un club des ­riches, possédant la plupart des richesses et pratiquant l’entre-soi, n’est pas un fantasme. Si ce fait n’est pas nouveau pour les sociologues, la manière dont il vient d’être (re) démontré par des informaticiens est assez vertigineuse.

Un groupe de chercheurs français (Inria, ENS Lyon, CNRS) et ­argentins de l’université de Buenos Aires et de l’entreprise GranData Labs a eu accès, légalement, à des données rares et sensibles en provenance du Mexique : des millions d’informations de téléphones portables ainsi que des relevés de cartes de crédit. Données analysées. Quelles inégalités devant le vote ? S’il est bien un domaine, après tous ceux évoqués auparavant dans cette émission (inégalités économiques, sociales, inégalités devant le réchauffement climatique...), s'il y a bien un domaine, donc, où l’on peine à identifier des inégalités criantes, c’est bien le vote : après tout, en France, il est universel à partir de 18 ans.

Quelles inégalités devant le vote ?

Il n’y aurait donc pas vraiment de sujet… Fin de ce billet politique ? Quand même pas. D'abord, tous les cinq ans, les débats sur le vote à 16 ans ou sur le droit de vote des étrangers refont surface. Ils introduisent une première nuance. La relance... des inégalités. Anthony Atkinson a ensuite étendu son approche à la mesure de la pauvreté Et « à la nature essentiellement multidimensionnelle du bien-être individuel, à la dynamique du revenu et en particulier la transmission intergénérationnelle de l’inégalité ».

La relance... des inégalités

François Bourguignon insiste sur ses travaux concernant la théorie de la redistribution : « Sur le plan de la politique économique, Atkinson est celui qui a diffusé la microsimulation comme instrument d’analyse des politiques de redistribution, c’est-à-dire la simulation de réformes sur la diversité des situations réelles d’individus ou de familles plutôt que des cas type. » Une approche qu’il a utilisée « pour simuler l’instauration d’un revenu universel ou comparer les effets des politiques de redistribution entre pays européens ». Dans Libération, un collectif en appelle à renforcer les moyens de lutter contre l’évasion fiscale. Qu´en est-il de l'égalité face aux pratiques culturelles ?

On dispose de peu d’éléments généraux puisque la prochaine grand e étude décennale du ministère sera lancée en 2017 et ses résultats seront dévoilés en 2018.

Qu´en est-il de l'égalité face aux pratiques culturelles ?

Mais plusieurs études ciblées ont été menées ces dernières années et donnent quelques indicateurs ; la lecture est un bon exemple : le rapport à la lecture a semble-t-il généralement baissé, mais l’écart entre les classes populaires et les populations diplômées s’est encore creusé, avec une majorité d’individus qui ont au sein des classes populaires perdu tout contact avec le livre. Cartographie des inégalités françaises (2ème partie) L’augmentation de la proportion de bacheliers et la massification de l’accès à l’enseignement supérieur cachent des disparités fortes.

Cartographie des inégalités françaises (2ème partie)

La démocratisation de l’enseignement supérieur n’est pas allée avec « la démocratisation des conditions de la réussite » comme l’écrit Monique Canto-Sperber. Les jeunes accèdent à l’enseignement supérieur mais parmi eux, moins nombreux sont ceux qui terminent leurs études et obtiennent un diplôme capable d’assurer leur entrée dans la vie professionnelle.

Cartographie des inégalités françaises. Elites françaises : enquête sur un monde clos. Au pays de la méritocratie républicaine, l’accès aux plus hautes fonctions dépend toujours de l’origine sociale.

Elites françaises : enquête sur un monde clos

Historiens, sociologues et politologues décryptent les mécanismes à l’œuvre. LE MONDE IDEES | • Mis à jour le | Par Raphaëlle Rérolle Entre-soi, cupidité, égoïsme, incompétence… Pas un jour sans que les élites soient accusées de tous les maux. Depuis le krach financier de 2008, la critique flambe et prend de l’ampleur dans la plupart des pays démocratiques. 2013 Ch3 ineg stratif schema. Observatoire des inégalités.

