background preloader

Inegalités

Facebook Twitter

Convertisseur de revenus en unités Liliane Bettencourt. Une fois ses 75% d'impôts payés, Lilliane B. met 65 minute(s) pour gagner votre salaire annuel.

Convertisseur de revenus en unités Liliane Bettencourt

Pour vous, l'achat d'une baguette de pain à 1€ est équivalent, pour Liliane, à une dépense de 9300 €. Malgré son imposition. Soit 3 mois de votre salaire. Vous mettrez 7777 année(s) pour atteindre le revenu annuel après impôts de Liliane, soit en l'an 9790. Ce qui correspond à votre arrière arrière arrière (278 fois) petit enfant. Pour avoir la même fortune aujourd'hui il aurait fallu commencer à économiser en 510800 Avant JC (sans rien dépenser de votre salaire !) Classes sociales et inégalités : portrait d’une France éclatée. Comment les sciences sociales se représentent-elles la société française et les différents groupes qui la composent ?

À travers une sélection d’articles publiés sur ce thème, La Vie des idées dresse le portrait d’une France éclatée, où persistent, voire se renforcent les antagonismes de classes et les inégalités. Catégories supérieures et cadres Si une évolution a été constatée sur le front des inégalités dans la France contemporaine, c’est le décollage des très hauts revenus par rapport aux autres catégories (cf. l’entretien avec Camille Landais). Les catégories supérieures font désormais l’objet d’un travail d’investigation important depuis plusieurs années. Sans doute est-ce là une forme de renouvellement de l’intérêt scientifique, les années 1990 ayant beaucoup exploré les zones de vulnérabilité et de désaffiliation ; peut-être est-ce également la prise de conscience du fait que ces catégories tirent une partie de leur pouvoir de leur invisibilité. Moins d'impôts, plus de buts - Xavier de la Vega, article Économie. Lorsque le thème des très hauts revenus est abordé dans le débat public, deux catégories professionnelles reviennent régulièrement sur le tapis : les PDG et les footballeurs.

Moins d'impôts, plus de buts - Xavier de la Vega, article Économie

Sont-ils trop payés ? Taxer lourdement leur rémunération les ferait-il fuir vers des cieux fiscaux plus cléments ? Ce qui est en jeu, ce n’est ni plus ni moins que la capacité d’un pays à préserver une fiscalité redistributive. Voulant contribuer à lever le flou empirique qui règne sur ces questions, les économistes Henrik Kleven, Camille Landais et Emmanuel Saez se sont penchés sur le marché européen des joueurs de football. Un marché qui défraie régulièrement la chronique pour ses transferts mirifiques, comme celui du joueur portugais Cristiano Ronaldo, racheté par le Real Madrid au club anglais de Manchester pour 93 millions d’euros.

Portant sur les carrières des joueurs des 20 premiers clubs de 14 pays européens, cette étude livre des résultats sans ambiguïté. What Percent Are You? - Interactive Feature. La carte de l'ISF révèle la séparation entre riches et pauvres. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Alexandre Léchenet Lors de son meeting au Bourget, François Hollande a condamné la "nouvelle aristocratie" des Français situés parmi le 1 % des plus hauts revenus.

La carte de l'ISF révèle la séparation entre riches et pauvres

"Ils vivent à côté de nous mais ils ne vivent déjà plus avec nous. Parfois, ils ne vivent même pas chez nous", a-t-il dit. Parlant ensuite de "sécession sociale", il a décrit des "quartiers protégés, sécurisés, pour que nul ne vienne déranger". Le séparatisme dénoncé par François Hollande peut être mis en lumière par l'analyse de la répartition de l'ISF ou celle des revenus fiscaux des ménages par commune.

Plusieurs sociologues se sont penchés, récemment, sur cette absence de mixité sociale et tentent d'identifier les causes de cet "évitement" entre riches et pauvres, voire très riches et moins riches, de même que les stratégies que les riches emploient pour s'éloigner des moins bien lotis. Naviguez dans la carte ci-dessous pour découvrir ces villes. Voir la carte en plus grand format. Comment faut-il payer les patrons ? L’explosion des rémunérations des dirigeants d’entreprises depuis quelques décennies, dans tous les pays occidentaux, provoque nombre d’invectives.

Comment faut-il payer les patrons ?

Mais il a aussi donné lieu à un important débat dans la littérature économique. Un opuscule récent du CEPREMAP fait le point sur les explications avancées à ce phénomène et propose des pistes d’amélioration de la rémunération des patrons en France. Recensé : Frédéric Palomino, Comment faut-il payer les patrons ? , Ed. ENS Rue d’Ulm. 2011, 74 p., 7 €. Jusqu’à la fin du XIXe siècle, le capitalisme familial domine, caractérisé par un petit nombre d’actionnaires qui sont aussi dirigeants de l’entreprise. Valeur médiane des rémunérations des 3 postes les plus élevés des 50 plus grosses entreprises cotées américaines (classées en 1940, 1960 et 1990), 1936-2009 Des mécanismes d’incitation incitatifs ? La théorie de l’agence Rémunération et concurrence pour le talent Les problèmes de gouvernance d’entreprise.

Etes-vous riche ou pauvre ? Combien de redevables de l'ISF dans votre ville. Portrait des «1%» français. Riches / Pauvres : le débat.