Evolution récente des inégalités et crise économique

Inégalités hommes-femmes. Inégalités entre générations. Classe moyenne. Classe ouvrière. Espagne. Marcel Fratzscher : « En Allemagne, les pauvres restent pauvres » LE MONDE | • Mis à jour le | Par Frédéric Lemaître (Berlin, correspondant) L’Allemagne, championne des inégalités en Europe ?

Marcel Fratzscher : « En Allemagne, les pauvres restent pauvres »

C’est la thèse que développe Marcel Fratzscher dans son dernier livre, Verteilungskampf (« Le combat de la distribution », éd. Hanser, non traduit). Président du DIW, un des principaux instituts de recherche économique allemands, M. L’accent, une discrimination sociale typiquement britannique. Low cost nouveau marqueur des classes sociales. En France, "les héritiers se marient entre eux", assure un chercheur. Une fille d'ouvrier au bras d'un fils de grande famille, un séducteur sans le sou qui épouse une riche héritière : les fantasmes d'ascension sociale à la Balzac n'ont plus cours au XXIe siècle, où "les héritiers se marient entre eux", selon un jeune chercheur en mathématiques, disciple de Piketty. "L'absence de patrimoine hérité est un handicap si l'on veut être en couple avec un héritier", indique l'étude réalisée par Nicolas Frémeaux, de l'université de Cergy-Pontoise, publiée dans le dernier numéro de la revue trimestrielle Population, diffusée par l'Institut national d'études démographiques (Ined).

Comment analyser la structure sociale ? by Claire DE BROCHE on Prezi. Vous ne savez sans doute pas grand-chose sur la société française. Quoi que vous pensiez au sujet de votre pays, il existe une forte probabilité pour que vous vous trompiez. Telle est la conclusion d’une étude publiée ce mercredi par l’institut britannique Ipsos Mori, intitulée «Les périls de la perception». Le principe est simple : dans quatorze pays différents, une question précise est posée à un panel d’individus, par exemple «A votre avis, quel pourcentage de la population de votre pays est musulman ?» La moyenne des différentes réponses est rapportée au chiffre réel. Le jeu des sept… classes sociales. Vous parcourez peut-être ces lignes parce que vous venez de lire le billet publié dans Le Monde, à la une du cahier « Science & Techno » du mardi 25 juin 2013, et que vous avez voulu en savoir un peu plus ?

Alors bienvenue… Et au revoir ! Inequality watch. Stéréotypes : la face invisible des inégalités. 22 avril 2014 - En assignant des places toutes faites à certaines populations, les stéréotypes jouent un rôle essentiel dans la production des inégalités. Nina Schmidt, de l’Observatoire des inégalités, analyse le fonctionnement de ces processus invisibles. Les femmes ne sont pas douées en maths, les fils d’ouvriers n’ont pas le goût pour les études, les Roms sont des voleurs, les homosexuels efféminés... Les stéréotypes assignent bien vite des places et contribuent ainsi à maintenir les inégalités. Bien sûr, des inégalités sociales bien réelles existent. Les femmes, les catégories sociales défavorisées, mais aussi les minorités « visibles », les personnes handicapées ou les homosexuels, n’ont pas les mêmes facilités que les autres, du fait de très nombreux facteurs économiques et éducatifs, mais aussi de discriminations.

Qu’est-ce qu’un stéréotype ? Au fondement de notre vie en société, il y a ce que les sociologues nomment le « processus de catégorisation » du monde qui nous entoure. A l'école des inégalités. Les riches veulent leur part du ghetto. Entretien avec Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot* Au bonheur des riches France 2 2013 10 01 22 35. Les enfants de cadres accèdent plus facilement à l’emploi.

Mieux vaut être fils de cadre que fils d’ouvrier lorsque l’on s’insère sur le marché du travail.